Naviguer : Accueil > Archive by category 'F1 Leaders'

GP Corée 2011 – Le point de vue des responsables d’équipe

17 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Suite au résultat du Grand Prix de Corée du Sud disputé ce dimanche sur le tracé de Yeongam. Voici les impressions de tous les responsables d’équipe…

2011  Monoplace  Red  Bull  Racing  RB7  Mark  Webber  Casque

Christian Horner (Red Bull Racing) :  » Phénoménal pour l’équipe, phénoménal pour chaque membre de Red Bull Racing / Red Bull Technology et pour tous ceux qui travaillent pour Red Bull. Je suis sûr qu’aujourd’hui est une journée spéciale pour Dietrich Mateschitz, de voir son écurie défendre son titre Constructeurs, après avoir obtenu le titre pilote la semaine dernière. Ce fût une course fantastique pour Sebastian qui a dominé du début à la fin. Il a fait un bon départ, un bon dépassement et a contrôlé la course. Tout le crédit de cette journée va à Mark Webber qui a tout tenté pour dépasser Lewis, malgré le fait qu’il était beaucoup plus rapide dans la zone « DRS », mais pas assez pour le doubler. Cependant, c’était suffisant pour conserver le titre des Constructeurs. Je voudrais dire un grand merci à notre fournisseur moteur Renault et à tous nos partenaires qui nous ont permis d’atteindre ce résultat fantastique.  »

Voir la suite des déclarations des responsables d’équipes en cliquant ici

F1 – 2ème titre constructeur pour Red Bull… le 10ème pour Renault !

16 octobre 2011 | 2 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Renault et Renault Sport F1 souhaitent féliciter Red Bull Racing pour avoir remporté le championnat du monde des constructeurs 2011 lors du Grand Prix de Corée.

Ce titre représente le deuxième titre mondial consécutif pour le partenariat Red Bull Racing-Renault, après 558 points, 15 pole positions et 10 victoires à ce stade de la saison.

Le partenariat Red Bull Racing-Renault a débuté en 2007 lorsque le moteur Renault RS27, le V8 de 2,4 litres développé à Viry-Châtillon, a été intégré aux châssis de Red Bull Racing. Le RS27 a permis depuis à Red Bull de remporter 25 victoires, deux championnats et 1,262.5 points en un peu plus de quatre ans. Cette collaboration a également été récemment prolongée pour une période supplémentaire de cinq ans, jusqu’à la fin de 2016. Pendant cette période, Red Bull Technology et Renault vont créer une joint-venture technique qui développera des power units adaptés à la nouvelle réglementation moteur qui doit être mise en place en 2014.

Jean-François Caubet, directeur général de Renault Sport F1, commente : « Tout le personnel Renault souhaite féliciter nos partenaires de Red Bull Racing pour avoir remporté un second titre constructeur consécutif. Nous sommes ravis que tout le travail acharné fourni dans le but d’offrir des power units compétitifs et fiables ait permis à Red Bull Racing d’atteindre son potentiel maximum. Grâce à une compréhension élevée des exigences de chacun, ce partenariat Red Bull-Renault s’est renforcé au fil du temps. C’est une excellente base pour démarrer notre joint-venture technique destinée aux moteurs nouvelle formule et un rappel de ce qui peut arriver quand un partenariat est géré correctement. »

Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan déclare « Toutes nos félicitations à Red Bull Racing pour cette nouvelle victoire qui permet à Renault d’être associé pour la 10ème fois à un titre constructeur. Ce palmarès est la vitrine du savoir-faire technologique de Renault et accroît la visibilité de la marque à travers le monde. »

Ses 34 années d’expérience des circuits constituent un avantage indéniable pour Renault. Le Losange a utilisé la F1 comme laboratoire d’expérimentation technologique, qui lui a permis de développer et tester dans des conditions extrêmes les technologies des moteurs de demain. Ses innovations seront utilisées notamment pour améliorer l’efficience énergétique des moteurs de prochaine génération afin de réduire la consommation de carburant des véhicules de la gamme.

Un palmarès de 10 titres constructeur et 9 titres pilote.

Source  : NextGen Auto

Renault donne son accord pour Lotus

11 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Marketing

,

Le programme de changement de nom de l’ex équipe Renault F1 Team, pour une utilisation plus large de Lotus dès 2012,  a été approuvé par le constructeur automobile français, car ce dernier souhaite désormais dissiper toute confusion avec son ancienne équipe.

Une décision sera prise le 3 Novembre par la Commission F1, qui doit aussi délibérée sur le changement de nom de Team Lotus de Tony Fernandes en Caterham, pour l’an prochain également.

L’approbation de Renault permettra d’apporter plus de clarté à une situation héritée de l’affaire de Singapour 2008. Jean François Caubet, Directeur Général de Renault Sport F1, salue le projet et soutien l’équipe.

« Nous avons vendu l’équipe il y a deux ans et la stratégie a été de ne pas couper l’ensemble des relations que nous avions avec l’équipe, parce que, quand vous êtes constructeur automobile, vous ne pouvez pas arrêter comme cela. » lance Caubet sur Autosport, qui précise que la décision d’une stratégie de sortie étape par étape était la seule solution, pour ne pas trop changer les choses.

« Nous n’avons pas poussés à trop changer les choses, mais nous avons demandé à Bernie s’il pouvait nous aider et Lotus sera une bonne solution. » conclu Caubet qui donne un élément intéressant, car cela signifie que Bernie Ecclestone est d’accord sur le principe du changement d’identité et passe l’éponge d’une situation compliqué pour la F1.

Renault Sport continuera de fournir ses moteurs à l’équipe d’Enstone et un nouveau contrat jusqu’en 2016/2017 est dans l’air entre les deux parties.

GP Japon 2011 – Le point de vue des responsables d’équipe

10 octobre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Suite au résultat du Grand Prix du Japon disputé ce dimanche sur le tracé de Suzuka. Voici les impressions de tous les responsables d’équipe..

2011  Monoplaces  McLaren  Mercedes  MP4-26  Lewis  Hamilton  Jenson  Button  Casques

Martin Whitmarsh (McLaren Mercedes) :  » Aujourd’hui, nous avons assisté à une grande course de Jenson. Nous avons été dans la position de la chasse pour la victoire, mais c’est encore plus angoissant quand vous êtes la voiture de devant ! Ce fut un spectacle très tendue mais fantastique et Jenson n’a pas baissé les bras. Il a été d’un calme extraordinaire et la victoire d’aujourd’hui est incroyablement bien méritée. Lewis a eu un après-midi plus difficile. Nous n’étions pas immédiatement au courant que Lewis semblait souffrir d’une crevaison lente à l’arrière droit dans le premier relais. Cela a créé une pression croissante sur l’essieu arrière et nous a conduit à ajouter trop aileron avant pour compenser le manque d’équilibre à l’arrière. En cela, Lewis s’est battu avec un équilibre précaire tout le reste de la course. Mais, il n’a jamais abandonné et il a marqué des points importants pour l’équipe. Il était dans le rythme ce week-end. Enfin, je transmets mes félicitations à Sebastian de la part de moi-même et de l’ensemble de l’équipe Vodafone McLaren Mercedes. Il a réalisé une saison sans erreur. Mais notre ambition reste intacte, nous visons la victoire dans toutes les courses restantes en commençant dès la Corée du Sud, le week-end prochain.  »

Lire la suite des déclarations des responsables d’équipes en cliquant ici

Sébastian Vettel est une nouvelle fois champion du monde

9 octobre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Troisième du Grand Prix du Japon, Sebastian Vettel est mathématiquement assuré du titre 2011 et devient donc le plus jeune double champion du monde de l’histoire.

L’émotion était une nouvelle fois au rendez-vous pour l’Allemand, qui a tenu à rendre hommage à tous les membres de l’équipe Red Bull.

« Un bon résultat aujourd’hui encore pour gagner le championnat ici, c’est fantastique. Il y a tellement de choses qu’on veut dire dans ces moments-là, mais c’est difficile de se rappeler de tout. Je suis juste reconnaissant à tous les membres de l’équipe », a-t-il confié à sa descente du podium.

« Nous avons tellement de gars, ici sur le circuit et à Milton Keynes, tous les jours, pas seulement vendredi mais aussi samedi et dimanche, et de lundi à vendredi, qui travaillent dur chaque jour pour des points et pour le championnat. »

« Il y a tellement de monde. Il est difficile de les nommer tous, mais celui qui ressort du lot est celui avec qui j’ai passé le plus de temps, mon entraîneur Tommy Parmakoski. C’est lui qui m’a empêché de penser à des choses qui étaient hors de notre contrôle. »

Vettel a tenu à souligner que l’émotion de ce deuxième titre était tout aussi forte que celle de l’année dernière, même si les circonstances étaient bien différentes.

« Le plus dur est de gagner après avoir gagné l’année dernière. Nous avons gagné le championnat, c’était tellement serré et nous étions tellement heureux, même en sachant comment faire vous ne pouvez pas oublier tout ça. Je n’aurais pas pu faire ça tout seul. C’est aussi déconcertant que le premier, je dois dire. J’ai du mal à trouver les mots. »

« L’année a été longue, nous avons eu une année fantastique, et le plus beau est qu’elle n’est pas encore finie », a-t-il conclu.

A chaud, son patron Christian Horner commentait : « C’est incroyable. Ce fut une bonne course. Nous aurions adoré gagner mais Sebastien est champion du monde. Il a magnifiquement piloté et le mérite amplement. Ce fut une année merveilleuse et Seb peut être fier de ce qu’il a fait. C’est simplement phénoménal. »

Source  : NextGen Auto

Force India bientôt vendu ?

7 octobre 2011 | 1 commentaire
Catégorie : F1 Leaders, Rumeurs

Il semblerait que l’équipe Force India soit à vendre. Depuis 2009, les rumeurs sont courantes, mais il se pourrait bien que cela soit pour de bon, en fonction des contraintes du moment. Selon The Asian Age, Vijay Mallya discute depuis un moment avec un conglomérat d’entreprises, nommé Sahara India Pariwar, fondée par Subrata Roy.

Mallya a été obligé de fermer, sous la pression des banques, sa filiale low cost, Kingfischer Red, d’ici la fin de l’année. Un prêt de 937 millions d’euros a été souscrit sur les biens de la compagnie et sur les biens sportifs du milliardaire indien. (voir ici pour souvenir), comprenant 50% de la société Orange India Holding, avec l’homme d’affaire néerlandais Michel Mol.

Selon des sources, l’affaire entre Mallya et Sahara India Pariwar est sur le point d’être finalisé et qu’une annonce sera faite avant le GP d’Inde le 30 Octobre. Le consortium n’est pas inconnu dans le monde du sport en Inde et dispose d’investissements dans le cricket et le hockey sur gazon. Il est aussi indiqué que le rachat de Force India s’accompagnera d’un programme de promotion de pilote indien en Formule 1. Notons qu’en Juillet, un programme de 50 millions d’euros sur 10 ans de détection de jeunes pilotes indiens a été annoncé par Mallya.

Mallya avait racheté l’équipe Spyker en 2007 pour 44 millions d’euros et en souhaitait 65 millions l’an dernier.

Update 9h30 : Vijay Mallya a démenti l’information. Bien entendu…

F1 et JO : Jamais plus jamais

30 septembre 2011 | 9 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Politique

Jacques Rogge, président du Comité International Olympique (CIO), a rejette la Formule 1 comme composante du programme Olympique.

Depuis 15 ans, Bernie Ecclestone tente d’inclure la discipline reine aux Jeux Olympique. En vain jusqu’à présent. L’idée de l’argentier de la F1 étant, à l’époque, de bénéficier des budgets de plus en plus important pour les infrastructures des JO, pour la construction d’un circuit (souvent urbain) et organiser, tous les 4 ans, un Grand Prix dans la ville hôte. Une visibilité massive pour la F1.

Les dernières tentatives d’Ecclestone pour un rapprochement a été visible à Pekin lors des derniers JO d’été et son idée de médailles sur le podium au lieu de points.

Rogge, a indiqué : « Le centre de gravité du pouvoir doit être l’homme et non la machine. Je ne vois aucune chance réelle que Sébastian Vettel obtienne la médaille d’or pour une course incluse aux Jeux Olympique. »

Team Lotus prolonge jusqu’en 2013 avec Renault

25 septembre 2011 | 4 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

[English Version] – Team Lotus et Renault Sport F1 ont confirmé l’extension de leur contrat jusqu’à fin 2013. Prolongeant ainsi d’une année l’actuel accord signé l’an dernier entre les deux partie. Le deal ne concerne que l’exploitation du moteur V8 et ne dispose pas d’une option pour 2014.

Renault Sport F1 et Red Bull Technology fournira également à l’équipe dès l’an prochain le système de récupération d’énergie KERS. Le contrat actuel, signé en Corée du Sud ne comprenait que la fourniture moteur pour une année (2011) avec une option pour 2012 pour un tarif de 8 millions d’euros annuel et un statut de client.

Toutefois, rappelons que l’accord de 2010 stipulait que Renault fournisse son moteur V8 à la condition que l’équipe de Tony Fernandes ne porte pas le nom de Lotus. Cette extension de contrat semble confirmer le changement de nom pour 2012 de Team Lotus.

G. Lopez répond aux rumeurs sur l’équipe

25 septembre 2011 | 6 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Sur le site LRGP.com, le co-gérant de Genii Capital, Gérard Lopez, a répondu avec détermination sur les histoires négatives qui enveloppent l’équipe Lotus Renault GP depuis plusieurs mois.

Cela a été une de mes surprises en Formule 1. Le fait que chaque fois que nous avons un nouveau pilote, chaque fois que nous annonçons quelque chose, chaque fois que je prends l’avion pour le Brésil, la Russie ou ailleurs, cela supposerait que je cherche de l’argent pour le team.

Le fait est que nous sommes partie prenante dans un bon nombre d’affaires. Celle-ci, en réalité, en est une dont nous espérons qu’elle sera rentable à un moment donné. Elle ne l’est pas, mais elle ne doit pas nécessairement nous rapporter de l’argent. Nous gagnons de l’argent ailleurs. J’ai déjà répondu à cela à travers des exemples.

Honnêtement, je m’en moque parce que si c’était la réalité, nous ne serions pas là longtemps. Je pense que l’équipe que nous avons repris comptait 480 personnes. Nous avons sauvé ces emplois et nous en avons ajouté quarante. Les faits parlent d’eux-mêmes.

Comme je l’ai dit, cela m’énerve chaque fois que j’entends quelque chose de ce genre. Maintenant c’est presque comme si on criait au loup et que tout le monde s’en fiche. Les faits sont là : nous investissons, nous accueillons de nouveaux sponsors. Nos pilotes sont qualifiés de payants et en fait je me sens mal pour eux. Pas pour nous, parce que, à la fin de l’histoire, je ne crois pas – et je ne l’espère pas – qu’il existe un pilote capable d’apporter assez d’argent pour vraiment entretenir l’équipe. C’est un manque de respect pour eux. Et j’ai trouvé cela irrespectueux pour nous, pour être honnête avec vous. Ce n’est plus le cas maintenant, alors ce que nous faisons c’est nous occuper de nos affaires.

Nous faisons les investissements que nous avons à faire et nous verrons – en termes de résultats – ce que l’avenir nous réserve. J’espère que nous serons là où nous auront portés nos investissements, c’est-à-dire être l’un des trois top teams.

De Team Lotus à Caterham, une question d’argent

24 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Team Lotus devrait devenir Caterham l’année prochaine mais les discussions sont toujours en cours entre l’équipe de Tony Fernandes, maintenant dirigée au quotidien par Riad Asmat, et Group Lotus.

Pour en terminer de cette dispute sur le nom Lotus, il ne suffit malheureusement pas que seul un accord entre les deux équipes soient trouvé. Les Accords Concorde exigent l’unanimité des équipes, sans quoi les droits financiers versés par Bernie Ecclestone sont perdus.

LRGP, officiellement encore appelée Renault, souhaite passer au nom Lotus et rencontre donc la même difficulté que Team Lotus pour devenir Caterham.

« Je crois qu’il y a un processus que nous devons tous suivre, » confirme Asmat, qui se garde bien de confirmer qu’il est en cours. « C’est un processus que nous suivrons que si une décision (pour changer de nom) est prise. Pour le moment cette décision n’a pas été prise, je ne peux donc pas faire plus de commentaires. »

Il admet cependant que cette décision est discutée. « On est toujours Team Lotus mais les actionnaires sont tous d’accord et ouverts à toute possibilité. Nous verrons ce qui arrivera à partir de maintenant. »

Source  : NextGen Auto

Ecclestone se moque de News Corp

21 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Selon Bernie Ecclestone, l’intérêt du groupe médias anglo-saxon News Corp pour le rachat de la Formule 1 a fortement diminué depuis l’affaire des écoutes téléphoniques, qui ont fait scandale au Royaume-Unis durant tout l’été.

En association avec la holding de la famille Agnelli (FIAT), EXOR, Rupert Murdoch, le fondateur de News Corp avait eu l’objectif de reprendre les droits de la Formule 1 au fond d’investissement anglais CVC Capital durant le printemps. Une ambition qu’a combattue Bernie Ecclestone durant des mois. Jusqu’à ce que l’affaire des écoutes téléphoniques de l’hebdomadaire News of the World, viennent ébranler la classe politique et show bizz de Londres.

Toutefois, Ecclestone avoue qu’il y a eu, en marge de cette histoire une ou deux offres de rachat : « Je pense que une ou deux personnes sont venues avec une offre qui pouvait être intéressante. Mais CVC a refusé. » Lance l’argentier, précisant que le duo News Corp et EXOR n’a fait aucune offre.

RRA – Pression économique sur RBR

21 septembre 2011 | 7 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Politique

Les réunions FOTA, depuis le début de l’année, sont sous haute tension concernant les dépenses des équipes. En Janvier, la Gazzetta dello Sport avait indiqué que Red Bull Racing avait dépensé 160 millions d’euros en 2010, au lieu des 100 millions réglementés par le RRA (accord de restriction de budget entre les équipes). En Juin 2011, Mercedes GP a directement pointé du doigt l’équipe autrichienne sur son effectif de 552 personnes (dont 61 dans l’usine de Milton Keynes officiellement). La situation est devenue telle autour du team champion du monde 2010, que le cabinet conseil Cap Gemini a réalisé un audit.

Selon le magazine Autosprint, sous la pression des soupçons de certaines équipes au sujet de ses structures, Red Bull Racing a subi un audit de ses comptes pour lever tout soupçon de litige. Sauf que l’équipe autrichienne n’est pas d’accord et dénonce « une invasion de sa vie privée ». Dans le sens ou les informations qui sont recueillis par l’audit sont « sensibles » et seront visible par ses concurrents. RBR conteste donc les données de Cap Gemini.

Cette semaine une réunion de la FOTA doit approfondir cette question concernant l’application du RRA. Certains observateurs estiment que l’implication du cabinet conseil hollandais, dans les structures financières d’un team, est un signe fort de l’association des constructeurs, pour faire appliquer le RRA à l’avenir.

Car si litige il y a, quelle sanction pour RBR ? Un déclassement ?

La vérité sur le futur changement de nom de Team Lotus

20 septembre 2011 | 21 commentaires
Catégorie : Exclusif, F1 Leaders

L’annonce du changement de nom de l’équipe Team Lotus en Caterham GP a été l’objet de nombreux articles. Si la tendance semble, naturellement, vers la mise en avant de la marque anglaise, récemment rachetée par Tony Fernandes, au détriment du nom de Team Lotus. Le choix est moins important que la raison de ce choix.

Une chose est déjà certaine, l’idée de changer de nom ne provient pas d’un deal avec le gouvernement de Malaisie, suite à la participation d’AIRASIA dans Malaysian Airlines. Ce projet est indépendant de l’équipe et n’a rien à voir avec celle-ci ou l’idée d’un troc. En off, Tony Fernandes l’avoue sans détour.

Le procès Lotus vs Lotus, qui a donné un dénouement assez neutre au premier semestre, malgré les cries de victoire du clan Fernandes, tire désormais l’homme d’affaire vers le bas. La confusion des genres, la communication active de Lotus Group et le manque de résultats de Team Lotus faisant le reste. Après s’être battu pour un nom, Fernandes a négligé le business.

En effet, le team dispose d’un budget 2011 de 73 millions d’euros environ (selon le BuinessBook GP 2011), mais Fernandes et ses partenaires subventionnent toujours à hauteur de 50 millions d’euros ce budget. Tune Group, la holding de tête de l’homme d’affaire malaisien, a déjà dépensé 70 millions d’euros en deux ans et souhaite réduire l’investissement en 2012 (on parle de 20 millions d’euros). Mais le manque de sponsors est criant. Certains hésitent pour des raisons de visibilités (manque de performances de l’équipe) et d’autres pour le manque de clarté entre les marques Lotus.

Rétrospectivement le problème du changement de nom de l’équipe est surtout un problème de business et d’autonomie financière,  pour être un projet d’avenir. Début Décembre 2011, une solution sera trouvée.

Bahreïn est passé à la caisse

19 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Bien que Bernie Ecclestone avait affirmé il y a quelques mois que les organisateurs de Bahreïn ne devaient pas payer pour la course qu’ils n’avaient pas organisée au début de la saison, cette « cotisation » est finalement arrivée dans les caisses de la FOM de Bernie Ecclestone.

« Je ne pense pas que notre chiffre d’affaires sera en baisse cette année, » confie Bernie Ecclestone au journal The Independent. « Je pense que notre chiffre sera stable, car nous avons été payés pour la course de Bahreïn. Je leur ai dit que j’allais les rembourser, mais ils m’ont dit de ne pas me préoccuper de ça. »

Alors qu’une répression sanglante se poursuit à Bahreïn – selon l’agence Associated Press, il y a eu plus de 30 morts depuis le mois de février -, cette course a été réintégrée dans le calendrier 2012 comme si la vie avait repris son cours normal là-bas, ce qui est loin d’être le cas.

« J’ai parlé aux responsables de ce pays hier et ils m’ont dit que tout allait bien. J’espère que c’est vrai pour leur bien et pas pour le nôtre, » affirme Bernie Ecclestone.

Le grand argentier de la F1 ignore probablement que pas plus tard que vendredi dernier la police a dispersé violemment des milliers de manifestants rassemblés à Sitra à l’occasion des funérailles de la dernière victime en date de ce régime.

Source  : NextGen Auto

Pirelli et l’environnement

19 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

La Formule 1 évolue vers un meilleur respect de l’environnement. Depuis 2010, le règlement interdit la composition de certain hydrocarbure dans la production de pneumatiques. Toutefois, Pirelli souhaite être en pôle position sur le principe du recyclage de ses gommes.

Transformé en granulé dans une déchiqueteuse géante à Didcot (Angleterre), les pneus F1 devrait finir comme carburant pour les usines de bétons. Un procédé que la marque italienne utilise depuis 2002 et qui est une première pour la Formule 1.

« L’environnement a toujours été un mot d’ordre de haute importante pour Pirelli. » indique Paul Hembery, patron du sport automobile du manufacturier italien.

Pirelli fournit 300 trains de pneus par années à la Formule 1

La FOTA vise toujours une part des droits F1

15 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Les équipes de l’association des constructeurs FOTA ont embauché DC Advisory Partners Ltd, pour évaluer la possibilité d’acquisition d’une participation dans les droits de la Formule 1, actuellement détenu par le fond CVC Capital, selon l’agence Bloomberg.

DC Advisory Partners Ltd est une banque d’affaire européenne qui propose du conseil et des service financier à ses clients.

Permis de construire pour le simulateur LRGP

14 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1

L’équipe LRGP avait annoncé durant le week-end du GP d’Italie quelle allait investir dans un simulateur (avec le concours de McLaren) qui sera disponible en Mars 2012.

Le document visible en ligne, indique que la décision a été accordé le 7 Septembre  2011. Un bel investissement dont voici le permis de construire :

Cliquez ici pour voir le permis de construire

Rory Byrne de retour chez Ferrari en 2012 ?

14 septembre 2011 | 11 commentaires
Catégorie : F1 Leaders, Technique F1, Transferts

Depuis quelques temps, la Scuderia Ferrari change son approche technique et ses hommes pour fixer, l’année 2012 comme celle du renouveau. La prochaine monoplace devra être plus novatrice et capable de gagner immédiatement des courses et permettre à Fernando Alonso de se battre pour le titre de champion du monde face à Red Bull Racing, désormais désigné en interne comme seul véritable concurrent pour l’an prochain.

Pat Fry a fait venir de nombreux étrangers dans la maison italienne pour étoffer le challenge 2012, mais un constat a été fait : Nikolas Tombazis, brillant aérodynamicien est toutefois trop conservateur dans son approche technique du règlement. C’est ainsi que Ferrari tente actuellement de séduire Rory Byrne.

Selon le site OminCorce.it, Pat Fry a contacté le sud-africain pour que ce dernier donne son avis sur une possible contribution pour l’année 2012. Selon l’analyse de l’équipe Italienne, Rory Byrne, est le seul homme capable d’exploiter un règlement 2012, amputé du principe de Diffuseur soufflés. De plus il est le seul véritable rival d’Adrian Newey, en matière de solutions techniques novatrices (voir les Benetton de 1993 à 1995 et Ferrari entre 1998 et 2004 et entre 2007 et 2008). La Scuderia Ferrari ayant échoué à plusieurs reprises à obtenir les services de l’ingénieur anglais.

En retraite en Thaïlande, le vétéran sud-africain (67 ans) a déjà été approché par Ferrari en Avril dernier et a été entrevue dans l’usine de Maranello. Officiellement pour concevoir la remplaçante de l’Enzo, la prochaine Hypercar de la marque italienne. Notons enfin, que Byrne a fait parie de la commission technique qui a mis en place le futur règlement F1 pour la saison 2013.

Marussia Virgin vise une usine à Silverstone d’ici 2013

12 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

L’équipe Marussia Virgin Racing va déménager du côté de Barbury d’ici le mois de Décembre. Se rapprochaient ainsi de son partenaire technique McLaren Technology.

John Booth a indiqué dans Yorkshire Post : « Barbury est au milieu de nos emplacements précédents. Par ailleurs, il est beaucoup plus proche de McLaren » Géographiquement l’usine est à 100km de Woking, mais l’actuelle installation proche du circuit de Donington est à 270km. Toutefois, cette usine n’est pas définitive. Elle reste temporaire. Marussia Virgin vise une usine à proximité de Silverstone d’ici 2013.

Pendant ce temps, l’équipe se restructure. L’usine de Donington, deviendra à terme un centre de formation pour jeune pilote.

Une perte stratégique pour Bernie

11 septembre 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : F1 Leaders

Ancien partenaire commerciale et conseiller juridique auprès de Bernie Ecclestone depuis le longues années, Stephen Mullens a rompu tous ses liens avec le milieu de la Formule 1, selon le Sunday Times.

Au milieu de la bataille juridique,  qui a lieu du côté de Munich, avec l’affaire de corruption Gerhard Gribkowsky, cette perte est importante. Mullens a démissionné de 7 sociétés gérant les affaires commerciales de la Formule 1. Mais il n’y a pas plus de détails.

Bernie Ecclestone n’a pas fait de commentaires.


Page 5 sur 7« First...34567


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu