Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: FIA – Consigne d’équipes : audience pour le 08/09

FIA – Consigne d’équipes : audience pour le 08/09

Posté le 2 août 2010 dans la catégorie : Actualités

La FIA a finalement donnée suite à la controverse des consignes d’équipes et confirme que le Conseil Mondial du Sport Automobile étudiera l’affaire le 8 Septembre à Paris. L’annonce de la FIA précise que le président Jean Todt a approuvé la décision de donner suite à la recommandation des Commissaires lors du Grand Prix d’Allemagne.

Le communiqué est le suivant :

Lors du Grand Prix d’Allemagne du 25 juillet 2010 comptant pour le Championnat du Monde de Formule Un de la FIA 2010, les Commissaires Sportifs, après avoir entendu les personnes intéressées, ont constaté une infraction de la Scuderia Ferrari :

- à l’article 39.1 des Règles Sportives 2010 (« Les directives d’équipe qui interfèrent avec les résultats d’une course sont interdites »)
- et à l’article 151 c) du Code Sportif International (« Seront considérés comme infractions (…) tout procédé ou manœuvre déloyale de nature à nuire à la sincérité des compétitions ou aux intérêts du sport automobile »).

Au regard des éléments en leur possession, les Commissaires Sportifs ont décidé d’infliger une amende de 100.000 $ à la Scuderia Ferrari et de soumettre le dossier au Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA.

Sur la base de cette décision et du rapport d’enquête, et suite à la réception du rapport transmis par les Commissaires Sportifs à la FIA, le Président de la FIA a décidé, conformément aux nouvelles règles de procédure disciplinaire adoptées à son initiative le 11 mars 2010, de saisir la formation de jugement du Conseil Mondial du Sport Automobile.

L’audience disciplinaire du Conseil Mondial sera présidée par le Président Délégué pour le Sport de la FIA et aura lieu le 8 septembre 2010 à Paris.

Tags:

Articles connexes :

6 Commentaires pour “FIA – Consigne d’équipes : audience pour le 08/09”

  1. magnum dit:

    J’encourage Ferrari à continué d’utiliser des consignes du moins favorisé alonso , si ils commencent à faire affronter leur deux pilotes sur la piste , ils iront nul part et adieu le titre , tout les points sont bons à prendre ça va se jouer de très peu , les anti en me lisant vont surement me cracher dessus mais je suis sûr que certains comprendront.


  2. Tafkap dit:

    Je peux comprendre la position de Ferrari, mais ils auraient pu faire en sorte que cette manoeuvre soit moins « visible », car c’est interdit pas le règlement ; mais surtout ce qui me gêne c’est de voir Todt brandir une épée de Damoclés sur son ancien employeur et lui-même pratiquant sans remords cette pratique à l’époque déjà interdite.


  3. nagash dit:

    le problème ici c’est que cela n’apporte rien a l’équipe, mais au pilote donc cette manœuvre devrait être sanctionner on est pas a 3 grand prix de la fin mais on est a peine a la moitie de la saison, a a fin de saison pour que le pilote joue titre je peux comprendre et la massa se serait retirer de lui même mais ici c’est juste pour le caprice d’un sponsor donc cela devrait être sanctionner .


  4. nando dit:

    En disant « Fernando is faster than you. Can you confirm you understood that message ? », c’est sûr que sur ce coup, l’ingénieur de piste de Massa n’a pas été très malin ni subtile.
    Mais si pour ralentir Massa et laisser passer Alonso, Ferrari aurait dit par exemple: « Felipe, we need to save fuel, switch your engine to a FUEL SAVING mode » Là, PERSONNE n’aurait trouvé quoi que ce soit à redire !

    Et pourtant dans les 2 cas, c’est exactement la même consigne d’équipe !! :wink:


  5. enzo dit:

    TOUT EST DE LA FAUTE à MASSA !!! :evil:
    Si j’étais FERRARI, je le virerais sur le champs pour faute GRAVE !!! :evil:
    Il a laissé passer Alonso de manière tellement grossière alors qu’il sait pertinement que la manoeuvre doit être faite de manière à ce que personne ne s’en aperçoive (léger dérapage, mauvais passage de vitesse etc. etc.)
    De plus, il sait très bien ce qu’il y a marqué en GRAND dans son contrat : PILOTE N.2 !
    Il s’est fait acheté et a accepté le chèque à 8 chiffres ! alors maintenant il la f*rme !
    Il peut très bien quitter la prestigieuse écurie FERRARI et dire bye bye au chèque mirobolant s’il souhaite conserver son intégrité, honneur ou chépakoi, mais bien sûr il ne le fera pas.
    Encore un qui va pleurnicher des années plus tard, comme quoi il n’a pas été traité de manière équitable etc. pfff. Il sait très bien comment fonctionne la maison FERRARI, il y a toujours un pilote N.1 et un N.2 (largement justifié du fait qu’il a été dominé de la tête et des épaules par Alonso depuis le début !)
    Pour espérer conserver une place chez la plus mythique des écurie, Ferrari, le mec accepte de se faire acheter pour être N.2, et maintenant que sa place est assurée, il joue à la victime parce qu’on le traite pas de manière équitable … non mais je rêve !


  6. Tafkap dit:

    C’est pas faux ce que tu dis enzo :mrgreen: Mais je n’irais pas jusqu’à dire que c’est de la faute de massa ; faut dire que Ferrari est un peu aux choux côté gestion d’équipe… Mais pourquoi ils n’ont pas demandé à Alonso de rendre la place à Kubica lors du GP Allemagne c’était évident qu’il y allait avoir sanction… Font des trucs bizarre des fois Ferrari :?:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu