Naviguer : Accueil > Analyses, Business News F1 > Blog article: F1 – Force India sous la menace d’une dissolution

F1 – Force India sous la menace d’une dissolution

Posté le 5 février 2010 dans la catégorie : Analyses, Business News F1

Mauvaise nouvelle pour la Formule 1. En plus des déboires d’USF1 et Campos, Force India est dans l’œil du cyclone. En effet, Compagnies House, le registre des entreprises anglaises, menace de dissoudre l’équipe Force India, pour non présentation des comptes de l’année 2008.

Le journaliste Chritian Slyt, pour le compte du Daily Telegraph, rapporte que Vijay Mallya doit présenter les comptes de son équipe d’ici fin Février. Déjà le 31 Octobre dernier, le milliardaire indien devait présenter les comptes de son team, un accord a été conclu pour repousser de trois mois l’édition des documents, mais le 26 Janvier, Compagnies Houses a lancé un avis de dissolution de l’équipe.

Une nouvelle extension a été accordée au 25 Février, reste donc la dernière chance de l’équipe indienne d’être présente sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn. Un représentant de Compagnies House indique « S’ils soumettent leurs comptes au 25 Février, il sera toujours temps pour nous de suspendre le processus de dissolution. La balle est dans leur camp. Mais si nous ne recevons aucun comptes dans le prochain mois, la société sera arrêtée. »

L’équipe Force India est dirigée par une société basée au Luxembourg, née en 2006, nommée Orange India  Holding, en co-gestion entre Michel Mol et Vijay Mallya (50% chacun).

En Avril dernier, le journaliste Christian Sylt avait dévoilé que Force India disposait de 12 mois de trésorerie (jusqu’au 3 Avril 2010) , pointant aussi du doigt, la lenteur de diffusion des comptes. Au printemps 2009, avec 6 mois de retard, Force India avait officialisé ses comptes 2007 avec 6 mois de retard (voir : Force India n’a plus que 12 mois de visibilité financière).

Articles connexes :

4 Commentaires pour “F1 – Force India sous la menace d’une dissolution”

  1. s dit:

    « Force Orange » fait un peu Bioman :-)

    En fait, c’est de « Orange India Holding » qu’il s’agit.


  2. Lotus62 dit:

    Inquiétant: qui sera encore là dans un mois, un ans et trois ans:
    - Ceux qui n’ont pas de problèmes: Ferrari, Mercedes, McLaren et Red Bull
    - Ceux dont l’avenir immédiat est assuré mais pas l’avenir: Renault, Williams, Toro Rosso, Virgin
    - Ceux pour qui on ne sait pas qui finance: Sauber et Lotus
    - Ceux qui ont de problèmes graves et actuels: Campos, USF1, Force India

    Les inconnus qui veulent venir mais on ne sait pas comment: Stefan GP, Prodrive, Lola,…


  3. Stands-up dit:

    On risque fort de se retrouver d’ici quelques temps au seuil de dix écuries « efficaces », et l’on se demandera comment malgré « tous les efforts » consentis on en est arrivé là ? Petit pari sur le moyen terme : le retour d’écuries privées engageant des voitures « client » comme le suggère Ferrari. Force India ne serait pas malheureuse avec des Mac Laren ni Toro Rosso avec des Ferrari … Genni Racing avec des Red Bull :?:


  4. Business F1 : Force India a déposé ses comptes 2008 dit:

    [...] pour présenter ses comptes de l’année 2008, sinon elle allait être dissoute (voir : Force India sous la menace d’une dissolution). Force India a soumis ses comptes la semaine [...]



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu