Naviguer : Accueil > Archive by category 'Actualités'

Ecclestone, la BBC et Channel 5

18 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Bernie Ecclestone a avoué au Sunday Times qu’il discutait avec Channel 5 (ex Five) au cas où la BBC souhaite casser son contrat. Un détail qui lui semble impossible pour l’heure, le groupe média publique anglo-saxon dispose des droits jusqu’en 2013.

La BBC devrait donc continuer à diffuser la Formule 1, mais elle semble jouer le jeu de l’attente selon Ecclestone  : « Attendons de voir sur la BBC, car pour le moment ils veulent faire du buzz. » Une attente pour payer moins  un droit estimé à 38 millions d’euros aujourd’hui. Les responsables de la BBC souhaitent faire baisser la note autour de 25/30 millions d’euros, au lieu des 40 millions demandés par l’argentier de la F1.

Ecclestone a aussi précisé qu’il était toujours hors de question que la chaine BskyB, (chaine payante de type Canal +) obtienne l’exclusivité des droits de la Formule 1.

GP France 2013 – préaccord avec Ecclestone

18 juillet 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Actualités

Il semble que le dossier du Grand Prix de France 2013 avance dans le bon sens. Selon le quotidien l’Equipe, les chances de revoir une course hexagonale au calendrier augmentent de jour en jour et il y a même une date en négociation.

La petite équipe constituée autour du premier ministre François Fillon travaille avec Bernie Ecclestone pour permettre un retour du Grand Prix au Castellet, en alternance avec celui de Belgique pour 2013.

Selon le quotidien sportif, les négociations, autour des coûts d’allocation et une date ont déjà été convenu avec Ecclestone. Pour l’argent, il semblerait que ses honoraires soient indexés sur ceux du Grand Prix de Belgique (autour de 12/15 millions d’euros annuels) et pour la date, logiquement fin Août ou début Septembre.

GP Allemagne – la dernière pour le Nurburgring ?

18 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Dans la foulée des élections de Mai, le parti Vert de Rhénanie menace le circuit du Nurburgring, qui pourrait bien voir son édition 2011 comme étant la dernière.

L’Allemagne est le premier et seul pays disposant d’une course sur deux circuits en alternances, un compromis nécessaire pour Bernie Ecclestone,  qui avait accepté que le circuit de Valencia devient le nouveau GP d’Europe au détriment de celui de l’Eifel. Toutefois, notons que seul Hockhenheim dispose d’un contrat pour 2012,2014 et 2016. Les dates de 2013 et 2015 sont « facultatives »sous-entendu : que le Grand prix d’Allemagne peut-être remplacé par un autre Grand Prix ou se dérouler sur un autre circuit, mais rien de bien précis. C’est cet aspect que les Vert de Rhénanie visent.

L’allocation pour accueillir le Circus de la F1 est fixé 24 millions d’euros pour 2011 (selon le BusinessBookGP 2011 – voir ici), sauf,  que le nouveau gouvernement  ne souhaite plus fournir les 20 millions d’euros d’honoraires à la société Nurburgring GmbH, la réduisant même à un symbolique 13,5 millions « d’aides structurelles »

L’avenir du « Nurb » est donc de plus en plus compromis : « Le pays ne peut pas continuer à mettre plus d’argent. La balle est désormais de leur côté, il n’y aura rien de plus pour l’avenir du Nurburgring » lance Eveline Lemke, ministre de l’économie. Au cours des huit dernières années, le circuit a cumulé des pertes à hauteur de 55 millions d’euros.

F1 – et si finalement les essais revenaient…

17 juillet 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités

Souvenez-vous il y a de cela 2 mois, la FOTA décidait, d’un non catégorique,  un retour des essais durant la saison. L’argument avancé était le coût à une époque plutôt difficile. Mais voilà que tout pourrait basculer.

En effet, des discussions ont été entamées pour réintroduire les essais sans impact important sur l’aspect  financier, dès l’an prochain. Une première idée a émergée en introduisant une deuxième session pour les jeunes pilotes dans le courant de l’été.

Sam Michael déclare que « c’est juste l’objet de discussions. Il n’y a pas eu d’entente ou de votes ou quoi que ce soit. Maintenant qu’il a été discuté, les équipes vont en dialoguer en interne et y réfléchir. Nous n’avons pas fait quelque chose de plus que cela. »

Aussi, cette idée revient sur la table, alors que d’autres questions, plus importantes,  comme le nouveau V6 et les échappements soufflés sont en train d’être analysés.  « Il y a eu trop d’autres choses à régler. Ça a été assez loin dans la liste des priorités » déclare Sam Michael.

Jean Todt avait déjà expliqué que « c’est une décision stupide de ne pas avoir d’essais pendant la saison. »

Alors, quelle sera la décision finale à cette histoire? Quel consensus sera trouvé? Réponse prochainement…

Léo Kirch est mort

15 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Dans un communiqué de la famille, l’ex magnat allemand des medias Leo Kirch est mort Jeudi matin à Munich à l’âge de 84 ans.

Depuis les années 50, Kirch avait bâti un empire médiatique en ayant acheté les droits de films italien et français pour l’Allemagne et en ayant fondé la première chaine payante Outre -Rhin. Mais le petit monde de la Formule 1 le connait plus pour le rachat en 2011 de EM.TV, alors propriétaire à hauteur de 50 % de la Formule 1. La dette importante de son empire, fragile, aura eu raison de lui et Kirch Media sera déclaré en faillite en 2002.

Voir pour souvenir l’épisode du rachat de la Formule 1 par Léo Kirch en cliquant ici.

Marussia Virgin , D’Ambrosio et le détail

15 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

La restructuration de l’équipe Marussia Virgin impose une stabilité côté pilote pour 2012. Graeme Lowdon, le patron de l’équipe, a indiqué qu’il avait discuté avec Gravity Management pour prolonger l’aventure de Jérôme d’Ambrosio en 2012.

Si, du côté de Timo Glock, tout dépendra de l’intérêt d’une équipe extérieur, pour prolonger son accord avec Marussia Virgin Racing en 2012. Une augmentation de salaire de 2 à 3 millions d’euros annuels est déjà programmée. Le cas de Jérôme d’Ambrosio semble plus dépendant d’un aspect financier pour l’équipe.

Le modèle économique du team reposant sur un pilote payant, Lowdon a demandé à Gravity Management, selon nos informations,  une garantie de 5 millions d’euros pour prolonger le belge en 2012. Problème, la société de management luxembourgeoise, piloté par Eric Boullier, estime que D’Ambrosio a fait ses preuves et qu’il a été plus performant de Glock durant la première partie de la saison, insistant même sur le fait que l’équipe russo-anglaise favorise un peu trop l’allemand, depuis quelques courses. Il est vrai que Timo Glock disposait de la version B de la MVR-02 avant son équipier et des dernières évolutions techniques.

Gravity Management estime que, pour 2012, D’Ambrosio doit être payé et non payer, pour avoir un volant. La situation en reste là, mais les portes sont ouvertes pour discuter. Il est entendu qu’en 2012, Marussia déboursera 20 millions d’euros de sponsoring par année, jusqu’en 2015, signifiant que l’équipe aura un bon budget pour 2012. Une situation favorable pour D’Ambrosio.

Cosworth touchera 91 millions d’euros avec son V8

15 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Cosworth assure son avenir jusqu’en 2013. Il semblerait bien que le manufacturier anglais soit assurer d’obtenir un minium de deux client, mais ses contrats, signés en 2010 lui permette d’assurer l’avenir.

Team Lotus, puis Williams ont quitté le constructeur anglais pour signer chez Renault Sport F1. Cette démarche n’a pas été gratuite et ne c’est pas réglé sur une simple cassure de contrat pour cause de non performance, ou fiabilité. La rupture s’accompagne d’argent devant garantir à Cosworth l’avenir en Formule 1.

Max Mosley souhaitait que les nouvelles équipes disposent d’un moteur fiable et low cost pour débuter en 2010. A la condition de signer pour trois ans avec le manufacturier anglais.  Un accord entre Cosworth et les constructeurs de la FOTA indique que ces deniers n’équiperont une équipe que par intérêt et non pour une logique de maintien, rôle dévolu par les anglais.

Le modèle économique de Cosworth reposait sur un système simple. Lorsque l’appel d’offre des équipes 2010 a été réalisé par la FIA, chacune devant alloué 1,3 millions d’euros pour confirmer leur aspect sérieux à Cosworth. Avec ce concept, le manufacturier anglais aurait touché 13 millions d’euros tout en équipant que 4 équipes en 2010.

Puis sur les contrats avec ses partenaires et disposant d’un statut de maintien, les équipes s’engage a payé le moteur jusqu’à la fin de leur contrat. Team Lotus a réglé 13 millions d’euros de facture moteur en fin d’année dernière pour les années 2011/2012. Williams fera de même pour 2012 (6,5 millions d’euros). Soit un total de 91 millions d’euros sur la période 2009/2012, pour un moteur amorti depuis 2006.

Il est aussi entendu que Cosworth discute avec Marussia Virgin pour devenir partenaire officiel pour 2014.

Diffuseurs soufflés – retour officiel à la configuration Valencia

14 juillet 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités

La FIA confirme que la situation sur les diffuseurs soufflés à Silverstone n’était plus valable et qu’un retour à la situation technique de Valencia était validé.

La principale mesure de la Fédération lors du Grand Prix d’Europe à Valencia était l’interdiction de modifier la cartographie moteur dans le parc fermé. Cette configuration sera celle qui sera désormais utilisée jusqu’à la fin de la saison.

Pour 2012, Les équipes ont déjà accepté des contraintes strictes sur les positions des échappements qui va aboutir à une sortie de carrosserie beaucoup plus haut et non plus dans le voisinage du diffuseur. Par conséquent, tout avantage aérodynamique du flux de gaz d’échappement, sur ​​la carrosserie sera maintenu à un minimum absolu.

La vérité sur LRGP (Figaro blog)

14 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Depuis le début de la saison, deux phénomènes polluent le quotidien de l’ex Renault F1 Team. Le premier, un buzz négatif à grand renfort de rumeurs, la plupart du temps lancées par le même média allemand.

News Corp abandonne BSkyB

13 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

La pression a été trop forte, le groupe anglo-saxon News Corp renonce à prendre la totalité du groupe de télévision payante BsyB.

Ayant compris que depuis l’affaire du News of the World, la partie était perdue, Rupert Murdoch a décidé de retiré son offre de reprise des 61% de l’opérateur BskyB pour une valeur total de 10 milliards d’euros. L’opposant de ce projet étant ni plus ni moins que David Cameron, le premier ministre en personne.

Déjà l’an denier, BskyB avait rejeté l’offre du magnat des médias pour une prise de contrôle. Sachant que News Corp dispose depuis 20 ans d’un bon tiers du capital de la chaine de télévision.

F1 – 2012 le dernier GP d’Espagne à Catalunya ?

13 juillet 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Actualités

[English Version] -  Le circuit de Catalogne est en difficulté pour assurer son contrat, valable jusqu’en 2016.  La piste de Barcelone perdra sa place en 2013 au profit de Valencia qui pousse en ce sens depuis quelques mois.

Le plan de rigueur du président de la Catalogne, Artur Mas, pourrait bien avoir définitivement raison du Grand Prix de Formule 1. Des solutions ont bien été cherchées (comme devenir le circuit officiel des essais en F1), mais la situation est à un point de non retour. L’an prochain, selon nos informations, sera le dernier Grand Prix d’Espagne sur le circuit de Barcelone. Banco Santander a accepté d’aider le gouvernement pour le financement, mais pas au-delà.

En parallèle, Bernie Ecclestone a joué de la bataille entre Barcelone et Valencia. Ces derniers ont proposé 40 millions d’euros par année, pour devenir le premier circuit du calendrier en Europe. Des discussions avec des sociétés espagnoles et du Moyen-Orients pour le financement sont dans l’air.

Dans la politique « d’un GP par pays pour 2013 », Ecclestone à le beau rôle et propose non pas l’alternance, mais l’exclusivité. A savoir une prime qui montait la facture pour 2013 à 20 millions d’euros pour Barcelone. Trop importante.

Une aubaine pour Valencia, qui pourra bénéficier du statut de GP d’Espagne et du succès autour de Fernando Alonso pour remplir ses tribunes.

Epsilon Euskadi offciellement proche de la faillite

12 juillet 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités

La situation pour Epsilon Euskadi ne semble pas vraiment s’arranger. Le juge de la cour du commerce, a demandé d’obtenir tout les documents requis par la loi pour soutenir la faillite de la société de Joan Villadelprat. Généralement dans cette situation un bilan financier des trois dernières années et la situation immobilière est demandé.

Epsilon a tenté d’obtenir un nouvel actionnaire et de renégocier sa dette en vain et ne peux plus payer sa dette. D’autant que la situation pourrait être un peu plus alarmiste. Le 4 Juillet, le ministre de l’industrie Basque, Barnabé Undo a présenté au conseil d’administration de la société du Parc Technologique d’Alava (PTA) un rapport qui indique qu’il y a eu des irrégularités pour obtenir un prêt de 16 millions d’euros sur la base de subvention gouvernemental via la PTA.

En Maris 2011, Epsilon a conclu un accord auprès de la banque basque Kutxa & Vital Kutxa Bank Kutxa et souscrit des prêts totalisant environ 20 millions d’euros (plus 4 millions de plus que le rapport du ministre) et soutenu par le gouvernement basque (selon Epsilon). Présentés comme des crédits pour financer son usine du PTA.

Il semblerait qu’un accord avec Thesan Capital, nouveau propriétaire d’Hispania Racing Team soit possible et pris au sérieux. .

Sponsoring – CVC, PRISM et Just Marketing

12 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

La société Just Marketing, agence de sponsoring,  a vu entrer dans son capital (autour de 5 à 10 %), la société WPP spécialisée dans la communication et  publicité. Cette société a été fondée par Sir Martin Sorell, administrateur du CVC Capital, propriétaire des droits commerciaux de la Formule 1.

Just Marketing gère un portefeuille d’un total d’environ 55 millions d’euros (LG, Johnnie Walker et UBS). Il est intéressant de constater que WPP dispose aussi d’une société de marketing sportif, nommée PRISM depuis 1993. Cette société est active dans les domaines du Conseil en Sponsoring, Marketing Sportif et Relation Publique.

Toutefois il semblerait que PRISM perde de l’argent et ne présente qu’un chiffre d’affaire modeste, par rapport à ses possibilités. L’investissement dans Just Marketing va permettre de  fonder un géant du marketing sportif de la Formule 1. Une sorte d’unique porte d’accès pour un sponsor avec une commission de 10 à 20 % pour l’agence.

La Formule 1 représente un gâteau de plus de 500 millions d’euros de sponsoring.

Force India et la logique d’entreprise

12 juillet 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Vijay Mallya a été critiqué en Inde, pour ne pas favoriser un pilote indien au volant de ses Force India. L’homme d’affaire explique une logique d’entreprise intéressante à l’agence Reuters.

« Nous volons réellement avoir un bon pilote indien en Formule 1. Mais selon dont nous parlons est d’un programme structuré tout comme McLaren l’a fait avec Lewis Hamilton et nous espérons créer un jeune et talentueux pilote indien capable d’être compétitif en Formule 1. » Sauf que l’établissement d’un tel programme prendra un temps considérable pour détecter des jeunes de 14 à 17 ans et les faire débuter en karting en Inde. Il faut aussi construire des psites de karting, encore trop peu mis en avant.

C’est ainsi que Vijay Mallya a fait le choix d’investir dans une équipe de Formule 1, seul alternative pour permettre à son pays d’être présent de manière compétitive en Formule 1. Un investissement de près de 200 millions d’euros depuis 2008 autour de Force India.

La logique Force India puise son inspiration chez Ferrari, qui n’a pas vraiment eu de pilote italien a son volant depuis Giancarlo Fisichella en 2009 et auparavant Larini en 1994. Mallya se souvient aussi de l’épisode de 2007 avec Spyker et Albers, qui c’est résumé en un catastrophe médiatique lors de l’éviction du pilote hollandais après le GP de France 2007. C’est pour cette raison qu’il ne souhaite pas avoir juste un pilote indien pour piloter, mais un fer de lance pour son équipe.

L’investissement pour ce programme coûtera près de 50 millions d’euros sur 10 ans environ, pour permettre à l’Inde d’être un pays disposant d’un pilote de Formule 1 compétitif, en se basant sur le modèle Brésilien des années 60/70, seul véritable exemple de réussite d’un pays émergents.

Notons que le prochain GP d’Inde permettra au Indien de découvrir plus largement la discipline et donc de faire nourrir des vocations.

Santander et la pression du retour d’image

12 juillet 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités

Dimanche en fin d’après midi, un homme est soulagé dans le stand Ferrari. Accompagnant l’ambiance de la fantastique victoire de Fernando Alonso lors du Grand Prix d’Angleterre. Un résultat qui soulage un peu l’investissement de sa société dans le sponsoring de l’équipe italienne.

Depuis le début de l’année 2011, les maigres résultats de la Scuderia Ferrari inquiétait les membres du conseil d’administration de la banque Santander. Le retour sur image (valeur médiatique), seul élément mesurable pour l’investissement de l’établissement espagnol,  n’était que de 25 millions d’euros pour les six premiers mois de l’année 2011. L’an dernier, cette somme avait été atteinte en l’espace de trois mois seulement.

Au rythme de la F150 sur la piste, le retour sur image de Santander aurait été de seulement 50/70 millions d’euros pour l’année 2011. Pour un investissement de 50 millions, concentrer sur la Scuderia Ferrari.  Cela représente un résultat trop peu important. La victoire de Silverstone va permettre de viser les 100 millions de retombé, soit quand même 150 millions de moins que l’an dernier.

Sous la pression des résultats, Banco Santander a décidé de soutenir le Grand Prix d’Espagne à Barcelone en 2012 et d’investir un peu plus d’argent dans les panneaux publicitaires pour le reste de l’année 2011. Toutefois, il semble que l’effet du duo Alonso – Ferrari ne fasse pas vraiment rêver et l’image du double champion du monde avec l’équipe italienne ne se suffit plus,  lorsque  l’ensemble ne gagne pas. Un détail qu’a compris Santander pour l’avenir.

La revue de presse du Grand Prix de Grande-Bretagne 2011

11 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Media

Voici un tour d’horizon de la presse européenne suite au Grand Prix de Grande-Bretagne de la saison 2011. Au sommaire aujourd’hui : Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne…
Royaume-Uni

- The Guardian :  » Un coup discret et un sourire d’excuse pour Stefano Domenicali après la course remportée par Fernando Alonso, célébrant le 60ème anniversaire de la première victoire de la Scuderia Ferrari en Formule 1. C’est la première victoire de ‘l’espagnol depuis le GP de Corée du Sud l’an dernier. Vettel, deuxième augmente son avance au championnat, tandis que Mark Webber semblait ignorer les messages de son team dans les deniers tours. Alonso déclara que c’est une journée qui signifie beaucoup pour les gens de Ferrari. Par contre, payer 300 £ et ne pas pouvoir voir les stands, est une erreur du nouveau circuit de Silverstone, qui a finalement fait plus de déçu que de ravit.   »

- The Daily Mail :  » Une journée de diamant pour Fernando. Pour une grande partie de la saison, il pourrait sans doute avoir donné aux fans de Ferrari une course pour leur argent. Alonso avait un bon rythme pour dépasser Hamilton sur la piste et Vettel dans les stands. Ce rythme semble venir des modifications aérodynamiques apportées pour Silverstone pour bénéfice du changement sur les diffuseurs. Il faut jute espérer que la victoire n’ai rien à voir avec un effet d’air chaud…Mais comme une conséquence de la victoire, Red Bull est susceptibles d’être de retour en Allemagne. Chez Red Bull, l’harmonie entre Webber – Vettel risque de se détérioré après l’insubordination de l’australien. Enfin, une journée gaffe chez McLaren entre l’absence d’un écrou pour Button et un souci de carburant pour Hamilton.  »

Italie

- Gazzetta dello Sport :  » Enfin Fernando Alonso, enfin Ferrari. Pour la course la plus difficile techniquement et dans l’antre de ses rivaux, l’espagnol remporte le Grand Prix d’Angleterre devant Vettel et Webber, Hamilton 4ème et Massa 5ème. Le fruit d’un travail furieux pour rattraper son retard sur Red Bull et McLaren. Une victoire retentissante à Silverstone pour  Ferrari qui a signé le compromis sur les diffuseurs soufflés à quelques minutes de la fin du GP.  »

- Corriere dello Sport :  » Une grande victoire de Fernando Alonso et Ferrari à Silverstone. L’espagnol a battu clairement les Red Bull. Une course dans les stands ou l’espagnol a pris la fuite face à ses rivaux sur la piste. Ferrari a ensuite remporté sa première victoire de la saison avec Alonso en profitant des nouvelles règles et de ses évolutions techniques. 4ème, Lewis Hamilton mène une belle bataille contre Felipe Massa dans les derniers virages du dernier tour.  »

Espagne

- Marca :  » Silverstone a été la grande opportunité de couper les ailes à Red Bull et revenir dans la course. L’espagnol n’a pas gaspillé ses forces. Dans la course à la performance, la Ferrari est plus près de la RB7, fortement influencé par les diffuseurs soufflés et Fernando Alonso a fait un coup de maitre pour gagner sur le sol anglais devant le roi Vettel et Webber.  »

- AS :  » Alonso rompe la dictature et freine Red Bull dans sa progression pour le titre. L’espagnol a battu le Wonder boy de Red Bull et signe sa 27ème victoire en carrière. Le GP d’Angleterre a démontré un point d’inflexion des leaders, mais bien que cela ait été une défaite pour Red Bull, Vettel augmente son avance sur ses rivaux au championnat, passant de 77 à 81 points d’avance.  »

Allemagne

- Bild :  » 6 victoires en 8 courses et une série rompue par Fernando Alonso qui triomphe à Silverstone pour la première victoire de l’année de la Scuderia. Notre champion du monde ne termine que deuxième devant son équipier Webber. Toute la décision de la FIA a pourri la course. Les adversaires de Vettel ne peuvent pas l’arrenter, la FIA l’a fait, comme cela au milieu de la saison. Nous n’oublierons jamais que le président de la FIA, Jena Todt a été patron de Ferrari jusqu’en 2008. Un jeu moche pour empêcher Vettel d’être champion trop vite.  « 

GP Angleterre 2011 – résultat de la course

10 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

GP Angleterre - 2011 - la course

Diffuseurs soufflés – rumeur et l’unanimité

10 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Contrairement à ce qui a été annoncé, il semblerait que l’unanimité a été voté pour le retour au diffuseurs soufflés. A la BBC, Bernie Eccestone a confirmé que les 12 équipes ont voté pour un retour en arrière après le GP d’Angleterre.

Dans l’attente de confirmations..

Diffuseurs soufflés – quand Ferrari et Sauber bloque l’unanimité

10 juillet 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités

Malheureusement ce n’est pas aujourd’hui que la saga sur les diffuseurs soufflés se terminera : la FOTA n’a pas trouvé ce matin l’unanimité requise par la FIA pour mettre au placard son plan de bridage des diffuseurs, cause de cacophonie depuis vendredi

Diffuseurs Soufflés – la FIA et la porte ouverte

9 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Bien que leurs restrictions restera en place pour la manche britannique, la FIA a révélé être prêt à revenir en arrière si les équipes parviennent a un accord unanime sur les diffuserus soufflés. Sous entendu, un retour à avant Silverstone.

« Suite à une réunion extraordinaire des représentants avant les qualifications du Samedi, les mesures qui ont été communiqués aux équipes ce matin par le Département Technique de la FIA reposera pendant le reste du week-end. Pendant cette réunion extraordinaire du samedi matin du Groupe de travail technique, les membres ont discuté de la viabilité d’un retour à « l’avant » Silverstone et des stratégies. Si les équipes sont d’accord à l’unanimité, la FIA est prêt à adopter ce dispositif jusqu’à la fin de la saison en cours.  » indique Charlie Whiting.

Si un accord unanime est atteint, la restriction limitant les équipes à 10 pour cent sous l’ouverture des gaz de freinage, qui est entré en vigueur ce week-end, sera levée pour le reste de la saison.


Page 3 sur 14412345102030...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu