Naviguer : Accueil > Management, Politique, Technique F1 > Blog article: Affaire F-Duct – l’autre raison derrière la protestation

Affaire F-Duct – l’autre raison derrière la protestation

Posté le 19 mars 2012 dans la catégorie : Management, Politique, Technique F1

Cela a été l’une des affaires du Grand Prix d’Australie. L’aileron arrière de l’équipe Mercedes AMG, doté du système F-Duct accouplée au DRS était dans l’œil du cyclone de deux équipes. Red Bull Racing et surtout Lotus F1 Team. Eric Boullier avait indiqué durant la qualification du GP australien qu’il allait voir l’évolution de la course pour prendre une décision. Précisant que l’interprétation de l’équipe de Brackley était illégale (voir ici pour en savoir plus). Une demande de clarification a été demandée à la FIA et Charlie Whiting.

Cette menace qui n’a toutefois pas été transformé en acte de réclamation officielle. Le manque de résultat en course des Mercedes n’offre pas un argument facile, il a été décidé d’attendre le Grand Prix de Malaisie pour prendre la décision. Red Bull et Lotus sont d’avis que le principe d’aileron arrière de la Mercedes W03 n’est pas conforme au règlement mais maintienne le dialogue avec le délégué technique de la FIA, Charlie Whiting. L’explication devrait venir d’ici Jeudi prochain. En cela, Christian Horner s’attend à des discussions animées sur le sujet dans les 5 prochains jours. Surtout que McLaren reste discret sur le sujet. Martin Whitmarsh appel à la raison. Mais, l’équipe de Woking étudie depuis quelques semaines un système similaire qu’elle souhaite introduire pour le GP d’Espagne en Mai.

Caché derrière cette affaire, les coûts de la Formule 1 : « C’est un système astucieux pour ceux qui l’ont inventé, mais la question est, est-ce correct, est-ce permis ? Pour l’année prochaine il sera sans doute interdit, mais pour l’instant, cela signifie qu’il engage une course de développement qui coûte de l’argent. Les grosses équipes peuvent le faire, mais les petites équipes pas. » lance Christian Horner. En somme, si le système est confirmé pour 2012, il doit l’être aussi pour 2013 au moins, afin de justifier la course au développement que s’engage à réaliser les équipes dans les prochaines semaines.

Articles connexes :

6 Commentaires pour “Affaire F-Duct – l’autre raison derrière la protestation”

  1. Lebéarnais dit:

    Je comprends la position de Boullier : quand le pilote appuie sur le bouton du DRS, il enclenche du même coup celui du F-duct. La FIA est revenu sur l’autorisation donnée à Lotus pour le réglage de la hauteur de caisse lors du freinage sous prétexte que le pied du pilote déclenche ce système (action manuel du pilote pour modifier l’aéro).

    Le DRS est autorisé par a FIA mais le freinage aussi, alors la décision doit être identique dans les deux cas.

    Il faudra que Mercedes prouve que le trou dans l’aileron arrière n’a pas une incidence aéro sur la voiture lors du déclenchement du DRS.


  2. Syzygy dit:

    Au lieu de travailler à l’usine certains préfèrent discuter en coulisse.
    Cela me rappel un Certains Alain Prost au grand prix du Japon.

    L’année dernière le soufflage bas était aussi quelque chose de très couteux et difficile à mettre en place, mais rien de significatif a été fait ! Mais interdit en 2012.


  3. Walda dit:

    @Syzygy c’est un discours injuste. Voir le poste de Lebéarnais. Le système Lotus de stabilisation de l’assiette fonctionne sur le même principe et a été interdit sans doute car découvert assez tôt par les autres équipes. Ici, Mercedes a caché son système le plus longtemps possible aux yeux des autres écuries. Je comprends que Lotus demande des explications de texte.


  4. Syzygy dit:

    Le système n’a rien avoir.
    De plus Mercedes a demandé à la FIA pendant le développement de ce système si c’était légal. La FIA a répondu oui.
    Charlie Whiting à également vérifié et à jugé légal ce système.

    Mais également tous les systèmes d’échappements.
    Malgré que certains utilisent les gaz pour les reconduire vers le diffuseur (Red-Bull par exemple) ce qui réellement interdit et écrit noir sur blanc.


  5. Walda dit:

    @Syzygy :
    Les deux systèmes sont comparables par leur système d’activation indirecte par le pilote (pédale de frein pour Lotus et bouton de DRS pour Mercedes).
    La demande de validation par la FIA et les contestations des équipes sur la base de contre-arguments sont deux choses différentes. Le système Lotus avait été validé sur principe par la FIA et banni par la suite à la suite de compléments apportés par les autres équipes contre ce système. C’est exactement ce qui se passe en ce moment.


  6. Syzygy dit:

    Fin de la discussion – Système validé par la FIA. Aux autres écuries de bosser maintenant.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu