Naviguer : Accueil > Business News F1 > Blog article: Ce business des noms de domaines de la F1

Ce business des noms de domaines de la F1

Posté le 6 février 2009 dans la catégorie : Business News F1

Spéculer sur la valeur commerciale d’un nom ne coûts pas cher et peut se révéler très rentable, déroulait l’article du magazine Capital de Mars 2003. Cette pratique de dépôt de marque virtuel était très en vogue il y a encore 6 ans, avant de s’effondrer.

L’affaire USF1, que Max Mosley a confirmé ce matin, n’enlève pas le fond du nom de domaine déposé le 14 Décembre2000. En 2001, Tony George, le promoteur d’Indianapolis déplorait ne pas pouvoir faire la promotion de la Formule 1 sur le sol US avec un nom générique. Il s’avère qu’à l’époque 1 millions de dollars lui était proposé pour le rachat de…USF1.com !

Cette pratique à largement touchée la Formule 1. Bernie Ecclestone lui-même a été obligé de racheter, à une certaine Miss Morris, le nom de domaine Formula1.com, et de quelle manière : Après avoir échoué à convaincre la propriétaire de deux noms de domaines génériques sur la F1, Ecclestone a déposé une plainte contre elle en Californie, alléguant la violation de marque et la promotion trompeuse du site Formula1.com. L’affaire c’est réglé pour quelques centaines de milliers d’euros (550.000 euros pour Formula1.com). Loin des 8 millions de dollars du rachat de Business.com par exemple.

C’était l’époque facile, qui n’a plus lieu, mais que certains essaies encore. Par exemple vous pouvez acheter Bernieecclestone.net si vous le souhaiter. Pire, devant la réussite de certain site internet sur la F1, des concurrents n’hésitent pas à déposer des noms de domaines avec tiret et tente même de les revendre 20 fois le prix initial. Ne parlons pas des menaces du même genre dont même TomorrowNewsF1 a été victime, cet été par exemple.

Il n’y a que peu d’intérêt derrière cette pratique, qui n’apporte rien. Les marques sur internet s’établissent et faire du « squat de marque » est une pratique répressible. Les déposants de Facebook.fr et de parcequejelevauxbien.com en ont fait les frais. Car dans ce cas, c’est le site d’origine qui prime sur le dépôt. Donc si vous faite un dépôt de nom de domaine après ce dernier, vous n’avez aucune chance.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu