Naviguer : Accueil > Archive by category 'Technique F1'

F1 – « La MR01 est un nouveau départ pour Marussia »

5 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Après deux années décevante techniquement, sous l’ère de son précédent directeur technique, Nick Wirth, l’équipe de John Booth (Manor, plus Virgin Racing, puis Marussia Virgin Racing et enfin Marussia F1 Team) estime que la nouvelle monoplace 2012 est celle d’un nouveau départ.

Fruit d’un travail collectif sous les conseils de Pat Symonds, la M01 a mis du temps à venir, principalement à cause d’une homologation tardive dû à un crash test FIA ratée en Février. « Cela a été une longue et frustrante attente pour tout le monde dans l’équipe, mais nous pouvons maintenant commencer à travailler en direction de la première course de la saison en Australie le week-end prochain. » lance John Booth, le patron de cette équipe.

La nouvelle monoplace sera présentée en deux temps. Aujourd’hui et au cours d’un autre essai aérodynamique en fin de semaine. Avec seulement 100 à 150 km au compteur, la MR01 sera toute neuve pour Melbourne.

« Il s’agit de journées importante pour nous et nous allons profiter de chaque minute sur la piste avec la nouvelle voiture. Ce n’est évidemment pas suffisant pour les pilotes afin de se faire une idée de la voiture, et notre véritable test sera à Melbourne. » Lance le patron de l’équipe russo-anglaise.

Cette MR01 est le fruit d’un travail depuis juillet 2011 avec McLaren Applied Technologies ce qui explique des similitudes de conception. Propulsée par le V8 Cosworth elle ne disposera toutefois pas de KERS durant toute la saison 2012. Ce qui sera un handicap face à Caterham et surtout HRT qui disposera du récupérateur d’énergie Williams à partir de l’été.

F1 2012 – Inside Marussia MR01

5 mars 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Technique F1

C’est à Silverstone que l’équipe Marussia F1 Team a dévoilé sa nouvelle monoplace qui sera pilotée par Timo Glock et Charles Pic. Le code couleur reste le même que ses dernières années et la marque Marussia est plus visible sur l’aileron arrière et le capot moteur. Notons l’absence de nombreux sponsors et la présence de la marque Virgin, relativement discrète.

L’avant surprend car il n’est pas cassé. L’équipe technique dirigée par Pat Symonds a fait le choix d’un nez plongeant à la manière de la Mclaren MP4-26 de l’an dernier. Sous ce nez relativement fin, les mâts sont imposants et supportent un aileron nettement plus travaillé que celui de l’an dernier, avec de nombreux mini aileron, similaire à ce qui a déjà été entrevu sur d’autres monoplaces 2012.

La partie centrale ressemble furieusement à celle de Mercedes l’an dernier avec une entrée d’air moins ronde et une forme des pontons incurvé afin d’élaboré un meilleur écoulement de l’air derrière la voiture. La prise d’air moteur est triangulaire et ressemble à celle de l’an dernier dans son prolongement vers l’aileron arrière.

Un aileron arrière au design assez classique à première vue. Mais une partie arrière de la monoplace très épuré autour des éléments de suspensions. L’ensemble parait classique, mais destiné à être une bonne base technique pour l’avenir.

L’aileron avant de la Red Bull RB8 en question ?

4 mars 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Technique F1

Après l’affaire des échappements qui alimente fortement le paddock du circuit de Catalogne, une astuce made in Adrian Newey et Red Bull Racing a été observé. Cela concerne l’aileron avant.

McLaren a procédé à des tests, selon le magazine Auto Motor und Sport, du W-Duct sur sa MP4-27. Rien n’indique encore que l’équipe anglaise validera rapidement cette technologie, mais probablement plus tard.

Mais ce qui étonne le plus est la révision profonde de la Red Bull RB8. Discrète depuis le début des essais hivernaux la nouvelle monoplace de l’équipe autrichienne inquiétait au niveau de ses innovations pour la saison 2012. Toutefois, ce dimanche, les yeux étaient fixés sur la voiture pilotée par Sébastian Vettel. Pour cause.

Une observation minutieuse du profil de l’aileron avant indique que ce dernier est incliné vers l’avant, reprenant un concept made in Adrian Newey. Les observateurs présents en Catalogne indiquent que Red Bull Racing est allé trop loin dans la déformation de l’aile avant. Cette dernière se rapprochant trop près de la surface du sol.

F1 – Pirelli et la solution de la voiture d’essai

2 mars 2012 | 4 commentaires
Catégorie : Technique F1

La fin d’une saga ? Il semblerait que Pirelli ait trouvé une solution pour son exigence d’avoir une voiture d’essais plus récente que la Toyota TF109 actuelle. « Nous avons été en mesure de trouver une bonne solution. Nous allons dire cela dans les prochaines semaines dans la presse. Nous voulons progresser et encore parler aux équipes » explique Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport.

Les équipes n’étaient pas d’accord pour que le manufacturier italien fasse le choix d’un constructeur de châssis, plutôt qu’un autre. Durant l’hiver 2011/2012 les discussions ont été intenses et une solution aurait été trouvée. L’idéal pour Pirelli est d’avoir une monoplace qui évolue en fonction du règlement technique annuel.

Deux solutions s’imposent : avec un accord avec Toyota Motorsport ou alors faire construire sa propre monoplace. Depuis 2010, les liens entre le constructeur japonais à l’usine de Cologne et le manufacturier italien sont forts. C’est d’ailleurs un contrat qui rapporte beaucoup d’argent à l’usine allemande. Mais, la monoplace TF109 (propulsé par un moteur Toyota), est dépassé aujourd’hui (double diffuseur, aérodynamique obsolète). Malgré quelques mises à jour en 2011, l’ensemble ne permet plus d’obtenir des résultats sur l’exploitation des pneus. Une solution a été d’utiliser une monoplace 2010, mais laquelle ? La Toyota TF110 ? Pirelli s’y refuse.

La seconde solution serait coûteuse, mais utile. Développer sa propre monoplace, avec une équipe technique qui fasse évoluer le design en fonction des règlements techniques annuels, afin de mieux coller à la demande. Pirelli souhaite rester au-delà de 2013, comme fournisseur pneumatique, cet investissement pourrait donc être rentable. Il pourrait permettre à un constructeur comme Cosworth d’équiper une nouvelle équipe par exemple, ou de s’adapter au moteur turbo 2014. Mais cela représente un certain coût (entre 30 et 40 millions d’euros).

En attendant, Tonio Liuzzi et Adrian Sutil sont les deux favoris pour devenir pilote d’essais pneumatiques Pirelli en 2012.

Williams Hybrid Power signe avec Audi Sport

1 mars 2012 | 9 commentaires
Catégorie : Technique F1

Williams Hybrid Power (WHP) s’association avec Audi Sport pour devenir le fournisseur du système hybride de stockage d’énergie KERS, pour la R18 Audi qui participera aux prochains 24h du Mans 2012 et au championnat du monde FIA d’endurance.

Les deux entreprises ont mis au point un nouveau volant ultra-léger. Le système fournira 150kW de puissance et une vitesse maximale de 45.000 tours par minute du rotor. L’Audi R18 e-tron quattro en utilisant le système PVT rendra sa première sortie en course lors des six heures de Spa-Francorchamps, en mai.

La technologie Williams PVT est parfaitement adaptée au modèle endurance, selon les ingénieurs d’Audi. Avec cet accord, la marque allemand riposte à Toyota (et auparavant à Peugeot), en proposant un modèle hybride.

L’usine de Brackley prisonnière d’un passée récent

27 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Héritage d’une vision. Il est désormais impossible pour l’usine de Brackley et Ross Brawn de ne pas produire une monoplace innovante à chaque saison. L’ombre du remake de Brawn GP est encore dans les mémoires, mais l’aventure n’est plus la même.

Née avec un double diffuseur, la Brawn BGP01 est une monoplace assez simple, mais construite autour d’un concept de double diffuseur extrêmement efficace, ainsi que des mises à jours ayant permis de rester au top tout le long de la saison.  La BGP02, née officiellement sous le label W01 avec la marque Mercedes -Benz est une monoplace synthétique.

La seule innovation de la W01 étant sa double entrée d’air moteur dans sa version B. Le reste étant un mix entre la Brawn et la Red Bull de 2009.

Pour la W02, nous l’avons vu ici, disposait de plusieurs innovations techniques qui n’ont pas payé durant la saison 2011. Empattement court, un système de refroidissement novateurs et surtout un châssis reliant les 4 suspensions via un ensemble hydraulique. La suspension interconnectée.

Pour cette W03, est déjà annoncé un W-Duct (voir ici pour principe de fonctionnement), ainsi qu’une récente rumeur indiquant un principe de double diffuseur et dernièrement un système d’échappement permettant d’obtenir de l’appui en sortie de virage, lors de la première phase d’accélération. Notons que l’usine de Brackley avait aussi dans ses cartons le même principe de suspension initié par Lotus et interdite par la FIA avant même le début des essais privés 2012.

Ross Brawn et son équipe technique sont donc enfermés dans un passé récent qui les condamnent probablement à ne pas avoir une vision rationnel des événements. Une analyse qui sera naturellement obsolète le jour ou Mercedes AMG gagnera des courses et remportera un titre de champion du monde.

Renault a trouvé une astuce pour contourner l’ECU ?

25 février 2012 | 8 commentaires
Catégorie : Technique F1

Réaction auditive étonnante à Barcelone envers la mélodie offerte par le V8 Renault, dans les chicanes du circuit de Catalogne. Le moteur français présente un bruit différent de tous les autres moteurs. Les Red Bull RB8 ont un son étrange…

La rumeur dans le paddock espagnol indique que les ingénieurs de Viry-Chatillon ont réussi à trouver un moyen de faire souffler des gaz d’échappement en phase de relâchement du moteur (lever de pied). Red Bull étant désormais l’équipe officielle du constructeur, elle bénéficie des dernières évolutions du motoriste. Malgré le fait que la FIA ait imposée dans les cartographies standard ECU,  une interdiction de modification. En réaction, la Fédération à l’intention de mettre à jour le logiciel ECU avant le GP d’Australie.

Il semblerait que les constructeurs de moteurs Renault et Mercedes aient des solutions innovantes, pour contourner les contraintes de la Fédération sur les échappements. Le système agirait comme une sorte de contrôle de traction en sortie de virage, afin d’augmenter l’appui. Dans la première phase d’accélération.

Précisons que la FIA souhaite éviter en 2012 que les échappements aient un effet sur l’aérodynamique des voitures, comme l’an dernier. Mais, il semble que les motoristes ont contourné ce principe vers une autre voie que l’aérodynamique justement.

Marussia prépare une année de transition en 2012

24 février 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Technique F1

A Barcelone, l’équipe Marussia fait débuter le jeune français Charles Pic avec un vieux modèle, la VJM 02. En coulisse, la nouvelle monoplace bénéficira de l’apport technique de l’équipe McLaren et se présente déjà comme une machine ne disposant pas d’un nez cassé, comme les autres.

Selon le magazine allemand Auto Motor und Sport, la prochaine Marussia ne se présentera pas avec un design au nez cassé, mais bas. A la manière de McLaren avec sa MP4-27. Selon une source dans l’équipe, l’adoption du nez bas permet une meilleure sécurité dans les crashs test et surtout il existe une faible différence entre les deux designs. La préférence allant vers un concept connu et non vers l’inconnue.

Depuis 2010, les monoplaces de l’équipe (Virgin) réduisent la hauteur de leur nez de manière progressive. Plus intéressant, est que l’approche de Marussia ressemble à celle de HRT et non pas McLaren à proprement parler.

Marussia présentera sa monoplace en deux temps. A Barcelone, lors du dernier jour d’essais (3 ou 4 Mars) et ensuite lors d’un essai aérodynamique avant de partir pour Melbourne. Timo Glock a déjà piloté la machine… dans le simulateur McLaren.

Cette nouvelle voiture ne doit toutefois pas avoir de fortes attentes. Ne disposant pas de système de récupération d’énergie, KERS, elle ne bénéficiera que dans 6 mois de l’intégralité du bureau d’étude mis en place par Pat Symonds. Plusieurs ingénieurs ne rejoindront l’équipe qu’à partir de la mi- saison. 2012 est une saison de transition pour établir de nouvelles bases. Pour 2013.

HRT et la course à la montre

21 février 2012 | 10 commentaires
Catégorie : Management, Technique F1

Cette semaine, Jeudi, l’équipe Hispania Racing Team retournera faire ses tests officiels FIA pour l’homologation de sa monoplace 2012. La précédente cession a mis en lumière une insuffisance sur le nez avant, ainsi que sur le test d’impact latéral (650kg de pression durant 30 secondes pour les fissures).

Le temps presse désormais pour HRT qui ne réalisera probablement aucun test privé avec sa F112, développée en Allemagne. Déjà, les reproches envers Colin Kolles, maitre d’œuvre de la nouvelle machine espagnol se fait sentir dans l’équipe ibérique. L’optimisme dans le team indique qu’il serait possible dès Vendredi de faire au moins une journée d’essais.

L’image est la priorité du nouveau propriétaire, Thesan Capital, qui s’active en coulisse pour présenter l’équipe en 2012 comme un progrès. Sauf que les erreurs depuis un mois ne laissent pas entrevoir une amélioration de ce point de vue. En effet, pour souvenir, HRT avait déjà présenté sa monoplace en 2010 et 2011 au dernier moment avant le premier Grand Prix de la saison, sans avoir véritablement procédé à des tests.

[vidéo] Le système W-Duct

20 février 2012 | 9 commentaires
Catégorie : Media, Technique F1

Voici une vidéo d’explication du fameux système W-Duct –  (cliquez sur le titre pour un meilleur confort de lecture)

F1- « La W03 est un nouveau départ pour Mercedes »

20 février 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Technique F1

Malgré les spéculations sur plusieurs innovations techniques de la W03, justifiant son retard en piste, Norbert Haug précise que la W03 ne dispose pas d’innovation spectaculaire et insiste sur le fait que la priorité de l’équipe de Brackley est de concevoir une monoplace efficace, avant d’innover…

 » J’espère bien que nous avons quelques solutions intelligentes et nous avons quelques bonnes idées incorporées sur la voiture  » explique le responsable de Mercedes-Benz, qui précise que cette Mercedes AMG F1 W03 est une bonne base de travail, mais qu’elle ne signifie une remise à zéro… L’objectif étant d’évoluer dans la bonne direction. La précédente W02 était novatrice, mais fonctionnait mal, l’objectif ici est de synthétiser l’expérience de 2010 et 2011 pour cette nouvelle voiture.  » Cette monoplace est le fruit de l’expérience de deux années  » explique Norbert Haug.

Mercedes est déterminée à être au niveau des trois meilleures équipes, mais Norbert Haug précise qu’il faudra attendre un moment étant donné l’intensité de la concurrence.

 » Pour être un concurrent régulier de Red Bull Racing, Ferrari et McLaren, c’est une tout autre tâche qui nous attend. Nous devons apprendre, nous devons développer notre équipe dans cette direction et je suis sûr que nous pouvons faire cela.  »

La nouvelle W03 est composée de 4.500 pièces nouvelles (4.300 pour la machine de 2011) et a gagné en poids par rapport à la W02.

F1 2012 – Inside Mercedes W03

20 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Aujourd’hui à Barcelone, 8H20,  l’équipe Mercedes AMG F1 présente la troisième monoplace de son histoire : La W03. Toutefois, cette dernière a déjà réalisée un shakedown sur le circuit de Silverstone et plusieurs centaines de kilomètres à Barcelone avant hier…

Le design globale de la dernière monoplace de Brackley est une évolution de la précédente version. Le nez avant cassé, tendance 2012, est une accentuation du concept de la voiture de l’an dernier. L’aileron avant est supporté par deux mâts d’un design similaire à la saison précédente, mais plus épais. L’aileron avant est très travaillé et complexe, avec plusieurs formes et mini-ailerons. Un tunnel d’écoulement d’air a été distingué sous la coque, à la manière de la Scuderia Ferrari. Un « trou »devant le nez de la monoplace permet de penser qu’elle utilisera le fameux « W-Duct »(F-Duct automatique sur l’aileron avant).

Reprenant le concept de l’entrée d’air classique de l’an dernier, cette dernière est simplement triangulaire, mais secondée par une autre prise d’air supérieure, à la manière de McLaren l’an dernier, afin de refroidir le système KERS. Les pontons sont plus fins que l’an dernier mais toujours enveloppants.  Leurs courbes se prolongent assez loin sur l’arrière de la monoplace au niveau des bras supérieurs de suspension. L’échappement se présente pour l’instant au dessus des pontons (mais l’équipe testera d’autres configurations). Tandis que le capot moteur se prolonge assez loin vers l’aileron arrière, mais il dispose de formes destinées à favoriser l’écoulement de l’air.

L’aileron arrière est un héritage du design entrevu courant 2011 avec le système « DRS », mais ne présente pas les dernières évolutions de design déjà vu depuis le début de l’année sur les autres équipes. L’empattement semble un peu plus long que sur la W02. 4.500 pièces nouvelles sont indiqués sur la nouvelle née (contre 4.300 en 2011) et un gain de poids intéressant. L’équipe Mercedes AMG F1 sera confrontée à la concurrence ce mardi sur le circuit de Barcelone.

F1 2012 – Mercedes AMG F1 prépare sa W03

14 février 2012 | 25 commentaires
Catégorie : Marketing, Media, Technique F1

Comme prévu, Mercedes a confirmé aujourd’hui que sa nouvelle machine sera lancée le jour de l’ouverture des deuxièmes séances privés de Formule 1 sur le circuit de Barcelone, la semaine prochaine.

La W03 débutera ses premiers tours de roues et s’annonce comme une évolution de la W02. Le nez sera probablement cassé et haut.  Ross Brawn a, semble-t-il estimé que la continuité technique était la meilleure solution au problème de l’usine de Brackley.

Selon AutoBild la semaine dernière, trois versions différentes du système d’échappement seront testé avant Melbourne sur la nouvelle voiture. Des systèmes fortement inspirés par la concurrence selon toute vraisemblance. Une mise à jour est déjà prévu pour le premier Grand Prix de la saison à Melbourne et une autre programmée pour le GP d’Espagne à Barcelone.

La W03 a gagné plus d’appuis aérodynamiques par rapport à la W02, afin de mieux faire travailler les pneumatiques Pirelli dur et médium. L’an dernier Mercedes GP avait jonglé entre l’exploitation des pneus tendres et les plus durs que la W02 n’arrivait pas à exploiter (comme Ferrari d’ailleurs). Il est probable que l’empattement soit plus long que l’an dernier.

Un teaser est attendu pour demain selon la publication allemande, relativement bien renseigné et faisant partie du plan de communication de l’équipe allemande.

Innovations techniques : Red Bull vs Mercedes GP en 2011

13 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Technique F1

Deux exemples en 2011 d’équipe ayant innovée, mais avec un résultat opposé. D’un côté Adrian Newey avec la Red Bull RB7 et de l’autre Ross Brawn avec la Mercedes W02. Le résultat est cruel, mais c’est toujours le vainqueur qui l’emporte (sic!).

Adrian Newey l’a confessé : la RB7 était conçue autour du système du diffuseur soufflé, via les échappements. L’essentiel de la force de cette monoplace provenait de cet élément précis. Le reste étant une évolution de la RB6 championne du monde, qui était elle-même une évolution de design de la RB5 de 2009. Les innovations sur ses monoplaces ont été nombreuses : Suspension tirant, aileron avant flexible, T-Tray, exploitation des échappements lors des qualifications etc… Ses éléments font de l’équipe autrichienne l’équipe à battre depuis 2009.

Toutefois, une autre équipe a innovée en 2011, mais sans grande réussite. Mercedes GP avec sa W02. Cette dernière représente un loupée incroyable, alors qu’elle avait été présentée comme le retour de l’équipe de Brackley au sommet depuis la Brawn BGP01 de 2009. Innovante, donc dominatrice.

Elle présentait en effet des idées audacieuses, comme l’indique le magazine allemand, Auto Motor und Sport : L’empattement court, un système de refroidissement novateur et un châssis révolutionnaire reliant les 4 suspensions via un ensemble hydraulique. Le fameux système de suspensions interconnectés et un F-Duct passif lors des essais du GP de Corée du Sud. Restent que ses éléments n’ont pas fonctionné et l’équipe Mercedes GP a terminée 4ème du championnat, sans aucun podium à revendiquer.

Pourtant le principe de suspension interconnecté est aussi étudié chez Ferrari depuis 18 mois, le F-Duct passif est dans les cartons de plusieurs équipes pour 2012 etc… Comme beaucoup de voiture, avant elle, la W02 a été trop novatrice. Trop tôt.

F1 2012 – Jeux d’échappements pour la FIA

9 février 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Politique, Technique F1

La polémique avait été très loin depuis le début de semaine. Portée par Adrian Newey, qui s’interrogeait sur la légalité des interprétations des équipes Ferrari et Lotus sur l’orientation des échappements, qui retrouve un effet sur l’aérodynamique (voir ici pour en savoir plus). Le délégué technique de la FIA, Charlie Whiting affirme que toute les équipes ont été validé. Cependant certaines équipes sont soupçonnées de modifier d’ici le GP d’Australie les fameux échappements.

Présent lors des premiers essais privés de Jerez (Espagne), Whiting a indiqué au magazine allemand Auto Motor und Sport que « jusqu’ici tout est légal ». Les deux équipes visées par Red Bull et Adrian Newey, devront selon toute vraisemblance revoir certains détails. Remi Tafin, responsable moteur de Renault Sport, estime que la question des échappements ne fait que commencer : « ils seront encore présent dans l’exploitation aérodynamique cette année. Donc, nous allons voir des changements dans ce domaine d’ici les essais de Barcelone et probablement aussi à Melbourne. » lance le français dans le magazine français Auto Plus.

La difficulté de la FIA est de remettre en cause un design qui est dépendant d’un design. L’an dernier, le recul sur l’interdiction des échappements soufflés a été principalement dû à cet argument de plusieurs équipes (surtout Red Bull Racing) d’engendrer des investissements et donc des coûts supplémentaires pour modifier un système qui a été à la base du design d’une voiture. Nous sommes ici dans le même état d’esprit et il sera donc difficile pour la Fédération d’interdire certaines interprétations dans le domaine de l’échappement.

Whiting a donné des recommandations sur les échappements, mais il n’y aura pas de changements fondamentaux. Ce qui explique que plusieurs équipes vont rapidement fondre sur ses concepts entrevue cette semaine à Jerez.

HRT : Déménagement et retard de la F112

9 février 2012 | 12 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Management, Technique F1

L’équipe Hispania Racing Team a confirmé le déménagement de son siège social à Madrid, après avoir souhaité transféré ses ateliers dans un hangar utilisé pour la coupe de l’America à Valencia. Thesan Capital a choisi la Caja Majica un centre multifonctionnel conçu par l’architecte Dominique Perrault dans la capital espagnol.

Principalement  utilisé pour son tournoi de Tennis, Master de Madrid, le complexe fourni un espace de 11.000 m2. Le travail d’adaptation à déjà débuter et l’équipe espère s’installer définitivement d’ici 30 Jours. Hispania Racing Team a aussi l’ambition de mettre en place un bureau d’étude d’ici le mois de Juin.

Les 100 personnes que compose l’équipe auront désormais un toit et Thesan Capital démontre un investissement dans une équipe qui n’a même pas ses propres camions pour voyager entre les courses européennes. L’antenne de Munich, propriété de Colin Kolles, s’effacera d’ici l’an prochain de manière définitive au profit d’un programme 100% ibérique.

C’est d’ailleurs la F112 qui cause quelques angoisses du côté d’HRT. La nouvelle née n’a encore passé les tests FIA avec succès. En 2011, la machine avait été élaborée à la hâte sur la base du châssis Dallara de 2010. La nouvelle née a été développée par les équipes de Kolles mais,  elle est loin d’être totalement achevée. La société autrichienne Carbo Tech devait livrer la coque le 16 Janvier, mais cela a été retardé jusqu’à cette semaine.

La pression monte, car la FIA a interdit que l’équipe évolue le 18 Mars prochain avec une F111 modifiée, jugée trop dangereuse aujourd’hui. L’objectif est de passer les tests FIA avant le 21 Février pour ensuite envisager le GP d’Australie et la suite de la saison.

Notons toutefois, que dans le milieu économique, lorsqu’une entreprise annonce un changement de siège social, cela signifie qu’elle va vendre ou encore que la situation est très difficile…

F1 – Vers des évolutions de nez plus agressifs ?

7 février 2012 | 3 commentaires
Catégorie : Technique F1

Depuis le début des présentations, les nez sont les principaux sujets de discussions. McLaren, est la seule à proposer un design totalement différent des concurrentes. L’équipe anglaise avait misé sur un concept de nez plongeant en 2011, alors que ses adversaires avaient misé sur un nez relativement haut perché. Toutefois, Red Bull, via Adrian Newey a présenté une évolution de ce nez cassé, avec une prise d’air dans la cassure. Une première avancé vers des innovations dans ce domaine ?

Le directeur technique de la Scuderia Toro Rosso, Giorgio Ascanelli, l’a avoué : après ses premiers tests de Jerez, la STR7 disposera d’un nouveau nez avant, plus agressif dans son design. « Je pense que nous pouvons le rendre plus agressif. » lance simplement l’italien.

L’ingénieur anglais indique que son plan de développement en 2012 sera similaire à 2011, à savoir qu’il concevra un nouveau nez avant. « Je ne peux pas concevoir une nouvelle coque, mais je vais concevoir un nouveau nez avant, comme je l’ai fait l’an dernier » tout en précisant que cela prendra un peu de temps pour qu’il soit efficace.

Il faudra donc s’attendre dans les prochains mois à avoir des nouveautés au niveau des nez avant des monoplaces 2012.

Sauber vise un accord long terme avec Ferrari

7 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Management, Technique F1

Symbole d’une Formule 1 changeant d’ère. La Sauber C31 présentée hier à Jerez a été remarqué par son manque de sponsors sur la carrosserie. Selon les estimations il manque environ 15 millions d’euros d’espaces sur la nouvelle machine du team. Une situation qui pourrait faire revoir bien des aspects de l’usine de Hinwill.

Les sponsors mexicains apportent plus de 15 millions d’euros de budget directement. De plus,  le Sauber Club One semble être un succès indirect car il a permis de récolté en 2011, environ 4,5 millions d’euros. Nous pouvons estimés à 6 ou 7 millions pour l’année 2012. Globalement l’équipe ne roule pas sur l’or et a cumulée environ 30 millions d’euros de revenus sponsoring l’an dernier.

Dans cette situation, ses dépenses en recherche est développement ont été limité. Mais pas au point de provoquer le départ de James Key, son directeur technique. Ce dernier souhaitait revenir en Angleterre avec un autre projet (ce sera avec Lotus Cars en LMP2 endurance). Reste que l’équipe suisse hésite sur son avenir technique.

Une collaboration à long terme avec Ferrari n’est pas exclue : « Nous sommes ouverts pour des entretiens avec Ferrari. Une poursuite de la coopération serait de notre point de vue, une continuité. Nous allons parler avec Ferrari » assure la directrice général de Sauber, Monisha Kaltenborn. Mais probablement pas dans un domaine similaire à celui entre Force India et McLaren et Mercedes, voir Marussia avec la même équipe McLaren. L’équipe estime ne pas être en retard techniquement.

La coopération avenir avec Ferrari pourrait être plus nette qu’aujourd’hui et s’inscrire sur la durée (environ 5 ans). Sergio Perez est un pilote Ferrari Driver Academy, l’équipe suisse est propulsée par un moteur V8 Ferrari et ses réalisations héritent du train arrière des dernières réalisations de Maranello. Un destin « à la Force India » pourrait donc se dessiner. Un destin politique, afin de renforcer les liens déjà existant et fort entre les deux parties.

Sauber F1 Team deviendra t’elle la junior team de Ferrari à l’horizon 2014 ?

F1 2012 – Williams F1 Team relance sa machine

7 février 2012 | 1 commentaire
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

Après une saison 2010 prometteuse, la saison 2011 a été un enfer pour la structure Williams F1 Team, terminant 9ème du Championnat du Monde des Constructeurs, très loin du niveau des écuries devant elle au classement. Pour 2012, presque tout change : Moteur, pilote et surtout équipe technique avec du sang neuf…

2012  Monoplace  Williams  F1  Team  FW34  Stand

La FW34 a été développée autour du V8 Renault, principale nouveauté de la voiture et une boîte de vitesse ultra-compacte. Une monoplace travaillée en étroite coopération avec les partenaires stratégiques de l’équipe de Grove, avec un plan d’évolution prévu tout au long de l’année.

L’écurie anglaise relance sa machine avec un esprit frais, après une saison 2011 catastrophique, ce qu’assure Frank Williams :  » On pourrait dire qu’en regardant l’équipe Williams F1 Team aujourd’hui, nous avons une écurie neuve et fraîche. Nous avons une nouvelle voiture, un nouveau pilote, un nouveau moteur et de nouveaux cadres techniques. L’équipe a travaillé dur durant l’hiver et nous nous sentons prêts et fort pour cette année.  »

C’est dans un esprit de revanche que la structure Williams F1 Team aborde la saison 2012. L’envie ? Prouver que l’année 2011 a été un accident de parcours et que sa place est au 5ème rang du Championnat Constructeurs ou alors au niveau de l’équipe Force India lors de la saison 2011.

F1 2012 – Inside Williams FW34

7 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Tôt ce matin, l’équipe Williams F1 Team a présenté à Jerez (Espagne) sa nouvelle monture pour la saison 2012, la FW34…

Adieu Rubens Barrichello et place à Bruno Senna. Ceci est le principal changement visible de l’équipe anglaise. Tout comme le designer en chef, Mike Coughlan, qui n’a pas développé entièrement cette nouvelle monoplace, mais qui a apporté sa touche aux multiples détails.

Respectant la tendance, la FW34 dispose d’un nez avant cassé et très plat. Les mâts sont massifs et allant au-delà de l’aileron à proprement dit (il est d’ailleurs étonnant de voir qu’ils sont « suspendus » et non directement liés à l’aileron avant). Ces mâts supportent l’aileron avant avec des ailettes assez volumineuses également. Sous la coque, une large dérive est visible pour mieux diriger l’air sous la voiture. Notons également un travail sur le devant du planché plat de la monoplace avec une inversion de coque ressemblant à une coque de bateau courant jusqu’au ponton.

La boîte à air moteur est classique prolongeant son design avec une forme de demi-aileron de requin, elle a un aspect bombé sur son extrémité, au-dessus de la boîte de vitesse. Les pontons sont de forme triangulaire et chutent rapidement pour laisser l’arrière de la voiture épurée. Les échappements sont noyés dans l’arrière des pontons et orienté vers l’aileron arrière. Un aileron arrière de la même veine que sur les dernières évolutions de la FW33 de l’an dernier.


Page 3 sur 24123451020...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu