Naviguer : Accueil > View > Blog article: Edito : KERS, argent et la peur du transfert technologique

Edito : KERS, argent et la peur du transfert technologique

Posté le 20 juin 2010 dans la catégorie : View

Le KERS, arme anti-écolo pour certain penseur de la Formule 1 est l’objet d’une curieuse bataille interne auprès de la FOTA. Une bataille qui porte un nom bien connu : la propriété intellectuelle. Mais pas que.

Si le principe d’un retour du système de récupération d’énergie pour 2011 est acquit, rien n’est encore gravé dans la pierre entre la FOTA et surtout la FIA. Certaines équipes (Ferrari et Renault en tête) poussent pour un retour du système, mais Mercedes freine des quatre fers contre ce retour, pour une raison qu’explique Eric Bouiller : « Il a fallu beaucoup de temps, Mercedes n’a jamais entamé de nouvelles discussions sur le KERS. Leur problème, c’est que leur système ne peut pas se diffuser librement. » En effet, Ferrari et Renault vont utiliser le système 2009, améliorer pour 2011, mais qui n’est pas de leur conception. C’est un produit Magneti Marelli. Donc un produit sous traitant, ce qui n’est pas le cas de Mercedes qui a développé en interne son système.

Mercedes espère un retour du KERS pour 2013, en paralalèlle au nouveau petit moteur turbo. Mais la marque allemande précise qu’elle ne sera pas capable de diffuser pour 1 millions d’euros environ, son KERS à ses clients.

La divergence est là, d’un coté Ferrari et Renault qui s’annonce prêt a fournir leur client avec un KERS pour 800.000 euros, mais n’en sont pas les propriétaires. De l’autre Mercedes qui est propriétaire de son système mais ne peut pas honorer le contrat au niveau du prix et hésite, avec l’arrivée prochaine du groupe VW à l’horizon 2013, à diffuser son KERS de peur qu’une copie soit faite par son rivale.

Souvenir de l’affaire BMW – Supertec – Renault

1998, Williams teste le nouveau moteur V10 de BMW. A l’époque les ingénieurs de Renault-Supertec était furieux. Deux ans plus tard, les caractéristiques du bloc étaient similaire au Renault RS09 champion du monde 1997, est inspirateur du Supertec de l’époque. Tension entre les ingénieurs allemands et français durant toute la saison 2000, surtout qu’en 2001, le constructeur munichois présentait un blog totalement différent à 90° et très puissant (830cv à l’époque).

Mercedes ne souhaite pas reproduire l’histoire avec son système KERS. Imaginez une équipe équipée en 2011 et 2012 d’un système de récupération d’énergie du constructeur allemand et qu’en 2013, cette même équipe signe avec le groupe VW. Un transfert de technologie est possible.

La bataille du KERS sous des arguments financiers a bien une inspiration stratégique cachée.

Articles connexes :

4 Commentaires pour “Edito : KERS, argent et la peur du transfert technologique”

  1. Lebéarnais dit:

    Mercedes ne peut pas s’opposer au retour du kers puisqu’il n’a jamais été interdit. Pour l’instant Boullier dit que Mercedes s’oppose à l’augmentation de la puissance car son kers n’a pas été développé en conséquence:
    « It would have been good for performance and good for F1′s image, but the biggest concern was that Mercedes-Benz had a different technology and they could not do it [double the power with their system in the timeframe], and they did not want to invest their money on an 800KJ system. » dans autosport

    En outre personne n’oblige Mercedes à vendre son Kers. J’aurai juré que Mercedes était prête à vendre son kers l’année dernière :mrgreen:


  2. fry dit:

    Article trés intéréssant surtout l’anecdote de 1998 que j’ignorais


  3. Elle dit:

    « fry dit: l’anecdote de 1998 que j’ignorais »

    eh oui un caisson qui contenait un moteur renault s’était évaporé durant un retour de circuit

    et après il y en a qui raillent en disant que certains voient des théories du complot partout.

    La F1 c’est pas tout le monde il est beau tout le monde il est gentil en fait c’est Dallas ton univers impitoyable.

    Quant au kers : Williams va vendre le sien à tout le monde, la FIA et la FOM prendront une com au passage et exit les larmoiements des grands constructeurs… ah ? ils ne sont pas d’accord et bien la FIA a une autre solution et ce sera l’une ou l’autre… le reste c’est du blabla pour essayer de convaincre le conseils d’administration

    :mrgreen: :lol:


  4. Lotus62 dit:

    Pour l’anecdote du moteur qui disparaît,c’est également arrivé avec un moteur Ilmor qui se serait (cela a toujours été nié) retrouvé chez Ferrari qui était chargé de concevoir un moteur Alfa Roméo pour Indianapolis.

    On peut donc comprendre les réticences de Mercedes… quoiqu’il n’y a pas plus facile que de débaucher des ingénieurs en les payant plus cher (voir Lotus qui débauche les gens des chez Force India en doublant leur salaire…)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu