Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: F1 2011 : Les nouvelles règles FIA

F1 2011 : Les nouvelles règles FIA

Posté le 14 décembre 2010 dans la catégorie : Actualités

FIAHier en fin d’après midi, la FIA a publié le règlement sportif et technique de l’année 2011. Il y a quelques changements à signaler :

Coté  paddock

Limitation du travail de nuit, avec l’instauration d’un couvre-feu à partir de 0H00 jusqu’à 6h00 (si les essais libres débutent à 10h du matin) ou 1h00 jusqu’à 7h00, si la séance débute à 11h. Notons que la FIA accordera 4 exceptions durant l’année.

Toutefois, si la course est suspendue et ne peut être reprise, tous les pilotes qui n’ont pas été en mesure de changer leurs pneus auront une pénalité de 30 secondes. Les pilotes n’ayant absolument pas changé de pneus seront exclus de la course.

Les pilotes resteront comme commissaire l’an prochain avec de nouveau pouvoir pour sanctionner les pilote, y compris en imposant une suspension d’une course. Le directeur de course aura le pouvoir de fermer la voie des stands pour des raisons de sécurité.

Dépassement dans les stands sont interdit. (Sauf si une voiture est à l’arrêt ou abandonnera).

Coté technique

Les transmissions devront désormais faire 4 courses et non plus 5. Avec la possibilité d’avoir un remplacement sans pénalité, si prématuré (comme aujourd’hui).

Interdiction du F-Duct et du Double diffuseur.

Coté pneumatique, Pirelli fournira à chaque pilote 3 trains de pneus sec pour la EL1 et EL2 qui retourneront au fournisseur après chaque session. Ensuite 8 séries de pneus seront disponible pour le reste du week end. Avec sanction si les deux spécifications de gomme sèche ne sont pas utilisées en course.

Coté sportif

Confirmation de la règle des 107%, qui prévoit l’exclusion de la course les voitures trop lente en qualification.

Coté dépassement, « les manœuvres de nature à gêner les autres pilotes, tels que plus d’un changement de direction pour défendre une position, les manœuvres délibérés d’une voiture au de là de la piste ou tout autre changement anormal de direction ne sont pas autorisés.

Drapeau bleu : si un pilote retardataire n’est pas dépassé une première fois, les drapeaux bleues seront agités pour lui signaler qu’il faut doit être passé. Chaque pilote qui ignorera les drapeaux bleus sera signalé aux Commissaires Sportifs.

Voir aussi les autres règles en cliquant ici et le règlement sportif (voir ici) et technique (voir ici)

Articles connexes :

13 Commentaires pour “F1 2011 : Les nouvelles règles FIA”

  1. Nagita dit:

    Si HRT arrive en Barhein…ils vont pas pouvoir faire la course avec leur caisse à savon! :lol:


  2. Loyola dit:

    Marc,

    Il y a un aspect important des décisions du conseil mondial qui de mon point de vue mériterait un papier : les modifications statutaires introduisant une licence pour le personnel impliqué en F1 afin que celui-ci se retrouve plus facilement sous la juridiction de la FIA et les modifications du système judiciaire.

    Ces changements de fond sont les résultats de la procédure intentée par Briatore et il me semblerait assez intéressant de les mettre en lumière sur le site, d’autant que très peu de sites d’informations ont mis en avant ces changements assez profond et lourd de conséquences.

    Je ne sais pas si c’est une bonne idée, mais je me permet de la soumettre.

    Merci encore pour la qualité du travail sur ce site. :cool:


  3. flibustouf dit:

    J’ai l’impression que la règle des 107% ne s’applique qu’en Q1, ce qui un peu idiot. Par exemple pour le GP d’Hongrie 2010, les dernières équipes roulaient en 1:24 environ alors que les meilleurs sont en 1:21. Pourtant en Q3 Vettel « tape » un 1:18:77. A priori, tel que c’est énoncé les voitures qui sont plus lente de 7% que 1:21 (meilleur temps de Q1) ne participent pas à la course, c’est à dire aucune exclue ici.
    Par contre si on prend le meilleur temps de Q3 pour la règle des 107%, alors là il y a les deux HRT et une Virgin qui « sautent ».
    Corrigez moi si je me trompe mais comme les top team ne poussent pas en Q1, personne ne sera exclu avec cette règle bidon du coup.


  4. facostarr dit:

    @flibustouf: cest exactement ca…

    de toutes facons, cette regle des 107% est assez hypocrite puisquelle est remise au gout du jour essentiellement pour HRT, qui etait une farce niveau performance, et risque de le rester si elle est toujours presente la saison prochaine

    dailleurs si alonso ou hamilton se foire en Q1, les commissaires les repecheront par rapport a leurs temps des essais libres

    et je trouve contradictoire de ne pas accepter de nouvelles equipes si en amont un filtre est mis en place pour eviter les ecuries non competitives…autant accepter tout types de projet et la regle des 107% fera le reste pour la course (un peu comme ds les annees 90 finalement)


  5. facostarr dit:

    si certains ont la reponse, je serais curieux de savoir si les meilleures ecuries de GP2 etaient ds les 107% des Q1 sur les qualifs de lannee derniere


  6. Limacher Marc dit:

    Toute idée est bonne à prendre Loyala, mais cette semaine c’est service minimum pour moi, je repose le cerveau et prépare tranquillement la fin d’année.
    2010 a été difficile physiquement et psychologiquement. Le repos et indispensable, donc 2 articles environ par jour jusqu’à la fin de l’année (même si cela sacrifie les stats je m’en fiche un peu). Je prépare 2011 avec force.

    Donc oui c’est une bonne idée, mais si une personne veut l’écrire je publierais la chose, mais j’avoue que, dans mon état d’esprit du jour, c’est trop compliqué pour mon cerveau :mrgreen:


  7. flibustouf dit:

    @facostarr

    Non, la pole du GP2 est en dessous des 107% du meilleur temps F1 de Q1. Par exemple à Barcelone, Webber est en 1:21:412 en Q1, ce qui fait une limite à 107% vers 1:27:110 tandis que la pole de GP2 est à 1:27:727.
    Mais c’est vrai qu’on est pas loin, avec un petit effort des GP2, elle pourraient courir en même temps que les F1.


  8. Loyola dit:

    @ Limacher Marc

    Ok repose toi bien :wink:


  9. Loyola dit:

    @flibustouf

    Effectivement l’article 36.3 du code sportif me semble pas laisser la place à la moindre ambiguïté : la limite des 107% ne s’applique qu’au premier tiers de la session et prend comme temps de référence le meilleur temps de cette session.

    Il faudra donc effectivement être extrêmement lent pour ne pas être qualifié pour la course.

    La mesure semble rater sa cible.

    Il aurait dut réintroduire les bonne vielle pré qualification :mrgreen: :wink:


  10. magnum dit:

    je sens encore le coup foireux de l’ingé d’une équipe de pointe qui va prendre les dessous du reglement concernant les ailerons flexibles


  11. Lebéarnais dit:

    ScarbsF1 vient de mettre toutes les nouvelles mesures techniques sur son blog, plus d’une dizaine et je pense qu’il faudra se lever de bonne heure pour trouver des innovations extraordinaires :grin:

    Le seul moyen d’arrêter les Red Bull c’est sur l’aéro alors rien d’étonnant toutes ces mesures.


  12. facostarr dit:

    @flibustouf : merci :)

    @lebearnais : un peu comme en 2009, quand on a reduit fortement les appuis aero et que brawn nous a sorti de nulle part les doubles diffuseurs?

    les ingenieurs arrivent toujours a nous trouver des astuces pour contrer les mesures prises par la FIA


  13. Loyola dit:

    En un temps lointain, où internet n’existait pas, le seul moyen pour le commun des mortels d’accéder à l’ensemble des règlements de la FIA était d’acheter annuellement « le petit livre jaune de la FIA », un Handbook regroupant tous les textes mis à jour.

    Nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir accéder en quelques clics à tout cela.

    Ce qui frappe quand on met en regard les règlements des années 80 et des années 2000, c’est l’inflation massive du nombre d’articles et de la complexité réglementaire.

    Aussi bien en termes de description des spécifications que des procédures de tests et de contrôle, il y a eu une incroyable explosion.

    Le grand défaut de cette profusion, c’est qu’il devient in fine bien plus délicat d’assurer la consistance de la lettre du règlement et de son esprit.

    Le nombre d’avis des commissions techniques de la FIA venant compléter le règlement et éclairer son interprétation est en conséquence lui aussi devenu pléthorique.

    Le caractère univoque du règlement devient très fragile et paradoxalement il est bien plus facile de trouver une faille dans un règlement ce voulant contraignant que dans un règlement permissif, en conséquence de quoi la porte est ouverte pour voir apparaître des avantages concurrentiel immense pour qui saura contourner l’esprit du règlement en en respectant la lettre.

    Bien des championnats récents peuvent être interprétés à l’aune de ce détournement légal de l’esprit du règlement ayant créé une distorsion artificielle de la sincérité de la compétition.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu