Naviguer : Accueil > F1 Leaders, Grand Prix > Blog article: F1 – 4 ou 5 courses en Amérique du Nord à l’avenir

F1 – 4 ou 5 courses en Amérique du Nord à l’avenir

Posté le 14 décembre 2011 dans la catégorie : F1 Leaders, Grand Prix

Il y a quelque temps, Bernie Ecclestone avait annoncé qu’il n’y aurait que cinq courses européennes à l’avenir. L’argentier de la F1 estimant que l’Europe n’a plus d’avenir et qu’il faut réduire son impact dans le calendrier. L’homme a insisté hier en affirmant qu’il y aura trois ou quatre courses en Amérique du Nord à l’avenir.

« C’est un grand pays. Nous avons neuf courses en Europe et pourtant l’Amérique du Nord est à peu près de la même taille. » lance Ecclestone sur Auto Motor und Sport. Avec une course à Austin en 2012, New Jersey en 2013 et le circuit Gilles Villeneuves pour le GP du Canada, cela fait donc trois courses. Mais il existera une possibilité pour une nouvelle course.

Ecclestone va même plus loin qu’auparavant : « peut-être devrions nous avoir quatre courses en Europe et quatre aux Etats-Unis… » Mais précise qu’il n’y aura pas plus de 20 courses. Ce qui favorisera les projets d’alternances de Grand Prix sur le vieux continent.

Avec probablement 5 courses en Amérique du Nord, 4 ou 5 en Europe, cela permet aux autres pays de proposer 10 courses ! Exportant encore plus la F1 dans de nouveaux mondes…

Articles connexes :

7 Commentaires pour “F1 – 4 ou 5 courses en Amérique du Nord à l’avenir”

  1. Nagita dit:

    Bernie est déja entrain d’avancer ses pions, Il y aura bientôt 4 courses sur le continent nord Américain :
    _ Le Canada
    _ New Jersey
    _ Texas
    _ Mexique

    La prochaine piste sera peut être sur la côte ouest?


  2. Limacher Marc dit:

    Peut-être Nagita !
    Probablement même.


  3. Nagita dit:

    Voilà à quoi pourrait ressembler le calendrier en 2014 (bon j’ai 21 courses)

    Australie – Melbourne
    Malaisie – Sepang
    Chine – Shanghai
    Bahreïn – Sakhir
    Espagne – Barcelone / Valence
    Monaco
    Canada – Montréal
    États-Unis – New Jersey
    États-Unis – Laguna Seca
    États-Unis – Texas
    Mexique – Mexico
    Brésil – Interlagos
    Grande-Bretagne – Silverstone
    Allemagne – Hockenheim / Nurburgring
    Hongrie – Hungaroring / Belgique – Spa-Francorchamps
    Italie – Monza
    Russie – Sotchi
    Singapour – Marina Bay
    Japon – Suzuka
    Inde – Buddh International
    Abu Dhabi – Yas Marina


  4. Nagita dit:

    Idem, il me semble plus intéressant de les regrouper par zones pour un coût de transport et un intérêt médiatique.


  5. Cronos dit:

    Je pense pas qu’on aura autant de courses aux USA car les américains avec le nascar, l’Indy et autres ont déjà beaucoup de compétitions alors la F1 aseptisée à outrance je ne suis pas convaincu qu’ils vont y adhérer. Mais je pense que le vieux fait diversion avec les USA alors qu’en fait il nous prépare à réduire le nombre de courses en Europe, je pense qu’il cherche des contrats plus juteux pour sa poche parce qu’il ne veut pas négocier à la baisse et en Europe il y a de moins en moins de fric pour ça.


  6. Patrick dit:

    Cela n’a aucun sens. A part un petit groupe dont je fais partie, les Américains ne s’intéressent pas à la Formule 1.

    Quant à l’Europe, c’est tout le contraire. La majorité des équipes sont européennes, l’histoire de la Formule 1 est européenne, et la majorité des fans est européenne.


  7. napoleon dit:

    Bernie veut juste mettre la pression par ce genre d’annonces pour que les promoteurs allongent. Au début y’avait la concurrence avec l’asie, puis avec le moyen-orient et maintenant’ l’AmNord.

    Je suis promoteur et travaille sur un projet de nouveau GP depuis 1an et demi déjà (pas en Europe). Bernie nous a demandé 40millions$/an pour que ça se fasse en nous mettant en concurrence avec 2 autres projets de GP dans notre région… L’inflation de la licence FOM est faite pour faire du pognon bien sûr, mais surtout pour être sûr qu’un GP soit infaisable pour des promoteurs privés sans le soutien de l’état hôte. Heureusement pour nous, nous l’avons, sinon ce serait impossible, mais nos concurrents aussi… d’où le prix.

    D’après ce que j’ai compris d’échos, à part le Mexique et le New Jersey, les autres promoteurs qui tentent de pousser pour un GP à L.A et à Las Vegas ne parviennent pas depuis des mois à avoir un soutien solide malgré de bons projets de circuits urbains. Pour Austin et Montréal, ca semble bien rik-rak, on verra combien d’années ils tiendront.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu