Naviguer : Accueil > Archive: décembre 2008

Pré réveillon pour moi

31 décembre 2008 | 6 commentaires
Catégorie : Divers

Bonjour les TomorrowNautes !

Je vous souhaite un bon réveillon à tous, j’ai « un peu » fait la fête hier soir et je n’ai pas beaucoup dormis, Ce qui signfiie qu’il n’y aura pas de billet sur les formidables aventures de la Formule 1 ce jour.

Par contre si il y a un sujet qui vous intéresse et que vous avez envie que je le traite, soumettez le en commentaire ci bas de ce billet je me ferais une joie de le faire.

Toutefois nous nous revoyons dès demain.

Amusez vous bien, ne buvez pas trop non plus et faite attention à vous.

Marc

Media Links de TomorrowNewsf1 : une question de source

30 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Blog Note

TomorrowNewsF1 lance une extension de son blog : Media Links. Le principe : agréger les liens de sources d’informations utilisées sur ce blog afin de faire une veille.

Sur Media Link, les liens, d’articles d’origines, sont réactualisés suivant les sources que TomorrowNewsF1 utilisent dans ses billets. Le concept est appelé à évoluer à l’avenir et n’est que dans une phase d’exploration.

La veille effectuée est d’une grande richesse et n’est guère redondante. Du coup, cette application fait d’emblée la preuve de son utilisé et s’avère un formidable centre de ressources.

Sébastien Bourdais et le Toro Rosso code

30 décembre 2008 | 7 commentaires
Catégorie : Non classé

A 48h de 2009, le cas Sébastien Bourdais m’inquiète tout particulièrement. Discutant hier soir avec Norbert Billaud du site Fanaticf1.com, le constat est là : Notre pilote français pourrait ne pas avoir de volant pour l’année 2009.

Pas qu’en Formule 1 d’ailleurs, et c’est cela qui inquiète le plus. Mais l’attente, si elle est réelle, ruine ou ruinera sa carrière de pilote professionnel, car les places vont être difficiles à trouver pour la suite. J’ai en mémoire Jacques Villeneuve, qui est toute de même champion du monde 1997, qui, après son éviction de chez BMW Sauber courant 2006 n’a pas réussit à trouver un volant dans une autre discipline(Nascar surtout). Evoluant en Speedcar Séries cette année, qui ressemble plus à une tirelire pour ancien champion de F1 qu’à une réelle compétition.

Alors oui il faut s’inquiéter, car Toro Rosso recule, retarde, hésite. Une fois c’est 50% de chance, puis 40 ou 65, bref les montagnes russes autour de Bourdais donnent le tournis. Mais dans deux jours c’est 2009 et il n’y a rien.

Après avoir écris Sébastien Bourdais : déception point, voilà un autre billet, aussi impuissant mais révélateur peut être. J’ai des doutes, que j’ai déjà exprimés ici, mais je constate avec amertume une mascarade de transfert indigne d’un sport de haut niveau.

Fernando Alonso entre 2010 et 2011

30 décembre 2008 | 10 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

« Fernando Alonso pilotera pour Ferrari en 2010 et pas en 2011 comme l’a annoncé La Gazzetta dello sport » assure la radio espagnole Cadena Ser.

Le double champion du monde a 99,5% de chance de piloter pour Ferrari en 2010 indique la radio, qui donne aussi de nouvelles informations sur ce projet :  » Il existe un accord entre les deux parties qui n’est pas seulement verbale » précise l’information (Ecoutez le podcast). L’accord doit être rendu public en septembre, juste avant le GP d’Italie (normal jusque là).

L’information précise aussi que Vettel est également visé pour 2010, ce qui est moins possible car le jeune homme est sous contrat Red Bull jusqu’à la fin 2010, toutefois, Willy Weber, l’ex agent de Michael Schumacher fait le forcing pour séduire le jeune vainqueur de Grand Prix pour en devenir son agent.

Dimanche, lors de son annonce, la Gazzetta dello sport avait réalisé un sondage sur l’arrivée de Fernando Alonso chez Ferrari (voir résultat) :

76,1% pense qu’il arrivera avant 2010, 14% pense 2011 comme l’annonce le journal rose et seulement 10% pensent que Alonso ne viendra pas chez Ferrari.

Nota : pour mes amis et lecteurs espagnols, si vous arrivez à me traduire ce que raconte précisement la Cadena Ser dans le podcast, je vous en remercie d’avance, afin d’offrir un « plus » notable. Merci ;-)

Ferrari, la Sexta : les contrats de Fernando Alonso

29 décembre 2008 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

Alors que tout le monde était sur la rumeur (vraie ou fausse) d’Alonso chez Ferrari en 2011, le double champion du monde a signé un contrat de 5 ans avec la chaine de télévision La Sexta.

Cette chaine, qui diffusera dès l’année prochaine la Formule 1 en Espagne, a signé un accord de 6 millions d’euros sur une durée de 5 ans (1,2M€), pour une exclusivité durant les GP, Interview avant GP, et reportage courant en cours d’année.

Un investissement important, équivalent à celui de RTL envers Michael Schumacher dans les années 90-2000. Toutefois, Sexta investira 40 millions d’euros par an durant 5 ans pour diffuser la F1 en Espagne. Mais l’opération n’est pas rentable sur le temps, alors la chaine souhaite négocier avec 7 stations locales pour récolter 16 millions d’euros par an.

Concernant l’accord Alonso-Ferrari pour 2011, je vous renvoie à ce que j’ai écris en septembre (Fernando Alonso a t’il signé chez Ferrari pour 2011?), rien n’a vraiment changé depuis. Sauf que ce matin, la banque Santander, futur sponsor Ferrari dès 2010, a confirmée l’accord Alonso-Ferrari, mais pas pour 2011, du moins…

Update 15h01 : L’agent de Fernando Alonso, Luis Garcia Abad a déclaré dans Marca, que « L’intérêt de Fernando pour Ferrari n’est pas un secret. Toutefois 2011 c’est encore loin. » Mais il a toutefois démenti tout accord déjà établit avec la Scuderia.

Carlos Slim, Honda F1 et La Stampa : mensonge antidaté

28 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

Prétendument, voici ce qui a été oublié dans tous les médias lors de l’annonce hier, prématurée de la reprise de l’équipe Honda F1 par Carlos Slim, annoncée par le journal détenu par FIAT, La Stampa. Trop de zones d’ombres pour soupirer de soulagement.

Ce qui choque de prime abord, c’est l’annonce :  » Carlos Slim repend l’équipe Honda pour 1 dollars symbolique et assure pour 400 millions de dollars par an durant trois ans le budget de l’équipe avec Jenson Button et Bruno Senna comme pilote. »

Etonnant de consacrer 300 millions d’euros par an, soit le même budget que Renault F1 Team, dans une équipe privée. De plus le team Honda dispose de 668 personnes à Brackley, Hors l’article en mentionne 800, facheux pour une annonce sérieuse tout de même. Bref, il y a sur-effectif chronique, alors pourquoi garantir des emplois inefficaces pendant trois années ? Honda dispose de 200 personnes de trop. Enfin un tel budget n’est pas réaliste alors que toutes les équipes assurent que la Formule 1 coutera 30% de moins en 2009 et 50% à l’avenir.

Autre remarque, la source. La Stampa ne donne aucune information sur la provenance de cette information. Le journaliste, Stefano Mancini, reprend pour l’essentiel la structure des articles annonçant la rumeur Carlos Slim daté du 22 Décembre. D’ailleurs rien n’indique une vente mais une discussion : « Rien n’est encore officiel «  est t’il écrit dans l’article. Ce qui fait penser que tout à été écrit dans le titre de l’article pour rattraper le retard de l’information : « Honda est sauvée, SI elle est achetée par Slim ». Un SI qui a son importance tout de même. Enfin aucune déclaration du milliardaire dans l’article.

Carlos Slim est survenu dans le carrée VIP des repreneurs qu’il y a 6 jours mais sans vraiment avoir de son coté confirmé ni infirmé par voie de presse. (Pourtant l’homme est actionnaire du New York Times). De plus, Honda avait annoncé une annonce pour Noël, hors elle n’est pas survenue. Mais l’article de la Stampa n’indique guère plus que ce qui a été raconté le 22 décembre ici et là.

Cliquez sur les liens et comparer par vous même si vous n’y croyez pas. Ou mieux, comparer l’article de la Stampa avec celui de Crash.net daté du 23 Décembre et vous allez voir que c’est les mêmes déclarations.

Update 17h07 : La Stampa n’est pas à son premier coup de « buzz », souvenir de Sarah Palin en septembre dernier.

Update 17h52 : Alors selon la presse allemande, ce n’est pas 1$ que Carlos Slim a déboursé pour acheter Honda, mais 160 millions d’euros et la garantie d’investir 1,2 milliards d’euros sur 4 ans (et non trois).

Update 18h01 : Le groupe de Carlos Slim a démenti tout rachat de l’équipe Honda

Schumacher, un ambassadeur trop cher pour Ferrari

27 décembre 2008 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

 » Il a encore un contrat avec nous pour l’année prochaine, donc il restera avec nous, » a déclaré Stefano Domenicali, responsable de la Gestion Sportive de Ferrari, au magazine Autosprint, sur le futur immédiat de Michael Schumacher en 2009.

 » Les activités qu’il a fait avec nous à la fois dans le département des voitures de série et dans celui du sport automobile continueront. Cependant, et je dis juste cela d’un point de vue personnel, il est clair que tout doit être apprécié pour ce qu’il peut apporter. Donc, durant la saison, nous aurons des discussions pour comprendre si cette collaboration continuera. »

Un revirement de situation étonnant pour la Scuderia et un échec aussi. En retraite sportive depuis fin 2006, Schumacher était encore compétitif. Ferrari lui a donc proposé un contrat de trois années pour en faire un ambassadeur de la marque, mais aussi pour compenser certaines carences techniques des nouveaux pilotes (Massa-Raikkonen). Enfin, surtout pour éviter un retour sportif toujours prévisible pour un champion (l’exemple de Prost hante toujours Willy Weber l’agent du septuple champion du monde).

Un contrat de 30 millions de dollars, soit 10 millions annuel, qui ne semble plus être justifié pour l’équipe Italienne.

Toyota prolonge la F1 sous contraintes ?

26 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

Akio Toyoda, petit-fils du fondateur de Toyota et actuel vice-président exécutif du constructeur automobile japonais, deviendra l’équivalent de directeur général au mois d’avril 2009 du constructeur, rapporte mardi 23 décembre le quotidien nippon Asahi. Akio Toyoda est actuellement responsable des activités du groupe automobile à l’étranger.

Une bonne nouvelle pour l’équipe Formule 1. L’héritier a déjà affirmé son soutient envers l’équipe et sa famille semble derrière lui dans cette entreprise. Un attachement renouvelé qui fait du bien du coté de Cologne, mais qui aurait des contraintes dès 2009.

En effet il se murmure que l’équipe disposerait d’un engagement de trois années supplémentaires (jusqu’en 2011), à la condition de devenir indépendante financièrement sur la période. Les mesures FIA et FOTA allant, d’ailleurs, clairement dans ce sens.

Joyeux Noël à tous

23 décembre 2008 | 9 commentaires
Catégorie : Divers

Je vous souhaite un Joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

Mangez pas trop de chocolat ;-)

Mais je ne reste pas inactif, quelques nouveautés majeures vont survenir dans les prochains jours avant le passage à 2009. En attendant bon Noël.

MarcL

Renault, une situation financière par omission

23 décembre 2008 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

Renault il y a quelque mois a changé d’homme à sa tête. Patrick Pélata est devenu le nouveau boss du losange. Toutefois, ses relations avec Carlos Ghosn sont souvent musclées.

Selon le magazine Capital, ses deux monstres froids n’ont pas cessé de se jauger. Pélata qui est l’in des seuls dirigeants du groupe à tutoyer Ghosn, se permet aussi parfois de le critiquer. Exemple : a l’été 2007, au moment du lancement de la Laguna 3, il avait regretté que le groupe « s’arc boute » sur la réussite de ce modèle, encensé par Ghosn. Plus récemment, il a refusé d’endosser l’objectif de 6% de marge pour 2009, l’un des piliers de la stratégie du big boss. Bref l’homme est une tête et l’on annonce déjà une révolution de velours à la tête du groupe Renault-Nissan.

Quand à savoir si l’homme aime la Formule 1. La réponse est inconnue et d’ailleurs inutile car la Formule 1 reste un jouet du grand patron. Pélata ayant été mis en place par un conseil d’administration redevenu réaliste après quelques années d’euphories.

Reste la réalité, 4.900 emplois supprimés (ou volontaire si l’on joue sur les mots). Toutefois, si Renault est en difficulté financière au point de réclamé environ 1 milliards au Président de la république (après avoir obtenu 280 millions ce mois ci, il apparait que sa situation n’est pas si désespéré que cela. En effet selon E24.fr les dividendes de Renault permettraient de financer une masse salariale annuelle de 30.000 salariés. Pour Renault, les dividendes distribuées en 2007 ont été de 860 millions d’euros, soit de 3,80 euros par action. Ils représentent 32% du résultat net annuel consolidé et semblent être maintenus pour l’année 2009 malgré les difficultés économiques rencontrées. Prenons l’hypothèse d’un salaire moyen de 1500 euros sur 13 mois avec les charges sociales, soit un salaire annuel de 28.275 euros, la distribution de dividende de l’année dernière permettrait de financer une masse salariale annuelle de 30.000 personnes. Ce chiffre est à comparer avec le plan de restructuration actuel de 4.900 salariés.

Un circuit à Madrid (suite et bientôt fin)

23 décembre 2008 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Business News F1

Le club de football du Real Madrid tourne autour de la Formule 1 depuis l’avènement de Fernando Alonso. Récemment un projet de circuit établit sur un terrain appartenait  » à la maison blanche ». Mais comme c’est souvent le cas, les riverains protestent.

Les plans du circuit sont entre les mains des autorités locales pour approbation, avec une issue qui semble être, d’après les journaux locaux, positive. Mais les associations de riverains estiment que « c’est une atteinte à la démocratie. Un tel projet est un élément gênant dans notre société », lance un porte parole contre la construction du complexe à AS.

Pis, c’est non seulement Madrid, mais toute l’Espagne qui discute sur cet investissement. Estimant que déjà Barcelone et Valence dispose de piste capable d’organiser un Grand Prix de Formule 1. Toutefois, les promoteurs du circuit de Madrid ne pensent pas tout de suite à la Formule 1, mais à la Moto GP.

Le circuit devrait se situer sur un terrain acquit en 2005 par le Real Madrid pour 90 millions d’euros et destiné à être un complexe immobilier avec hôtels, restaurants, magasins et même un stade d’une capacité de 25.000 places, mais aussi donc un circuit, ainsi que 7500 logements périphérique.

Honda F1, Ecurie à vendre cherche repreneur

22 décembre 2008 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

On parle beaucoup de David Richards pour la reprise de l’équipe Honda, car l’homme sait parfaitement utilisé les médias. Toutefois, la liste s’allonge pour les prétendants, plus ou moins discret.

Hier trois noms ont surgit du néant : Carlos Slim, Achilleas Kallakis et Vijay Mallya.

Carlos Slim avait fait parler de lui dans un désir de participer au fameux (faux) fond pour séduire Fernando Alonso lors d’un retour chez Renault. Le milliardaire Mexicain est puissant et dispose de l’opérateur téléphonique Telmex comme marque éventuelle. Toutefois, l’homme est un investisseur avisé et sponsoriser la F1 semble plus dans son ambition que de racheter une équipe entière. Slim est membre du conseil d’adminisitration de Phillip Morris, sponsor de Ferrari.

Le duo Gréco-Indien Achilleas Kallakis et Vijay Mallya a beaucoup étonné hier. Mais au-delà de l’éffet d’annonce, rien ne filtre sur ce duo plus qu’improbable pourtant.

Enfin, Grandprix.com indique que le constructeur Hyundai est lui aussi intéressé par le rachat de l’équipe Honda. Ce n’est pas la première fois que le constructeur de la péninsule coréenne s’intéresse à la F1. Déjà en Juillet dernier, BMW avait avoué la participation du groupe Hyundai aux réunions FOTA. Enfin, une rumeur, il y a deux ans, indiquait une arrivée en 2010 en Formule 1.

Bridgestone, le laissé pour compte de la réforme

22 décembre 2008 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités, Analyses

Le manufacturier de pneumatique japonais Bridgestone souffre. Déçu aussi par le plan drastique (sic) de réduction de coût de la Formule 1. Car rien n’est fait pour l’équipementier.

Bridgestone dépense environ entre 100 et 150 millions d’euros par an en fourniture et sponsoring pour la Formule 1. Faisant de lui un partenaire important et crucial. Toutefois, la récente réforme engagé par le duo FOTA/FIA ne réduira pas ses couts bien au contraire !

Si les équipes réalisent 30.000 km de test cet hiver, mais qu’elles n’ont pas le droit de le faire durant toute l’année, alors que les Grand Prix vont devenir des plates formes d’essais avec en plus un GP de plus au calendrier, Bridgestone calcule une addition qui restera aussi salée que celle de 2008.

Alors Bridgestone lance un avertissement sur résultats. Pour l’ensemble de son exercice, le constructeur de pneus japonais mise sur un bénéfice net de 96 millions d’euros contre 580 millions d’euros auparavant.

Il justifie cette déconvenue par une baisse des ventes couplée à la hausse du yen.

Une menace direct pour la Formule 1 pour que le paddock pense aussi à ce fournisseur laissé pour compte dans les réformes de réductions de coûts.

Lire aussi : Michelin réduit son activité pour faire face à la crise.

Le plan de 3 ans de Prodrive F1

21 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Analyses

David Richards, médiatiquement du moins, semble être le favori pour la reprise de Honda F1 Racing. Bien aider par The Investment Compagny, un partenaire bien nommé du Koweït. Une vieille connaissance pour Richard car c’est ce même TIC qui dispose de 40% de Prodrive.

Ses hommes aux pétrodollars bien garnit étaient déjà de la première aventure avortée de Richards en F1 l’année dernière comme l’indique le quotidien Daily Mail hier. Richard prévoit un budget de 120 millions d’euros, dont 80 millions en marketing/fonds et 30 millions d’euros en droit FOM, dérivés du résultat de Honda en 2008.

Le plan proposé aux dirigeants de Honda sera établit sur une base de trois années, où le TIC garantira 80 millions d’euros d’investissement par an (qui sera dégressif à mesure du flux de sponsors avenir). Sur cette période, Richards estime que les comptes seront équilibrés : « trois années, jusqu’à ce que les comptes soient à nouveau équilibré «  confirme le manager anglais.

Mais sur quoi repose le projet Prodrive ? Simplement sur un avatar de l’ancien projet Prodrive-McLaren-Mercedes: Donc un châssis client. A la différence, qu’en ses temps de crise, seul une équipe peut justifier un investissement pour un pays arabes : Ferrari.

Déjà en 2001, Alain Prost avait dragué le Koweït. Berger l’avait imité 7 ans plus tard pour Toro Rosso en vain. Le TIC avait accepté d’apporter un soutient (juger toutefois insuffisant par Ron Dennis à l’époque) dans son entreprise de 2008 à Prodrive car Mercedes était de la partie. Hors le constructeur à l’étoile s’étant retourner vers Force India, seul une équipe serait intéressée par le même type d’accord : Ferrai.

Le timing parfait : La Scuderia ne dispose que d’une équipe à fournir en 2009 (Toro Rosso) mais plus rien au-delà selon toute vraisemblance. Hors son business plan est dépendant de la fourniture d’un moteur (au moins). La fourniture d’un ensemble complet et d’un chèque de 45 millions d’euros environ ne serait pas pour lui déplaire, car les moteurs vont (par le règlement) baisser fortement de tarif, ce qui n’arrange pas les marges de Maranello.

Châssis 100% Honda (Châssis-Moteur confirmé par Nick Fry) pour 2009 et un châssis client 100% Ferrari pour 2010, voilà qui pourrait séduire les partenaires Koweitiens, et justifier un investissement important sur trois années.

Ferrari et sa prime FOM

20 décembre 2008 | 4 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

« Ferrari obtient beaucoup plus d’argent que tout le monde, Ils savent ce qu’ils touchent, il s ne sont pas stupides, car même si ils ne gagnent pas de titre, ils gagnent 80 millions de dollars de plus », a riposté Bernie Ecclestone au journal Times ce samedi matin.

Un chiffre nouveau et qui reconfigure beaucoup de calcul. En effet, tout le monde étaient au courant que l’équipe Ferrari avait signé un contrat en 2004 de 150 millions de dollars avec la FOM, mais beaucoup pensaient que cette somme était divisible par les cinq années des Accords Concordes anticipés. Hors non, c’est par an !

En effet, avec son titre 2007, La Scuderia Ferrari a gagnée 70 millions de dollars. Mais la déclaration de Bernie Ecclestone donne un résultat de 150 millions de dollars de prime pour l’année 2008. L’annonce remet en cause les chiffres de Formula Money du début de saison.

Depuis 1981, Ferrari touche une prime spécifique via les Accord Concordes. Précédemment (1997-2007) cette prime s’élevait à 20 millions de dollars, Mais lors du putsch manqué de 2003-2004, Ferrari avait tourné casaque et signé un accord record avec Bernie Ecclestone pour annulé le prochain de championnat parallèle. A quel prix.

Précision : A la lecture de certaines réactions sur des forums je tiens à préciser que la prime de Ferrari n’a rien à voir avec ses revenus FOM. McLaren ne dispose pas de prime ajoutée, idem pour Renault, ses équipes se contentent de simple revenus. Par contre Williams dispose d’une prime 50% inférieur à celle de Ferrari (dixit Franck Williams).

Pertes financières historiques pour Toyota pour 2008/2009

19 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

Du jamais vu au pays du soleil levant ! Pour la première fois de son histoire, le groupe Toyota devrait enregistrer une perte lors de son exercice 2008/2009, d’après le quotidien japonais « Nikkei ». Celui-ci met en avant l’effondrement des ventes de voitures dans le monde entier.

Selon le journal « la tribune », Toyota table, pour l’instant, officiellement sur un bénéfice d’exploitation de 4,8 milliards d’euros pour son trimestre en cours. Il s’agit d’un montant en chute de 74% par rapport à l’année précédente. Mais selon les informations, le groupe va non seulement être incapable de tenir ses objectifs, mais ses performances vont plonger dans les semaines à venir.

L’effondrement des ventes mondiales devrait avoir un impact négatif de 200 milliards de yens sur le bénéfice d’exploitation du groupe, selon le « Nikkei ». La chute des ventes est particulièrement prononcée aux Etats-Unis, marché très important pour Toyota.

Mais d’autre soucis vont survenir pour Toyota, selon le quotidien japonais « Nikkei », les prévision de Toyota reposeraient sur un taux de change de 100 yens pour 1 dollar. Mais la monnaie japonaise évolue actuellement à ses plus hauts niveaux depuis treize ans face au billet vert. Ce yen fort devrait également coûter 200 milliards de yens, soit 16 milliards d’euros, à Toyota, très dépendant de ses importations.

Enfin, la branche financière du groupe, devrait être obligée de passer de lourdes provisions pour couvrir ses pertes, ce qui devrait achever de faire plonger les comptes du groupe dans le rouge. Il se raconte aussi que le groupe pourrait demander une aides au gouvernement Japonais, qui vient de réduire ses taux à 0,1%.

Souce : latribune.fr

Update 22/12 : Lire aussi Toyota va accuser sa première perte d’exploitation en 2008/2009 et Le Japon enregistre une nette dégradation de ses exportations.


Entretien avec David Zollinger; Saison 2008, 2009, la crise financière et le Grand Prix de France

19 décembre 2008 | 2 commentaires
Catégorie : Exclusif

J’ai pu discuter avec David Zollinger, Double champion de France de Sprint Proto, il y a quelques jours. Beaucoup de sujets abordés et de bonnes réponses ! Parmi les sujets évoqués, la Saison 2008 de David, ses ambitions pour 2009, son budget 2008 et la crise financière sur le sponsoring et enfin le Grand Prix de France de Formule 1.

1/ Tu es champion de France 2008 de Sprint Proto pour la deuxième fois d’affiler, c’est la première fois dans ta carrière que tu enchaîne deux titres. Mais la saison a été difficile ?

Oui effectivement, j’ai enfin réussit à briser le signe indien qui durait depuis 6 ans et qui me voyait enchaîner les titres de Champion avec ceux de Vice Champion. (Champion 2003/05/07/08 et vice champion 2004/2006).

Le troisième titre de Champion de France en quatre ans ça fait plaisir.

Effectivement, cette saison n’as pas été aussi facile qu’on pourrait le croire. Déjà, c’est jamais facile de gagner et encore moins un championnat. J’ai eu la chance ces deux dernières années de me battre contre le meilleur adversaire que j’ai croisé depuis le début de ma carrière. En effet Damien Toulemonde et un mec au talent incroyable, et surtout nous avons une vision commune de la course. Nous avons toujours été réglo l’un envers l’autres, viril mais toujours clean. Et en dehors du baquet on et pote, on fait la fête ensemble, on s’appel entre les courses.

C’est un fait très rare qu’il faut souligner. (J’ai d’ailleurs noué le même genre d’amitié avec mon adversaire des qualifs d’endurance Ander Vilarino, extra lui aussi. Voir son palmarès…)

Donc pour en revenir a cette saison, j’ai vécu une période exceptionnel.

J’ai remporté les 8 dernières course 2007 et les 5 premières de 2008, un an complet de victoires d’affilés.

Voilà ce qui avait fait germé l’idée dans ma tête que le titre serait acquis assez tôt dans la saison.

Mais Damien et son équipe on bossé comme des fous, investi beaucoup d’argent pour nous contrer, et c’est le jeu.

J’ai juste eu un passage difficile en septembre octobre avec quelques soucis mécaniques bénin mais qui m’ont fait perdre quasi toute mon avance avant le dernier meeting de Pau.

Nous étions donc dos à dos pour le dernier week-end. La pression était bien là.

Damien commença par casser sa Norma en essais privé le jeudi alors que nous étions que tout les deux sur la piste. Ensuite je pense que d’avoir déjà vécu des situations similaires j’avais un avantage. Il s’est confirmé avec la pole (pour 4 centièmes dans le dernier tour), la victoire et le meilleur tour de la course 1.

Il ne m’en fallait pas plus pour conserver mon titre…Qui a donc été décroché dans le dernier meeting. Top pour la tension nerveuse…

Enfin je garde un souvenir impérissable de toute les qualifs que nous avons disputé le couteau entre les dents. En ordre normal de marche nous avons eu 5 millièmes à Dijon comme plus petit écart à 4 centièmes comme plus gros (Ledenon, Pau, Magny). Difficile de faire plus serré…

En fait la présence et la compétition avec Damien m’a permis de passer encore un step dans mon pilotage en vitesse pure. Je n’avais jamais connu des qualifs pareils…

(A noté cette années que je me suis confronté et à mon avantage a chaque sur le même proto à Jean-Philippe Dayraut en sprint au Vigeant, Ander Vilarino (Champion Formule Super Toyota, F3 Espagne, 4e et meilleur rookie en World Series by Nissan devant Kovalainen, Sarrazin, et 2 fois Champion d’Europe de La montagne en F3000, et dernier camarade de jeu Alain Ferté, poleman au 24H du Mans, pilote Jaguar Siltkut, 905 Peugeot, Usine MAN…)

2/ Ton programme pour 2009 et tes ambitions ?

Pour 2009, je devrais repartir en Championnat d’Europe d’endurance proto 2L avec ma Norma M20F du Picard Racing et toujours avec Palmyr aux commandes. Mon équipier de cette année Philippe Mondolot est partant pour nous suivre dans l’aventure.

Côté ambitions, vous l’aurez compris j’ai pris l’habitude de ramener un titre à la maison en fin de saison, donc après avoir gagné le sprint avec cette voiture, nous allons partir pour lui faire gagner l’endurance…

Philippe mon équipier à toutes les qualités requise pour finir le travail et décrocher des victoires, nous avons raté les 3 dernières de cette saison pour des bêtises, l’an prochain nous seront près….

D’un autre côté je bosse actuellement au montage d’un programme en FFSA GT3 sur une Viper, on verra bien.

Le sprint proto n’existera plus, il est remplacé par un sprint monoplace en FR2.0, alors suite à mes quelques victoires en WEC Challenger Cup cette année, il se pourrait que j’y participe à quelques reprise pour le fun…

Et bien sur nous arrivons aux 24 Heures du Mans. C’est toujours et plus que jamais mon objectif, j’y travail également en ce moment. Quoi qu’il arrive vous m’y verrez un jour c’est sur, je vous en fais la promesse…

3/ Les lecteurs de TomorrowNewsF1 sont intéressés par l’aspect business, pourrait tu donné ton budget de l’année 2008 en Sprint Proto ? Et est ce que la crise a déjà eu des répercutions sur ton budget 2009 ?

Des 76 courses que j’ai fait en deux ans il n’y a que le sprint proto que je finance moi même, le reste je suis directement appelé par des équipes ou des pilotes, c’est déjà une chance énorme…

Mon budget 2008 pour le sprint proto représentait environ 10 000 € HT par meeting hors amortissement de la Norma qui m’était mise à disposition par le Picard Racing. Ca fait environ 80 000 € en sachant que je n’étais pas assuré, pas d’essais entre les courses et pas de pneus neufs en essais libres, nous avons dépensé juste le minimum…

Du côté de la crise, elle a bien sur déjà eu des répercutions sur mon budget… mais déjà en 2008, puisque plusieurs partenaires n’ont pas honoré leurs engagements, et je suis donc en train d’essayer de combler le trou 2008 avant de m’attaquer à 2009, ce qui ne me place pas dans les meilleurs conditions possible je vous l’accorde… Mais 2009 risques d’être difficile dans tous les domaines. Il va falloir survivre…

4/ Une question de FanaticF1.com : Ton avis sur la disparition du Grand Prix de France de Formule 1 ?

Concernant la disparition du Grand Prix de France, c’est une catastrophe.

Je ne suis pas un défenseur de Magny-Cours, qui est pour moi un circuit sans intérêt à part le gauche des stands et Estoril, c’est même le seul circuit que je n’apprécie pas…

Mais je pense qu’il y a moyen d’organiser le GP, sur un autre tracé existant ou non.

Ca va faire rire beaucoup de monde, mais je suis assez nostalgique, des GP de France à Charade, Dijon, le vieux Paul Ricard, voir Pau Ville, j’adore tous ces circuits qui ont une âme, où le pilotage prend toute sa dimension.

J’ai roulé dernièrement à Pau Arnos, c’est un circuit ou déjà avec les protos c’est limite chaud (demandez a Damien..), mais quel plaisir de ne pas avoir le droit a l’erreur à ce point là. Tout ce qu’ils font en ce moment c’est dénaturer les circuits au nom de la sécurité, très bien…

Mais arrêtons de niveler par le bas. Laissons les vrais derniers circuits en fonctionnement.

Le mot pour finir, je pense que le Bugatti au Mans avait toutes les infrastructures et les normes nécessaires à l’organisation du GPF1…

Bourdais et l’IndyCar en 2009

18 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Transferts

Sébastien Bourdais a révélé en exclusivité à Autosport magazine cette semaine qu’il envisage un retour en course aux Etats-Unis, s’il n’a pas de volant en Formule 1 l’année prochaine.

Le quadruple champion de Champ Car est en forte concurrence avec Takuma Sato pour le volant de la Toro Rosso, mais son avenir en Formule 1 semble compromis à cause de l’économie mondiale. Son alternative ? L’Indy Car selon lui.

« Je suis assez ouvert », a t-il déclaré dans Autosport. « En ce moment j’ai besoin d’un bon programme et l’Amérique serait une option intéressante. «J’ai recherché des solutions de rechange en F1 parce que c’est mon travail. J’ai besoin de trouver une façon de gagner ma vie, mais ce n’est pas facile en ce moment – tout le monde n’est pas disposé à s’engager sur un programme solide ».

Un retour vers Newmann-Hass est toutefois peu probable, car le pilote devrait financier son volant pour une troisième voiture.

La fraude Madoff et les sponsors de la F1

18 décembre 2008 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Business News F1

La liste des banques touchées par la gigantesque fraude Madoff, portant sur quelques 50 milliards de dollars, s’allonge d’heure en heure, et s’étend à travers la planète.

La Banque Santander, deuxième banque européenne de par sa capitalisation, a annoncé dimanche soir que les clients de son fonds spéculatif Optimal, pouvaient perdre jusqu’à 2,3 milliards d’euros.

RBS (Royal Bank of Scotland) a indiqué pour sa part lundi matin qu’elle pourrait perdre jusqu’à 450 millions d’euros dans cette affaire.

Shell a annoncé hier avoir perdu 45 millions de dollars, sur son fonds de pension.

Il semble qu’ING et le Crédit Suisse ne sont pas touchés directement par la fraude.

Une rumeur persistante

18 décembre 2008 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

Nous avons eu écho de nombreuses rumeurs concernant le prochain retrait d’un constructeur de la Formule 1, confirmant d’autres précédentes rumeurs qui ne font qu’insister depuis 15 jours.

Ce qui semble assez probable ; Williams ayant annoncé le retrait prochain d’un ou de deux constructeurs, information confirmé par Max Mosley. Une réunion d’urgence sera établit dans le courant de la journée et une annonce pourrait intervenir dans les prochains jours mais ne sera effective qu’à la fin 2009.

Après avoir effectué une petite enquête, il semble que le constructeur en question a beaucoup investit ses deux dernières années et cet investissement aurait une grande valeur foncière. Toutefois, conscient de la situation et de sa situation, un préavis d’une année a été accordé, malgré la situation économique, ce qui a été confirmé par une rumeur hier en fin de journée.

Selon nos informations, Toyota et Renault sont les maillons faibles. Toyota perdant beaucoup d’argent et ayant donné comme objectif la victoire en 2009 sinon un retrait serait effectif, voir progressif, en deux temps selon les rumeurs. Tandis que Renault, est la seule équipe qui n’a pas confirmée sa présence de manière officielle sa présence en 2009 et ses récentes annonces sont plutôt alarmistes. Il est aussi a noté que le constructeur a demandé une rallonge à l’Etat Français après avoir déjà utilisé ce moi ci 280 millions d’euros de prêt, comme l’a indiqué un rapport de l’agence Bloomberg hier.

Plus de détail dans les prochains jours.


Page 1 sur 3123


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu