Naviguer : Accueil > Archive by category 'F1 Leaders'

F1 – Hamilton vise un nouveau contrat avec McLaren d’ici Avril

2 février 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Transferts

Il semblerait que Lewis Hamilton soit impatient de conclure une nouvelle entente avec McLaren d’ici le mois d’Avril 2012, afin d’éviter toutes spéculations autour de son avenir pour le reste de la saison. « Probablement après les deux premières courses, (nous pouvons alors nous concentrer sur le reste de l’année sans nous préoccuper sans se poser des questions » lance le champion du monde 2008 sur Autosport.

Reste à savoir si Martin Whitmarsh ne va pas laisser un peu de temps et agir de la même manière que l’an dernier avec Jenson Button. Dès Avril 2011, l’homme fort de McLaren avait indiqué dans la presse son intention de prolonger jusqu’en 2017 ses pilotes, précisant même que 120 millions d’euros pouvaient être placés dans ce sens. Dès Juin, l’option 2012 de Button a été validé, mais dans l’attente d’une victoire et surtout de certains ajustements sur la durée du contrat. Suite à la victoire au Canada de Button, le patron de McLaren promet une forte augmentation et un contrat d’environ 3 ans à la clé ferme. Button semble ralentir. Il faudra attendre le mois d’octobre pour avoir l’officialisation d’un contrat signé 2 semaines plus tôt.

Pour Lewis Hamilton, la mécanique pourrait être la même finalement. L’entourage du champion du monde 2008 demande un salaire très importante, autour de 18,5 millions pour 2013 et refuse de rétrocédé 25% de ses revenus à l’équipe, comme c’était le cas auparavant. Mais, il semblerait que l’égalité de traitement serait une garantie et le marché des pilotes ne permet pas une augmentation massive de salaire. Button touchera 16 millions d’euros brut l’an prochain, Vettel 10 millions, tandis que Fernando Alonso a baissé son salaire pour sa prolongation au-delà 2012 passant de 30 à 25 millions d’euros brut.

Egalement, les rumeurs autour de Red Bull Racing, dont nous avons été le premier à parler en Mai 2011, commence à revenir dans les médias.

Hamilton a appris de ses erreurs et souhaite finaliser rapidement un nouvel accord qui pourrait être similaire à celui d’aujourd’hui qui expire en 2012. La situation économique le permet et cela simplifierait grandement les choses pour Martin Whitmarsh. Le pilote a besoin de changer d’image dès 2012 pour séduire des sponsors personnels, ce qui signifie que McLaren est en position de force pour négocier le contrat.

Les raisons du blocage du retour du GP de France

25 janvier 2012 | 4 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Politique

En novembre 2011, une réunion en haut lieu s’est déroulée à Paris pour trouver un accord entre le circuit du Paul Ricard HTTT et le circuit belge de Spa-Francorchamps. Initialement, les deux pays devaient signer un accord d’ici la fin de l’année. Depuis, plus rien. Le ministre de l’économie belge, Jean Claude Marcourt, a indiqué que le 1er Janvier 2012 rien n’a été fait, comme prévu. « Les français n’adhèrent pas à l’accord. Maintenant, ils semblent attendre. D’ici 4 à 5 semaines, nous avons besoin de clarifier les choses. Nous attendons une réponse de la France. » La pression monte, mais de quel accord parle-t-on ?

Découvrir la suite de l’article sur Sport-Cars.fr en cliquant ici

Kimi Raikkonen pilote-actionnaire de l’équipe Lotus F1 Team

20 janvier 2012 | 5 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Kimi Raikkonen débutera prochainement au volant d’une Lotus sa première saison de Formule 1 depuis 2009. En coulisse, les modalités de sa signature en faveur de l’équipe d’Enstone étonnent encore aujourd’hui. Le secret résiderait dans l’octroi d’action de l’équipe. Gérard Lopez, co-fondateur du fond d’investissement Genii Capital et propriétaire de l’équipeLotus F1 Teama mis en place un plan de séduction basé sur plusieurs leviers économique. Le salaire est une chose, les primes aussi. Toutefois, l’homme d’affaire aurait accepté la proposition des agents du champion du monde 2007, d’obtenir des actions de l’équipe sur la période du contrat (2012 et 2013).

La méthode n’est pas nouvelle et reste destinée à séduire et impliquer d’avantage un pilote. Le dernier en date à avoir eu des actions dans une équipe reste le québécois Jacques Villeneuve qui disposait d’environ 5 à 7%, selon les indications de l’équipe British Amercian Racing (BAR). Auparavant, Denis Hulme, champion du monde 1967, disposait d’actions de l’équipe McLaren dans les années 60/70, tandis que le triple champion du monde australien, Jack Brahbham avait des actions du constructeur anglais Cooper, jusque dans le début des années 60. La pratique était donc courante à une époque, mais perdu depuis. Kimi Raikkonen réhabilite le concept.

Il semblerait que le champion du monde 2007 ait à disposition des bons de souscription sur la durée de son contrat. Permettant ainsi au pilote d’obtenir une sorte de prime à la fin de son contrat lorsqu’il vendra ses parts de l’équipe. Cette prime peut être estimée à 10 millions d’euros environ. Au total Kimi Raikkonen pourrait toucher un total de plus de 30 millions d’euros (salaire, prime et actions) durant son séjour à Enstone.

Source Sportune.fr

Bernie Ecclestone et Lewington Invest

16 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

S’il ne semble pas encore très clair que Bernie Ecclestone ait payé un pot de vin au banquier allemand de la Bayern LB,  Gerhard Gribkowsky, il aurait au moins versé 5 millions de dollars selon un témoin.

Selon l’agence Bloomberg, André Favre, ex conseiller auprès de l’argentier de la Formule 1 a déclaré au tribunal de Munich lors du procès ses mots : « Bernie Ecclestone m’a dit de faire un transfert de 5 millions de dollars de son argent à M. Gribkowsky en utilisant une compagnie spéciale pour que son nom n’apparaisse pas. »

Avant de précisé que tout le monde disait dans le milieu que Bernie Ecclestone devait de l’argent à Gerhard Gribkowsky. Favre explique qu’il a effectué le paiement au banquier par l’intermédiaire d’une société basé à Panama, nommée Lewington Invest. Société qui a été acheté pour 2.000 ou 3.000 dollars par un cabinet d’avocats de Genève en 2007…pour le compte de Bernie Ecclestone.

Il y a une année, le journal allemand Süddeutsche Zeitung, avait indiqué que la société GG Consulting, créée par Gribkowsky a envoyé une lettre privée et confidentielle le 14 décembre 2007 à une société nommée Lewington Invest. Pour une histoire de retard de règlement. En effet, plus de 2 millions de dollars étaient portés disparu, principalement à cause de la baisse du dollar.

Sauf que dans l’historique, cette société n’appartenait déjà plus vraisemblablement à Bernie Ecclestone. Directement.

Justice – aujourd’hui l’affaire Force India vs Carterham

16 janvier 2012 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

C’est aujourd’hui que l’affaire opposant l’équipe Force India et 1Malaysian Team (Team Lotus, aujourd’hui Caterham) trouvera un jugement.

La haute cour britannique donnée son verdict dans l’affaire de violation de copyright entre les deux équipes sur l’utilisation de la soufflerie italienne d’Aerolab en Novembre 2009. Dès Avril 2010, le team indien avait dénoncé l’affaire et demandait un dédommagement de 21 millions d’euros. Plus tard, en Août 2010, la Haute cour de justice de Londres avait obligé Force India à payer environ 1 millions d’euros, avec pénalité de retard de 8% pour honoraire impayés auprès de la soufflerie italienne. En Mars 2011, l’argent n’avait toujours pas été viré.

Le lien entre les deux équipes étant Mike Gascoyne (directeur technique de Caterham aujourd’hui et auparavant de Force India jusqu’en 2009), accusé (implicitement) d’avoir utiliser une étude aérodynamique pour le compte de l’équipe de Tony Fernandes, alors que cette étude était financée par Force India à l’époque…

Le projet PURE en avance et dans l’attente

10 janvier 2012 | 6 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

Ferrari, Renault et Mercedes-Benz ont fortement avancé sur leurs programmes moteurs V6 pour 2014. Ainsi que PURE de Craig Pollock.

Dans la revue Speed Week, l’anglais a précisé que son projet est considéré comme sérieux par Bernie Ecclestone et qu’il y aura 4 motoristes en 2014 (excluant donc Cosworth de la liste).

« La phase de conception est terminée. Nous avons 6 mois d’avance sur notre propre calendrier. » explique Pollock. Le moteur sera testé sur banc en Juillet 2012. Gilles Simon, ex ingénieur moteur Ferrari en est le maitre d’œuvre.

Désormais le projet entre dans une nouvelle phase. Celle de la recherche d’un partenaire, client ou investisseur. Pollock va obtenir un rapport d’expertise indépendante afin de convaincre des partenaires potentiel sur son projet en 2014. Si ce rapport est positif, il continuera l’aventure et visera donc des démarches ouvertes, si tel n’est pas le cas, le projet risque de sombrer.

L’interrogation provient surtout du futur client. Car un projet moteur sans soutien financier d’un constructeur est souvent voué à l’échec et aucune équipe ne se risquera à signer avec PURE, alors que les constructeurs sont dans une phase de séduction envers leurs équipes clientes du moment.

A moins que des intérêts économique et surtout politique frappent certaines équipes et redistribuent les cartes dans les 6 prochains mois.

McLaren est officiellement une équipe indépendante

4 janvier 2012 | 4 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, F1 Leaders

L’équipe McLaren est désormais une équipe « indépendante ». Le groupe allemand Daimler n’est plus actionnaire du groupe McLaren depuis le 1 er Janvier 2012. La fin d’une époque.

En 1999, le groupe allemand Daimler s’introduit pour 500 millions de dollars de l’époque pour prendre 40% du capital de McLaren Group. Le début de l’ère des constructeurs. Toutefois, depuis que les allemand ont repris le team de Ross Brawn, champion du monde 2009 pour la rebaptiser Mercedes GP et ainsi changer de stratégie. Le principe d’un retrait progressif de la marque allemand dans McLaren était donc engagé.

En échange de l’accord de retrait, Mercedes-Benz fournissait gratuitement son V8 à McLaren jusqu’en 2012, pour ensuite devenir payant à compter de 2013. La relation entre les deux parties date de 1995. Quasiment un record de longévité entre deux partenaires.

EN Septembre 2011, McLaren Group avait souscrit un prêt de 50 millions d’euros auprès de la banque HSBC. Un prêt garanti sur al propriété intellectuelle, des liquidités et des terrains et d’une partie de l’usine de Woking. Cet argent sert à reprendre les 11% que Daimler disposaient encore dans le capital de l’équipe (d’une valeur de 55M€). Ses parts devaient être reprises avant le 31 D2cembre 2011.

Aujourd’hui, McLaren Group est détenu à 50% par Mumtalakat Holding, 25% par Tag Group et 25% par Ron Dennis.

Colin Kolles quitte HRT F1 Team

14 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

La nouvelle est tombée à l’instant : l’équipe espagnole HRT et Colin Kolles ont conclu un accord pour mettre fin à leur coopération. Le Team Principal de l’équipe quittera donc son poste demain, 15 Décembre 2011.

Cela est dû à la nouvelle direction que l’équipe a prise et la décision de déplacer le siège de l’équipe en Espagne à Valencia.

HRT F1 Team tient à remercier le  Colin Kolles pour son travail et son dévouement tout au long de ces deux dernières années et lui souhaite le meilleur dans ses futurs projets.

La fin d’un cycle pour l’équipe Hispania Racing Team.  Depuis le début Kolles était présent pour lancer le projet et donner de la valeur à l’équipe espagnole. La vente à Thesan Capital faisant partie du deal de départ, il n’a donc plus sa place pour l’évolution de l’équipe.  Il touchera un dédit pour cette rupture de contrat.  Voir pour souvenir  – La méthode Kolles

F1 – 4 ou 5 courses en Amérique du Nord à l’avenir

14 décembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Il y a quelque temps, Bernie Ecclestone avait annoncé qu’il n’y aurait que cinq courses européennes à l’avenir. L’argentier de la F1 estimant que l’Europe n’a plus d’avenir et qu’il faut réduire son impact dans le calendrier. L’homme a insisté hier en affirmant qu’il y aura trois ou quatre courses en Amérique du Nord à l’avenir.

« C’est un grand pays. Nous avons neuf courses en Europe et pourtant l’Amérique du Nord est à peu près de la même taille. » lance Ecclestone sur Auto Motor und Sport. Avec une course à Austin en 2012, New Jersey en 2013 et le circuit Gilles Villeneuves pour le GP du Canada, cela fait donc trois courses. Mais il existera une possibilité pour une nouvelle course.

Ecclestone va même plus loin qu’auparavant : « peut-être devrions nous avoir quatre courses en Europe et quatre aux Etats-Unis… » Mais précise qu’il n’y aura pas plus de 20 courses. Ce qui favorisera les projets d’alternances de Grand Prix sur le vieux continent.

Avec probablement 5 courses en Amérique du Nord, 4 ou 5 en Europe, cela permet aux autres pays de proposer 10 courses ! Exportant encore plus la F1 dans de nouveaux mondes…

Logo Caterham F1 Team

14 décembre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Adieux Team Lotus et place à Caterham F1 Team pour l’an prochain. Voici simplement le logo.

Caterham F1 Logo

Le pilote, la base de la promotion de la F1 ?

13 décembre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : F1 Leaders, Marketing

Dans la dernière édition du magazine de l’Institut FIA IQ, Tony Fernandes a donné son analyse sur la promotion de la Formule 1 : créer une culture capable d’être un sport d’héritage et simple à la fois. Mais certaines analyses sont erronées.

« Nous avons besoin de garder le sport simple quand il est introduit dans de nouveaux pays. Un sport comme la F1 est compliquée. Vous ne pouvez pas traiter un fan indien de la même manière d’un tifosi qui a 90 ans d’héritage à Monza et qui est très bine informés. », Précisant que le cricket a explosé en Inde lorsque les règles ont été simplifié. »

Il est vrai que la F1 n’est pas du même niveau pour un français, anglais ou italien, par rapport à un Indien, voir un Chinois.   Mais, ce que Fernandes n’a pas compris est que les fans supportent d’abords un pilote à la base. L’Espagne est un pays qui à découvert réellement la F1 via le prisme de Fernando Alonso et qui continu à le faire aujourd’hui, presque 10 ans après. Idem, durant longtemps pour l’Allemagne avec Michael Schumacher et c’est ce qu’il va se passer en France à l’avenir. Le pilote est le principal exposant de l’image. Arrive après l’équipe et ensuite la technique des voitures et le business.

« Je pense aussi que les pilotes et les équipes doivent passer plus de temps dans les pays qu’ils visitent. »

Il y a près de 10 ans, un analyste marketing avait dit que les pilotes de F1 n’avaient aucune image à l’extérieur de leur circuit. Citant David Beckham comme exemple avec la presse people. Mais, Zinedine Zidane n’a jamais été un grand spécialiste des Unes de Closer et Voici par exemple.  Pourtant il est lui aussi connu dans beaucoup de pays. La gestion de l’image est une mécanique complexe et si rester dans un pays signifie après avoir des paparazzis prenant des photos volées de la femme d’Alonso, la copine de Button ou encore les retrouvailles de Nicole et Hamilton. On revient au premier point. Le pilote est à la base du marketing de la F1.

« Il faut promouvoir plus grand, plus large les événements avec plus de couverture autour de l’événement. Une programmation pour la télévision depuis les coulisses, ainsi que plus de journalistes engagés avec l’événement et plus de télévision pour promouvoir le reste de la saison. »

D’accord mais qui va payer tout cela ? Tout le monde dans les rédactions en rêve, journalistes en tête.  Mais il n’y a plus de moyen, car la F1 est considéré comme un sport d’élite populaire, nettement moins fédérateur que le football, qui est plus facile à couvrir.

« Le Football a explosé dans de nouveaux marchés et a obtenu beaucoup d’argent quand SKY et quelques canaux de télévision sont arrivés. Il y a peut-être une leçon de cela. »

Certes, le football a explosé, mais uniquement grâce à des hommes dont l’image a été fabriquée de toute pièce par les clubs (voir le duel Messi – Ronaldo). De plus, dire que la télévision payante à permis une avancée, c’est négliger que cela à surtout permis aux fédérations d’avoir beaucoup d’argent pour les clubs, afin de satisfaire les supporters,  en permettant aux clubs d’acheter des stars.  Le football est devenu un sport de niche pour les masses, comme la F1 d’une certaine manière, mais cela tiens surtout dans son mode de diffusion et non dans la complexité technique. Mais le fond reste que le pilote est la seule star de la discipline, comme le footballeur est une star dans son club.

Votre avis ?

la FOTA progressera t’elle sur le RRA ?

5 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Les derniers membres de la FOTA vont se réunir demain, mardi, pour discuter de l’avenir. Après la démission choc de Red Bull Racing et surtout de Ferrari annoncé la semaine dernière.

Le départ (avec un préavis de 2 mois toutefois) des deux équipes sème le trouble sur l’avenir de l’association des constructeurs. Un directeur d’équipe, membre de la FOTA a indiqué à Autosport, que ce départ pourrait toutefois être positif,  car les deux équipes bloquaient les discussions.

La réunion de demain permettra de savoir s’il existe bien des avancés ou, au contraire si le statu quo est encore visible. Notons que Mercedes GP a précisé son soutien en faveur de la FOTA. Il semblerait d’ailleurs qu’une réunion soit programmée entre RBR, Ferrari, McLaren et Mercedes, pour une définition de la transition établir.

Reste qu’en toile de fond de la démission de Red Bull Racing et Ferrari il y a des Accords Concordes, qui ont été une nouvelle fois repoussés au début de la saison 2012. Cela fait 6 mois que le report est constamment demandé. La situation pourrait permettre à Bernie Ecclestone de tenter un coup de poker,  afin de déstabiliser tout projet de restriction des coûts dans les semaines avenirs.

Mercedes AMG GP lancera sa W03 le 21/02/2012

5 décembre 2011 | 5 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

[English Version] – L’équipe de Formule 1 MERCEDES AMG Petronas est actuellement en développement au siège de l’équipe à Brackley, aux Royaume-Uni.

La nouvelle voiture, baptisée F1 W03, est prévue pour faire ses débuts officiels le 21 Février 2012 à Barcelone.

« À l’usine, nous avons ciblé pour 2012 un défi important et notre ambition est très claire pour avancer jusqu’à l’avant de la grille l’année prochaine », a déclaré Ross Brawn.

« Comme toujours, le développement d’hiver et des procédés de fabrication sont un compromis entre le temps pour trouver la performance dans l’usine et de temps pour livrer cette performance lors de tests de pré-saison. Nous croyons que la décision de lancer la voiture lors de la secondes séance d‘hiver est le meilleur compromis pour notre programme de conception et de développement avec la F1 W03. « 

Un RRA sans avenir ?

5 décembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Politique

« Je pense que certaines équipes pensent que la FOTA ne fait pas exactement ce qu’elle doit être destinée à faire. Il est très très difficile pour tous ces gens qui sont en compétition les uns contre les autres d’accepter tout ce qui peut freiner leur capacité à gagner. » lance Bernie Ecclestone au Financial Times après l’annonce du retrait de Ferrari et Red Bull Racing de la FOTA.

L’annonce du retrait des deux équipes a été mesurée à sa juste valeur, après le communiqué de la Scuderia Ferrari qui annonce, toutefois, vouloir continuer à aider les équipes dans le concept du RRA (l’accord de restriction des coûts) durant son préavis. Ce qui limite l’impact d’un retrait avec effet immédiat des rangs de l’union des constructeurs de F1.

Mais, pour Ecclestone, le RRA ne verra jamais le jour et ne pourra pas être mis en place par les équipes elles-mêmes.

« Je pense qu’il était probablement mort avant d’avoir commencé. Il est assez difficile d’être toujours en mesure de dire « c’est ce que nous avons faits ». Vous obtenez toute ses sottises du genre « oh ils ont trichés, parce qu’ils ont passé plus de temps quelques part que ce qu’ils devaient au départ. »

Il est vrai que les projets proposés par Ferrari et Red Bull devaient limités l’implication en soufflerie, ce qui limiterait le principe de compétitivité et favoriserait une équipe ayant de l’avance (Red Bull par exemple) au détriment d’une autre (Ferrari par exemple).

Comme dans le football, les mesures de limitations des coûts trouvent ses limites dans les intérêts de chacun et dans la compétition. Qui, par essence ne favorise pas une limitation des dépenses.

Plus que 5 GP en Europe dans le futur

29 novembre 2011 | 9 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

« L’Europe est finie » le refrain est bien connu de la bouche de Bernie Ecclestone, depuis de longues années. Mais ce mardi, la pensée est plus claire et les GP sur le vieux continent se compteront sur les doigts d’une main.

« Je pense que dans les prochaines années, en Europe, il y aura seulement 5 courses. » explique Ecclestone dans une entrevue au quotidien sportif espagnol Marca. Précisant encore plus sa pensée : « Je pense que l’Europe est terminée. Ce sera un bon endroit pour le tourisme, mais gère plus. L’Europe est une chose du passé. »

Pas d’indication sur le futur club des cinq survivants à l’avenir. Probablement le GP de Monaco, celui d’Italie, celui d’Angleterre et donc il ne reste qu’une place pour le GP d’Espagne, d’Allemagne, de France et de Belgique.

Ecclestone précise qu’il restera pendant un moment à 20 courses par année et confirme  que l’Afrique du Sud et le Mexique seront des destinations futures.

LRGP, Grosjean, Kubica et les BRIC

26 novembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Economie, F1 Leaders, Transferts

La décision du futur line-up de l’équipe Lotus Renault GP (Lotus en 2012) sera prise prochainement par le conseil d’administration de l’équipe. Sans indiquer de date précise.

En conférence de presse ce vendredi à Interlagos, Eric Boullier a été largement interrogé sur le marché des transferts et les relations avec Robert Kubica et son agent Daniele Morelli. Le Team Principal de l’équipe LRGP a simplement tenu à préciser que le communiqué de son équipe avait été rédigé et validé par l’agent du polonais avant sa diffusion.

Concernant l’avenir, Boullier a précisé une série de détails intéressants. Le premier e est qu’il n’y aura probablement qu’un seul pilote (Petrov devrait rester, malgré son écart de langage récent), mais la possibilité d’une alternance pour le premier volant n’est pas exclu, en cas de retour de Robert Kubica. « J’ai encore à parler avec Daniele Morelli de cette situation et d’évaluer la situation pour l’avenir. » Précisant qu’une décision sera prise par le conseil d’administration de l’entreprise.

L’Equipe a posé la question sur Romain Grosjean et ses performances en EL1 depuis Abu Dhabi. Eric Boulier a simplement indiqué que cela sera pris en compte pour l’évaluation du Conseil d’administration.

Mais plus loin, le Team Principal de l’équipe d’Enstone a présenté la Formule 1 comme : « un sport mondial, nous sommes également à la recherche d’accords auprès de quelques sponsors dans de nouveaux pays, principalement les pays BRIC, où vous avez clairement une certaine expansion économique et non une crise comme en Europe. »

Renault F1 visera 4 équipes sur le long terme

26 novembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Red Bull Racing, Lotus Renault GP, AirAsia Team  Caterham (ex Team Lotus) et Williams F1 seront vraisemblablement les seules équipes, à l’avenir, à être propulsés par un moteur Renault. L’objectif étant d’avoir un partenariat technique croisé entre le fournisseur français et ses équipes clientes. Non pas le cumul à 5 ou 6 équipes pour le plaisir et l’argent.

En conférence de presse hier à Interlagos, Jean-François Caubet, responsable de Renault F1, a précisé qu‘équiper quatre teams était la meilleure solution. « L’an dernier nous avions deux équipes. Cette année, trois et l’an prochain quatre équipes. Je pense que ce sera la dernière étape pour nous, car le problème n’est pas d’avoir 5 ou 6 équipes, il est de fournir un bon moteur et d’avoir un bon partenariat technique avec toutes les équipes. Pour avoir une bonne fiabilité, je pense que quatre est le meilleur compromis. »

Caubet a insisté sur le chiffre de 4 équipes. Il y a quelques semaines, Carlos Tavarez, N°2 de Renault SA, avait émit le souhait d’équiper une 5ème équipes dès 2013 ou 2014. La réponse de Jean-François Caubet indique que la stratégie est désormais d’optimiser les partenaires actuels.

Red Bull Racing a été désigné en septembre 2011 comme « équipe d’usine «  sur la période 2012-2016. Lotus Renault GP dispose d’un contrat jusqu’en 2013 et actuellement en cours de discussion. Caterham dispose d’un accord jusqu’en 2013 et Williams dispose d’un accord 2012 et 2013.

Ecclestone snobe le contrat proposé par Austin

25 novembre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Hier le circuit d’Austin, destiné à accueillir peut-être un jour le Grand Prix des États-Unis, a renvoyé un contrat signé à Bernie Ecclestone. Cependant, dans ce qu’on pourrait qualifier comme un énorme élan d’optimisme, le circuit a pris la peine de renvoyer une version modifiée par leur propre soin, épurée des « mentions irréalistes et autres demandes infaisables. »

La réaction d’Ecclestone ne s’est pas fait attendre. « Franchement je doute qu’on y aille en 2012, » dit-il, une copie de ce contrat en main. « La vérité c’est qu’ils ne satisfont pas aux termes et aux conditions du contrat. Et comme c’est nous qui dressons le contrat, c’est à nous de leur donner l’évènement ou non. Ce n’est pas à eux à nous le donner ! »

Le grand argentier semble vraiment perdre patience. « Cela fait 4 mois qu’ils font n’importe quoi, ils ont deux partenaires qui ne cessent de s’engueuler et à la fin personne n’a l’argent. Et si notre contrat n’est pas réaliste, ils n’ont qu’à pas le signer, c’est d’ailleurs le conseil que j’ai à leur donner. Et ils n’auront probablement plus d’autres opportunités. »

Concernant les autres Grands Prix en doute pour 2012, Ecclestone avait déjà déclaré hier que Bahreïn aura lieu « sauf si quelque chose de terrible survient. ». Quant à la Corée du Sud, qui affirme ne plus pouvoir payer les 35 millions d’euros annuels demandés pour le Grand Prix, Bernie se dit finalement prêt à les aider. « Nous allons voir cela avec le promoteur parce que ça ne marche pas pour eux. Nous allons en chercher les raisons et essayer de les aider. »

Source  : NextGen Auto

Virgin Racing menacée de dissolution

23 novembre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Le journal britannique The Independent a révélé aujourd’hui que l’équipe Virgin, détenue par Manor Grand Prix, était menacée de dissolution. Le registre du commerce et des sociétés en Angleterre (Companies House) réclame depuis la fin juillet des documents relatifs aux comptes de Manor et aux parts détenues par la banque Lloyds dans Manor GP.

Sans production de ces documents aujourd’hui, des poursuites pourraient être engagées contre Manor GP. Lloyds Development Capital (LDC), la branche investissement de la banque, avait acheté des parts (pourcentage inconnu) dans Manor en 2009, ainsi qu’accordé un prêt de 10 millions d’euros.

Depuis le rachat par Marussia, la position de LDC dans Manor GP n’est plus claire et Companies House menace de dissoudre la société et le conseil d’administration, incluant John Booth, le patron de Virgin. Cette communication, jugée procédurière par Virgin, a été délivrée à Manor GP le 25 octobre. Elle a été provoquée par la non remise des comptes 2010 à la fin du mois de juillet.

Manor GP a déjà été punie d’une amende de 1000 euros et a eu 28 jours pour réagir depuis le 25 octobre, ce qui nous amène à la date d’aujourd’hui. LDC et l’équipe ont décliné tout commentaire. Companies House a indiqué au journal britannique n’avoir rien reçu hier et si rien n’est reçu aujourd’hui, une procédure sera enclenchée contre les directeurs… pour commencer.

Source  : NextGen Auto

HRT vise des sponsors hispaniques en 2012 ?

23 novembre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

L’équipe Hispania Racing Team se restructure. Le déménagement à Valencia a été confirmé et l’annonce Lundi de Pedro de la Rosa entre dans la même logique identitaire du team pour 2012. Le vétéran espagnol apportera sa notoriété et son expérience pour faire progresser l’équipe. La F112 est actuellement en développement à Munich, mais il reste deux chantiers : le second pilote et le budget de l’équipe.

Sur le site officiel de la Formule 1, Saul Ruiz de Marco, le directeur d’investissements de Thesan Capital, explique que l’objectif est de trouver un second pilote d’ici la fin de l’année et de séduire des sponsors. « Nous travaillons aussi dur que possible sur les sponsors et partenaires de l’année prochaine. Nous allons faire notre première annonce bientôt et nous espérons également que les récents événements vont contribuer à générer la confiance et attirer les gens vers nous. «  explique l’homme fort de Thesan Capital.

Reste que la situation économique en Espagne et dans le monde est difficile, mais la Formule 1 est une vitrine incomparable dans le monde « nous pouvons offrir un panorama différent de celui des autres équipes ». Lance Ruiz.

Très peu d’indications pour le moment sur les futurs commanditaires de l’équipe. Même si il semblerait qu’ils soient d’origine hispanique.


Page 3 sur 712345...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu