Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: Analyse F1 sur les décisions de la FIA du 3 Juin

Analyse F1 sur les décisions de la FIA du 3 Juin

Posté le 4 juin 2011 dans la catégorie : Analyses

Finalement Jean Todt a un bon esprit. Il a écouté tout le monde et finalement décidé comme il avait pensé au départ. Voici ce que j’ai écris en commentaire sur la page Facebook de Tomorrownef1 à propos du communiqué de la FIA (voir ici, ici et aussi ici).

Le calendrier 2012

Le calendrier 2012 a d’intéressant le détail d’avoir franchit le cap psychologique des 20 courses par an. Avec un total de 21, rien n’empêche d’aller désormais à 25, comme sous-entendu l’an dernier par Bernie Ecclestone. En cela, la FIA brise les Accords Concordes en dépassant les 20 courses annuels détaillés dans les documents jusqu’en 2012. Pire, l’intersaison à l’avenir sera fortement réduite et la trêve d’Eté est certes fixée à 3 semaines (comme l’indique les Accords Concordes), mais l’ensemble parait trop soutenu. Notons qu’il existe une « constitution de la F1 » qui est un traité basique indiquant qu’un calendrier de plus de 17 GP doit avoir l’accord de toutes les équipes. Ce point sera intéressant à relever pour les semaines à venir…

Le Grand Prix de Bahrein

La réintroduction du Grand prix de Bahrein à un arrière économique et politique. Lorsque, le vice-président de la FIA a visité le royaume le 31 Mai dernier, il y avait encore des problèmes dans le pays et les militaires étaient encore largement présent dans le royaume. Ils ont quitté hier les positions, non sans heurt d’ailleurs. La situation, malgré l’Etat d’urgence levée,  n’est toujours pas vraiment stable. La décision de la FIA n’a donc de considération électorale (pour ne pas froisser les puissants Clubs et Fédérations automobiles de la région) et économique.  Car 30 millions d’euros seront réintroduit dans le chiffre d’affaire de la Formule 1, selon toute logique (via un mécanisme un peu plus complexe toutefois). La réintroduction du Grand Prix de Bahrein permettra d’unir un peuple qui se déchire depuis 6 mois, selon l’argumentaire officiel. La Formule 1 devient désormais sociale dans son approche de réunion des peuples. Un argument qui fera date pour l’avenir en cas de conflit sur un circuit.

Le moteur 2013

Enfin, concernant le moteur 2013. Jean Todt a écouté, fait des promesses, pour finalement décider de ne rien changer. Pas l’ombre d’une équivalence technique dans l’annonce d’aujourd’hui pour 2013 et 2014. Non, un 4cyl 1600cm3. Toutefois, une petite fenêtre de 30 jours est ouverte pour convaincre. Une tache difficile, car le Conseil Mondial a déjà fait le choix du président (qui n’a rien de personnel, mais qui influence visiblement beaucoup) au détriment de considérations économiques et même des fans….

Articles connexes :

6 Commentaires pour “Analyse F1 sur les décisions de la FIA du 3 Juin”

  1. iso dit:

    « Finalement Jean Todt a un bon esprit. Il a écouté tout le monde et finalement décidé comme il avait pensé au départ »

    voilà à mes yeux le dilemne: a t il toujours le bon instinct (confirmé par la suite dans ses discussions), ou a t il un comportement dictatorial en n’écoutant personne et en décidant seul?

    on sait déjà qu’il est capable de déléguer, a condition que tout le monde travaille à sa façon…

    comme De Gaulle? il a toujours plané un doute sur la volonté d’imposer ses vues en force pour ce dernier, mais non sans raison et reflexion personnelle. Mais pas toujours sans casser du bois…

    pas des grands diplomates en tout cas. c’est ce qui me plait et me gêne à la fois. :roll:


  2. ekvin dit:

    question pour le prochain TWL
    Webber est très critique de la décision concernant le gp de Barhein, peut on envisager un boycott de la part des pilotes, des écuries?
    si oui, quelles seraient les conséquences pour ces « grévistes » vis à vis des instances de la F1 (FIA FOM…), et des instances de la F1 envers Barhein?


  3. iso dit:

    je serais étonné que les équipes acceptent d’aller à barhein. j’espère que les équipes et les pilotes feront bloc pour ne pas courrir.


  4. Limacher Marc dit:

    @ Ekevin

    Je peux te répondre de suite : la FIA va menacé le retrait des supers licences et les équipes vont jouer (si elle sont sous la contraintes et d’accord pou y aller) de ne pas payer les salaires.
    Donc cela aura pour conséquence que les pilotes vont se plier…


  5. Lucky dit:

    La FIA installe un code de bonne conduite pour les pilotes de F1 et décide de retourner à Barhein qui comme chacun le sait est un exemple de bonne conduite envers ses citoyens…

    Jean-Napoleon-Todt je ne te comprends plus

    :arrow:
    en marge : attention à l’arrivée d’un championnat du Monde de voitures de sport avec 1 seule catégorie GT pour 11 marques attendues. Et bientôt 2 protos bien distincts les fermés pour les gros protos et ouverts pour les petits protos (comme les barquettes des années 70/80).
    Les constructeurs n’y seront pas insensibles


  6. Yohann dit:

    Je suis d’accord avec Jean Todt personnellement. Le championnat du monde de Formule 1 appartient à la FiA. Et la FiA n’a pas q’un rôle dans la F1 ou le sport mais également dans l’industrie. Nous sommes a l’aube d’un bouleversement culturelle sur le plan écologique, économique et industriel ! Et l’industrie automobile est le symbole de l’industrie en général. La F1 est le pinacle du sport automobile mondial ! Les plus grands constructeurs dépense des fortunes pour montrer leurs savoirs faires dans tous les continents du monde. La F1 doit donc montrer l’exemple et se montrer comme le symbole de l’inovation industrielle. Oui Jean Todt n’est pas très diplomate sur ce coup, mais si on attend l’avis de tout le monde, rien ne sera fait… Il faut vivre avec son temps, la nostalgie ne fait pas avancer… Sinon la Scuderia contunerait de fabriquer des voitures à V12 avant si chère à Enzo Ferrari, on serait encore au carburateur, et le turbo serait encore un rêve…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu