Naviguer : Accueil > Archive: août 2011

La Formule 1 fait son Cinéma

11 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Media

Avec plus de 8 millions de dollars au Box Office, le documentaire Senna affiche un joli niveau de performance dans les salles du monde entiers (en édition limité toutefois) et à ouvert la voie à d’autres projets autour de la course automobile. Si vous avez vu Cars 2, vous avez entrevues la voiture toute noire de Lewis Hamilton. Dans le premier opus de la franchise Michael Schumacher avait fait son apparition à la fin.

Si un documentaire autour de la Formule 1 est déjà programmé depuis 2009. Bernie Ecclestone discutant avec des producteurs hollywoodiens et européens (EuropaCorp ?).  Un autre projet sur le duel James Hunt – Nikki Lauda de 1976 attire désormais la réalisation d’un film par Ron Howard (Da Vinci Code) et un budget de 150 millions de dollars.  Nikki Lauda avait déjà annoncé son accord, il y a quelques mois. Le film, baptisé « RUSH » a été proposé par le scénariste Peter Morgan, sur la base du livre de Tom Rubython, « Shunt : the story of James Hunt »

Autre projet en préparation, un film sur le tragique Grand prix d’Italie de 1961 où Wolfgang Von Trips a perdu la vie et Phil Hill (qui sera joué par Tobey Maguire (Spiderman) a gagné le titre. Le titre de ce dernier sera « The Limit »

Enfin, le journaliste Joe Saward a annoncé que son livre « The Grand Prix Saboteurs » , parut en 2007, sera adapté à l’écran par le réalisateur Eric Stoltz et avec en vedette l’acteur français, Samuel Le Bihan. Sortie prévue en 2013.

Notons toutefois un détail important. Les films en préparation comme « Rush » ou « The Limit » ne paieront pas de droits à Bernie Ecclestone, qui n’est propriétaire des droits de la Formule 1 que depuis 1981. Un détail qui a son importance, lorsque l’on sait que l’argentier de la Formule 1 avait déjà refusé,  que de vraies F1 modernes apparaissent dans la séquence de Monaco du film IRONMAN 2. La parade a donc été de faire courir des machines des années 70.

Tony Fernandes et AIRASIA – Malaysia Airlines

10 août 2011 | 4 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs

Après c’être distingué au Salon du Bourget en achetant 200 Airbus A320Neo, la compagnie AIRASIA va prendre le contrôle de la compagnie nationale Malaysia Airlines, qui est en mauvaise santé. Une première dans l’histoire de l’aviation commerciale.

Avec une prise de participation de 20,5% du capital de Malaysia Airlines, l’opération consistant à un échange d’action d’une valeur de 364 millions de dollars (253 millions d’euros) n’a rien de spectaculaire, sauf que c’est Tony Fernandes qui prendra en charge la gestion de la compagnie.  La direction actuelle va démissionner. Le tout sous le regard bienveillant de l’Etat. Un détail intéressant pour l’investissement Formule 1 du millionnaire.

En effet, le fond souverain Khazanah Nasional Berhad – KNB –  (qui contrôlera toujours 48,8% de la compagnie) entrera dans le capital de Tune Air à hauteur de 10%. Ce fond est contrôlé par l’Etat malaisien et sera très intéressant à observer pour la suite. Cette prise de participation minoritaire, si elle n’est pas décisive, permet un mélange des genres étonnant. D’autant que Tune est un des principaux sponsors (35 millions d’euros selon le BusinessBook GP2011) de l’équipe Team Lotus et que KNB aura son mot à dire à l’avenir.

Avec Proton – Lotus et désormais indirectement avec  AIRASIA  – TUNE, la Malaisie est très présente en Formule 1. De même, cette opération permet à Tony Fernandes de revenir dans les bonnes grâces des dirigeants de son pays, suite à l’affaire Lotus vs Lotus du début de l’année.

Le projet Formule 1 et 24h du Mans du groupe VW

9 août 2011 | 2 commentaires
Catégorie : Exclusif

La rumeur est insistante depuis quelques temps. Le groupe Volkswagen a pris la décision de venir en Formule 1 (officieusement) et surtout de dominer les disciplines du sport automobile en 2018, année ou le groupe allemand souhaite devenir le N°1 mondial des constructeurs.

Sous l’impulsion de son président du Conseil, Ferdinand Piech, le projet est ambitieux et s’articule autour des marques Audi et Porsche. La première doit venir en Formule 1 à l’horizon 2015, tandis que la seconde a déjà annoncé un retour aux 24h du Mans pour 2014. Un retour intéressant à plus d’un titre.

Lire la suite si vous le souhaitez en cliquant ici

HRT – le nouveau plan 2013-2017

8 août 2011 | 3 commentaires
Catégorie : F1 Leaders

Colin Kolles estime toujours que l’équipe Hispania Racing Team peut négocier seul ses droits commerciaux avec la Formule 1.  Se passant de la FOTA pour ces négociations avec Bernie Ecclestone. Estimant que l’association des constructeurs est dans une situation délicate et que, hors du système, HRT est dans une position forte pour obtenir ce qu’elle souhaite.

En Mai 2011, HRT avait menacé la Formule 1 dans l’affaire des diffuseurs soufflés, pour obtenir une signature de Bernie Ecclestone autour d’un Accord Concorde individuel devant permettre à l’équipe de toucher 20 millions d’euros par année minimum (10 millions de prime + 10 millions pour être une nouvelle équipe). L’analyse de Kolles est simple : la FOTA échoue à signer ses Accords depuis deux mois maintenant.  Donc l’équipe espagnole peut-être un élément de pression pour Ecclestone envers les 11 autres équipes. Si HRT signe, la FOTA n’aura d’autre choix que de se plier aux exigences de l’argentier. C’est-à-dire de garder les conditions du contrat actuel. En échange, ce même Ecclestone accorde une prime de 10 millions d’euros par année jusqu’en 2017, quelque soit le résultat du team espagnol au championnat.

Une théorie qui semble tenir la route auprès du nouvel investisseur de l’équipe, Thesan Capital, qui a présenté un plan de trois ans d’un total de 195 millions d’euros (65 millions d’euros par année). Environ 50% de plus que le budget d’aujourd’hui.

Un calcul tenant compte de plusieurs apports : Un sponsor d’environ 20 millions d’euros annuels espagnols, un pilote (ou deux) payant à hauteur de 8 à 10 millions d’euros annuels et une 10ème place au championnat, avec la prime Ecclestone anticipée, qui cumule à 35 millions d’euros les droits FOM, que souhaite toucher HRT à partir de 2013 et au-delà.

Sauf que pour l’instant, Thesan Capital n’a rien versé et que l’équipe pourrait se retrouver en vente une nouvelle fois d’ici 15 jours environ.

Le projet Infiniti – Red Bull Racing

6 août 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Automobile, Marketing

Le constructeur automobile de luxe nippon, Infiniti, filiale du groupe Renault-Nissan,  va produire une gamme  de voiture de route haute performance d’ici 2012/2013,  avec l’équipe championne du monde de Formule 1 2010, Red Bull Racing. La maque japonaise est déjà sponsor de la seconde depuis quelques mois.

En Mai dernier, Simon Spourle, l’homme fort d’Infiniti en Europe, avait déjà annoncé une voiture de route avec le label RBR, sous la forme d’une série limitée entre 500 et 2.000 exemplaires. Le week-end dernier, le patron de l’équipe Red Bull Racing, Christian Horner,  a aussi confirmé le projet,  précisant que les ingénieurs de Red Bull Technology (filiale technique de l’équipe F1) sont tout à fait capable de prendre en charge un tel projet.

Lire la suite de l’article si vous le souhaitez en cliquant ici

Le rare métier d’ex-pilote agent de pilotes

5 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Entrepreneurs

Jenson Button avait indiqué, en marge du Grand Prix d’Angleterre, qu’il se voyait encore piloter en Formule 1 durant 5 ans maximum, mais qu’ensuite, une carrière d’agent de pilote serait envisagé

Si le profil des agents de pilote ressemble plus à des hommes d’affaires grisonnant, aux lunettes noirs et costume dans le paddock. Ils ont des métiers d’origine bien différents : Avocat, responsable d’équipe, patron de PME, ex-pilote amateur, mais rarement ex-pilote de Formule 1.

Par le passé, il y a déjà eu des coups de main entre pilote, mais ce n’était pas des agents. Il y a eu aussi des pilotes se gérant seuls (Lauda, Piquet, Mansell, Berger, Hamilton durant un temps). Toutefois, c’est la Formule 1 moderne, qui a bouleversé le mode de rémunération des pilotes dans les années 80, qui a permis à un pilote finlandais, champion du monde 1982 avec Williams, de devenir le premier ex-pilote-agent : Keke Rosberg.

Après avoir été mis en échec par Ron Dennis pour obtenir un contrat de 2 millions de dollars en 1987 avec McLaren, le finlandais se tournera vers une carrière d’homme d’affaires pour permettre à de jeunes pilotes finlandais de venir en F1. Deux de ses poulains débuteront dans les années 90 : JJ Letho et Mika Hakkinen et plus tard Nico Rosberg, son fils

A ce jour Mika Hakkinen, avec ses deux tires de champion du monde est la plus belle réussite du duo (Rosberg -Didier Cotton, son associé). Toutefois, le champion du monde 1982, s’il est le seul de sa race à avoir été agent officiellement, un projet ce dessinait au Brésil en 1992. Un grand champion c’est associé à Julian Jakobi, pour créer une structure ASG : Pour Ayrton Senna Group. Evidemment le premier client était Senna lui-même, qui en avait profité pour quitter la multinationale IMG. Mais, le second en 1993, plus surprenant, était Alain Prost – très proche de Jakobi.

Dans les années 1993/1994, des discussions avec Jean Alesi (alors sous contrat jusqu’en 1994 avec Eddie Jordan) et Rubens Barrichello (dirigé par un pool d’homme d’affaires brésiliens) étaient les cibles de l’avenir pour le duo anglo-brésilien. Ayrton Senna voulait devenir un agent à terme.

Jenson Button après son divorce en 2002, des Robertson père et fils a créé sa propre structure, gérée par son père John et disposant de l’avocat Richard Goddard pour la négociation de son image. Mais, l’envie d’être manager tente le champion du monde 2009. Mika Hakkinen tente l’aventure depuis quelques temps autour de la sphère d’influence d’Heikki Kovalainen. Nous verrons si Jenson Button tente l’aventure à l’horizon 2017. La démarche est suffisamment rare pour la souligner.

PURE, un projet mystérieux…

4 août 2011 | 9 commentaires
Catégorie : Entrepreneurs, Politique

Mystérieux projet PURE de Craig Pollock. Tomorrownewsf1.com a tenté de contacter la société à plusieurs reprises, sans obtenir de réponses. Le programme moteur suisse enchaîne son plan de communication produit de manière très sûr, mais une question reste sans réponse.

L’arrivée de Gilles Simon dans le staff PURE, annoncée la semaine dernière, a secouée le paddock lors du week-end du GP de Hongrie. Auparavant, intégré à la FIA, sous la recommandation de Jean Todt, l’ingénieur français, qui après avoir été un des pères du V10 de la Peugeot 905 est devenu un des principaux motoristes Ferrari à partir de 1994, c’était retiré des affaires, discrètement en 2008. Avant de revenir dans la galaxie du candidat Jean Todt, devenu président de la Fédération Internationale de l’Automobile. Mais, depuis une semaine, Simon est devenu un membre important du projet PURE de Craig Pollock,  en association avec un ex-collègue de l’époque Peugeot Talbot Sport : Jean-Pierre Boudy.

Pour se défendre, Pollock a indiqué que le départ de Gilles Simon était, finalement de la responsabilité de la FIA. Bien mince. C’est toutefois le modèle économique qui inquiète.

En effet, avec un moteur Renault, Ferrari, Mercedes-Benz et Cosworth, le lot d’équipes souhaitant avoir un moteur à l’avenir n’est pas extensible à l’infini. Une rumeur, insistante, indique que le moteur PURE est le nouveau Cosworth standard de Jean Todt pour 2014, devant remplacer le manufacturier anglais à terme. Ce qui signifie que le futur V6 équipera Marussia Virgin et HRT en 2014 ? L’autre rumeur indique que PURE est un sous-projet piloté par le groupe allemand (ou un autre), Volkswagen. Le constructeur AUDI devant arriver en 2015 en Formule 1, l’année 2014 devrait permettre de roder le nouveau bloc.

L’interrogation est toutefois grande à propos du financement. Pollock indique dans les médias  que le développement de son moteur 4cyl 1600cm3 initial,  avait un financement fixé entre 25 et 27 millions d’euros. Le passage au V6 augmentant l’investissement à 40 millions d’euros. D’où provient l’argent ? La société PURE ne dispose que d’un capital de 100.000 francs suisses, a t’elle levée des fonds auprès d’une société d’investissements ? est-telle soutenue par un partenaire secret ? Est-ce l’argent de Craig Pollock ?

Reste un fait, si Gilles Simon a quitté son poste à la FIA, c’est qu’il y avait des garanties de la part de PURE, que nous ne connaissons pas. Encore…

MOVITRANS – Une idée pour la Formule 1 du futur ?

3 août 2011 | 13 commentaires
Catégorie : Technique F1

La FIA, il y a quelques semaines,  a indiqué le principe d’entrée dans les stands en « mode électrique » pour 2014 des monoplaces. Système devant permettre de réduire la consommation, mais aussi les incendies et le danger (sur le papier) dans les stands. Ceci devait être possible avec un récupérateur d’énergie cinétique (KERS) plus puissant.

Cette idée inquiète largement les équipes. Il y a 6 semaines environ, j’ai découvert un procédé innovant et l’imagination a pris le dessus. Le système MOVITRANS.

La société alsacienne SEW USOCOM a mis au point un système de recharge de batterie très innovant qui se matérialise par un module primaire (une plaque par exemple) qui transmet l’énergie électrique, sans aucun contact au module secondaire (présent dans la voiture). Le module secondaire transforme cette énergie en courant continu qui assure le rechargement de la batterie. Un système innovant dont voici l’illustration en vidéo ci-dessous.

« Le système est dans une phase de mise au point finale avec une puissance de transfert limitée à 3,4Kw pour de la charge lente de batterie de véhicules électriques. Ces développements mobilisent actuellement toute notre capacité d’industrialisation et de développement. » M’indique Christian Wagner, chef de projet pôle innovation de SEW-USOCOME que je remercie de sa gentillesse.

Arrive alors une idée : pourquoi pas une application F1 ? Souvenir de la planche de surf de Team Lotus en 1993 pour le changement de roue via l’utilisation de la suspension active à l’époque, j’ai trouvé l’idée d’une monoplace se plaçant au-dessus de ce type de plaque durant un laps de temps de 10 seconde environ complètement folle. J’ai donc posé la question :

« Pour l’application F1 dont vous parlez, cela nécessite une adaptation majeure de notre système. En effet, avec vos données, il faudrait une puissance de transfert de 80kW pour charger une batterie de 800kJ en 10’’. Cette application très intéressante ne serait envisageable pour nous que lorsque la mise au point des applications citées ci-dessus sera arrivée à son terme. »

Les possibilités du MOVITRANS pour la course automobile moderne pourraient être un atout Intéressant pour le futur. A suivre donc.

Note du Mardi : Freemium et internet pour les droits TV

2 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Note du Mardi

« Freemium » le mot lâché par Adam Parr pour qualifier le deal BBC – Sky Sport, sur les droits de retransmissions de la Formule 1 aux Royaume-Unis de 2012 à 2018,  est intéressant et semble être l’argument principal de la nouvelle économie du sport pour les chaines de télévision. Proposer une offre gratuite de base et une offre payante complète. Mais, le manque de « gratuit » pourrait ouvrir le terreau à l’internet.

Dans son argumentaire durant la journée du vendredi 29 Juillet, la BBC estime que son accord avec SKY est un autre exemple de la façon dont le paysage de la radiodiffusion sportive a été transformé ses dernières années. Le temps d’un sport = un diffuseur est désormais révolu et l’ère de l’économie mixte en montrant l’exemple de ses  couvertures dans le football et le golf.

Depuis plus de vingt ans, les télévisions américaines achètent les droits de la NBA, NFL et autres,  à deux networks pour plusieurs centaines de millions de dollars. Mais ses diffuseurs sont souvent deux gratuits. Récemment, la chaine de télévision Bloomberg TV commence à diffuser des sports en directs le week-end, nous verrons si la tendance se confirme. En France, Infosport a déjà diffusé un match de Volley féminin en direct. Pour exemple.

Toutefois, l’ère du Freemium, nouvel eldorado économique entre gratuit et premium, peut aussi ouvrir la voie à des alternatives pour la diffusions des droits de la Formule 1, via Internet. La BBC a déjà annoncée que la diffusion de ses 10 courses annuelles seront disponibles sur internet (pour le public anglais), mais les dix autres courses seront l’objet probable de streaming sauvage, que les français commencent à bien connaitre depuis la suppression de la diffusion de la qualification cette année par TF1. Pour résoudre ce problème, pourquoi ne pas diffuser les GP en anglais, via le site Formula1.com et gratuitement ?

Bernie Ecclestone avait récemment estimé que l’exploitation des droits TV sur internet était « sous exploité » par les chaines titulaires. S’inspirer de l’IndyCar et utiliser internet comme ultime prétexte à une diffusion « free to air » pourrait être une solution séduisante pour le moyen terme.

BusinessNewsF1 – GP Hongrie 2011

2 août 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Grand Prix, Marketing

Michael Seidl, fondateur de la société Money Service Group (MSG) a été mis en garde à vue en Suisse. Nikki Lauda, sponsorisé par la société a porté plainte contre l’homme d’affaire, car sur un contrat de 4 ans, le triple champion du monde autrichien n’a été payé que 6 mois pour porter une casquette au couleur de MSG.

L’équipe Sauber a annoncé avoir mis fin le Vendredi a son partenariat avec MSG et précise que les logos de la société financière seront enlevé après le Grand Prix de Hongrie de manière définitive.

Les promoteurs du Grand Prix de Hongrie estiment que la course verra un total de 57.000 spectateurs durant le Week-end dans les tribunes. Soit 10.000 de moins que l’an dernier, à cause de l’absence des supporter polonais et de Robert Kubica sur la piste.

Avant Poste : l’angoisse du paddock pour la loi anticorruption

2 août 2011 | 1 commentaire
Catégorie : Grand Prix

L’affaire de corruption autour du banquier Gribkowsky inquiète les patrons de la Formule 1 et les investisseurs du fond d’investissements CVC Capital. Mais, c’est surtout la nouvelle loi anticorruption anglaise qui offre une crainte importante. Car, il n’est pas impossible que le gouvernement de David Cameron, lance le SFO (Serious Fraud Office) sur le dossier. Certains observateurs politiques estiment que cela permettrait de laver le récent scandale News of the World. A suivre donc.

Une situation qui ne semble pas plaire aux équipes. Celle-ci ont peur que la nouvelle loi empêche que les marques (actuellement impliquée ou qui l’envisagent) ne pourront adopter un sport, car il y a désormais des conséquences à s’associer dans un diner entre deux parties. Plus largement, les équipes ne pourront plus vraiment mettre en avant la capacité VIP du paddock pour séduire.

L’angoisse est arrivée à un tel point que plusieurs dossiers ont été gelés. Bernie Ecclestone a donc annoncé aux équipes un nouveau code depuis le 1er Juillet, qui précise les détails suivants :

« L’offre ou l’acceptation des invitations à déjeuner, dîner ou un événement sportif est généralement approprier lorsque le but de cette réunion d’affaire est de bonne foi ou de favoriser de meilleures affaires. »

GP Hongrie 2011 – Paddock Confidences partie 2

1 août 2011 | 6 commentaires
Catégorie : Paddock Confidences

Samedi 30 Juillet

PURE le nouveau Cosworth standard de la FIA ?

Le renforcement récent de Gille Simon dans la structure de Graig Pollock fait penser, à certain dans le paddock,  que PURE sera mis en avant au détriment ou en concurrence de Cosworth pour le moteur 2014.

Hulkenberg et Medion

Pour obtenir les faveurs de Vijay Mallya, il semble que Nico Hulkenberg et Willy Weber font le forcing auprès de Medion, le partenaire historique d’Adrian Sutil, pour obtenir un soutien en 2012.

Verstappen dans une F1

Pour une exhibition sur le circuit de Zandvoort, Jos Verstappen prendra le volant avec Daniele Ricciardo d’une Red Bull. Sauf que si l’ancien pilote de F1 prendra le volant d’une Formule 1, l’australien sera dans une NASCAR.

L’expiration Trulli

A minuit ce 30 Juillet, le contrat entre Team Lotus et Jarno Trulli, pour une prolongation,  expire son délai. Toutefois il semble que les discussions annoncées récemment ont été gelé jusqu’à la fin de saison.

Dimanche 31 Juillet

Retour en arrière pour LRGP

L’équipe d’Enstone devrait abandonner son système d’échappement sur plancher,  pour revenir à une solution plus classique dès le GP de Belgique.

Hongrie dans le flou

Ayant un contrat jusqu’en 2016, le promoteur du circuit du Hungaroring, Zsolt Gyulay, indique qu’il espère que le gouvernement hongrois soutiendra encore la Formule 1 à l’avenir,  afin de fêter les 30 ans du Grand Prix en 2016.

LRGP, l’ingénieur et l’ère moderne des  médias

« qu’ils aillent se faire f*****e. »‘ lance l’ingénieur principal  de LRGP,  à l’interphone entre le motor home et le garage, comme explication de l’incendie de Nick Heidfeld durant le Grand Prix et devant une centaine de journalistes médusés,  faisant le siège de l’hospitalité de l’équipe de Genii Capital de Gérard Lopez, pour obtenir une explication.

Brundle le consultant le plus cher du monde

Martin Brundle, consultant pour la BBC,  c’est vu proposer 1 millions d’euros par an de SKY Sport pour commenter de 2012 à 2018 la Formule 1 sur son antenne.

La revue de presse du Grand Prix de Hongrie 2011

1 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Actualités, Grand Prix, Media

Voici un tour d’horizon de la presse européenne suite au Grand Prix de Hongrie de la saison 2011. Au sommaire aujourd’hui : Le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne…

Royaume-Uni

- The Guardian :  » Jenson Button a été parfait en Hongrie où il célébrait son succès en deux étapes : Sa victoire marquant le 5ème anniversaire de sa première victoire en 2006 en Formule 1 et cela à l’occasion de son 200ème Grand Prix. Des célébrations méritées tant il a piloté superbement et pris les bonnes décisions durant la course. Lewis Hamilton, qui a mené une large partie de la course a finalement terminé 4ème admettant deux grosses erreurs. L’une dans ses choix de gommes et la seconde qui lui a valu une pénalité. Sebastian Vettel 2ème, conserve une large avance de plus de 80 points au Championnat, Fernando Alonso complète le podium.  »

- The Daily Mail :  » Le nouveau professeur, après Alain Prost est Jenson Button. Lorsque le Champion du Monde 2009 aura émergé de ses milliers de mots un seul retiendra son attention toute particulière : Les prochaines félicitations d’Alain Prost.  » Je suis en attente d’un mot. Alain Prost m’a envoyé après ma victoire du Canada un mot très important pour moi «  lance Jenson Button. Le Grand Prix de Hongrie fait partie des plus ennuyeux de la saison, mais finalement la course s’est avérée être plus adaptée au cerveau de Jenson Button que celui de Lewis Hamilton. Ce dernier a fait une erreur qui aurait pu être payante et malgré 6 arrêts… Il a terminé 4ème. Sebastian Vettel 2ème n’a rien pu faire face à Jenson Button mais il inscrit de gros points. Pour Jenson Button l’essentiel est ailleurs, quand vous avez quelqu’un comme Alain Prost, avec son statut de légende, qui vous soutient, vous pouvez croire que tout est possible.  »

Italie

- Gazzetta dello Sport :  » McLaren a mouché Sebastian Vettel, mais ce dernier fait encore un pas de plus vers le titre 2011. Jenson Button triomphe devant Fernando Alonso, volontaire et gladiateur, qui ne termine que 3ème et un Sebastian Vettel qui ne quittera jamais la région qui compte : Celle du podium. Le titre est pratiquement dans la poche pour l’allemand.  »

- Corriere dello Sport :  » Jenson Button remporte un Grand Prix de Hongrie plein de surprise et de dépassements voire de rebondissements. La victoire de l’anglais est bonne pour Sebastian Vettel qui devance de 85 points au Championnat du Monde tous les autres pilotes. Fernando Alonso termine 3ème mais il a perdu toute chance de victoire en perdant du temps sur la piste.  »

Espagne

- Marca :  » Quatrième podium consécutif pour Fernando Alonso. C’est la note positive qui devrait rester chez Ferrari. En Hongrie, il termine 3ème derrière le leader du Championnat Sebastian Vettel et un Jenson Button, encore une fois vainqueur dans une course compliquée.  »

- AS :  » Le pilote britannique impose sa loi sur le mouillé et remporte sa deuxième victoire de l’année. Sebastian Vettel, leader du classement étend son avance en terminant second. Fernando Alonso finit 3ème et ajoute un 4ème podium consécutif, à son palmarès, devant Lewis Hamilton et Mark Webber qui ont payé très cher leur changement de pneumatiques.  »

Allemagne

- Bild :  » Encore une fois une victoire qui échappe au Champion du Monde, Sebastian Vettel mais il termine sur le podium. Quel Grand Prix ! Surprenante victoire de Jenson Button. Enorme opportunité manquée pour Lewis Hamilton et un énorme coup de chaud pour Nick Heidfeld qui a vu sa Lotus Renault GP prendre feu sous ses yeux. Mais avec 85 points d’avance sur Mark Webber 2ème, le titre de Sebastian Vettel est déjà
décidé. « 

GP Hongrie 2011 – Paddock Confidences partie 1

1 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Paddock Confidences

Jeudi 28 Juillet

Projet Hungaroring 2012

Les promoteurs du circuit hongrois vont supprimer les graviers dès l’an prochain pour mettre en place des dégagements en asphalte et de nouvelles bordures.

Button uniquement avec McLaren

Le pilote anglais a annoncé qu’il ne discutait avec aucune autre équipe que McLaren pour 2012 et au-delà. Ce qui signifie qu’un nouveau contrat qui débutera l’an prochain est en place.

Un jeune qui monte

Exilé en Chine pour des questions d’âge, le jeune pilote suisse, Matéo Tuscher a remporté les deux premières courses de Formule Abarth et a confirmé par une nouvelle victoire la semaine dernière. A ce jour 4 pôles positions, trois victoires et la tête du championnat. A 14 ans.

Perez et le Mexique

Sergio Perez souhaite à terme avoir un Grand Prix de Formule 1 au Mexique, mais en attendant le pilote Sauber vise le circuit d’Austin pour réunir une forte communauté hispanique dans les tribunes.

Vendredi 29 Juillet

Entrevue STR – Ricciardo

IL est entendu que Daniel Ricciardo va rencontrer Franz Tost pour discuter d’un avenir commun à l’horizon 2012. Helmut Marko ayant poussé dans ce sens et le délai du mois d’Octobre a été fixé par Red Bull pour les pilotes Toro Rosso et le jeune australien pour définir 2012.

L’anniversaire de Fernando

Alors que le double champion du monde fêtait son anniversaire avec les journalistes espagnols, Bernie Ecclestone c’est invité. « C’est votre anniversaire aujourd’hui ? « Lance Bernie d’un clin d’œil à un Fernando Alonso tout sourire devant les journalistes.

Kobayashi et le don de soi

Le pilote Sauber a indiqué qu’il allait acheter plusieurs billets pour les familles des victimes du tsunami en début d’année lors du GP du Japon. On parle d’une centaine de billet.

Turquie en alternance ?

Non présent lors de la présentation du calendrier 2012 (qui sera encore modifié à l’avenir), le GP de Turquie cherche des solutions avec Bernie Ecclestone. Une idée semble être une alternance avec une autre coure, dont l’identité n’est pas encore définie.

GP de Hongrie 2011 – Le point de vue des responsables d’équipe

1 août 2011 | Commentaires fermés
Catégorie : Grand Prix

Suite au résultat du Grand Prix de Hongrie disputé ce dimanche sur le tracé du Hungaroring. Voici les impressions de tous les responsables d’équipe..

McLaren  Mercedes  2009  MP4-24  Aileron  avant  Logo

Martin Whitmarsh (McLaren Mercedes) :  » Quelle belle façon de célébrer pour Jenson son 200ème Grand Prix. Tout simplement fantastique ! C’étaient des conditions très difficiles cet après-midi et il était facile de se tromper, mais Jenson a fait une grande course. Lewis a été dans les stands à six reprises cet après-midi et il a obtenu sa pénalité pour une histoire avec Paul di Resta. Il va être déçu car il aurait aimé remporter la course, mais il a accepté sa pénalité. Il a gardé son sang-froid et il a dépassé deux voitures. Sa place de 4ème lui offre 12 points au Championnat du Monde. C’était la 10ème victoire de McLaren en Hongrie et cela arrive après la victoire de Lewis en Allemagne la semaine dernière, nous avons gagné trois des cinq derniers Grands Prix et nous avons marqué 119 points au Championnat Constructeurs sur la même période. L’équipe peut maintenant prendre une pause bien méritée avant d’attaquer la seconde moitié de la saison. »

Lire la suite des déclarations des responsables d’équipe en cliquant ici


Page 4 sur 41234


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu