Naviguer : Accueil > Archive by category 'Transferts'

F1 – Jenson Button et Ferrari

19 juin 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Jenson Button semble être sur la liste des pilotes pour remplacer Felipe Massa, dès l’an prochain ou au-delà de la saison 2012. Si l’option pour l’an prochain est déjà activée par McLaren, le champion du monde 2009 joue aussi le jeu des chaises musicales avec McLaren pour obtenir finalement plus d’argent de son futur contrat.

Ayant accepté les conditions de McLaren et ayant imposé les siennes – pas de contrat long terme, mais un contrat de trois ans renouvelable tout les ans – Jenson Button joue le jeu de l’avenir avec l’équipe de Woking. Selon le News of the World, Ferrari a sondé l’entourage de l’anglais pour savoir s’il était libre à la fin de l’année 2011. La victoire du pilote anglais lors du Grand Prix du Canada a remis les choses dans l’ordre durant encore quelque mois, car si l’option McLaren est activée pour 2012, reste encore 2013 à définir.

Selon une source cité par l’hebdo anglais, Ferrari souhaite revoir son duo de pilote et souhaite finalement un homme fort aux côtés de Fernando Alonso, pour gagner des titres. Pour cela, la Scuderia est prête à mettre le prix. Un contrat de 54 millions d’euros serait dans l’air pour la période 2013-2015. Plus que ce que propose McLaren à son pilote pour la même période (pour le moment).

Mark Webber et Ferrari

16 juin 2011 | 14 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

« Je déciderais dans les prochains mois de mon avenir, mais c’est aussi vrai que Ferrari est toujours quelques chose de spéciale. » Cette phrase provient de Mark Webber aux journalistes présent dans les paddocks du circuit Gille Villeneuve.  Une déclaration troublante, qui s’inscrit dans une logique de bras de fer avec Red Bull Racing.

Dès le début de cette semaine, Christian Horner a indiqué que le cas Webber sera étudié prochainement pour une annonce programmée pour Septembre. Un calendrier assez intéressant car le GP d’Italie se déroulera le 11 Septembre. Il apparait que depuis quelque semaines, Red Bull Racing est dans une entreprise de justification avec son pilote australien. Ayant renouvelé Sébastian Vettel, qui avait des liens avec Ferrari (virtuels semble t’il) jusqu’en 2014, très tôt durant la saison, la carte italienne est aussi jouée par Webber. Sous les conseils de son mentor Flavio Briatore.

Sauf qu’ici, il semblerait que la réalité dépasse la fiction de publicité. Les récentes spéculations autour de Flavio Briatore et ses voyages à Maranello, laisse oublier qu’il est aussi un conseillé influent pour la carrière de Mark Webber. Récemment, l’australien a été cinglant envers son équipier Vettel : « pourquoi je lui demanderais son avis pour mon avenir ? d’après mon agenda j’ai 34 ans, je pense savoir ce que je souhaite. » D’ailleurs la bonne ambiance entre les deux hommes semble s’éloigner de plus en plus à mesure que le succès de l’un contraste avec les déboires de l’autre.

Toutefois, l’avenir de Webber semble avoir un lien avec Ferrari, où Felipe Massa est en question. Hier, Stefano Domenicali a clairement indiqué qu’il souhaitait plus de son pilote brésilien. En fait, Massa a une option pour 2012 qui sera activée dans quelques semaines, mais il est très irrégulier. La faute aux pneus d’après l’intéressé.  Mais les observateurs remarqueront que l’argument était déjà le même l’an dernier. L’avenir de Massa dépendra de ses deux prochaines courses (Valencia et Silverstone).  Si le pilote Brésilien ne présente pas de bonnes dispositions,  il sera probablement remplacé par Mark Webber,  qui a été présenté à Luca di Montezemolo comme un pilote régulier et ayant une bonne mentalité d’adaptation.

Ensuite, nous entendons que le salaire de Mark Webber chez Red Bull Racing en 2012 serait du même niveau que 2011, soit 8 millions d’euros (hors primes), ce qui signifie qu’il ne sera plus à égalité avec Sébastian Vettel dans le traitement. Un signe.

F1 – Button – McLaren : option 2012 validée mais…

15 juin 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

Sa victoire du Grand Prix du Canada a permis d’ouvrir les négociations de manière plus détendue entre Jenson Button et l’équipe McLaren. Toutefois, une chose est clair : le champion du monde 2009 ne souhaite pas un accord ferme et à long terme.

« Pour moi, cela n’a aucun sens de signer un contrat à long terme, parce que je ne sais pas comment je me sentirais dans quelques années. J’ai envie de rester dans la course, aussi longtemps que je peux gagner » lance Jenson Button dans les médias. La réponse est clair sur la notion d’engagement souhaitée par Martin Whitmarsh et lance encore le trouble sur le futur line-up de l’équipe de Woking au-delà de 2012.

Une chose est désormais officielle et confirmée par le pilote anglais, l’option pour 2012 entre McLaren et lui a été validée récemment. Sur la même base de salaire que 2011, soit 10 millions d’euros voir 12 millions avec un peu de largesse en 2013.

Toutefois, ce n’est pas ce que souhaite Martin Whitmarsh. Confronté à des sponsors puissants (Vodafone surtout) qui transforment McLaren en une équipe très en pointe dans les aspects commerciaux et représentations, mais au détriment de la volonté propre de ses pilotes, la machine de Woking arrive dans ses limites. Jenson Button, comme Lewis Hamilton, cède une partie de ses revenus annexes (dans le cas de Button c’est 50% selon les estimations, soit un total de 1.5 millions d’euros pour chacune des parties) Un détail que le champion anglais ne souhaite modifier, au contraire de son équipier Lewis Hamilton. La différence est que Jenson Button souhaite un contrat 2012 avec une option pour 2013 et non un contrat ferme 2012-2017.

F1 – Ferrari – Après Briatore, Pat Symonds

15 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Après le cas Flavio Briatore, le site F1Today.nl lance que Pat Symonds est aussi dans le viseur de la Scuderia Ferrari, une fois son purgatoire expiré. Le site précise qu’une source proche du dossier,  a indiqué que l’anglais avait proposé,  en début d’année 2011,  ses services de consulting à Maranello, avant de signer avec Marussia Virgin Racing. De nouveaux contacts ont eu lieu récemment.

Si, objectivement le rôle futur de Pat Symonds chez Ferrari peut être similaire à celui d’un Ross Brawn à l’époque, nous pouvons aussi penser que la Scuderia cherche à provoquer les instances fédérales, alors qu’elle est en plein bras de fer autour des Accords Concordes et du moteur turbo 2013.

De manière aussi assez étonnante, Pat Symonds a été mandaté par Marussia Virgin pour développer la future équipe technique du team, depuis la rupture de contrat avec Wirth Research. L’homme a visité la semaine dernière des usines en Angleterre. Peut-il  en même temps négocier avec Ferrari pour un rôle de consulting ? Peu probable.

Souvenons nous que Marussia Virgin négociait avec Mercedes et McLaren (voir ici pour souvenir), nous pouvons penser que Pat Symonds sondait Ferrari autour d’une fourniture de transmission pour la prochaine MVR-03.

McLaren – Hamilton : le point mort au delà de 2012

14 juin 2011 | 10 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

Hier en fin d’après-midi un porte parole de Lewis Hamilton a démenti tous liens entre le champion du monde 2008 et l’équipe Red Bull Racing. Pourtant,  la rumeur continue d’insister réellement et des brides d’éléments apparaissent dans la presse anglaise.

Les négociations entre McLaren et Hamilton semblent au point mort. Les deux parties n’arriveraient pas à s’entendre sur plusieurs points, d’ordre commerciaux. Lorsque le pilote anglais a signé son contrat fin 2007, qui doit courir jusqu’en 2012, il avait accepté de rétrocéder environ 25% de ses revenus annexes à son équipe. Une concession,  car à l’origine cette répartition est plutôt de 50%. Hors, depuis deux ans, les revenus du champion du monde 2008 stagnent,  le team de Woking l’occupe régulièrement avec des manifestations pour le compte de Vodafone, Johnnie Walker et Hugo Boss. Empêchant de maximiser ses revenus. Des revenus estimés par le BusinessBookGP2011 à 16 millions d’euros, soit l’équivalent de son salaire (hors primes).

Sachant qu’il doit rétrocéder 25% de cette somme, il lui reste donc environ 12 millions d’euros. Un principe toutefois abandonné pour le prochain contrat. En effet, Martin Whitmarsh avait accepté que Lewis Hamilton touche 100% de ses revenus annexes et avait accepté une hausse des primes de victoires (passant de 750.000 à 1 M€ la victoire) et une prime pour terminer dans le top 3,  équivalente à celle qui devait toucher pour le titre de champion du monde (environ 3 millions d’euros). En échange, le patron de McLaren pensait baisser le salaire de son pilote à 12 millions d’euros et lui proposer un contrat long terme, afin de rentabiliser l’investissement. Refus du pilote.

Il est entendu que Simon Fuller, le nouvel agent de Lewis Hamilton débutera réellement les discussions cet été avec McLaren. Sauf que déjà, le ton est donné : « pas de discussions de renouvèlement en dessous d’un salaire de 18 millions d’euros annuels »

En effet, le pilote n’a pas vraiment oublié le type de contrat qu’il avait signé à l’origine avec McLaren fin 2007. Il a touché 12 millions d’euros en 2008, puis 16 millions d’euros en 2009,  enfin 18 millions d’euros en 2010, 20,5 millions en 2011 et 23,5 millions d’euros en 2012. A la condition ultime d’être champion du monde à chaque reprise. Hors, cela n’a pas été le cas en 2009 et en 2010 et cette année sera difficile également.  Un manque à gagner chiffré par Simon Fuller à 14 millions d’euros jusqu’en 2012. Alors que le pilote ne ce ménage pas et qu’il a été en mesure de remporter le titre l’an dernier.

Ces résultats ne ce sont toutefois pas accompagné de primes, ni de hausse de salaire. Donc nous pouvons penser que Fuller souhaite que le contrat suit son cour logique à partir de 18 millions d’euros et augmente de manière régulière durant trois ans (maximum que souhaite Hamilton). Un contrat de plus de 60 millions d’euros. Exactement la somme qu’avait prévue McLaren sur 5 ans pour les deux salaires de ses pilotes.

Il semblerait que le plan de Fuller pour Hamilton est simple : 50 millions d’euros par année et être le sportif le plus payé du monde.

Transfert – il existe bien des liens Hamilton – RBR pour 2013

13 juin 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Rumeurs, Transferts

Autosport confirme ce que Tomorrownewsf1.com vous avait annoncé il y a quelques semaines : Il existe bien des liens entre Red Bull Racing et Lewis Hamilton pour 2013.

La publication anglaise indique que le champion du monde 2008 a été entrevu à plusieurs reprises avec Christian Horner dans les paddocks du GP du Canada, pour des entretiens privés de plus de 15 min à chaque fois. Autosport suggère que ses discussions sont préliminaires, mais nous avions indiqués, il y a plus de 3 semaines,  qu’il existait une lettre d’intention sous la forme d’un précontrat qui doit expirer à une date encore inconnue avant validation.

Red Bull Racing vise donc 2013 avec Hamilton et ce dernier vise Red Bull Racing pour mettre la pression sur McLaren qui semble ne plus aller dans le même sens que son pilote depuis 2 saisons.

Red Bull Racing et le cas Mark Webber pour 2012

10 juin 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

La méthode est connue depuis un moment. Red Bull contre Red Bull. Franz Tost de Toro Rosso lance une indication qui est ensuite démentie cordialement par Christian Horner de Red Bull Racing. Une sorte d’auto promotion en cycle fermé. Toutefois, cela cache une réalité évidente. Le cas Webber est bien sensible chez RBR.

Christian Horner a indiqué à la BBC, présente à Montréal,  que le pilote australien a décidé d’aller de l’avant avec sa carrière en Formule 1 pour 2012 et qu’une prolongation pourrait être rapide. Sous-entendu Mark Webber a compris que désormais il est le deuxième pilote de l’équipe et doit donc accepter cela,  s’il souhaite rester dans le team en 2012 et ne pas être remplacé.

Cette année, Mark Webber, grâce à sa formidable saison 2010, a réussi, via l’influence de Flavio Briatore, à obtenir le même salaire de Sébastian Vettel et les mêmes garanties techniques. Une manière d’assurer un statu quo entre les deux hommes et leurs entourages. Pourtant, le fantastique début de saison du champion du monde allemand laisse entrevoir une saison difficile pour son équipier. Red Bull refusant de laisser ce dernier, indispensable pour assurer le championnat du monde des constructeurs qui lui tend les bras encore cette année.

L’ombre des pilotes Toro Rosso n’a pas été le déclencheur de la volonté de Webber de continuer (précisons qu’il n’a pas encore signé). Les rumeurs sur Hamilton et aussi les discussions entre Red Bull et Kimi Raikkonen, pour sonder ce dernier, à fait réaliser les conditions du pilote australien. Il doit accepter d’être un patient numéro 2 derrière un futur double champion du monde, sinon il sera remplacé par un jeune pilote (une petite humiliation pour lui) ou un champion du monde (aussi un échec pour lui). Une situation paradoxale, qui ne permet pas à l’entourage de l’australien de négocier.

En effet, largement distancé par son équipier, il ne peut proposer une alternative cohérente en fonction de ses résultats. Laissant le paradoxe des propositions et alternative à Red Bull Racing (en effet, pourquoi proposé un poste de 2ème pilote à Webber et lui mettre sous le nez un possible champion du monde en alternative ?).

Dans cette histoire, Webber n’est pas en position de force, c’est Red Bull et Christian Horner, voir Helmut Marko et Dietrich Matershitz. Une situation bien différente de l’an dernier.

Mercedes GP – Un contrat de 50M€ jusqu’en 2016 pour Rosberg ?

1 juin 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Après Sébastian Vettel, prolongé jusqu’en 2014 par Red Bull Racing, puis Fernando Alonso jusqu’en 2014/2016 avec Ferrari et la volonté de McLaren de prolongé jusqu’en 2017 son duo Lewis Hamilton et Jenson Button, la presse allemande sous –entend que Mercedes GP pourrait prolonger le contrat de Nico Rosberg jusqu’en 2016.

Ayant été récemment approché par la Scuderia Ferrari pour 2013, le jeune pilote allemand ne sera pas facile à obtenir. Selon les informations de Sport Bild, Mercedes-Benz souhaite en faire son cheval de bataille pour l’avenir au-delà de son contrat expirant en 2012.

Ayant signé un contrat pour une durée de trois ans d’environ 25 millions d’euros (30 avec les primes de résultat), Nico Rosberg est déjà dans une haute sphère salariale, alors qu’il n’a pas remporté un seul Grand Prix à se jour. Toutefois, le constructeur allemand serait près a débloqué un total de plus de 50 millions d’euros pour s’assurer les services de Nico Rosberg durant environ 4 ans.

Nous entendons qu’il débutera en 2013 avec un salaire de 11 millions d’euros pour terminer à 15 millions d’euros en 2016. Avec ce nouveau contrat, Rosberg deviendra le pilote n’ayant jamais remporté un Grand Prix (à ce jour) ayant le salaire le plus élevé.

Gerhard Berger et Ferrari

25 mai 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Gerhard Berger est un homme comblé. Retraité et homme d’affaires, l’ex pilote autrichien vise toutefois encore la Formule 1. Jean Todt, dans une interview sur Autosport avait précisé que la volonté de son ami était la reprise ou la direction d’une équipe. L’intéressé lui-même, quelques jours auparavant avait émis le même désir.

L’homme qui a dirigé BMW Motorsport de 1998 à 2004, puis Toro Rosso de 2006 à 2008 (il disposait 50%  du capital de l’équipe italienne) aspire à revenir en Formule 1 à moyen terme. La destination et la fonction n’est pas encore clair. Nous avons qu’il avait tenté de s’approcher l’an dernier de Sauber.  Toutefois, un nom revient régulièrement depuis quelques temps : Ferrari.

Une rumeur avait déjà placée Gerhard Berger chez Ferrari, suite à plusieurs entretiens entre Luca di Montezemolo à Maranello (ou il a encore ses entrés). Cette piste semble crédible à l’heure d’aujourd’hui. Mardi, une réunion à l’usine Ferrari a fait clairement indiquée la marche à suivre pour Stefano Domenicali : s’inspirer de Jean Todt pour faire revenir la Scuderia sur le chemin de la victoire. Montezemolo préserve encore la place de l’italien pour cette année.

Mais,  une saison similaire à celle de 2009 serait catastrophique pour Ferrari et pourrait permettre à Gerhard Berger de devenir le nouveau patron de la Scuderia. A suivre…

Aldo Costa n’est plus directeur technique de Ferrari

24 mai 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Depuis hier, une rumeur annoncé qu’une réunion de crise à Maranello allait avoir pour effet un boulversement de l’organigramme de la Scuderia Ferrari. C’est désormais officiel : Aldo Costa n’est plus directeur technique de l’équipe Ferrari avec effet immédiat.

Costa sera remplacé par Pat Fry dans le domaine de la conception châssis et par Corrado Lanzone dans la production des châssis.

Aldo Costa prendra d’autres responsabilités dans la société Ferrari. Les cas de Tombazis et Dominicali sont toujours dans l’attente.

F1 – Les détails du contrat de Fernando Alonso – Ferrari (2013-2016)

20 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1, Transferts

La prolongation hier matin de Fernando Alonso chez Ferrari jusqu’en 2016 délivre désormais plus de détails. Selon nos informations le salaire cumulé du double champion du monde espagnol sera de 96 millions d’euros.

Mais il existe des détails. Le premier et le plus important est que Fernando Alonso n’a pas renouvelé pour quatre années fermes, mais deux années, avec deux autre années en option. Signifiant qu’il est disposé être libre après 2014. (L’année de l’expiration de Sébastian Vettel et du prochain contrat de Lewis Hamilton). Pour rappel, l’actuel contrat de Fernando Alonso avait une durée de 5 années (2010/2011/2012 et 2013/2014 en option). Ce contrat est un nouveau, avec un salaire revu à la baisse.

Selon le BusinessBookGP (voir ici pour découvrir la dernière édition 2011), Fernando Alonso touche un salaire de 30 millions d’euros annuels *. Un salaire qu’il touchera encore l’an prochain. Le nouveau contrat avec Ferrari lui offrira 24 millions d’euros par an**, soit une baisse de 20%.

* Un salaire brut car il faut retirer 25% de commissions des agents (15% pour Luis Garcia Abad et 10% pour Flavio Briatore), ce qui donne 22,5 millions d’euros net.

** Son salaire net sera de 18 millions d’euros annuels.

Fernando Alonso vise l’au-delà de 2016 avec Ferrari

19 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Transferts

Selon la presse espagnole,   le renouvellement de Fernando Alonso n’était pas soudain et était déjà dans les tuyaux depuis quelques semaines. L’annonce du contrat de Sébastian Vettel chez Red Bull jusqu’en 2014 à la mi-mars a été un provocateur. Une prolongation assez facile selon le double champion du monde espagnol,  qui précise que les discussions ont eu lieu en début du mois de Mai 2011.

Mais, au-delà du contrat annoncé aujourd’hui, la volonté de Fernando Alonso est d’aller au-delà de 2016 : « J’ai toujours dit que mon intention était de terminer ma carrière chez Ferrari, parce que je suis comme chez moi depuis le premier jour. En 2016, je serais dans ma 7ème année avec Ferrari et peut-être que je signerais un autre contrat avec Ferrari en 2017, si je ne suis pas trop vieux et si ils sont toujours heureux avec moi ! ». Explique le champion espagnol en conférence de presse.

Fernando Alonso a enfin expliqué qu’il ne connait pas l’avenir de la Formule 1 et qu’il pense que la Scuderia Ferrari est la meilleure pour remporter de nouveaux titres de champion du monde : «il est impossible de prédire ce qui va arriver en Formule 1 et, par conséquent je ne peux pas savoir comment je vais gagner. Mon intention est de continuer à profiter de la concurrence et c’est la meilleure équipe pour moi, car dans les autres équipes, leurs performances peuvent varier d’une année sur l’autre, mais pour Ferrari, une mauvaise année signifie terminer deuxième ou troisième du Championnat ».

Officiel : F. Alonso prolonge jusqu’en 2016 chez Ferrari

19 mai 2011 | 15 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

La Scuderia Ferrari annonce qu’elle a renouvelé le contrat de Fernando Alonso jusqu’à la fin de la saison 2016.

Luca di Montezemolo : « C’est un grand plaisir d’avoir renouvelé notre entente avec un pilote  qui a toujours fait preuve d’une mentalité de gagnant, même dans les circonstances les plus difficiles. Fernando a toutes les qualités requises, à la fois techniquement et personnellement pour  jouer un rôle de premier plan dans l’histoire de Ferrari et j’espère qu’il sera de plus  en l’enrichissant avec des victoires encore très bientôt. »

Fernando Alonso : «Je suis très heureux d’avoir conclu cet accord. Je me suis immédiatement senti à l’aise au sein de Ferrari, et maintenant elle est  pour moi comme une seconde famille. J’ai une  foi absolue dans les hommes et les femmes qui travaillent à Maranello et dans ceux qui les dirigent: il est donc naturel pour moi de décider de prolonger ma relation  avec une équipe à laquelle je ne doute pas quelle soit la dernière de ma carrière en Formule 1. » « 

Il y a quelques jours, Tomorrownewsf1.com avait compris qu’un nouveau contrat (jusqu’en 2015) avait été entendu entre Alonso et Ferrari.

STR : Alguersuari out en 2012 ?

17 mai 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Pour le Grand Prix d’Espagne sur le circuit de Catalogne, Toro Rosso va présenter une grosse évolution de sa monoplace 2011. Une évolution devant permettre à Jaime Alguersuari de briller sur ses terres. Une nécessité car son poste serait déjà accordé à un autre en 2012.

Si le pilote espagnol restera jusqu’à la fin de la saison 2011, Red Bull aurait déjà fait le choix de ne plus garder son jeune pilote Toro Rosso. Une situation difficile, à l’heure ou Franz Tost fait du buzz médiatique en martelant que son duo de pilote restera en place l’an prochain. Il n’en sera rien selon nos informations.

L’ombre de Daniele Ricciardo est présente, mais aussi Jean Eric Vergne, discret pilote français auquel Red Bull fonde de grands espoirs dès 2012. De son coté Sébastien Buemi restera en poste en 2012 dans l’équipe italienne.

Mais quid d’Alguersuari ? Il semblerait que le jeune pilote espagnol ait déjà la tête aux Etats-Unis. Pourquoi pas la NASCAR d’ailleurs…

F1 – Alonso et Ferrari jusqu’en 2015 ?

16 mai 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Analyses, Rumeurs, Transferts

La phrase est intéressante,  car elle symbolise l’état du marché des transferts aujourd’hui. Luca di Montezemolo, Samedi a indiqué qu’il souhaitait prolonger Fernando Alonso le plus longtemps possible.

Pour CNN, le patron de Ferrari a indiqué : « Alonso est très, très fort, il est l’un des meilleurs pilotes que j’ai vu dans ma carrière. Il est fort mentalement, il anime l’équipe pour être constructif et c’est une personne proche de l’équipe. Je ferais tout pour le garder le plus longtemps possible ». Le discours change chez Ferrari après un bref intermède Sébastian Vettel durant l’hiver, le souhait de prolonger le double champion du monde espagnol s’inscrit dans une nouvelle logique à Maranello. Avec les récents mouvements dans le staff technique (voir ici et ici), l’équipe italienne cherche à revoir sa stratégie globale.

Nous pouvons donc penser qu’Alonso sera le prochain leader officiel de la Scuderia dès cette année ou l’an prochain. Il est aussi entendu que le contrat de l’espagnol expire en 2012 et qu’il dispose d’options (2013 et 2014), Toutefois, un nouveau contrat de trois années (jusqu’en 2015 donc) « A la Schumacher » semble dans l’air. Un retour en arrière.

F1 – Sam Michael et Ferrari

13 mai 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Rumeurs, Transferts

SamMichael_1805090Sam Michael sera libre le 1 Mars 2012 et a déjà annoncé qu’il discutait avec « des équipes » de Formule 1 pour son avenir. Un avenir qui pourrait devenir rouge…

Selon notre ami Dimitris Papadopoulos (voir son blog et son compte twitter), Sam Michael serait en discussion depuis quelques temps avec la Scuderia Ferrari. Le stade de ses discussions sont encore inconnues et probablement exploratoire, mais cela démontre aussi que Ferrari fait marche arrière.

Après le recrutement de Pat Fry et Neil Martin, une nouvelle English Connexion (Michael est australien) pourrait donc se constituer chez Ferrari. Comme cela a toujours été le cas depuis 30 ans dans l’histoire de l’équipe italienne.

Question de cycle

Lorsque Harvey Postlethwaite est arrivée au milieu des années 80, Ferrari était en retard techniquement avec les coques carbones. En 1987, John Barnard, en provenance de McLaren, n’est pas été visible avant 1989/1990, mais l’anglais était déjà parti chez Benetton. Lors de son retour en 1992, Ferrari était encore en retard aérodynamiquement et Barnard restera en place jusqu’en 1997.

C’est alors, qu’inspiré par les méthodes de l’équipe Williams, Jean Todt débauche le duo Ross Brawn et Rory Byrne en 1996/1997, avant que Luca di Montezemolo ne décide qu’Aldo Costa et Stefano Domenicali ne deviennent l’avenir de la Scuderia Ferrari. Nous étions alors en 2004/2005.

Le cycle italien semble désormais révolue pour Maranello qui cherche depuis une année a recruté des éléments McLaren, mais aussi Adrian Newey durant l’hiver. Des éléments anglos-saxons.

F1 – Hamilton en pré-contrat avec Red Bull Racing pour 2013

12 mai 2011 | 7 commentaires
Catégorie : Rumeurs, Transferts

Les relations entre l’équipe McLaren et Lewis Hamilton présentent un nouveau tournant. Martin Whitmarsh souhaite des discussions positives avec son pilote pour prolonger son contrat après 2012, mais ce dernier a signé un pré-contrat avec Red Bull Racing pour 2013.

Selon nos informations, le champion du monde 2008 aurait signé, il y a quelques semaines,  un pré-accord avec l’équipe championne du monde 2010,  pour l’horizon 2013. Une étude de faisabilité du côté de la boisson énergisante a déjà été engagée et le résultat est spectaculaire pour Red Bull. La marque autrichienne viserait le marché Africain à l’avenir. Hamilton serait donc un élément majeur de cette nouvelle stratégie.

Depuis le début de la saison, Red Bull alimentait la rumeur d’obtenir un duo Vettel – Hamilton pour 2012 voir plus tard. Le champion du monde 2010 a été consulté et n’est pas contre une confrontation avec Hamilton. Adrian Newey aurait mis des réserves de son côté. Pour des raisons inconnues.

Notons que Lewis Hamilton discute toujours avec McLaren pour prolonger son contrat au-delà de 2012. Le pré-contrat RBR est un élément de pression sur Martin Whitmarsh. Le pilote souhaite un accord d’une année + une année (2013 – 2014) et non un accord à option long terme,  comme le souhaite son patron à Woking.

Briatore – Ferrari : entre liens et intentions

12 mai 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses, Rumeurs, Transferts

Une belle oeuvre de communication forcée de la part de Fernando Alonso. Le double champion du monde espagnol a indiqué aux médias espagnols que Flavio Briatore lui manquait en tant que patron et qu’il serait bon pour la Scuderia.

« Je voudrais voir revenir Flavio, il nous manque. C’est un personnage unique. Il a de l’inventivité qui ferait du bien à notre équipe » lance Alonso principalement à la radio. Dans le même temps, Briatore, dans La Reppublicca est dithyrambique sur son protégé espagnole « c’est mon préféré ». Ajoutons à cela, la situation de Ferrari en pré crise et le contexte est bon.

Notons toutefois que Flavio Briatore est ami avec John Elkann, l’héritier Agnelli et que ce dernier le consulte de temps en temps pour avoir un avis extérieur sur la Scuderia Ferrari.

L’an dernier, en Juillet une rumeur indiquait que l’homme d’affaire italien avait été entrevue deux ou trois fois à Maranello et pouvait avoir un rôle de consultant au sein de l’équipe. Mais, pour le moment, Briatore est bien dans sa vie actuelle. L’an dernier, il avait été vu dans le paddock de Monza en compagnie des responsables du groupe FIAT, dont John Elkann. Toutefois, les liens entre l’italien est Ferrari sont de plus en plus fort semble t’il.

Les ennemies d’hier pourrait être les alliés d’aujourd’hui…

Sam Michael sur le marché dès le 1 Mars 2012

10 mai 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Sam Michael a démissionné de son poste de Directeur Technique de Williams F1,  mais restera en poste jusqu’à la fin de l’année avec pour mission exclusive d’améliorer la FW33.

La prochaine FW34 sera la première de l’ère Mike Couglan, mais Michael ne pourra pas voir les évolutions de la prochaine monoplace de Grove.

« Je veux me concentrer sur la voiture de cette année, parce qu’elle a été conçue sous ma direction. Toutes les personnes qui ont été annoncés récemment seront concentrés sur la prochaine voiture de 2012. Je suis sous contrat avec Williams jusqu’au 31 Décembre 2011 puis une période d’interdiction de travail de deux mois. Je ne peux pas travailler pour l’équipe sur la prochaine monoplace. Je ne pourrais travailler pour n’importe quelle autre équipe qu’à partir du 1 Mars. Ce n’est pas un secret, je serais sans aucun doute en Formule 1 en 2012. » explique Michael,

L’ingénieur australien a donc déjà une place dans une autre équipe en 2012. Reste à savoir laquelle…

D’Ambrosio vs Marussia Virgin : la vérité sur une tempête dans un verre d’eau

10 mai 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Analyses, Transferts

[update 16h30] Jérôme d’Ambrosio est sous pression selon la presse belge. Malgré le fait que le pilote réalise une bonne performance au volant de la Marussia Virgin Racing MVR02, les sponsors du plat pays ne suivent pas vraiment. Au point de voir les relations entre l’équipe anglaise et Gravity Management se dégrader. Semble t’il…

Eric Boullier a indiqué que le team anglais avait clairement signifié le remplacement rapide de D’Ambrosio par un autre pilote (Robert Whikens, pilote Carlin – Marussia Virgin en World Series 3.5). Toutefois, au-delà des problèmes financiers du pilote belge, deux petites phrases sont intéressantes :

« Encore heureux qu’il fait du super boulot et que la relation entre Gravity (gestionnaire des affaires de JDA et dont Bouiller est le patron, ndlr) et Virgin est bien plus que contractuelle. Nous essuyons les plâtres et mettons la main à la poche pour calmer le jeu, mais cela ne pourra durer indéfiniment », lance Boullier que reprend le webzine sportif 7sur7.be

Il est donc à noter que les relations entre Gravity Management et Marussia Virgin vont au-delà d’un simple accord avec D’Ambrosio (mandat de recherche sponsor pour l’équipe anglaise ? ) et que la structure luxembourgeoise a déjà payée plus de 50% du budget,  sur les 5 millions,  demandés par Virgin Racing. Les déclarations d’Eric Boullier ne concerne que les liens entre Gravity et les sponsors (histoire de compensation de fonds après avance) et non un lien direct avec le team anglais. Toutefois il semble que ses sponsors vont payer et que le retard ne serait qu’à cause des lourdeurs d’écritures…


Page 8 sur 39« First...6789102030...Last »


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu