Naviguer : Accueil > F1 Leaders, Grand Prix > Blog article: Ecclestone snobe le contrat proposé par Austin

Ecclestone snobe le contrat proposé par Austin

Posté le 25 novembre 2011 dans la catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Hier le circuit d’Austin, destiné à accueillir peut-être un jour le Grand Prix des États-Unis, a renvoyé un contrat signé à Bernie Ecclestone. Cependant, dans ce qu’on pourrait qualifier comme un énorme élan d’optimisme, le circuit a pris la peine de renvoyer une version modifiée par leur propre soin, épurée des « mentions irréalistes et autres demandes infaisables. »

La réaction d’Ecclestone ne s’est pas fait attendre. « Franchement je doute qu’on y aille en 2012, » dit-il, une copie de ce contrat en main. « La vérité c’est qu’ils ne satisfont pas aux termes et aux conditions du contrat. Et comme c’est nous qui dressons le contrat, c’est à nous de leur donner l’évènement ou non. Ce n’est pas à eux à nous le donner ! »

Le grand argentier semble vraiment perdre patience. « Cela fait 4 mois qu’ils font n’importe quoi, ils ont deux partenaires qui ne cessent de s’engueuler et à la fin personne n’a l’argent. Et si notre contrat n’est pas réaliste, ils n’ont qu’à pas le signer, c’est d’ailleurs le conseil que j’ai à leur donner. Et ils n’auront probablement plus d’autres opportunités. »

Concernant les autres Grands Prix en doute pour 2012, Ecclestone avait déjà déclaré hier que Bahreïn aura lieu « sauf si quelque chose de terrible survient. ». Quant à la Corée du Sud, qui affirme ne plus pouvoir payer les 35 millions d’euros annuels demandés pour le Grand Prix, Bernie se dit finalement prêt à les aider. « Nous allons voir cela avec le promoteur parce que ça ne marche pas pour eux. Nous allons en chercher les raisons et essayer de les aider. »

Source  : NextGen Auto

Articles connexes :

Un Commentaire pour “Ecclestone snobe le contrat proposé par Austin”

  1. Walda dit:

    D’un autre côté, Bernie a la main : le chantier est en cours. Arrêter maintenant ce serait perdre beaucoup d’argent, à moins pour Austin de recycler le circuit (s’ils le terminent) vers d’autres courses, mais auront-elles le même impact médiatique ?
    Pour Bernie, son seul problème, c’est le nombre de courses à assurer pour l’année 2012. Exit la Turquie, les USA et peut-être la Corée. En attendant la Russie, ce sera des non rentrées pour la FOM… Mais on lui fait confiance pour trouver des solutions voire des courses de remplacement n’est-ce pas. (Qui a dit c’est le moment de soumettre un dossier GP de France ?! ;-) )



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu