Naviguer : Accueil > Exclusif, Management, Marketing, Media > Blog article: F1 – Desperate Lotus Group

F1 – Desperate Lotus Group

Posté le 12 avril 2012 dans la catégorie : Exclusif, Management, Marketing, Media

Communiqué du désespoir. Hier, sur son blog officiel, le constructeur Lotus fait le point sur les rumeurs de cette semaine. Toutefois, c’est surtout la rumeur 4 qui est intéressante.

« Les droits d’images et de commercialisation et activité ultérieurs de Group Lotus ne sont pas affectées par le nouvel accord au moins jusqu’en 2017. Parallèlement à l’image de marque qui continue et le statut de partenaire titre, le Group Lotus est également titulaire principal et exclusif pour toutes les marchandises Lotus F1 Team. » Indique le communiqué.

Mais c’est surtout cette partie qui est intéressante : « Le nouvel accord a été conclu à la suite de la disposition d’un prêt de 30 millions de £, qui est remboursable dans les trois ans, que le propriétaire de Group Lotus, Proton a accordé au propriétaire de l’équipe, Genii Capital. Afin de garantir le prêt Genii a accordé 100% des actifs de l’équipe F1 en garantie, donc les installations, machines, voitures d’expositions, ordinateurs et le siège de l’équipe Lotus F1 Team. »

La réalité est différente selon nos informations. Le prêt indiqué n’est pas un prêt envers Genii Capital, mais envers l’équipe Lotus F1 Team (comme Tomorrownewsf1.com l’avait indiqué ici), de plus, le constructeur n’héritera que de l’usine et pas de l’équipe F1 (Droit FOM, propriété intellectuelle et même personnel de l’équipe). Donc en gros une coquille vide ayant juste la valeur de la pierre. En échange de ce transfert du prêt SNORAS à Proton, le constructeur acceptait que sa filiale Lotus n’obtienne plus l’option de 50% du capital du team d’Enstone.

Toutefois, un autre détail est important : « En outre Proton conserve les droits d’achat de 10% de l’équipe F1. Une autre option de 10% sera activé si l’équipe fait défaut dans son obligation de prêt envers Proton »

Contradiction donc, le prêt est bien envers l’équipe et non Genii Capital comme indiqué plus haut. D’après nos informations l’option de 10% n’est pas du ressort de Proton, mais de Lotus Group. Ce qui est une nuance importante dans la situation d’aujourd’hui. Avec la question : Alors pourquoi Lotus Group n’active pas l’option ? La réponse : manque d’argent…

Articles connexes :

8 Commentaires pour “F1 – Desperate Lotus Group”

  1. Sauber.F1 dit:

    Résumé => C’est le bordel ;-)


  2. Limacher Marc dit:

    En gros ? oui mais c’est le feu chez Lotus …


  3. Stands-up dit:

    @ Sauber.F1 ;-)
    On peut le dire, mais j’ai le sentiment que ce montage est surtout fait pour éviter à Genii d’avoir à être maillé de trop près avec Groupe Lotus, dont l’avenir n’est pas réellement établi, hypothèses :

    Soit Proton cède Groupe Lotus à Genii et dans ce cas cela devient une proie moins chère à prendre de 30 Millions pour en fusionnant les deux entités. On égalise les comptes.

    Si c’est un autre repreneur, il hérite au mieux de locaux vides, ce qui n’est pas terrible dans le cas d’une entreprise déjà sur équipée par rapport à son niveau de vente. Et il ne peut pratiquement pas faire de sport pendant cinq ans.

    Si Groupe Lotus est mis en faillite, le remboursement sera à voir avec l’administrateur, plus tard et dans des conditions renégociées.

    L’idéal serait la troisième solution, une faillite rapide, puis une reprise in boni par Genii.
    C’est un monde cruel. :cool:


  4. Lebéarnais dit:

    Si Lotus group est vendu et qu’il y a délocalisation, c’est plus de mille personnes au chômage en Angleterre :razz:

    Et qui va payer la dette de Lotus Group ??


  5. Domino dit:

    D’aprés le journal Eastern Daily Press , le premier ministre britannique David Cameron va discuter de ce sujet préoccupant de la région de Norwick avec son homologue malaisien pour essayer de sécuriser l’avenir de 1200 employés Lotus Cars … :roll:

    le topo d’EDP en Anglais
    http://www.edp24.co.uk/news/prime_minister_to_raise_hethel_based_group_lotus_future_with_malaysian_counterpart_1_1346589


  6. F1only dit:

    Et accessoirement LOTUSF1 porte réclamation contre MERCEDES…


  7. Zdek69 dit:

    Et la réclamation a fait FLOP …
    Système définitivement homologué … Mercedes AMG Petronas vient de perdre son avantage en qualif’s d’ici Barcelone ;D


  8. Lotus62 dit:

    L’option Yougman peut être intéressante pour Lotus Group.

    Yougman est à la recherche d’un bureau d’études musclé. Son projet de rachat de SAAB visait la technologie SAAB pas une usine déficitaire. S’ils avaient réussi, ils pouvaient rapidement développer des voitures modernes qui auraient été produites en Chine et vendues sous la marque SAAB qui est connue dans le Monde entier.

    Avec LOTUS, c’est surtout Lotus Engineering qui les intéresse. Fermer l’usine anglaise pour la transférer en Chine n’a aucun intérêt. Ils veulent la technologie pas fabriquer quelques centaines de voitures de sports en Chine.

    Par contre, que feront-ils de Lotus Cars? C’est là toute la question. Ils sont sensibles à la marque Lotus (qu’ils utilisent en Chine) mais seront-ils intéressés par le bonus d’image apporté par la production de voitures de sport? Rien n’est moins sûr…en tout cas, je les vois mal continuer les investissements pharaonique de Dany BAHAR…mais on peut espérer qu’ils continueront à produire les voitures actuelles et qu’ils les feront évoluer. L’Esprit qui est presque en bout de développement pourrait également être sauvée …mais son coûteux moteur pourrait passer à la trappe.

    En fait, ils sont un peu dans la même position que Proton en 1996 quand ils ont repris Lotus. Longtemps, Proton s’est contenté de laisser survivre Lotus Cars et de se servir de Lotus Engineering pour développer les Proton (la Gen 2 en particulier).



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu