Naviguer : Accueil > Politique, Tomorrow TV > Blog article: Avant Poste – Une 3ème voiture politque

Avant Poste – Une 3ème voiture politque

Posté le 1 novembre 2011 dans la catégorie : Politique, Tomorrow TV

L’émission web de TomorrowNewsF1 « TomorrowLine » est revenu Dimanche soir sur le Grand Prix d’Inde  qui a vu la victoire de  Sébastian Vettel devant Jenson Button et Fernando Alonso

Voir la vidéo ? cliquez ici

Une 3ème voiture politique

Dimanche matin, tous les médias ont indiqué que Bernie Ecclestone avait signifié aux équipes la possibilité d’engager une troisième voiture à l’horizon 2013. Petite message à l’adresse de la Scuderia Ferrari.

Rapidement toutes les équipes sont montées au créneau, toutefois ceci cache deux points importants :

Le premier point concerne les Accords Concordes. Depuis 6 mois, les discussions pour conclure les accords 2013-2017 s’éternisent et c’est pourquoi Bernie Ecclestone tente d’accélérer la procédure, en profitant des divergences au sein de la FOTA, depuis quelques temps. Un profit politique en utilisant l’équipe la plus prestigieuse du plateau : Ferrari.

Différemment des précédents épisodes autour des Accords Concordes qui avaient un volet financier, cette fois ci, Ecclestone flatte Luca di Montezemolo avec l’idée de la 3ème voiture. C’est une vieille idée datant de 2008/2009. Alors, le patron de Ferrari avait estimé que cette solution d’engager une voiture envers un tiers était la meilleure solution face aux teams low cost comme Team Lotus, Virgin Racing et HRT. L’argentier de la F1 a donc ressorti le programme de la 3ème voiture pour mettre fin à la FOTA et renforcer l’influence de Ferrari en Formule 1.

Depuis toujours, Ecclestone estime que la FOTA ne sert à rien (pas ses intérêts du moins). La signature de Ferrari, avec ce projet de 3ème voiture,  est aussi le deuxième point important : l’explosion du RRA.

Actuellement au point mort, il a fallut 6 mois à Cap Gemini pour réaliser son audit actuel. Le rajout d’une 3ème voiture, pour un coût estimé à 45 millions d’euros, provoquerait encore un nouvel audit, donc un nouveau conflit en perspective. Cette idée, remet aussi en cause les accords techniques entre RBR et Team Lotus, McLaren avec Force India et Virgin Racing, par exemple.

Articles connexes :

3 Commentaires pour “Avant Poste – Une 3ème voiture politque”

  1. Walda dit:

    @Marc : qui a estimé le surcoût de 45 M€ d’une 3e voiture ? Je suis dubitatif quant à ce chiffre. L’ajout d’un châssis, de pièces, de moteurs et de mécaniciens et de leur transport ne devrait pas excéder une augmentation du coût de l’ordre de 50% (sans compter les économies d’échelle) du coût d’exploitation actuelle. Or 45 M€ c’est le budget de certaines équipes en F1 pour l’ensemble d’une saison conception et exploitation de l’usine comprises !


  2. Limacher Marc dit:

    Les chefs d’équipes ont estimés le couts il y a 2 ans déjà, à l’époque ou le projet a été mis en place.

    Mais ce programme de 3ème voiture est de proposer une équipe clé en main. D’ou son prix. Je reviendrais dessus après la décision de la Commision F1 aujourd’hui.


  3. Walda dit:

    Haaa mais dès lors c’est son prix de vente, pas son coût. ;-)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu