Naviguer : Accueil > Archive by category 'Transferts'

Jenson Button et l’option McLaren 2012 gelée

30 août 2011 | 3 commentaires
Catégorie : Transferts

«  Eh bien, si Martin veut prendre l’option … Tout ce que vous avez à faire est dire oui, et je dis oui parce que je veux être ici l’année prochaine. C’est à l’équipe pour décider quand le faire, je dois dire que je suis très heureux avec la voiture » lance Jenson Button après le GP de Belgique. Reflet d’une situation bizarre chez McLaren.

En effet, il semble que les relations entre les deux parties aient évolués depuis le mois de Juin. Jenson Button, après sa victoire au Grand Prix du Canada,  a poussé pour rapidement signer son option pour l’année 2012. L’enthousiasme avait même poussé Martin Whitmarsh à augmenter le salaire du champion du monde 2009. Passant ainsi de 10 millions à 16 millions d’euros. Mais depuis ? Le gel.

Martin Whitmarsh est confronté à une évolution de la Formule 1. Il doit signer des contrats long termes (trois ans environ) avec des pilotes, pour assurer la santé financière de son équipe et rassurer des sponsors, d’investir sur au moins trois ans. Le temps des contrats de 5 ans est désormais révolu. Le pense t’on du côté de Woking. L’objectif est donc de signer Button et Hamilton sur de longues périodes,  pour assurer l’avenir de l’équipe.

Sauf que Jenson Button ne souhaite activer que son option 2012 et non signer un nouveau contrat. En opposition, Whitmarsh lui a proposé de lever son option, à la condition de s’engager sur un contrat de 3 ans,  avec une augmentation de salaire de 6 millions d’euros. Expliquant l’attente du moment.

Un jeu dangereux pour McLaren ? Un peu oui. L’équipe joue la montre et reste la seule véritable option pour 2012 de Jenson Button, pour remporter des courses, voir le titre de champion du monde. Un calcul à court terme, qui pourrait avoir des conséquences à l’avenir, dans les relations entre les deux parties.

M. Webber prolonge avec RBR pour 2012

27 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

[English Version] Mark Webber restera une année supplémentaire dans l’équipe Red Bull Racing après avoir signé sa prolongation d’une année.

Les discussions avaient débutés longtemps auparavant. Au moment ou l’équipe avait renouvelé Sébastian Vettel jusqu’en 2014. Le pilote australien ne se trouvant pas en position de force par rapport à son équipe, a gardé le contact.  Mais, ses agents ont tout de même cherchés à signer dès Juin un nouveau contrat. La rumeur Ferrari ne devait servir que les intérêts et forcer la main et les tentatives de dépassements de Webber sur son équipier allemand lors des derniers tours du GP d’Angleterre, accélérer le processus. Au plus vite.

Une des exigences de Webber était le salaire. Valeur d’équité sportive pour lui. Actuellement payé 8 millions d’euros (source BusinessBookGP 2011), il en souhaitait 10 millions en 2012. Comme Vettel.  Il semble que cette valeur ait été accordée après la réunion en Autriche entre le pilote australien et Dietrich Matershitz, entre le GP d’Allemagne et de Hongrie.  Mais cela ne devait pas être le cas au départ. RBR souhaitant baisser son salaire à 6 millions d’euros, selon les estimations.

L’autre exigence était l’équité technique. Le pilote australien souhaitait le même matériel que son équipier. Toutefois, il semble qu’il n’y aura plus d’équité sportive. Vettel probable double champion du monde, bénéficiera d’une préférence stratégique en course de la part de l’équipe. Une mesure obligatoire qu’a finalement acceptée Mark Webber.

Ce dernier préfère penser qu’il bénéficiera d’un très bon matériel lui permettant de viser la victoire en 2012 et d’affirmer sa valeur sur la piste.

Nick Heidfeld et l’ombre de 2012

26 août 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Transferts

Peter Sauber sous-entends que l’affaire Heidfeld-LRGP est une question d’argent. C’est en tout cas vrai lorsque l’on sait que le pilote allemande demande plusieurs millions d’euros de dédommagements.

15 millions d’euros. C’est le dommage estimé par l’entourage du pilote pour son licenciement. Une somme très importante que n’est pas prêt à payer Lotus Renault GP. Il est entendu que le pilote allemand souhaite tirer un maximum de l’équipe.

Il semblerait que l’équipe soit plus disposée à lui fournir une indemnité largement inférieur à la demande, sous la forme d’une indemnité de « type Raikkonen ». A savoir, offrir un fixe et un variable.

Actuellement payé 2 millions d’euros par l’équipe pour remplacer Robert Kubica, Nick Heidfeld disposait d‘une option pour 2012. Option qui ne devait pas être activée pour plusieurs raisons. Il semblerait que LRGP proposerait que 1,35 millions d’euros, plus une prime de 700.000 euros au pilote. Voir un variable moindre si Heidfeld trouve un autre volant en 2012.

Et il semble que c’est ce point qui semble être le point faible du pilote allemand. En effet, aucune équipe de Formule 1 ne s’intéresse à lui pour l’an prochain (hormis une offre de BMW en DTM)  et l’entourage d’Heidfeld estime déjà que c’est de la faute de LRGP. Ambiance.

Nick Heidfeld et l’injonction… ?

25 août 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Exclusif, Transferts

A SPA-Francorchamps, Nick Heidfeld a indiqué aux journalistes déjà présents :  « C’est une affaire délicate. Alors je ne peux pas en dire plus. » Vers 16h, l’équipe LRGP a publié un communiqué autour de Bruno Senna avec la simple mention : Nick Heidfeld reste sous contrat avec l’équipe.

L’équipe a indiqué au début de son communiqué : Lotus Renault GP confirme que Bruno Senna a été désigné pour courir, au côté de Vitaly Petrov, au Grand Prix de Belgique ce week-end, ainsi qu’au Grand Prix d’Italie, deux semaines plus tard. L’intention de l’équipe est d’offrir à Bruno l’opportunité de courir tout le reste de la saison. Cependant, quelques problèmes juridiques n’ont pas encore été entièrement résolus, aussi l’équipe fera-t-elle une nouvelle annonce sur ce sujet en temps utile.

De son côté, en conférence de presse, Bruno Senna a indiqué : « Actuellement, je suis sûr de prendre part à cette course et la prochaine, mais il y a quelques problèmes juridiques à résoudre. »

Les problèmes juridiques semblent donc à la base du souci. Le pilote allemand a précisé qu’il y aura un jugement dans les trois semaines (d’ici le GP de Singapour). Précisant que son contrat doit être respecté. Mais la situation est plus complexe. Il semblerait que hier, une audience à la Haute Cours de Londres a débouté une demande d’injonction de Nick Heidfeld envers LRGP.

L’injonction est une mesure à caractère provisoire, se produisant en amont d’un procès. Le débat est introduit jusqu’à un accord à l’amiable. Ces injonctions sont émises dans l’obligation de ne pas faire quelque chose.

Ce qui laisse entendre que le pilote allemand aurait obligé l’équipe LRGP à, selon toute vraisemblance, empêcher son  remplacement, pour le reste de la saison,  par Bruno Senna. Cette idée parait logique au vu de la communication de l’équipe et de l’annonce d’hier et d’aujourd’hui. Mais, Heidfeld reste un pilote LRGP, qui doit désormais trouver une solution en coulisse avec l’équipe.

Nick Heidfeld, Bruno Senna et LRGP

25 août 2011 | 17 commentaires
Catégorie : Transferts

Hier, l’annonce est tombée et attend toujours un complément. Beaucoup critiquent la communication de l’équipe LRGP, mais il semblerait que ce ne soit pas de sa faute. Elle subit un événement qui a provoqué l’annonce brève de hier soir.

Lundi, The Daily Telegraph a indiqué que Lotus Renault GP souhaitait remplacer Nick Heidfeld par Bruno Senna pour le reste de la saison, à partir du Grand Prix de Belgique. Mais pourrait faire face à des poursuites judiciaires du pilote allemand, qui ne souhaite pas abandonner son volant.

Dans le même temps, Autosport comprend que Heidfeld ne souhaitait pas être mis à pied et que son éviction de l’équipe, au profit de Senna, serait plus compliquée qu’il n’y parait

Actuellement 8ème du championnat du monde, Heidfeld est classé devant son équipier Vitaly Petrov au championnat du monde des pilotes. L’expérience du pilote allemand est importante pour préparer la saison 2012. En signe de nouveau départ pour l’équipe d’Enstone. Dès son arrivée dans l’équipe, en remplacement de Robert Kubica, Heidfeld ne devait pas être remplacé, ni par Bruno Senna, ni par Romain Grosjean. L’annonce d’hier a démenti cette affirmation, pourtant sûr.

Bruno Senna sera derrière le volant de la R31 pour les courses de Belgique et d’Italie. Seulement.

Officiel : Bruno Senna remplace Nick Heidfeld en Belgique

24 août 2011 | 29 commentaires
Catégorie : Transferts

Lotus Renault GP a le plaisir d’annoncer que Bruno Senna pilotera en course au côté de Vitaly Petrov, ce week-end au Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps.

Bruno participera à la conférence de presse officielle de la FIA demain à 15.00.

Un communiqué apportant plus de détails sera publié demain matin.

Bruno Senna, LRGP et la rumeur

23 août 2011 | 11 commentaires
Catégorie : Exclusif, Rumeurs, Transferts

Une indiscrétion d’Eddie Jordan autour de l’équipe Lotus Renault GP indique que Nick Heidfeld sera remplacé par Bruno Senna dès le GP de Belgique. Précisant, même, que ce volant est subventionné par un groupe brésilien.

Une association d’idée qui fait le tour du web. En effet, après le GP de Hongrie, les décideurs du team d’Enstone (Erice Boullier et Gérard Lopez) ont critiqué Heidfeld sur son manque de performances depuis quelques temps. Un terrain propice aux rumeurs. L’annonce de Romain Grosjean le vendredi du GP de Singapour renforce encore l’idée d’un remplacement. Enfin, le 30 Juillet Genii Capital a signé un deal de 7 milliards d’euros avec WWI Group.

Il est intéressant de constater que l’accord avec WWI Group a fait apparaitre des rumeurs (déjà) sur l’introduction de Bruno Senna en Grand Prix,  pour le compte de LRGP. Oubliant que Genii Capital est un fond d’investissements dont l’activité va au–delà de la Formule 1. Visiblement la rumeur est toujours active et insiste aussi sur l’aspect « recherche d’argent de LRGP » . Enfin, d’après nos informations, ni Romain Grosjean, ni Bruno Senna ne remplaceront Nick Heidfeld cette saison dans l’équipe.

L’expérience du pilote allemand est importante pour préparer la saison 2012. Une saison importante pour l’équipe. Un nouveau départ.

Karthikeyan participera au GP d’Inde

21 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Transferts

Le public indien pourra voir un pilote Indien au volant d’une monoplace F1 participer au Grand Prix d’Inde le 30 Octobre prochain. Narain Karthikeyan a confirmé sa présence lors de cette course pour le compte d’Hispania Racing Team selon Hindustan Times.

Les 65.000 spectateurs débourseront entre Rs 2500 et Rs 35.000 (38 euros et 532 euros) pour assister à leur Grand Prix national et soutenir un pilote local. En conférence de presse à Greater Nolda hier Samedi, Narain Karthikeyan participera bien à la course. Probablement en remplacement de Tonio Liuzzi, en suivant les règles FIA de changement de pilotes durant une saison (à moins que Danielle Ricciardo souffre d’une intoxication alimentaire)

Karthikeyan est soutenu par le conglomérat Jaypee qui a déboursé 400.000 à 500.000 euros pour permettre au pilote indien de participer à sa course. Ce serait d’ailleurs sa dernière course cette année. De son coté, Karun Chandhok n’a pas réussi à obtenir une seconde chance, suite à sa prestation du Grand Prix d’Allemagne auprès de l’équipe Team Lotus. Toutefois, le pilote a indiqué que s’il trouvait un sponsor capable d’offrir 500.000 euros à Team Lotus, pour participer au GP d’Inde, il sera derrière le volant de la T128 une nouvelle fois.

Sauber prolonge pour 2012, Kobayashi et Perez

28 juillet 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

L’équipe Sauber a annoncé ce matin qu’elle a renouvelé pour la saison 2012, Kamui Kobayashi et Sergio Perez.

Les deux pilotes ont été relativement solides durant cette première partie de saison et Peter Sauber cherchait depuis fin Avril à renouveler assez tôt son duo pour l’an prochain. Ce renouvellement est une prolongation d’option pour être précis.

Sergio Perez disposait d’une clause 2012, basée sur ses performances, tandis que Kamui Kobayashi disposait d’une option 2012, en vertu de son contrat signé l’an dernier avec l’équipe Suisse. Le pilote japonais bénéficiera d’une augmentation pour l’an prochain.

Selon le BusinessBookGP 2011 (voir ici pour le commander), Kamui Kobayashi dispose d’un salaire de 1 millions d’euros pour 2011, celui-ci progresserait à 1.5 millions pour l’an prochain. Le cas Sergio Perez est différent, car il est aussi payé par Ferrari, mais l’an prochain Sauber devrait allonger environ 200.000 euros supplémentaire pour son pilote.

Marussia Virgin prolonge Glock jusqu’en 2014

24 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Transferts

Timo Glock l’avait annoncé sur son fil Twitter une heure avant, Marussia Virgin vient d’annoncer que le pilote allemand a prolongé son contrat d’environ trois saisons.

Les récents accords avec McLaren et le consulting de Pat Symonds ont été des signes forts de développement pour l’équipe. Idem, il semble que Marussia souhaite investir un peu plus d’argent dès 2012.

Sur le papier, Timo Glock a signé un accord pour 2012/2013 et 2014. Certain indique que l’année 2014 est une option. La réalité semble être un peu différente. L’actuel contrat de Glock expire déjà en 2012, donc nous pouvons simplement penser que Marussia Virgin Racing à simplement prolongé de deux années le contrat de Glock. Donc 2013 et 2014 sont des options, sur la même base que l’année 2012 l’a été.

Ce qui signifie que le pilote allemand s’engage avec une équipe qu’il pourra quitter si il trouve mieux ailleurs….

Team Lotus, Trulli et les promesses

21 juillet 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

Alors que le pilote italien sera remplacé par Kraun Chandhok lors de la manche Allemagne du championnat du monde de Formule1.  Tony Fernandes indique qu’il discute avec Jarno Trulli pour valider l’option 2012 du contrat entre les deux parties.

« Je suis ravi de confirmer que nous sommes dans un processus de négociations pour une prolongation de son contrat avec nous et nous sommes impatients de dévoiler ses détails très bientôt. » lance le patron de Team Lotus.

Toutefois, une phrase est intéressante à relever ici : « Il est un membre clé de notre équipe et j’espère que nous pouvons lui donner une voiture dès que possible qui lui permet d’utiliser son talent au maximum »

Team Lotus est en difficulté sur ses promesses. Heikki Kovalainen, avait déjà souligné le manque de compétitivité de la monoplace 2011, alors promise à entrer dans les points. Il semble donc que Jarno Trulli soit dans la même situation psychologique que son équipier finlandais. Le duo Fernandes – Gascoyne, après les promesses,  doit être désormais réaliste envers leur pilote, qui sont à des moments de leur carrière bien différent. L’argent ne fera pas tout….

GP Allemagne 2011 – Chandhok remplace Trulli

21 juillet 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Transferts

Team Lotus a déclaré qu’elle permettra à Karun Chandhok de participer au Grand Prix d’Allemagne à la place de Jarno Trulli, ce type de pige faisant partie de l’accord convenu entre les deux parties. Le pilote italien reviendra pour le GP de Hongrie.

Un détail intéressant pour la gestion des pilotes de l’équipe de Norfolk, confrontée à son avenir, concernant le line-up. Il y a quelques temps, Jarno Trulli avait indiqué sa lassitude et précisait que le pilote indien devait le remplacer lors du GP d’Inde. Il est d’ailleurs entendu que ce Grand prix national sera prétexte à un retour de l’ex pilote HRT, mais cette fois-ci en remplacement d’Heikki Kovalainen, selon la logique du règlement.

Chandhok participera non pas à une course mais visiblement à deux courses en 2011 pour le compte de Team Lotus.

Kovalainen met sous pression Team Lotus

18 juillet 2011 | 15 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

« En fait maintenant, ce que je ressens, c’est qu’avec une bonne voiture je pourrais faire un très bon travail. Mon expérience est désormais élevé, j’ai fait des erreurs dans le passé et je n’ai pas toujours nécessairement fait les bonnes choses, mais j’ai appris et je pense que je suis devenu un très rapide, solide et bon, pilote. Je n’ai aucun doute sur mes capacités et, pour le moment, je suis très heureux de la situation et ma position dans l’équipe Lotus. » indique Heikki Kovalainen dans Autosport.

Les observateurs de Team Lotus auront remarqués que l’équipe de Tony Fernandes saluait, à coup de superlatifs et louanges, les performances de son pilote lors du week-end du Grand Prix d’Angleterre. Jamais cela n’avait été le cas auparavant. D’autant que le pilote finlandais semble être convoité par d’autres équipes.

Tony Fernandes est resté très discret sur la situation contractuelle de ses pilotes pour 2012. Tout juste à t’il, lors d’une conférence de presse, avoué qu’il était un peu tôt pour en parler. L’autoportrait de l’intéressé  dans Autosport a pour but de faire passer le message. Il semblerait bien que Heikki Kovalainen soit démarché par des équipes (une de pointe et l’autre en pleine restructuration).

Contractuellement, Heikki Kovalainen avait signé, l’an dernier, un accord de deux années (2011 et 2012) avec un salaire de 3 millions d’euros et une prime par point de 100.000 euros. Toutefois, comme le pilote l’a concédé, Team Lotus a eu des ambitions un peu trop élevés et la voiture est toujours à 2,5 secondes des meilleurs. Plus intéressant, le pilote pointe aussi du doigt, que certaines équipes en place, avec le même profil que Team Lotus, avaient du mal à progresser (Force India ?). Un signe.

L’année 2012 est une option sur les résultats entre les deux parties et, étant donné que ceux-ci ne seront pas respectés, Kovalainen semble donc  libre d’ailleurs. C’est pourquoi Tony Fernandes use de toute son influence pour garder son pilote. Une solution : le salaire selon toute vraisemblance, mais, il est clair que le pilote finlandais n’attendra pas longtemps, de peur d’user son talent.

Marussia Virgin , D’Ambrosio et le détail

15 juillet 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

La restructuration de l’équipe Marussia Virgin impose une stabilité côté pilote pour 2012. Graeme Lowdon, le patron de l’équipe, a indiqué qu’il avait discuté avec Gravity Management pour prolonger l’aventure de Jérôme d’Ambrosio en 2012.

Si, du côté de Timo Glock, tout dépendra de l’intérêt d’une équipe extérieur, pour prolonger son accord avec Marussia Virgin Racing en 2012. Une augmentation de salaire de 2 à 3 millions d’euros annuels est déjà programmée. Le cas de Jérôme d’Ambrosio semble plus dépendant d’un aspect financier pour l’équipe.

Le modèle économique du team reposant sur un pilote payant, Lowdon a demandé à Gravity Management, selon nos informations,  une garantie de 5 millions d’euros pour prolonger le belge en 2012. Problème, la société de management luxembourgeoise, piloté par Eric Boullier, estime que D’Ambrosio a fait ses preuves et qu’il a été plus performant de Glock durant la première partie de la saison, insistant même sur le fait que l’équipe russo-anglaise favorise un peu trop l’allemand, depuis quelques courses. Il est vrai que Timo Glock disposait de la version B de la MVR-02 avant son équipier et des dernières évolutions techniques.

Gravity Management estime que, pour 2012, D’Ambrosio doit être payé et non payer, pour avoir un volant. La situation en reste là, mais les portes sont ouvertes pour discuter. Il est entendu qu’en 2012, Marussia déboursera 20 millions d’euros de sponsoring par année, jusqu’en 2015, signifiant que l’équipe aura un bon budget pour 2012. Une situation favorable pour D’Ambrosio.

Lewis Hamiton – McLaren et la clause

4 juillet 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Selon The Daily Mail, il existe une clause qui permet à Lewis Hamilton de quitter McLaren fin 2011, soit 12 mois avant l’expiration de son contrat, à la seule condition qu’il ne soit pas champion du monde ou que McLaren ne soit pas championne du monde cette année.

Le retour d’Anthony Hamilton dans le garage de McLaren avait étonné plus d’une personne à Valencia. L’homme n’a pas quitté des yeux la citadelle grise et rouge de tout le week-end, se faisant discret. Au point même que, lorsque lors de l’émission de prégrille sur la BBC, Eddie Jordan passe à côté de lui, il ne s’arrête pas. Pourtant, son influence dans le nouveau contrat de son fils est très importante.

La clause annoncée par The Daily Mail a été ajouté par Anthony Hamilton, sur les conseils de Steve Robertson. Ce dernier avait négocié le contrat du futur champion du monde 2008 durant l’été 2007. Un contrat qui ressemblait, dans de nombreux aspects, à celui entre Ferrari et Kimi Raikkonen et signé 12 mois plus tôt.

Sur le principe, le contrat de Lewis Hamilton comporte trois années fermes (2008-2009-2010) et deux années en négociation par rapport au résultat de l’équipe McLaren. La base de salaire reste la même tant qu’il ne signe pas un titre de champion du monde. Après une bonne année 2010, l’accord avait été prolongé logiquement. Hamilton était en passe de se battre pour le titre. Nous étions pendant l’été. La situation n’est plus la même aujourd’hui.

En OFF, McLaren ne semble pas entièrement satisfaite de son pilote fétiche. Les reproches sont les mêmes qu’à l’époque de Kimi Raikkonen : Un manque d’implication. Les négociations ne butent pas sur une question d’argent, mais plutôt d’implication. Le champion du monde 2008 souhaite une voiture compétitive et un signe fort de son équipe, tandis que Woking demande une implication plus importante et équivalente à celle de 2007-2008.

HRT – Ricciardo, Liuzzi, Kolles entre argent et objectif

30 juin 2011 | 8 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

Le rapport entre l’arrivée (confirmée par l’équipe) de Daniele Ricciardo chez Hispania Racing Team et le futur remaniement de l’équipe espagnole semble de plus en plus visible.

Autosport.com confirme que dans quelques semaines l’équipe HRT subira un remaniement avec l’effacement de Colin Kolles. Il semblerait que son travail de mise en place, depuis 18 mois,  ait été réel. Toutefois, l’équipe ne progresse pas assez vite pour son propriétaire Jose Ramon Carabante. L’objectif d’atteindre la 10ème place vers la mi-saison aurait été un facteur de promesse non tenue. Enfin, les récentes démarches auprès de sponsors ont été des échecs, comme l’avait prouvée le GP de Monaco en Mai.

En parallèle, GPUpdate.net annonce que le pilote australien Daniele Ricciardo confirme qu’il sera bien pilote Hispania Racing Team,  à partir du Grand Prix d’Angleterre. Pour le moment rien n’est encore totalement confirmé (95% de chance d’après nos informations). Le pilote Red Bull a été informé, il y a quelques jours, de cette possibilité qui doit être finalisé. Il reste une question d’argent.

Reste le cas du remplacement. La rumeur indique le remplacement de Nairan Karthikeyan sauf que ce dernier apporte 7 millions d’euros au budget de l’équipe, avec la garantie de participer au GP d’Inde (principal facteur de l’investissement du pilote Indien et de son sponsor TATA). Son éviction serait problématique et coûteuse pour HRT.D’autant que Ricciardo confirme qu’il finira la saison F1 (en plus de sa saison de WSR 3.5).

C’est alors que la piste d’un remplacement de Tonio Liuzzi est aussi dans l’air. En effet, le pilote italien n’apporte pas de budget et il semblait en début de saison que son accord ne comportait que 8 ou 10 courses avec l’objectif de fixer l’équipe à la 10ème place (voir ici pour souvenir). Il était aussi entendu que Liuzzi céderait sa place en échange d’un pilote payant, ce qui permet de comprendre que Ricciardo bénéficie de 5 millions d’euros de la part de Red Bull pour obtenir son volant.

Nota : Autosport indique que Ricciardo sera aux côtés de Liuzzi et Karthikeyan en alternance jusqu’à la fin de la saison. Red Bull ayant prêté le pilote australien pour évaluation.

RBR – Webber – Hamilton: entre 2012 et 2013

29 juin 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

« Eh bien c’est très, très probable. Nous avons convenu d’en reparler un peu plus tard et ensuite nous concentrer sur la saison prochaine » lance Christian Horner sur Servus TV à propos du renouvellement de Mark Webber en 2012 chez Red Bull Racing. Une manière d’établir un statu quo pour cacher la vérité.

Sur le principe, Red Bull Racing a convenu avec Mark Webber de s’offrir un peu de temps pour que chacun tente de trouver midi à sa porte. Webber de trouver une alternative éventuel et pour Red Bull Racing de conclure son dossier épineux du moment pour l’horizon 2013 : Lewis Hamilton.

Nos sources, à Valencia, nous ont informé que les négociations sont toujours d’actualité entre Lewis Hamilton et RBR. Le père du champion du monde 2008 est même désormais entré dans le jeu, ce qui signifie que nous avons dépassés le stade des simples discussions et que le sérieux débute. Mais pas avant 2013. Les déclarations d’Helmut Marko : « nous avons besoin d’un pilote aussi bon que Vettel à ses côtés » ne concerne pas 2012 mais l’année suivante.

Nous entendons que Hamilton accepterait d’avoir le même salaire que Sébastian Vettel chez RBR, soit 10 millions d’euros minimum. Loin des 18 qu’il demande à McLaren pour 2013. (voir ici pour souvenir).

Le cas Webber concerne donc 2012. Son renouvellement est probable effectivement, car les alternatives Toro Rosso, Jaime Alguersuari et Sébastien Buemi ont été dernièrement jugé « pas assez mûr » pour soutenir Vettel chez RBR.  Mais, RBR s’engagera aussi à trouver une alternative à Hamilton, si ce dernier fait volte face et reste chez McLaren. La piste Rosberg est dans l’air…

Mercedes GP : L’option à la baisse de Schumacher en 2012

27 juin 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Avant le Grand Prix du Canada, Michael Schumacher avait entretenu le mystère sur son avenir. Imaginant un rôle d’ambassadeur à partir de 2013. Même une prolongation jusqu’en 2014 a été annoncée dans la presse allemande, reste que la marque Mercedes-Benz étudie fortement la cause 2012. En effet, il n’est pas 100% sûr que le line-up Mercedes GP de l’an prochain soit Rosberg – Schumacher.

Lorsqu’en Décembre 2009, Michael Schumacher a signé son contrat sur une base de trois saisons (2010-2011 et 2012), les deux premières années étaient fermes. La troisième année étant une option permettant à l’équipe de pouvoir le remplacer.Sur  la BBC, Eddie Jordan a donné une petite indication sur le contrat de Schumacher : « Michael l’a dit qu’il pouvait rester en 2012, mais Mercedes a inversé en 2012 l’accord pour forcer les choses. Toutefois, il est peu probable que Schumacher finisse sa carrière avant le terme du contrat. «

Toutefois, de quel contrat parlons-nous ? Le contrat ferme ou l’option ?  Car s’il est prématuré de voir Schumacher terminer sa carrière avant le terme de son contrat, cela signifie que sa carrière se terminera avec la saison 2011, comme le stipulait l’accord signé. Le problème n’est pas tellement Schumacher, mais ce qu’il coûte par rapport à Rosberg.

En effet, l’an dernier, le septuple champion du monde a coûté en salaire + prime (70.000 euros par points) un total de 13 millions d’euros pour la saison 2010. Cette année, avec 26 pts inscrits, le total est (pour le moment) de 9.8 millions d’euros. Toujours plus que Nico Rosberg,  qui est plus performant. Une équation qui a été rapidement réalisée  du coté de Stuttgart.

Michael Schumacher devrait coûter 25 millions d’euros pour 140 points inscrits environ en deux années.  Un piètre rapport prix – prestation. Ce qui signifie aussi que la prolongation pour 2012 sera à un tarif nettement plus bas (3 millions de salaire et la même prime). Un détail toutefois, la priorité de l’usine de Brackley et de Norbert Haug est Nico Rosberg et son avenir, pas Michael Schumacher…un détail qui a son importance.

L’avenir de Danica Patrick

20 juin 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Analyses, Transferts

« C’est ouvert, mes agents travaillent » lance la belle Danica Patrick vendredi au Milwaukee Mile. La jeune femme a renouvelée son contrat avec International Management Group (IMG). Ces derniers, hésitent encore entre l’INDYCAR et la NASCAR. Selon les informations, Patrick pourrait participer au championnat NASCAR Sprint Cup et aux 500 miles d’Indianapolis avec l’équipe Andretti-Green tout les ans.

D’autant que l’avenir de Danica Patrick dépend surtout de son sponsor GoDaddy.com. Le PDG de la société, Bob Parsons, a déclaré qu’il ne renouvellera pas son contrat de sponsoring, si la jeune pilote ne participe pas au championnat NASCAR Sprint Cup en 2012. Patrick a démenti.

Réellement la pression monte car la jeune femme est un atout marketing et sportif incontestable. En 2009 elle avait prolongée son aventure avec l’équipe Andretti –Green pour trois ans, avec la possibilité de faire du Nationwide (2ème division de la NASCAR). Il est entendu que Patrick cherche un contrat de 5 ans pour assurer son avenir et surtout des conditions financières intéressantes. Elle va avoir 30 ans et sent qu’elle ne pourra pas plus progresser. Autant donc assurer son avenir, via sa notoriété et sa valeur actuelle.

Actuellement payée 7 millions de dollars par son équipe, elle est l’un des plus gros salaires de l’Indy Car, une baisse de ce salaire en NASCAR n’est pas possible De plus, IMG pense que la jeune femme va booster les ventes de billets dans la discipline reine du sport automobile US. D’ailleurs, son introduction auprès du géant du marketing sportif,  lui a fait faire un bon de 7 à 12 millions de dollars de revenus annuels. Un plan marketing se met aujourd’hui en action pour permettre à Danica Patrick de rentrer dans le cercle très fermer des pilotes NASCAR à plus de 16 millions de dollars de gains annuels. Forbes (toujours très pointu dans les évaluations des sport US) estime qu’elle pourra gagner 18 millions de dollars en 2012. Soit l’équivalent des stars de la discipline. Enfin, elle est considérée comme une des femmes plus influentes du monde…

Alors imaginons l’an prochain entendre dire sur les circuits américain de la NASCAR : « Gentlemen, and miss Patrick, start your engine ! «

Button – McLaren:16M€ en 2012 et nouveau contrat dans 4 semaines ?

20 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

La réaction a été rapide et donne des indications sur la prochaine approche de McLaren,  dans les dossiers de ses pilotes Jenson Button et Lewis Hamilton dans les mois avenir. Le premier, ayant été approché par Ferrari,  il y a quelques temps, pour 2012 voir plutôt 2013 a finalement obtenu ce qu’il souhaitait et même plus.

Selon The Daily Mail, McLaren a bien activée l’option 2012 du pilote anglais. Mais, ce dernier a évolué comme un nouveau contrat de trois années.  Surtout une augmentation de salaire impressionnante de 6 millions d’euros par rapport à 2011 a été décidé. Soit un salaire de non pas 12 millions d’euros, comme entendu au début, mais 16 millions d’euros. L’équivalent de son équipier Lewis Hamilton. McLaren a donc décidé d’être offensive sur les contrats de ses pilotes.

L’équipe de Woking apprécie tellement le pilote champion du monde 2009, qu’elle va lui proposer,  dans les prochaines semaines,  un nouveau contrat pour 2012-2013  avec une option pour 2014, comme il le souhaitait.

L’ombre de Ferrari aura fait réagir rapidement McLaren qui s’aligne sur la proposition de la Scuderia en matière de salaire. Une indication d’une révision de la stratégie de Martin Whitmarsh,  qui ne vise plus le long terme, mais le moyen terme (3 ans) avec son duo de pilote.

La priorité étant Button (pour activer son option le plus vite possible), McLaren s’attaquera au contrat de Lewis Hamilton, mais les concessions annoncées pour Button seront de bons augures pour le renouvellement du contrat du champion du monde 2008.


Page 7 sur 39« First...56789102030...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu