Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – 2011 : la fin du pneu gratuit

F1 – 2011 : la fin du pneu gratuit

Posté le 29 avril 2010 dans la catégorie : Analyses

10f1-jereztest-l-05Bataille entre Michelin et Avon  pour le contrat de fourniture pneumatiques en 2011 ? Pas vraiment car si les médias réduisent cette affaire à ce schéma ils sont trompe. Voilà pourquoi.

Avon propose d’être le manufacturier unique de pneumatique, en échange d’une subvention trois fois moins importante (inconnue encore) que Michelin. Mais le projet Avon Cooper est le prolongement de Bridgestone.

Michelin souhaite faire payer les équipes, mais souhaite aussi la concurrence. Donc la fin du manufacturier unique. Pirelli a annoncé qu’elle était d’accord avec le principe. Signifiant que les équipes subventionneront leurs pneumatiques mais auront le choix.

C’est donc la fin du pneumatique gratuit. Bridgestone fournissait gratuitement ses pneus depuis 2007. Retour dans les années 90 ou seul les équipes de développements (McLaren, Ferrari, Williams surtout) bénéficiaient de gomme gratuite. Les autres devaient payer au-delà de la 4ème place constructeur.

En 1996, l’équipe Ligier payait 3 millions de francs ses pneus à Goodyear (l’équivalent de 560.000 euros d’aujourd’hui). Souvenir de l’équipe Andrea Moda (merci Elle) en 1992 qui n’avait pas les moyens d’acheter ses pneus…

Tags: ,

Articles connexes :

7 Commentaires pour “F1 – 2011 : la fin du pneu gratuit”

  1. Elle dit:

    Modena ?

    ce ne serait pas plutôt Andréa Moda le team du marchand de chaussures Andréa Sassetti ?

    Modena c’était le nom d’un pilote Stefano non ?

    bonne journée :wink:


  2. Walda dit:

    « Bridgestone fournissait gratuitement ses pneus depuis 2007. »
    Marc, ce ne serait pas 1997 ? Je n’ai pas souvenir que Prost payait ses gommes, si ?


  3. Elle dit:

    le team modena c’était en 1991 et il alignait des Lamborghini :!:


  4. Yohann dit:

    Moi j’ai fais le devis pour changer les 4 sur ma 107… Rien à faire Michelin est le plus cher !!! :mrgreen:


  5. Limacher Marc dit:

    Prost était une équipe de développement.

    Oui c’était bien Moda et ses machines du future obligé d’avoir une Simtek pour faire le change, mais pas d’argent dans les caisses.


  6. Elle dit:

    « Oui c’était bien Moda et ses machines du future obligé d’avoir une Simtek pour faire le change, mais pas d’argent dans les caisses. »

    désolé Marc mais je ne comprends pas ce que tu veux dire.

    Symtek et AM était 2 teams séparés. Et le chaissis AM étaient construits autour des plans d’un ancien projet réalisé par Symtek pour BMW. d’ailleurs dans ce projet un des associés s’appelait… Max Mosley.
    a+ Elle


  7. Limacher Marc dit:

    Elle, tu n’a pas pas compris mais tu t’auto répond à ton intérrogation.

    Modea a débuté avec un châssis Coloni en 1992, mais devant le manque de compétitivité de l’ensemble et le coté fantaisiste, le châssis Simtek (dérivé du projet BMW de 1991 effectivement) avec le moteur Judd a été mis à la place, mais c’était une cata.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu