Naviguer : Accueil > Archive: octobre 2010

F1 – Raikkonen dénonce la stratégie marketing de Renault

6 octobre 2010 | 18 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Kimi RaikkonenSi encore récemment Eric Boullier parlait de l’intérêt de Renault et de Kimi Raikkonen et inversement, le pilote finlandais est sorti de son silence de manière cinglante et s’attriste que son nom soit utiliser pour du marketing virtuelle.

Sur Formula1.com, Eric Bouiller a encore raconté lundi : « Cela montre que nous sommes une équipe qui peut redevenir un candidat sérieux pour le futur. » Mais utiliser un grand nom pour valoriser l’image de l’entreprise que l’on représente est aussi un jeu bien maitrisé (voir ici et ici). Au point que l’intéressé sort de son silence :

« Je suis très déçu car ils ont abusé de mon nom pour le marketing. » lance Raikkonen dans un entretien pour le quotidien Turun Sanomat. « Je n’ai jamais sérieusement envisagé de piloter pour Renault. Je ne peux être à 100% avec eux. Il y a quelques semaines mon agent a mis en lumière la situation chez Renault. C’est tout. »

Le WRC reste sa priorité donc et l’affaire Renault n’était qu’un sondage courant dans la discipline.

Adieux à Peter Warr

5 octobre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Ce soir, la Formule 1 perd un homme de son histoire : Peter Warr. Le 4 Octobre, en France, l’ancien team manager de Lotus, Wolf et Fittipaldi nous a quittés.

Raconter son histoire ici serait long. Warr a débuté en 1958 chez Lotus, puis a pris la direction sportive de l’équipe anglaise en 1969. Il reviendra à la direction de l’équipe de Colin Chapman, après la mort de ce dernier en 1982. Le duo Warr – Lotus restera ensemble jusqu’en 1989.

Voir ici sa biographie sur Wikipedia (anglais)

Bernie Ecclestone a écrit le message suivant sur le site Formula1.com

Not only have I lost a good friend who was the Team Manager for Lotus when Colin Chapman ran the company but Peter Warr, who died yesterday of a heart attack will be missed by the thousands of people that knew him.

When Peter was in Formula One he helped me to build it to what it is today.

Thank you Peter.

Bernie

HRT : Le buzz, le réglement et l’inquiétude

5 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

HRT Monza 2010L’équipe avait pourtant annoncée que Sakon Yamamoto serait de retour pour son Grand Prix national à Suzuka, après son absence « médicale » à Singapour. Pourtant, le communiqué d’Hispania Racing Team lors de son préview de la prochaine course laisse planée un doute. Vraiment ?

Contrairement à l’usage, HRT a publié un communiqué sans la voix des pilotes sur le défi de Suzuka. Au point que la machine médiatique s’emballe logiquement autour de l’identité des pilotes HRT pour le Grand Prix japonais. Mais pourtant cela est t’il logique ? Oui et non

Le règlement sportif de la Formule 1, publié par la FIA,  indique à l’article 19.1 a) que chaque équipe, durant la saison, est autorisé à utiliser quatre pilotes. Les modifications peuvent être apportées à tout moment avant le début de la séance d’essais de qualification  (…)

Depuis le début de saison, Bruno Senna, Karun Chandhock, Sakon Yamamoto et Chrisitian Klien se sont succédé au volant de la Dallara HRT depuis le début de saison. Mais le dernier remplacement de Singapour concerne l’article 19.1c) : Si un pilote désignés de l’équipe est incapable de conduire à un certain moment après la fin de la séance d’essais libre, avec le consentement des commissaires,  un changement de pilote est nécessaire. Le pilote remplaçant doit utiliser le moteur, boite de vitesse et pneus qui ont été allouées au pilote d’origine. » Un alinéa sauveur pour Yamamoto, dont il semblerait que la réalité était d’ordre financière (le chèque de 500.000 euros pour la course de Singapour n’est jamais arrivé à destination). Quoi qu’il en soit, la clause 19.1c a sauvé l’équipe, mais Yamamoto ne sera pas malade tout le temps non plus.

Interprétation or not ?

Mais le plus intéressant est le décompte complet des changements, ici il y a interprétation du règlement : Bruno Senna a été remplacé une fois lors du GP d’Angleterre par Sakon Yamamoto. Ensuite, le japonais a pris définitivement la place de l’indien Karun Chandhok à partir du Grand Prix d’Allemagne. Ce qui fait un total de 4 changements pour trois pilotes. Mais parle t’on de changement ou réellement de 4 pilotes durant la saison ? Le règlement indique le nombre de pilote en estimant qu’il n’existe que seulement deux volants par équipe à pourvoir.

Buzzzzzzzzzzz

Un buzz donc ? Probablement que oui. Remplacer Bruno Senna signifierait un procès pour non respect de contrat, hormis cas de force majeur (finance de l’équipe par exemple ?) le cas Yamamoto est plus simple : si le pilote japonais est encore « malade » mais chroniquement, il faudra  trouver une solution. Pour cela, un alinéa de l’article 19.1 a) indique ceci : d’autres modifications pour des raisons de force majeure seront examinées séparément.

Si tel est le cas du line-up HRT, cela signifie que l’équipe va très mal et que le buzz de la journée n’annonce rien de bon.

Vijay Mallya vise 40% de QPR

5 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Business News F1

Les activités extra sportives des propriétaires d’équipe de Formule 1 sont très intéressantes car elles traduisent les rapports dans le business. A ce titre, le patron de l’équipe Force India, Vijay Mallya est en passe de racheter le club de football anglais, Queens Park Rangers (QPR) à Flavio Briatore et Bernie Ecclestone.

Le quotidien anglais Evening Standard comprend que des pourparlers sont en cours depuis plus d’un mois et des sources suggèrent qu’une annonce pourrait intervenir d’ici deux semaines.

Notons que depuis 2008, Kingfisher Beer est le sponsor des maillots de l’équipe anglaise et que l’accord entre Mallya et Briatore pour le naming du futur projet de stade a échoué l’an dernier. En Février dernier, le duo Briatore- Ecclestone a annoncé leurs désirs de quitter le navire QPR, qu’ils avaient acquit en 2007 pour 20 millions d’euros, au profit de la famille Mittal, aussi actionnaire du club.

Il y a un mois, Mallya avait proposé 46 millions d’euros pour racheter les 40% (les parts de Briatore et Ecclestone) dans le club. Valorisant le club : 115 millions d’euros. Une proposition qui a été refusée. Au début de l’année 2008 sa valeur était de 350 millions d’euros, après l’injection de 70 millions d’euros de la famille Mital.

Des boites 2009 Red Bull pour Lotus en 2011

5 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Technique F1

Lotus F1L’accord Lotus Racing – Red Bull Technology autour de la fourniture de transmissions et hydraulique sur deux saisons, ouvre des détails très intéressants sur les choix de Mike Gascoyne, le directeur technique de l’équipe Lotus.

La boite de vitesses, qui sera fournit, est celle de 2009. Elle est moins chère, a fait ses preuves coté fiabilité et, surtout, elle n’est pas aussi extrême que la boite 2010 dans sa partie postérieure, étant donné que le double diffuseur sera interdit l’an prochain.

Red Bull Technology fournira donc un ensemble fiable et correspondant parfaitement à la prochaine philosophie de la prochaine Lotus 2011, comme l’indique Mike Gascoyne :

« L’annonce que nous avons conclu un accord pluriannuel avec Red Bull Technology,  pour la fourniture de nos boîtes de vitesses et de l’hydraulique à partir de 2011,  est évidemment un énorme pas en avant pour nous, tant en termes d’ingénierie que comme l’expression de nos ambitions pour l’année prochaine et pour les championnats à venir. L’ensemble boîte de vitesses/hydraulique joue évidemment un rôle essentiel dans les performances de la voiture en termes de conception et de design,  cet accord permet à nos équipes de conception et aérodynamique d’avoir une plate forme de travail très excitante. La suppression des doubles diffuseurs en 2011 permettra un resserrement de la carrosserie arrière et structures mécaniques autour de la boîte de vitesses ainsi cet accord nous permettra de capitaliser sur cela avec notre voiture 2011. »

Accord Lotus Racing – Red Bull Technology

5 octobre 2010 | 9 commentaires
Catégorie : Actualités, Technique F1

LotusLe principe d’une annonce Lotus – Renault ne fait plus aucun doute après l’annonce que Lotus Racing utilisera les boites de vitesses de Red Bull Technology, ainsi que le système hydraulique à partir de la saison 2011.

Auparavant, Lotus Racing utilisait le système X-Trac, largement critiqué pour sa faible fiabilité. L’accord Red Bull Technology – Lotus Racing porte sur deux années (2011 et 2012), soit la durée du contrat de fourniture moteur avec Renault Sport.

Lotus a prévu de faire deux autres annonces cette semaine, selon le communiqué de l’équipe.

Officiel : Sergio Perez et Telmex signent avec Sauber pour 2011

4 octobre 2010 | 29 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Sergio Perez Sauber 2011L’équipe Sauber a signé un contrat avec le pilote mexicain Sergio Perez comme second pilote aux cotés de Kamui Kobayashi en 2011. Il apporte avec lui un soutien très important : Telmex.

Le logo de la société de télécommunication mexicaine aura une présence significative sur les prochaines Sauber 2011 à partir de l’an prochain. On parle d’une somme entre 10 et 15 millions d’euros.

« Sauber est non seulement une équipe de course très réussie, mais aussi un découvreur de talents. Leur décision d’avoir Sergio avec eux est très importante sur sa carrière afin de devenir un grand pilote de Formule 1 et un représentant du Mexique. Pour Telmex et notre projet compétition Escuderia Telmex,  c’est un grand pas en avant et nous sommes très fiers d’être en mesure de consolider ces années de travail pour avoir un pilote mexicain en F1 avec Sauber Motorsport.  » indique Carlos Slim.

Peter Sauber, explique pour sa part : « Telmex a été impliqué dans le sport automobile depuis un certain nombre d’années déjà et prend en charge des pilotes dans différentes disciplines. Maintenant, ils font  une étape clé dans la catégorie reine du sport automobile et nous sommes heureux et fiers qu’ils prennent cette étape avec nous. Telmex est une entreprise remarquable et représente un partenaire solide pour notre équipe.Nous nous réjouissons d’un partenariat fructueux. »

Business F1 – Les chiffres de RBR

4 octobre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Business News F1

Red Bull RacingLe projet Red Bull en Formule 1 s’articule autour de trois entités : Red Bull Technology (RBT), Red Bull Racing et Scuderia Toro Rosso. Si l’accord avec STR est différent, les deux premières sont une unité à considérer comme un ensemble quasiment unique.

Red Bull Technology conçoit et fabrique les monoplaces, tandis que Red Bull Racing fait courir ses machines. La seconde est la filiale de la première. Le chiffre d’affaire de RBT en 2009 a augmenté de 11% à 185.7 millions d’euros environ. De cette somme le budget R&D monte à 66 millions d’euros et les 592 personnes, travaillant pour le groupe, (61 officiellement pour RBR) cumulent 47.2 millions d’euros de charges.

Mais il y a mélange des genres, car le budget de l’équipe RBR est compris dans le chiffre d’affaire de Red Bull Technology. Il en absorbe même 82%. En faite le chiffre d’affaire total de RBT comprendrait d’autres sponsors et les revenus des droits TV.

Cette augmentation de budget entre 2008 et 2009 semble logique, du fait des améliorations de la RB5 (plusieurs évolutions majeurs durant l’année) pour la garder compétitive jusqu’à la fin de l’année, avec la perspective du titre mondial.

Source SpeedTV-Adam Cooper

F1 – STR a payé 12M€ pour sa STR04

4 octobre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Business News F1, Technique F1

Toro Rosso MarketingLes comptes de Red Bull Technology (RBT), dévoilés par SpeedTV et Adam Cooper donnent une très bonne indication sur les liens financiers entre RBT et la Scuderia Toro Rosso. Surtout le prix de la sous-traitance.

Red Bull Technology (RBT) est une société qui conçoit et développe les monoplaces du groupe Red Bull (Red Bull Racing et Scuderia Toro Rosso). Pour la petite équipe italienne, elle agit comme un rôle de fournisseur depuis 2006. A quel tarif ?

En 2008, STR, pour obtenir le développement régulier de sa STR03,  a déboursé un total de 16 millions d’euros environ. En 2009, cette somme a chuté à 12 millions d’euros pour le développement et la conception de la STR04 de Sébastian Bourdais et Sébastien Buemi (puis Jaime Alguersuari).

Une somme intéressante à comparer avec Dallara – HRT (14M€) et même Virgin – Wirth Resarch (10,7M€). En 2010, RBT n’agit que sur un rôle de consultant auprès de la Scuderia Toro Rosso, qui a réalisé la conception et le développement  sa première monoplace entière.

Renault et Renault F1 Team

4 octobre 2010 | 7 commentaires
Catégorie : Actualités, Business News F1

Renault F1 sponsorsLe constructeur français n’a pas l’intention de reprendre l’intégralité de l’équipe Renault F1 Team. « Cette intention nous ne l’avons pas » a déclaré Patrick Pelata, Directeur Général de Renault,  sur l’antenne de RMC ce week-end dans le cadre de l’ouverture du Salon de l’Automobile de Paris.

La rumeur indiquait à la fin de l’été que le constructeur français, convaincu par les résultats de son équipe, pourrait reprendre le contrôle du son usine d’Enstone, propriété de Genii Capital actuellement. Une rumeur, fondée sur un manque de compréhension de l’environnement de la société française.

« Cela nous coûte moins cher et nous sommes satisfaits des résultats et les progrès de l’équipe. Mais nous sommes ici pour aider, par exemple avec un moteur qui fonctionne bien. Actuellement l’équipe est très bien. Cela signifie que nous sommes plus souvent dans les points et le podium et peut-être sur la haute marche du podium. » lance le directeur général de la marque au losange.

En effet, pour moins d’investissement la marque française réalise les mêmes résultats que depuis 2007, une situation contraire serait illogique. Notons qu’entre 2009 et 2010, l’économie du constructeur est réelle : 110 millions d’euros. Toutefois, l’accord entre la marque au losange et Genii Capital porte sur trois années (2010-2011 et 2012) – voir : le Deal Genii Capital – Renault - et une rupture serait très coûteuse pour le losange.

Business F1 – 40% du plateau à vendre ?

4 octobre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Business News F1

dollarsSi la majorité des équipes cherchent activement des sponsors pour survivre, 40% du plateau est toutefois à vendre !

Dans l’ordre : Force India, Sauber, Toro Rosso, HRT et Virgin sont sur le marché pour trouver preneur et surtout un avenir.

Toro Rosso, malgré les démentis de Red Bull est à vendre. La vente devrait tourner autour de 30 millions d’euros, alors que l’équipe dispose d’une valeur de 65 millions. Une somme faible, mais finalement réaliste. La petite équipe italienne ne dispose que d’un revenu sponsoring provenant de son propriétaire.

Force India est un cas particulier. Co-entreprise la famille néerlandaise Mol, l’équipe indienne attend depuis longtemps des partenaires indiens qui sont très long à venir. L’objectif de Vijay Mallya, en petit commité est de voir un pilote indien sur le podium du Grand Prix d’Inde sur sa Force India. Toutefois, n’oublions pas que le projet de mise en bourse de l’équipe est toujours envisagé, ce qui pourrait être assimilé à une vente.

Sauber, de son coté, attend le bon moment. Dans les faits le patron suisse souhaite un partenaire financier de la même manière que Renault a trouvé le sien avec Genii Capital. Gerhard Berger et d’autres noms sont dans l’air.

HRT est la plus faible des cinq équipes. Surtout à cause de sa structure encore fragile et récente. La rumeur indique un préaccord entre José Ramon Carabante et Colin Kolles pour le rachat de l’équipe espagnole autour de 5 millions d’euros seulement. Si, aucun autre candidat ne se manifeste d’ici la fin de l’année.

Enfin Virgin, si Richard Branson a manifesté son intention de soutenir encore l’équipe Virgin Racing. La structure de la société en deux têtes : Manor Top LLP (Booth, Graeme Lowdon et Corinva – société de Virgin) et Manor Holco (actionnaire : WR Energia, Astra 100, Corvina, Graeme Lowdon, John Booth et la banque Lloyd), qui détienne l’équipe Virgin Racing. Une vente des parts de la banque nationale Lloyd n’est pas impossible. L’équipe est valorisée 25 millions d’euros.

F1 – TWF1 – Back News – Semaine 39

3 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Back News

Les sujets les plus consultés  sur Tomorrownewsf1 cette semaine :

Je reviens Lundi 04/10

1 octobre 2010 | 14 commentaires
Catégorie : Divers

Bonjour les Tomorrownautes !

Cela dur depuis un moment. Je suis fatigué. Comme toutes personnes j’ai besoin de repos et j’ai décidé d’en prendre un peu. Loin de tout, portable coupé, aucune télévisions. Juste la nature et un livre (la suite de Dracula en format de poche que je viens d’acheter).

Donc je vous souhaite un très bon week-end à vous tous et je vous donne rendez vous dès Lundi matin pour un retour fracassant après quelques jours de repos.

Marc

F1 – Cosworth confirme la fin de son contrat avec Lotus

1 octobre 2010 | 2 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses

power_by_cosworthAprès le Grand Prix d’Italie, Lotus Racing et Cosworth ont annoncé leur séparation à la fin de l’année 2010. Dans les faits, le contrat de fourniture entre les deux parties prendra fin le 30 Novembre 2010. Ce qui signifie que l’équipe dispose de son alternative.

« Lotus Racing et Cosworth ont convenu des conditions de règlement satisfaisant pour les deux parties pour assurer une fin anticipée de l’accord. » annonce le communiqué Cosworth.

Après le Grand Prix d’Italie, l’annonce indiquait un préaccord intermédiaire pouvant permettre à Lotus, en cas d’échec des discussions avec Renault, de revenir chez Cosworth.  Il est entendu que Lotus et Cosworth se sont mis d’accord pour une facture de 13 millions d’euros environ pour 2011 et 2012 (voir ici pour en savoir plus) Peut être moins…

F1 – USF1 : LOLA avec des si…

1 octobre 2010 | 1 commentaire
Catégorie : Actualités

Peter Windsor est un homme libre désormais. Mais l’opération « avec des si » qu’il a débuté sur GPWeek dernièrement (dans l’anonymat), retrouve un écho dans la BBC la semaine dernière. Mais, encore une fois personne n’en parle. Préférant oublier.

Peter Windsor a indiqué à la BBC qu’il avait respecté les décisions de son ingénieur et co-fondateur, Ken Anderson, malgré les difficultés de ce dernier. Le journaliste explique que le programme USF1 a été retardé de plusieurs mois et qu’il avait fallut attendre Septembre 2009, afin d’y voir plus clair dans la guerre entre la FOTA et la FIA. Causant du retard sur le développement de la monoplace Type 1.

Lors de ce mois de Septembre, USF1 était devant un choix : LOLA ou continuer son programme. « A ce moment, si nous étions allez voir LOLA, ou une société comme elle, pour construire notre voiture, je pense que nous aurions été d’accord. Mais la base de notre équipe était d’être nationale et donc de construire notre monoplace sur le sol américain. Je pense que si nous avions eu une année de plus, cela aurait été possible… »

Le retard cumulé par USF1 était aussi dû au caractère et aux menaces de Ken Anderson qui « voulait tuer toute l’équipe si USF1 ne construisait pas sa propre monoplace. Il préférait faire notre propre machine plutôt qu’elle soit réalisée par quelqu’un d’autre. Je ne suis pas d’accord avec cela. » Lance Windsor.

Les liens entre LOLA et USF1 ont été réels et dévoilé en Février dernier (voir ici pour en savoir plus).

Audi vise la F1 au travers de Porsche

1 octobre 2010 | 6 commentaires
Catégorie : Actualités, Rumeurs

0198_00821_audi-3Depuis longtemps, Porsche étudie les règlements de la Formule 1 pour un possible retour avenir. Mais avec le projet de 2013 d’un moteur bi-turbo 4 cyl, le constructeur allemand envisage la possibilité, vraiment ? Pas réellement dans les faits.

S’adressant à AutoCar, le président de Porsche, Matthias Mueller a déclaré : « Aux Mans nous avons le LMP1, il y a deux classes et deux marques – Audi et Porsche. Nous n’aimons pas aller l’un contre l’autre, ce n’est pas si drôle que cela.

Donc, nous allons examiner s’il est possible et logique pour l’une des deux marques d’aller en LMP1 et l’autre en Formule 1. Donc, nous aurons une table ronde pour discuter des avantages et inconvénients. »

La société appartient au groupe VW depuis 2009. Toutefois, depuis le début de l’été nous entendons qu’Audi est favorable à la Formule 1, via les nouvelles régles moteurs pour 2013,   tandis que Porsche, ayant un palmarès historique en endurance, restera dans cette discipline avec un programme hybride.

Virgin vise des sponsors secondaires pour 2011

1 octobre 2010 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités

virgin-racingRichard Branson affirme qu’il soutiendra toujours l’équipe Virgin Racing, confirmant ce qu’il avait promis à Bernie Ecclestone à Singapour la semaine dernière.

Sur le principe, Virgin est actionnaire de Virgin Racing via un holding nommée Corvina et sponsorise à hauteur de 10 millions d’euros l’équipe cette saison. Aucune hausse n’est annoncée pour l’an prochain. L’objectif est de trouver des sponsors :

« Je pense que les gars semblent bien se débrouiller sur le sponsoring pour l’année prochaine. Nous espérons garder le nom de Virgin sur l’aileron arrière de la voiture, mais en définitive, tout dépendra de ce qu’obtiendront les gars du marketing » lance sur Autosport le milliardaire anglais.

Avec la prochaine hausse du salaire de Timo Glock (autour de 3 millions d’euros en 2011), Virgin Racing est obligé de trouver des sponsors pour l’an prochain, car hormis les sponsors apportés par les pilotes, le total du sponsoring pour l’année 2010 est fixé à environ 18 millions d’euros.

Virgin représente plus de 50% du budget. D’autres partenaires financiers sont à attendre pour l’an prochain, afin de consolider les bases de l’équipe. Dans les faits, il semblerait que le choix de deux sponsors secondaires soit dans l’air, à la manière de Williams F1.

F1 – Les 3 raisons du retour de Ferrari

1 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Analyses, Technique F1

ferrarif10

Le retour de la Scuderia Ferrari aux avants postes du championnat n’est pas le fruit du hasard selon Luca di Montezemolo, qui estime qu’il y a trois raisons pour expliquer ce retour :

  • 1 – se concentrer sur Fernando Alonso
  • 2 – L’esprit de détermination de l’équipe
  • 3 – Les hommes (Costa et Domenicali) solides

Montezemolo l’avoue : « La décision de se concentrer sur Alonso a été prouvé et logique. Il est très fort et très proche de l’équipe. Il a été en mesure de l’intégrer dès le premier jour, malgré les préoccupations d’une deuxième personne (Felipe Massa donc). »

La détermination de l’équipe est devenue une marque de fabrique depuis l’ère Jean Todt. Jamais la Scuderia Ferrari ne baisse les bras. Même si tous les coups sont permis. Enfin, le choix des hommes et surtout le choix de ses hommes pour construire la saison 2010 de Ferrari. La fin du championnat s’annonce propice aux paris en ligne sur la F1. Chaque course est très serrée et il s’avère souvent difficile de pronostiquer le podium ou même le vainqueur final. Sur Canalwin il est possible de parier sur de nombreux évènements dérivés autour de chaque grand prix de Formule 1 comme par exemple l’écart en dixièmes de secondes entre 2 pilotes. Enfin pour ceux qui veulent parier sur la victoire en championnat de Fernando Alonso, c’est possible, la cote est encore acceptable puisque ses concurrents ne sont pas encore distancés.

Ferrari met la pression sur Massa

1 octobre 2010 | 5 commentaires
Catégorie : Actualités, Transferts

Luca di MontezemoloFerrari a finalement fait son choix en premier. Logiquement d’ailleurs. Luca di Montezemolo a indiqué que toute l’équipe italienne se concentrait sur Fernando Alonso pour la fin de saison 2010, avec pour objectif : le titre de champion du monde. Toutefois, une pression certaine est faite sur Felipe Massa.

A Paris, le patron de l’équipe italienne a indiqué qu’il y avait 35% de chance de remporter le titre 2010 mais, 100% de terminer la saison à un haut niveau. Pour Montezemolo, Alonso est la carte maitresse, toutefois il n’oublie pas Felipe Massa : « Je m’attends à ce que Felipe  soit le couteau entre les dents pour les 4 prochaines courses. Je veux qu’il devienne un point fort de l’équipe qui coupera des points à nos adversaires et gagner des courses. A Singapour il a été malheureux, mais il est en mesure de le faire. »

La pression est claire, Felipe Massa doit élever le niveau de son pilotage s’il souhaite que Ferrari le regarde comme un des siens à l’avenir. L’indication « devienne un point fort de l’équipe » signifie que ce n’est pas le cas pour le brésilien aujourd’hui. Une douche froide en public pour le pilote Ferrari.


Page 9 sur 9« First...56789


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu