Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – FIA : l’avenir selon Jean Todt

F1 – FIA : l’avenir selon Jean Todt

Posté le 5 mai 2010 dans la catégorie : Actualités, Analyses

jean_todtL’homme est là pour quatre ans mais souhaite réformer en profondeur la Formule 1. Jean Todt à de grands projets : deux pistes du moins.

Le président de la FIA souhaite mettre la Formule 1 sur des bases solides avant de passer aux choses sérieuses. Lors de sa visite hier en Espagne, Jean Todt a confirmé que de nouvelles réductions des coûts et une réduction d’application aérodynamique était envisagée. » L’objectif étant le spectacle, mais un spectacle juste avec une ouverture d’esprit sur les nouvelles technologies : « Nous devons également encourager les nouvelles technologies, parce que la Formule 1 doit être une ambassadrice dans ce domaine. » lance le président.

Todt pointe du doigt le déséquilibre budgétaire entre les équipes. Car si une équipe comme Ferrari dispose d’un budget de près de 200 millions d’euros en 2009, Hispania Racing est en dessous de 35 millions d’euros de budget.

Autre problèmes, le spectacle. Les conditions météos des trois dernières courses ont permis des courses spectaculaire, mais cela reste un artifice : « tant qu’il n’y a pas de condition météo extrême ou difficile, la logique de la voiture en tête restera. Tout dépend trop de l’aérodynamique. » exprime Todt.

Le président parle de 2013, avec l’espoir d’un changement, d’une nouvelle ère pour la discipline.

« Si nous réfléchissons à la nouvelle réglementation pour 2013, dans le cadre de laquelle nous introduirons une nouvelle motorisation, nous devons réduire l’importance fondamentale de l’aérodynamique pour la course. C’est le dépassement qui doit être encouragé. Ce problème doit être pris en compte dans la construction des voitures en utilisant des paramètres qui doivent être appliquées. » conclu le président de la FIA.

Tags: ,

Articles connexes :

4 Commentaires pour “F1 – FIA : l’avenir selon Jean Todt”

  1. iceluc dit:

    réduire l’importance de l’aérodynamique??? je suggère à jean todt de se lancer dans les courses de caisses à savon, à 90km/h l’aérodynamique est moins prépondérante qu’à 300…

    dites moi si je suis complètement idiot de croire qu’à la vitesse où roule les F1, l’aérodynamique aura toujours de l’importance? peut on vraiment mettre un moteur de 800cv dans une formule ford avec de gros pneus et dire, allez y faites du spectacle, maintenant il n’y a plus d’aéro???

    pour moi si on veut du spectacle on regarde la nascar, et encore… pas de dépassement en rallye = pas de spectacle???


  2. jeronimo dit:

    « Iceluc » Pour toi l’IRL c’est des caisses à savon?
    « réduire l’importance de l’aérodynamique » ne veux pas dire « supprimer l’aéro ».
    Le but de Todt est de réduire les sommes investies dans l’aéro pour que les équipes puissent investir dans les nouvelles motorisations et que la différence se fasse à ce niveau là.
    Si les règles aéro devienne réellement strict sans possibilités d’être détournées (ça dernière phrase est claire) et qu’elles restent stables dans le temps, l’aéro aura beaucoup moins d’importance (même à 300) car toute les équipes auront le temps de construire un package aéro optimum.
    Regarde les voitures du milieux des années 90, voir début 2000, elles étaient simplissimes coté aéro et pourtant elles allaient aussi vite.
    La F1 n’a pas besoin des voitures « poissons chats » vu entre 2006 et 2008 pour avoir une aéro efficace et allez vite.
    Quand je regarde ou en était arrivé la F1 en 2008 je n’ose pas imaginer à quoi ressemblerait une F1 sans règlement technique aéro.


  3. iceluc dit:

    ouais ok et autoriser les double et triple diffuseur, le f duct etc c’est réduire l’importance de l’aéro???
    100e dépensés en optimisation de l’aéro ça fait avancer plus vite que 100e depensés en optimisation du moteur, en plus la FIA valide les solutions border line qui vont à l’encontre du règlement donc faudrait vraiment être stupide pour ne pas plonger dans la brèche sciemment laissée ouverte par la FIA.
    on a compris l’an passé que les équipes n’avaient pas tant leur mot à dire sur le règlement, donc que Todt règlemente! ça fait plus de 20 ans que je suis la F1 et j’ai toujours entendu parler des perturbations causées par l’aérodynamique dans les années 80 le phénomène de déventage existait déjà et empêchait de pouvoir rester trop près d’une F1 en courbe. Le sujet n’est pas nouveau.
    Maintenant ce que je disais c’est qu’à ces vitesses et sur des circuits routiers, l’aéro va toujours jouer un rôle énorme, donc comme tu dis soit la F1 ressemblera à l’IRL, ou au GP2 soit faudra faire avec!


  4. jeronimo dit:

    « 100e dépensés en optimisation de l’aéro ça fait avancer plus vite que 100e dépensés en optimisation du moteur » c’est pour cela que si la FIA veux valoriser de nouvelles techno moteur il faut qu’elle bride l’aéro ce qui n’est pas réellement le cas jusqu’ici.
    Les perturbations causées par l’aérodynamique ne sont pas nouvelles mais elles sont amplifiées par le nombre et la complexité des appendices.
    Plus l’aérodynamique d’une voiture est pointu et efficace plus le dé ventage causé par une autre voiture aura des conséquences importante sur elle.
    Contrairement à hier, on est capable aujourd’hui de construire des voiture qui sont moins sujette au dé ventage ( l’idée de base des changement de 2009) mais il faut pour cela établir un règlement technique plus sévère et que la FIA comprenne bien ce qui ne doit pas être fait en la matière.
    J’ai l’impression que les ingés de la FIA sont parfois dépassés par les évènement et manque de recule dans leur décisions.
    Todt est la pour avoir une vision claire de ce qui doit être mis en place dans la règlementation, dans les années qui viennent, espérons qu’il l’ai, ce serait une vrai nouveauté.
    En passant les diffuseurs multiples doivent êtres interdit en 2011 et les Fduct n’entraine pas de perturbations supplémentaire (en dehors du cout) alors à la limite si c’est conservé dans le temps pourquoi pas.
    On est bien d’accord l’aérodynamique sera toujours importante (on ne peu pas règlementer la physique) mais cette importance devrait être plus relative qu’aujourd’hui, car une évolution de la partie motrice serait beaucoup plus profitable à l’image de la F1 en général et au voiture classiques en particulier.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu