Naviguer : Accueil > Rumeurs > Blog article: F1 – Des pneus Pirelli de mauvaise qualité à cause des coûts ?

F1 – Des pneus Pirelli de mauvaise qualité à cause des coûts ?

Posté le 22 mars 2011 dans la catégorie : Rumeurs

Et si la qualité des pneus Pirelli avait pour cause sa fabrication en Turquie ? C’est ce que déclare anonymement un responsable de la marque italienne à F1Today.nl

« Vous pouvez comparer les pneus avec Bridgestone, mais la situation est très grave . Notre société produit de nombreuses notes qui sont rédigés via beaucoup de réunions inopinées où les préoccupations sont exprimés quand à la qualité du caoutchouc. C’est en partie parce que le groupe a décidé d’être aussi bon marché que possible. Il est vrai que d’un point de vue financier, le choix de fabriquer en Turquie est une option très bon marché pour l’entreprise, mais la qualité s’avère très mauvaise. »

Lors de son introduction comme manufacturier unique, Pirelli avait immédiatement indiqué que ses pneus F1 seraient fabriqués dans une unité en Turquie pour des raisons économiques (voir ici pour souvenir). Notons que Pirelli a joué sur le prix bas de sa proposition (1,35 millions d’euros) et sur la quantité de gommes sur une année (environ 300) pour remporter le marché jusqu’en 2013. Depuis le début des essais privés de Février, plusieurs voix et remarques se sont fait entendre (voir ici et ici), la principale remarque étant du fait que les pneus étaient 2kg moins lourd que les Bridgestone équivalent et doté d’une piètre qualité de finition.

Pirelli avait indiqué que ses pneus correspondaient au programme de la FOTA sur les stratégies et le spectacle (un pneu ayant une durée de vie de 10 à 15 tours seulement).

Cette nouvelle voix anonyme, remonte les échos déjà entendu à Barcelone lors des derniers essais privés…

Tags:

Articles connexes :

2 Commentaires pour “F1 – Des pneus Pirelli de mauvaise qualité à cause des coûts ?”

  1. Lebéarnais dit:

    A quoi sert un cahier des charges :roll:


  2. Stands-up dit:

    Un cahier des charges sert effectivement à définir ce que le client considère comme le produit acceptable dans la qualité souhaitée.
    Et là pas de problème, il a obtenu ce qu’il voulait : réduire la vitesse, faire glisser les voitures, provoquer des arrêts et créer de l’incertitude. :cool:
    On en voudrait pas sur une GT de route, mais ce n’est pas le problème, le vrai problème est que Pirelli joue son image de marque, que des victoires sans compétition ne vont peut être pas compenser. :shock:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu