Naviguer : Accueil > Archive by category 'Business News F1'

GP de France, la réalité économique et politique


Alors qu’une annonce (peu probable d’après plusieurs sources d’informations à notre dispositions) du retour du Grand Prix de France dès aujourd’hui pour 2013 et en alternance avec le GP de Belgique est attendu de la voix du premier ministre François Fillon. La réalité économique du projet semble toutefois encore à définir.

Selon le quotidien local, La Provence, les chiffres prévisionnels de l’organisation du prochain Grand Prix de France est désormais fixé à 35 millions d’euros. Dans ce prix, la licence d’organisation est désormais fixée à 20 millions d’euros, en vertu d’une réduction accordée par Bernie Ecclestone lors des dernières négociations. Mais, le Groupement d’Intérêt Public (GIP) ne couvre que 11 millions d’euros de ce projet. Neuf millions d’euros complémentaires sont estimés via la billetterie et les partenariats annexes. Une base auxquelles il faut ajouter 15 autres millions d’euros pour l’infrastructure technique et les frais d’organisations du circuit Paul-Ricard et la possible location de la piste de Spa-Francorchamps les années paires.

L’affaire est aussi politique. Car si le projet est extrêmement ambitieux pour le département du Var, il subit les affres des promesses électorales, qui peuvent avoir un effet plus qu’important dans l’avenir du Grand Prix de France. Car, il s’avère que si le contrat définitif pour l’organisation du Grand Prix de France au Paul-Ricard n’est pas très rapidement signé, selon le résultat de la présidentielle, le circuit pourrait bien perdre son avantage au profit de Magny-Cours. Dans les coulisses du pouvoir de droite et de gauche, la piste de la Nièvre pourrait revenir sérieusement dans la course en cas de victoire socialiste en Mai prochain. Retardant ainsi d’une, voir deux années le retour du Grand Prix de France dans le calendrier de la Formule 1.

Accord 2013 – Mercedes refuse la proposition du CVC

29 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Politique

Il semblerait que finalement le groupe Daimler et son équipe Mercedes AMG F1 aient rejeté les termes d’une offre du CVC Capital Partners de rester en Formule 1 après 2012. Selon une personne proche du dossier.

Le constructeur qui avait menacé de porter l’affaire en justice auprès de la Cour Européenne de Justice du Luxembourg, sur la base du Traité de Lisbonne sur les ententes commerciales. L’annonce est intéressante car cela signifie que pour le moment, Mercedes AMG n’est pas lié à la Formule 1 au-delà de l’année 2012.

Pourtant selon l’agence Bloomberg, un accord est indispensable entre les deux parties, car Mercedes est un constructeur mondial qui est indispensable pour satisfaire les marchés pour l’avenir.

F1 – CVC Capital touchera 1 milliard de dollars de dividendes

27 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Entrepreneurs

Cette brève annonce pourrait être un signe précurseur d’une offre publique initiale (IPO) en Bourse. Le groupe Formula One versera au fond CVC Capital Partners, 1 milliard de dollars (750 millions d’euros) de dividendes, dans le cadre d’un refinancement de prêt, lance des investisseurs ce mardi à l’agence Reuters.

La recapitalisation de dividendes libellés en dollars et de prêt de refinancement permet de prolonger à 2017 l’échéance du prêt consentie en 2006 pour le rachat de la Formule 1 et qui devait expirer en 2013. Cet épisode, selon un banquier consulté par l’agence de presse, précise que cela pourrait être une amorce d’une introduction en bourse prochaine.

CVC Capital Partners Ltd a mandaté les banques Goldman Sachs et Royal Bank of Scotland (RBS) pour refinancer le prêt qui a financé le rachat de la Formule 1 en 2006. Dans le cadre de ce refinancement, un transfert de 1 milliard de dollars de trésorerie provenant des actifs d’exploitations de la Formule 1 ont été transféré.

La Formule 1 va lever 2,27 milliards de dollars de crédit arrivant à échéance en 2017/2018, pour remplacer le montant de 2,92 milliards de prêt actuel qui devait expirer en 2013 et 2014, selon le site Formula1.com. Une réunion le 30 Mars avec les banquiers à Londres permettra de définir ce projet.

Accord 2013 – Tony Fernandes est pour

26 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, F1 Leaders

Marginalisé par Bernie Ecclestone, qui ne considère pas les nouvelles équipes, introduites par la FIA en 2010, comme stratégiquement indispensable. Tony Fernandes, patron de l’équipe Caterham F1 Team, annonce son soutien au projet d’introduction en bourse de la Formule 1 et appelle à un contrôle plus strictes des coûts, pour rendre le sport plus abordable.

L’homme d’affaire malaisien a déclaré à l’AFP : « J’ai vu certains commentaires où des patrons d’équipes annoncent qu’ils sont contre l’introduction en bourse. Je pense que nous en savons plus à ce sujet, et que c’est idiot d’aller contre cela. »

Par contre, concernant la mise à l’écart de son équipe dans les négociations avec Bernie Ecclestone, Tony Fernandes reste objectif : « Ce qui est bon pour les équipes est bon pour la FOM. Je n’ai connu Bernie que depuis deux ou trois ans. Le fait qu’il a fait un travail remarquable pour la Formule 1 et je pense que ce qu’il fait est bon. »

Fernandes estime que les innovations techniques sont trop coûteuses. Estimant que pour l’affaire du F-Duct de Mercedes « Il faut que le règlement soit écrit noir sur blanc. » Et fustige toutefois le KERS, qu’il estime être un gaspillage d’argents. « Il était censé coûter 1 millions de dollars et il en coûte pour finir 6 millions. Cela n’aide en rien l’industrie automobile. Je ne mettrais jamais un KERS dans mes Caterham. »

Accord 2013 – la FIA confirme les discussions

25 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Politique

« Toutes les questions relatives à un nouvel accord entre le détenteur des droits commerciaux et les équipes sont clairement encore à un stade de discussion et la FIA est engagée avec toutes les parties concernées dans le cadre de cette discussion » a déclaré Bonciani Matteo, responsable de la communication de la FIA.

Hier, Bernie Ecclestone avait indiqué qu’il avait signé avec la majorité des équipes de Formule 1. Enonçant les noms de Red Bull, Ferrari et McLaren. Ainsi qu’un total, d’après différentes sources de 2 autres équipes, voir 4 (Lotus, Force India, Toro Rosso et Sauber). Mercedes et Williams n’ont pas signé.

La FIA relativise toutefois les choses en précisant qu’il ne fallait pas spéculer avant qu’il n’existe une orientation claire. Le flou est encore de mise dans cette situation…

Singapour – GP contre introduction en bourse ?

23 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, F1 Leaders

Le Grand Prix de Singapour de Formule 1 pourrait être une clé de la prochaine introduction en bourse de la Formule 1, dans le pays.

Sous contrat depuis 2008, la course de Singapour entrevoie l’expiration de son contrat de 5 ans à la fin de cette année. Les discussions sont en cours, mais le journal Business Times déclare que le gouvernement de Singapour n’a pas vraiment l’intention de continuer de payer 30 millions d’euros environ par année, pour une course, alors que la Malaisie offre un chiffre deux fois moins important pour la licence d’organisation. Un paradoxe. En 2010, le ministre du commerce et de l’industrie de l’Etat a approuvé le projet de 365 millions d’euros sur 10 ans pour garder la Formule 1 dans ses rues. Mais, en réalité il y a une raison.

« Le gouvernement de Singapour veut la Formule 1 et pour que cela se produise, il savent que cela à un prix. Mais, dans le même temps, ils ne veulent pas payer le prix fort à nouveau. Ainsi, les négociations devraient se poursuivre pendant un certain temps. » lance un banquier anonyme de la cité.

Avant d’ajouter que le gouvernement aurait un atout important dans les négociations avec Bernie Ecclestone et vice et versa. « Ecclestone sait que Singapour a besoin de lui parce que SGX (Singapour Exchange) n’a pas eu de grands noms ces dernières années. C’est un homme d’affaire avisé et il va jouer dur ».

Le plan serait d’introduire minium 15% en bourse de Singapour pour une somme comprise entre 1 et 1,5 milliard d’euros.

BusinessF1 – CVC discute avec un fond souverain de Singapour

21 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Economie

En marge du projet d’introduction en bourse de la Formule 1 à l’horizon 2013/2014 par le CVC Capital en bourse de Singapour, valorisant l’ensemble des activités commerciales de la discipline autour de 10 milliard d’euros. Des informations indiquent que le fond souverain de Singapour a été courtisé, pour prendre une participation minoritaire dans le Formule 1, selon SkyNews.

Temsek Holding, qui est le principal fond souverain de la cité,  a été approché par le CVC Capital Partner pour une prise de participation minoritaire avant une introduction en bourse de Singapour de la holding Delta Topco, gérant les actifs commerciaux de la Formule 1. Des discussions auront lieux dans les prochains jours, selon la chaîne d’information anglaise, mais pour le moment aucun accord n’a été matérialisé. Ses négociations permettront de maximiser l’introduction en bourse prochaine, piloté par la banque Goldman Sachs.

Ce n’est pas la première fois que Temsek Holing est courtisé. L’an dernier le club de Manchester United, visait une introduit à Singapour valorisant le club anglais environ 3 milliards d’euros, a aussi approché le fond, afin de valider la viabilité du projet dans cette région d’Asie du Sud-Est.

Naturellement d’autres fonds souverains vont être sollicités à l’avenir (Qatar ?), dans le cadre de ce projet de bourse privée que met en place Goldman Sachs, avant une introduction en bourse solide d’ici 18 mois.

Bourse : Montezemolo dit non pour Ferrari

20 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, F1 Leaders

Alors que l’on parle d’introduction en bourse de la Formule 1, Luca di Montezemolo déclare à un journal allemand qu’il n’y a pas de projet d’introduction en bourse de Ferrari.

« Non, il n’y a rien à l’ordre du jour. Et nous ne prévoyons pas quelques choses dans ce sens. FIAT n’a pas besoin d’argent pour le moment, ils se portent bien. Si vous me demandez ce qui se passera dans 10 ans…aucune idée, mais pour le moment ce n’est pas à l’ordre du jour. » lance le président de Ferrari au journal  Süddeutsche Zeitung dans son édition du lundi 19 mars 2012.

L’introduction en bourse de Ferrari est l’objet depuis 9 mois d’une large spéculation. (voir ici pour souvenir).

Accord 2013 – Red Bull et Ferrari, grands gagnants

20 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, Exclusif

En fonction du document diffusé par le CVC Capital plusieurs primes ont été proposées aux équipes. (voir ici pour en savoir plus). Voici, selon nos calculs ce que pourrait toucher les équipes de Formule 1 en cas de signature de ce document 2013 – 2020.

Sur la base du document, en l’appliquant à la saison 2011, l’équipe Red Bull Racing toucherait l’équivalent de 121,5 millions d’euros de primes plus droit TV. Un record total. De son côté la Scuderia Ferrari toucherait un total de 110 millions d’euros sur le même principe.

L’équipe McLaren n’est pas si mal loti que cela, car elle touchera, sur la même base de calcul un total de 85.75 millions d’euros. Williams F1 touchera une modeste prime de 11,75 millions d’euros, plus les droits TV. Ensuite ? Plus rien.

En effet, le principe des primes favorisent surtout Red Bull et Ferrari, voir McLaren et Williams sur la durée. Mais, avec les changements de noms des équipes (et de propriétaire), les primes sont perdus. Ces équipes devant se contenter des droits TV qui sont importantes pour l’occasion.

En effet, le nouvel accord prévoit que les 12 équipes touchent les droits TV. Ce qui signifie qu’une équipe comme Marussia ou Hispania Racing Team, qui actuellement touche modestement une prime de 10 millions d’euros annuel, toucheront environ entre 20 et 30 millions d’euros chaque année !

Accord 2013 – Les propositions financières

20 mars 2012 | 5 commentaires
Catégorie : Business News F1, Exclusif

Dimanche la bombe a explosé dans le paddock de Melbourne, provoquant une réunion de l’intégralité des équipes de Formule 1. L’objet est ce fameux « Accord 2013 » qu’aurait signé Ferrari et Red Bull, en échange d’une part dans la holding de tête de la Formule 1, Delta Topco selon toute vraisemblance, en vue d’une introduction en bourse à l’horizon 2014.

Le document envoyé par CVC Capital, la semaine dernière à chacune des équipes présente en 2012 propose une partie essentiel et à la base des négociations des futurs Accords Concordes : L’argent.

Selon les nouvelles propositions financières, chaque équipe ayant remporté un titre de champion du monde des constructeurs et qui n’a pas changé de nom de châssis aura une prime de 7.5 millions d’euros (10 millions de dollars). En outre, chaque équipe ayant remporté le championnat des constructeurs depuis 2000 gagnera un supplément de 3.75 millions d’euros (5 millions de dollars) par titre et chaque équipe qui a participé à chaque année depuis 2000 sans changer son nom gagnera également  3.75 millions d’euros (5 millions de dollars).

Un paiement annuel spécial pour l’obtention d’un double titre (constructeur et pilote) de  26.5 millions d’euros (35 millions de dollars) est annoncé, sur la même base de ne pas avoir changé de nom depuis 2008. Ferrari touche une prime de 1 millions d’euros environ supplémentaire, pour chaque titre remporté depuis 2000.

Enfin, les 12 équipes (et non plus 10 comme aujourd’hui) toucheront une part de 47,5 % des bénéfices avant intérêts et impôts entre 2013 et 2020 de la Formule 1 (environ 600 millions d’euros). Le chiffre d’affaire de la F1 en 2011 est fixé à 1,17 milliards d’euros environ.

GP Australie 2012 – BusinessNewsF1

20 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

L’équipe Caterham a annoncé la signature de la marque Visa pour trois ans environs, comme Hospitality and Experiential Marketing Partner. Les deux partenaires vont travailler sur un nouveau type de manifestation d’hospitalité novateur, ainsi qu’un programme marketing.

L’équipe Marussia a annoncé un partenariat avec la société JCC, spécialisé dans l’éclairage LED. La société sera partenaire officielle de l’équipe russe et équipera les garages sur tout les GP du calendrier, ainsi que l’usine de Bandury.

Red Bull Racing a conclu un accord avec la marque japonaise Joraku, grossiste en boisson alcoolisées, sous forme d’un partenariat, qui sera présent dans l’hospitality de l’équipe autrichienne durant la saison 2012.

Marussia F1 Team a signé un accord avec VPS.NET qui permettra à l’équipe d’utiliser des serveurs cloud pour stoker les données et faciliter les transferts entre les services.

Internap Network Services Corporation, un fournisseur de services d’infrastructure IT , a annoncé qu’elle a été choisie comme fournisseur officiel d »hébergement web et services de diffusion de contenu du réseau à Sahara Force India .

L’équipe Caterham a signé un accord pour la saison 2012 avec le manufacturier de montre BRM Chronograph qui devient partenaire officiel de l’équipe anglaise.

Déjà partenaire l’an dernier, Marussia F1 Team et la chaine d’information américaine CNBC prolonge l’aventure en 2012. Cette dernier devient le partenaire média officiel de l’équipe russe.

Selon les organisateurs du Grand Prix de Corée, la course restera au calendrier de la Formule 1 jusqu’en 2016, avec une option de 5 ans supplémentaire. La clause d’augmentation de 10% annuel a été supprimé, grâce à cette option de prolongation. De plus, le nouvel accord va permettre d’économiser 15,5 millions d’euros dès cette année. Pourtant ce nouvel accord va quand même provoquer une perte de 20 millions d’euros. Le coûts d’organisation étant encore important. (voir le détail des résultats du GP de Corée ici)

L’équipe McLaren, a conclu ce week-end un accord avec la société House of Binz, une marque de lunette de soleil, pour un contrat de trois ans. Cette marque est fortement présente dans le secteur de la technologie avec plus de 60 brevets autour de la lunette. Estimation deal sur trois ans : 300.000 euros.

En partenariat avec www.sportstrategies.com le site du sponsoring et marketing sportif

GP Corée – La face cachée de la réduction d’Ecclestone


Les organisateurs du Grand Prix de Corée sur le circuit de Yeongham ont conclu un accord avec Bernie Ecclestone, pour réduire les coûts de la course de manière significative. Selon le Korea Herald, la redevance va baisser de 15,5 millions d’euros dès cette année. Avec une part pour la licence de l’événement et pour la licence de télévision.

Le circuit de Yeongham a un contrat 2010 – 2016 avec la Formula One Management. Le coût de la redevance était de 30 millions d’euros (fixée à 33 millions d’euros pour la saison 2012). De plus, 10 millions d’euros de droits FOM TV sont aussi déboursés par les organisateurs du circuit. Au total, chaque édition coûte environ 60 millions d’euros chaque année.

Le nouvel accord cache une réalité un peu différente. En effet, 15,5 millions d’euros en moins, avec dans le détail, selon nos estimations, 10.5 millions d’euros pour la redevance circuit et 5 millions d’euros pour la licence TV. Plus intéressant, cette réduction s’accompagne d’un autre accord.

Bernie Ecclestone a accepté de supprimer la clause d’augmentation annuelle de 10% imposé depuis toujours par l’argentier de la Formule 1 sur les circuits du calendrier.  En échange de quoi, les promoteurs du Grand Prix de Corée ont accepté de valider l’option de 5 ans de plus (2017-2021), avec une préférence pour la FOM de renégocier le présent contrat.

Ce détail est très important pour l’avenir. En effet, les promoteurs du GP de Corée souhaite une plus grande implication du gouvernement de Seoul dans la promotion du Grand Prix, tout comme l’implication avenir de Hyundaï, Samsung voir de LG de manière plus significative qu’aujourd’hui. Cette situation rappelle quelque peu l’affaire du Grand Prix de Turquie.

Le circuit d’Istanbul avait un contrat de 10 ans, renégocié après 5 ans. La redevance était fixée à 10 millions d’euros seulement. Puis, l’an dernier, la redevance passa à 18 millions d’euros environ. Plusieurs raisons ont été donnés (voir ici), mais la principal a été le manque d’implication des sociétés turcs en Formule 1. Dévalorisant l’intérêt de la destination dans le calendrier de la Formule 1.

BusinessLink (13 Mars)

13 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

GP Espagne 2013: l’alternance n’est pas encore signé

13 mars 2012 | 1 commentaire
Catégorie : Business News F1, Grand Prix

L’alternance entre Barcelone et Valencia, annoncée par Bernie Ecclestone la semaine dernière, serait encore loin d’être conclue. L’argentier de la Formule 1 avait indiqué qu’il fallait trouver un accord entre les parties, pour établir cette alternance dès 2013.

« Nous avons deux modèles d’affaires complètement différents, ce qui rend les négociations assez compliqué. Nous devons trouver un équilibre entre les intérêts d’Ecclestone, de Valencia et les nôtre » a déclaré Vincente Aguilera, président du circuit de Catalogne auprès de  Raymond Blancafort dans El Mundo Deportivo.

Ecclestone souhaitait une alternance entre les deux circuits, mais en faveur de Valencia. Mais, si l’afflux massif de spectateurs le 13 Mai 2012 et si les essais d’hivers restent sur le circuit, l’alternance sera inutile. 80% du déficit du circuit est couvert par le gouvernement de Catalogne, gouverné par Artur Mas.

En cas de défauts de négociations avec Valencia, le circuit de Catalogne continuera à organiser le Grand Prix d’Espagne jusqu’en 2016. Toutefois, l’alternance est une solution privilégiée par tous les parties et une annonce est attendue d’ici Juin 2012.

Deux modèles d’affaires différents : Pour Barcelone 65% des spectateurs sont catalans, tandis que 70% des personnes dans les tribunes de Valencia sont des étrangers. Le circuit de Catalogne est soutenu par le gouvernement de Catalogne et Banco Santander, en plus des revenus de la billetterie. Côté Valencia, la société CMSP (ex Valmor) est une société publique qui s’occupe de la promotion du circuit.

Notons que le prochain contrat entre Valencia et Bernie Ecclestone porte sur un total de 180 millions d’euros sur 10 ans.

Economie – Force India a perdu 32 millions d’euros en 2011

12 mars 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1, F1 Leaders

L’an dernier, Vijay Mallya a financé (in)directement son équipe Force India à hauteur de 24 millions d’euros pour la saison 2011. Le Sahara Group offre la même somme pour assurer le budget du team indien basé à Silverstone en 2012, réduisant l’impact des sociétés de Mallya dans l’équipe.

Les comptes de l’équipe, déposés sur Compagnies Houses indique que la société Watson, véhicule d’investissement personnels de Vijay Mallya, a prêté à l’équipe 8.4 millions d’euros environ, à Force India. Kingfisher Air et Whyte & Mackay ont fourni 15,5 millions d’euros sous la forme de sponsoring.

Il est intéressant de constater dans les comptes que les revenus de sponsoring de l’équipe ont progressé entre 2010 et 2011. Passant de 20 millions d’euros à 58 millions d’euros, suite à des accords de parrainage. Les pertes financière de l’équipe passent de 48 millions d’euros en 2010 à 32 millions d’euros pour l’exercice 2011. Une perte qu’il faut combler par un prêt et des garanties.

Economie : +20% du chiffre d’affaire du Groupe Williams

9 mars 2012 | 6 commentaires
Catégorie : Business News F1

Williams Grand Prix Holding PLC a publié ses comptes pour l’année 2011. Ses comptes incluent Williams Grand Prix Engineering Limited et Williams Hybrid Power Limited.

Le chiffre d’affaire global a été fixé en 2011 à plus de 125 millions d’euros. Environ 122 millions d’euros proviennent de l’équipe de Formule 1 (augmentation de 20% par rapport à 2010), mais le plus intéressant de constater le chiffre d’affaire de Williams Hybrid Power Limited. Cette dernière fixe son chiffre à 2.5 millions d’euros, soit 10 fois plus qu’en 2010. Le Centre de technologie Williams au Qatar a aussi amélioré son chiffre d’affaire, passant de 355.000  à 950.000 euros.

Le résultat net du groupe a augmenté de 30% passant de 7,1 à 9,2 millions d’euros. Notons que l’équipe F1 a présentée un bénéfice pour l’édition 2011 à plus de 10 millions d’euros

BusinessLink (27 Février)

27 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

L’intéressant accord TATA – Ecclestone pour l’internet F1

24 février 2012 | 2 commentaires
Catégorie : Business News F1, Media

[ English Version ] Une nouvelle ère s’annonce avec l’accord de 5 ans entre Tata Communication et Bernie Ecclestone. La Formule 1 s’ouvre définitivement dans le numérique.

Cet accord aura un impact sur le site Formula1.com, en utilisant la technologie d’hébergement et de connectivité fixe de Tata. Le site officiel de la Formule 1 est visité par environ 12 millions de visiteurs par mois. La technologie permet d’aller bien au-delà des capacités des satellites et peut être une bonne base pour diffuser la F1 sur internet par exemple. Plus largement, les entreprises du Formula One Group et les lieux de courses vont être connecté au réseau mondial de TAT (TGN qui représente près de 7.000km de cable sous terrain et marin)

« La Formule 1 veut transformer la façon dont elle diffuse les courses et nous pouvons permettre une grande partie de cela » a déclaré Vinod Kumar, le directeur général de TATA Communications.

Après une longue hésitation sur la vidéo sur internet, Bernie Ecclestone ouvre l’opportunité de modifier pour longtemps l’impact visuel de la discipline. Environ 250 millions d’internaute sont connectés à la Formule 1 dans le monde. L’impact du replay est une mode, alors qu’un Grand Prix est en live sans rediffusion possible.

Février 2012 – BusinessNewsF1

22 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Mercedes AMG F1 a signé deux partenaires avec Thomas Sabo, bijoutier et sponsor personnel de Nico Rosberg depuis 2010 et la société Isofoton, spécialisé dans les solutions d’énergies solaires

Caterham F1 Team a annoncé la signature de la société russe SIBUR comme partenaire. Cette société est une entreprise de pétrochimie et un soutien de Vitaly Petrov,  qui sera visible sur la CT01 et les combinaisons des pilotes Heikki Kovalainen et Vitaly Petrov.

Infor, la société de fourniture de solution informatique a signé un contrat de trois ans pour devenir partenaire officiel de la Scuderia Ferrari. Son logo sera visible sur les monoplaces, ainsi que sur les camions, les produits dérivés,  les supports de communication et le site web de l’équipe italienne.

L’équipe espagnole HRT a signé un accord logistique avec la société Askar, qui fournira trois transporteurs à l’équipe pour la saison 2012.

L’équipe Force India a annoncé la signature, uniquement pour la saison 2012, de la société brésilienne Aetha, comme partenaire officiel de l’équipe indienne. Cette société est spécialisé dans les pièces détachés dans le secteur automobile depuis plus de 30 ans et  sera lié au pilote français Jules Bianchi. Son logo sera visible sur le déflecteur des VJM05.

Marussia F1 Team a signé un accord de partenariat avec le site de recrutement en ligne, Monster.com. Un site a été développé : www.monstercooljobs.com qui permettra aux demandeurs d’emplois de trouver un poste dans le monde du sport. Un aérodynamicien a été recruté avec ce principe.

L’horloger suisse ORIS a prolongé son contrat de sponsoring avec l’équipe Williams pour l’année 2012. Partenaire depuis 2003 du team anglais, ORIS sera désormais visible sur les combinaisons des pilotes, mécaniciens et gants. Ainsi que sur l’aileron avant de la monoplace 2012.

La compagnie aérienne QANTAS restera le commanditaire principal du Grand Prix d’Australie. Le contrat est d’une année. Cela fait 25 ans que la compagnie nationale australienne est un important partenaire de la course de Formule 1.

La boisson énergisante brésilienne TNT a signé un contrat de trois ans avec la Scuderia Ferrari et deviens la boisson énergisante officielle de l’équipe italienne.

HRT a signé un contrat de deux ans avec la société de produit de nettoyage catalane KH-7. Estimation deal : 400.000 euros sur deux ans.

BusinessLink (10 Février)

10 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1


Page 2 sur 3412345102030...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu