Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: Alonso, la vision court terme de Renault F1

Alonso, la vision court terme de Renault F1

Posté le 29 septembre 2008 dans la catégorie : Analyses

 » Cette victoire n’influence en rien ma décision pour le futur », a déclaré Fernando Alonso a l’issus du Grand Prix de Singapour. Une décision que tout le monde à du mal à comprendre, reste que Renault est une option mais…

« Renault est ma première option », pouvait t’on lire ici et là dans les médias Anglos saxon et espagnol à propos de 2009. La victoire du double champion du monde hier après midi (soir à Singapour) confortera les fans de l’équipe française sur la prolongation pour 2009. Reste que deux indications troubles dans la communication :

  1. Le pilote souhaite retrouver le titre de champion du monde avec Renault
  2. Le pilote fustige le budget et le retard technique de l’équipe Renault.

Pour le premier point, Alonso comparait sa situation à celle de Michael Schumacher chez Ferrari en 1996, mais ce discours datant d’un mois, beaucoup de chose ont changés depuis. BMW est entrée dans le jeu. Sérieusement. Mais il semble que la capacité technique de BMW a démontré ses limites en 2008. Au contraire de Renault qui a fournit un gros effort pour la R28, mais qui a pris beaucoup trop de retard pour la R29. L’équipe française n’est pas aussi grosse que McLaren, Ferrari et BMW et son développement à court terme n’offre pas de bonne perspective pour 2009.

Deuxième point :  Le budget de l’équipe Renault est garanti jusqu’en 2009, car Carlos Ghosn avait donné une mission en 2006 à Flavio Briatore : Que l’équipe F1 soit financièrement indépendante comme Ferrari à l’horizon 2009. Hors ce ne sera toujours pas le cas et la rumeur sérieuse de voir Alonso chez Ferrari en 2010 ou 2011 reste un handicap pour le marketing de l’équipe Renault, qui ne peut investir sur le long terme des sponsors autour de l’image de Fernando Alonso. Enfin la question de l’après Alonso n’a toujours pas été clairement tranché par les décideurs. Le cas Piquet Jr reste en suspend, Grosjean aussi, Idem pour l’avenir de Briratore. Bref à force d’attendre une décision en sa faveur (selon toute vraisemblance) Renault privilégier le court terme et non le long terme.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu