Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: Echappements soufflés – la FIA invente le principe de précaution

Echappements soufflés – la FIA invente le principe de précaution

Posté le 25 juin 2011 dans la catégorie : Analyses

Charlie Whiting a défendu la FIA hier, vendredi, sans véritablement convaincre sur l’affaire de la suppression des cartographies moteurs entre la qualification et la course. Une prémesure devant interdire les échappements soufflés de manière quasi définitive. Whiting précise que la Fédération ne vise pas à affaiblir Red Bull et relancer le championnat.

L’explication a été longue, le délégué de la FIA a rappelé que la Fédération doit s’assurer de la légalité des voitures : « il ne s’agit pas de dire oui ou non à une équipe et pénaliser les autres. Mais j’ai vu des preuves qui prouvent que certaines équipes sont extrême avec cela (cartographie moteur). » Toutefois, la Fédération semble découvrir un système déjà mis en oeuvre l’an dernier, ce qui est faux.

Le paradoxe est que la FIA savait que les gaz d’échappement avaient une influence sur les performances aérodynamiques. « Nous acceptons cela, lance Whiting, mais les équipes ne devraient pas tenter d’utiliser l’échappement pour une raison complètement différente. C’est notre point de vue » et ici l’explication coince. Car la FIA accepte que les échappements influencent l’aérodynamique d’une voiture, mais pas trop.

A partir de là, Whiting lance un argumentaire autour de polémique : les Mass Dumper, expliquant que l’utilisation d’origine était bonne et qu’il y a eu une dérive, car il n’y avait plus 2 mais 5 ou 6 Mass Dumper sur les voitures pour avoir une influence aérodynamique. Puis, l’affaire des doubles diffuseurs « Au cours de la saison, les équipes se sont réunies avec nous et nous avons décidé qu’ils n’étaient pas bons pour la F1 ou n’étaient pas nécessaires à la F1. »

Reste un détail : Aucune équipe n’a posé réclamation sur les échappements soufflés. Car toute étudiait le principe. Williams et HRT ont demandé un éclaircissement (Williams étudiant un autre principe, comme Sauber), pas une véritablement demande d’interdiction. Goeff Willis a d’ailleurs critiqué la décision, car HRT avait investi dans le concept, inutilement. La FIA a donc agi sur le principe de précaution. Une première dans l’histoire…

Tags:

Articles connexes :

9 Commentaires pour “Echappements soufflés – la FIA invente le principe de précaution”

  1. nagash dit:

    Whiting précise que la Fédération ne vise pas à affaiblir Red Bull et relancer le championnat.

    Ah bon c’est vrai et ils croient leur Mensonge a la FIA ?

    et le père Noël existe aussi ?


  2. EstebanF1 dit:

    Ils veulent juste éviter que VETTEL écrabouille le championnat… C’est pas la première fois qu’on refait le règlement pour relancer l’intérêt… Ce qui m’ennuie c’est pas RED BULL c’est me dire que LRGP qui bataille avec Mercedes va aussi beaucoup souffrir…


  3. Nagash dit:

    perso ce qui me rend malade c’est que l’on change les règles car une équipe autre que celle de couleur rouge domine…

    du temps de Renault et du mass dumper idem
    Williams et la suspension reactive idem

    Mais quand Ferrari domine rien…..


  4. Ricounet dit:

    Echappement soufflé… Hmm, c’est plutôt le diffuseur qui est soufflé par l’échappement si je ne me trompe. C’est la traduction officielle de la FIA ? Ils devaient être un peu dans le brouillard ce jour là !!!


  5. magnum dit:

    ce reglement va clairement ralentir les redbull dans leur lancée et j’ai envie de dire tant mieux , pas envie de revivre les années schumi , encore 2 victoires de redbull et je passais à autre chose pour le reste de la saison…


  6. Nagash dit:

    désolé mais encore une fois pour moi c’est du grand n’importe quoi

    on demande pas au Joueur du Barça de jouer au foot en chaise roulante ou avec des poids au pieds


  7. Limacher Marc dit:

    @ Ricounet

    C’est la même chose en fait.


  8. MclFan dit:

    Pour la cartographie moteur, la FIA ne fait que rappeler le principe du parc fermé. La FIA avait été tolérante sur le changement de carte, et les équipes en ont abusé pour finalement avoir une voiture radicalement différente entre les essais et la course.

    Quant aux diffuseurs soufflés il faut être plus précis! Il ne seront pas à proprement parler interdit: le souffle dans le diffuseur est accepté, SAUF quand le pilote n’a pas le pied sur la pédale des gaz…


  9. Yohann dit:

    @ Nagash :

    La FIA ne change pas le réglement, elle l’applique, car la régle existe déjà justement ! Là où il faut se révolter c’est qu’elle le fait appliquer en plein milieu de saison alors que cette technologie est utilisée depuis 1 an et demi !! Ils devaient le faire avant le début de saison ou après.

    En revanche concernant la cartographie moteur, c’est effectivement un changement de réglement et ce n’est pas normal de le faire à ce moment là non plus !!!
    Je suis d’accord avec tout le monde sur le fait que Red Bull fait peur à la FIA, c’est comme si on demanait à Usain Bolt d’enlever ses crampons en finale du 100m sous prétexte qu’il est meilleur que les autres !! Voila une belle démonstartion d’anti sportivité !! Et après on reproche à Hamilton son comportement en piste… :???:

    @ EstebanF1 : C’est surtout triste pour le sport et l’ethique de la F1, pas pour Renault ou une autre équipe… Les intérets des uns et des autres (écuries) doivent passer après. J’espère que tu aurrais été aussi choqué et que tu aurrais exprimé ton mécontentement de la même façon si Renault avait été au contraire avantagé par ce retournement de situation… Sinon c’est de la mauvaise fois :???: ;-)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu