Naviguer : Accueil > Business News F1 > Blog article: CVC, les plans d’avenirs du fonds pour la Formule 1

CVC, les plans d’avenirs du fonds pour la Formule 1

Posté le 20 novembre 2008 dans la catégorie : Business News F1

Préoccupé par l’émergence d’autres sports dans la galaxie des sports mondiaux, la Formule 1 se devait de réagir. Le fonds d’investissement CVC a réagit et a exposé ses projets pour accroitre les recettes de la Formule 1. Un business model passablement inspiré des Jeux Olympiques.

 » Nous sommes entrain de construire un programme avec des partenaires mondiaux comme le réalise les Jeux Olympique et la Coupe du monde de Football, avec un large éventail de partenaires tels que les sponsors officiels et les partenaires logistiques. «  explique Nick Clarry le directeur général du CVC pour le site Pitpass.com. Allianz et DHL sont visés par l’idée. Un projet de téléphone mobil officiel, boisson non alcoolisé officiel by F1 est en cours de négociation « Ensuite mettre d’avantage l’accent sur l’Internet et les produits dérivés. » ajoute Clarry.

A la condition que les équipes de F1 ne paralysent pas le projet d’intention trop forte et que la FIA ne lance pas son projet de moteur standard. Au-delà de ses deux conditions l’avenir du CVC et de la F1 est donc de couleurs rose.

 » Prenez donc notre investissement dans la Dorna (MotoGP) sur la période 97-2005. Nous avons tenu 8 ans notre investissement avec succès. Le chiffre d’affaire de la Formule 1 augmente tout les ans depuis 2006. Passant de 1,07 milliards de dollars à 1,15 milliards en 2007 et enfin 1, 35 milliards de dollars. Soit une croissance annuelle de 10% par an.  » Indique Clarry

A ce rythme, si le CVC reste 8 ans, le chiffre d’affaire serait d’environ 2 milliards de dollars, et la valorisation du groupe de Bernie Ecclestone serait de 6 milliards de dollars. Sur les 2,4 milliards de dollars empruntés aux banques, le CVC remboursera déjà 1 milliards d’ici 2013. Mais l’idée pour le solde emprunté et d’en faire une valorisation par dette. Le CVC n’a pas l’intention de rembourser cette partie.

Ce qui signifie qu’avec le cumul de la dette, l’estimation de la valeur de la Formule 1 sera d’environ 7,5/7,8 milliards de dollars, soit environ 5 milliards de dollars pour le seul CVC (69,8% des parts de la holding Alpha Topco).

L’objectif ? quel la valeur de la F1 augmente. Le projet de sponsors officiels permettra d’ajouté plusieurs dizaines ou centaines de millions de dollars au chiffre d’affaire de la Formule 1. La FIFA par exemple récoltera en 2010 par le biais de sponsors (6) une somme de 700 millions d’euros.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu