Naviguer : Accueil > Actualités, Rumeurs, Transferts > Blog article: BMW DTM, l’alternative d’Heidfeld

BMW DTM, l’alternative d’Heidfeld

Posté le 4 décembre 2010 dans la catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Nick HeidfeldNick Heidfeld pourrait rebondir en DTM avec BMW selon les dernières rumeurs venues d’outre-Rhin.

Mario Theissen a déclaré que la première voiture DTM de BMW sera prête en Mai 2011 et un Shakedown prévue pour Juin. La nomination des pilotes est importante pour la suite. Si Andy Priaulx, actuellement le pilote de pointe de la marque en WTCC,  a indiqué dans Auto Bild : « Je tiens à conduire en DTM », un autre candidat sérieux s’annonce. Nick Heidfeld.

Le pilote allemand serait même un candidat sérieux pour une place en 2012 sur les voitures de la marque à hélice. D’ailleurs Heidfeld a indiqué récemment dans les médias allemands : « Je veux continuer à faire de la Formule 1, mais un contrat à long terme avec BMW en DTM est certainement une option ».

Aujourd’hui, BMW fera une annonce sur ses plans.  Mais il semble très clair que l’alternative à un volant Renault pour Heidfeld est un autre volant en DTM avec BMW. Un constructeur qu’il connait bien pour avoir piloté pour lui en Formule 1 entre 2006 et 2009.

Tags: , ,

Articles connexes :

14 Commentaires pour “BMW DTM, l’alternative d’Heidfeld”

  1. Eestlane dit:

    Je commence vraiment à en avoir jusque-là de l’entendre vanté de tous les côtés si c’est pour, finalement, ne pas le signer ! :evil:
    Bon sang, comment est-ce que les patrons d’écuries peuvent oser dire qu’il est bon, expérimenté, « rameneur » de points et pas cher si personne ne le signe, en fin de compte ?!
    La F1, c’est pas les bisounours, on le sait, mais là, c’est vraiment de l’imbécillité de ne pas le signer ! :evil:
    Je vais bien rire si j’entends la saison prochaine un patron se plaindre de manque de points, ça sera bien fait. J’attends surtout Sauber au tournant… :twisted:


  2. 13 dit:

    Quelle énorme déception ce serait de ne plus le revoir en F1 (pour moi en tout cas).
    Ca resterait une de mes plus grandes deceptions en F1, de le voir partir sans victoire.


  3. Yohann dit:

    D’accord avec vous, mais ne souffre-t-il pas (avec Hülkenberg) du syndrome allemand ?? Ils étaient 7 en 2010 !! Tonton Bernie n’a-t-il pas dit en cours de saison : « Il y a trop d’Allemands en F1 ! » :???:

    Malheureusement si le patron de la F1 ne met pas la pression à ces patrons d’équipes, c’est dure pour eux… :neutral:


  4. Fred dit:

    D’accord avec vous…Quel gâchis.
    Il reste néanmoins encore une petite chance chez Renault si le plan sportif prend le dessus sur le sponsoring quand il est un but pas un besoin vital… Apparemment RenaultF1 pourrait se passer des millions de Petrov en 2011 contrairement qu’a l’aube de la saison 2010; en 2010 c’était judicieux de prendre Petrov sur le plan économique et en 2011 il devient judicieux de prendre N Heidfeld sur le plan sportif pour jouer le championnat constructeur en se donnant les moyens humains.
    Maintenant Geni Capital se sert du sport comme support marketing.
    Il y a aussi le rapprochement Renault et Potron qui pourrait changer la donne…

    Je pense pas au syndrome trop du pilote Allemand…La F1 c’est pas un sport d’équipe ou une nation peut avoir la sienne alors…Quoique avec Poutine et Chavez qui sponsorise et sont derrière Pétrov et Maldonna et Carlos slim derrière la recrue de chez Sauber, et entre nous ces pilotes sont laborieux et n’ont jamais brillés dans les discipline quoi mènent à la F1 en plus ils y ont stagnés plusieurs saison avant avec une moindre concurrence prendre places aux avant postes c’est un fait tout simplement.
    Le nerf du problème c’est l’argent en F1.
    L’époque et le fans moyen veut du buzz et la communication tourne autour du même buzz en vogue et pour vendre le buzz une places est de plus en plus faite aux fans de F1 avant celle des réels amateurs et connaisseurs de F1. Le buzz l’effet de foule avant tout et là Heidfeld c’est pas trop son truc rien avoir le charisme comme certain font vite le raccourci l’époque du buzz n’a rien à voir avec le charisme…
    Renault se devrait de le signer mais Renault c’est Français certes ce qui en reste, mais chez les fans Franchoullard Heidfeld c’est zéro pointé ca réfléchi pas plus loin que le bout de son nez un fan et quand on voit le sort de la presse Française tout support confondu faite à N Heidfeld bien aidé par la bible vivante des fans que sont les TF1′Boy’s ou ca dépasse tout la F1 va sans doute perdre un sacré pilote qui n’a eu sa chance mérité à l’image de J Button et M Webber d’avoir la voiture qui fait que…
    Ne mettons pas la charrue avant les bœufs un nuage de lucidité peut passé au desus des bureau de Géni Capital alias RenaultF1 Team…


  5. iso dit:

    ces allemands, quand y’en a un, ça va; c’est quand y’en a plusieurs que c’est la guerre :smile:

    mode franchouillard off :mrgreen:

    sauber lui avait donné sa chance au début de sa carrière, avec kimi comme coequipier. leur autre point commmun est qu’ ils ne sont pas tout à fait « dans le moule » et que cela effraie peut etre un peu les autres patrons d’équipe.


  6. Lotus62 dit:

    Sans vouloir être méchant, Heidfeld n’a pas non plus complètement convaincu face à KOBAYASHI. Il commence tout doucement à faire figure de has been.

    Sa carrière F1 est probablement derrière lui… c’est dommage mais place aux (bons) jeunes qui ne manquent pas (il n’y a pas que des pilotes « payants » qui attendent).


  7. Kekemaniak dit:

    @Iso et Yohann: pour mémoire, on a déjà eu aussi, comme les allemands, 7 pilotes français en lice pour un championnat de F1! Rappelez-vous, en 1980, on pouvait voir sur une même grille: René Arnoux, Patrick Depailler, Jean-Pierre Jabouille, Jean-Pierre Jarier, Jacques Laffite, Didier Pironi, Alain Prost (contre 2 pilotes allemands: Jochen Mass et Manfred Winkelhock)
    Il est vrai aussi qu’il y avait 17 écuries (et non pas 12 comme aujourd’hui) et que les français était proportionellement moins représentés que les allemands actuellement. :!:


  8. Yohann dit:

    Mais on n’avait pas du tout oublié Kekemaniak ;) C’est juste que c’était une autre époque, avec une Formule 1 beaucoup moins développée au niveau internationale, et avec aussi un constructeur comme Renault qui était bien seul contrairement à maintenant en tant que constructeur, et avait donc très peu de concurrence sur ce plan là pour influer sur le marché des pilotes… Aujourd’hui Schumacher a ouvert la vois (grâce à Mercedes et Ecclestone), mais Mercedes, et je ne parle pas de BMW, soutient des pilotes comme Sutil, Rosberg, on peut dire Heidfeld, Schumacher, et on peut meme dire Hülkenberg… Mais vu la conjoncture actuelle et une culture qui s’extériorise, ce genre de colonisation est de plus en plus compliquée…


  9. Kekemaniak dit:

    @Yohann: Tout à fait d’accord, il y a 30 ans, la F1 était bien différente… Mais peut-être pas tant que ça? La filière Renault Elf était en avance sur la Mercedes d’aujourd’hui, les GP d’Argentine (Buenos Aires), d’Afrique du Sud (Kyalami), le Canada (Montréal) et les 2 GP aux USA (Long Beach et Watkins Glen) montrait la volonté de mondialiser la F1… Mais bon, les leaders ont changé et les pays asiatiques sont devenus des zones économiques qui pèsent lourds. Une évolution logique vu que la France n’a plus grand chose à proposer côté F1 aujourd’hui (Renault reste le seul espoir). :cry:


  10. Yohann dit:

    Oui c’est sûr, mais la France à beaucoup à proposer justement, c’est juste qu’elle n’en a pas la volonté ! Ce qui est beaucoup plus inquiétant… :???:


  11. iso dit:

    la nationalité des pilotes est elle si importante? pas trop pour moi, en tout cas au niveau des performances. m’enfin j’espère qu’on ne retrouvera pas 24 allemands en meme temps sur la grille. :mrgreen: j’espère secretement la naissance d’un champion français quand meme…

    …et surtout de la diversité dans les équipes! un japonnais et un mexicain chez sauber, un brésilien et un vénézuelien chez williams, c’est chouette. 2 allemands chez mercos, deux anglais chez macla, c’est moins exotique…

    la position de la france dans le sport automobile européen ne me semble pas avoir jamais été ultra dominante, alors que du coté allemand, on a aujourd’hui le dtm par exemple, mais aussi le wtcc avec les marques en porte drapeau, et « l’effet shumi ». en F1, meme le safety car est allemand :mrgreen: (une rare occasion de voir une mercos en tete de GP)

    on a quand meme un champion de rallye exceptionnel, et un manceau qui s’est fort bien adapté aux usa, après etre passé par une école de pilotage française.

    Au venezuela, mexique, colombie, brésil, il ya de nombreuses (et petites) écoles de pilotage. combien en France? peut etre il ya trente ans c’était différent, surtout parce que l’époque était différente. cela n’enlève pas le talent.

    bref, je ne sais plus très bien si c’est un manque de filière ou/et de talents qui manquent à la france pour avoir de grands pilotes, ou si par hasard ce ne serait pas une grosse progression de certains pays dans ce domaine.


  12. Fred dit:

    « Lotus62 dit:

    4 décembre 2010 à 22:51

    Sans vouloir être méchant, Heidfeld n’a pas non plus complètement convaincu face à KOBAYASHI. Il commence tout doucement à faire figure de has been.

    Sa carrière F1 est probablement derrière lui… c’est dommage mais place aux (bons) jeunes qui ne manquent pas (il n’y a pas que des pilotes “payants” qui attendent). »

    C’est clair que c’est pas méchant non c’est stupide et ca veut rien dire du lieu commun dans toute sa splendeur :mrgreen:
    Désolé comment peut tu dires qu’il n’a pas conviancu lors des 5 GP ?
    1 il connaissait pas la voiture
    2 Cette saison les voitures partaient avec le plein apprendre complétement le comportement en course de la machine suffit de voir ce brave M Schumacher au dernier GP s’éjecter de la course en perdant l’arrière de sa machine dans le 1er virage là ont peut parler de Has Ben
    3 Il ne pouvait pas tourner à fond (régime moteur) lors des séances de qualification ( le quota de moteur déjà utilisé)contrairement aux essais libre…
    4 Il a marqué 6 points en 4 GP puisque pour le 1er il a été contraint à l’abandon puisque éperonné par le lucide M Schumacer de 2010
    La suite est longue: voir les temps au tours et déroulement des 5 derniers GP pour analyser et éventuellement commenter…

    Et Kobayachi n’est pas un nul loin de là,un Petrov oui et autre pilotes aux mallettes pleine de Dollars qui arrivent pour 2011 sont nul suffit de se pencher sur leurs parcours…
    Se souvenir de Kobayachi en 2009 et de ses performances avec la Toyota avec laquelle il faisait mieux que les deux titulaires


  13. Limacher Marc dit:

    @ Yohann
    Pour sur ! on a deux miss pour représenter notre pays ! c’est dire qu’on a la volonté pour certaine chose :mrgreen:


  14. Yohann dit:

    Dont une Bretonne en plus !!!!! :mrgreen: :mrgreen:

    Forza Bretagne !!! :mrgreen:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu