Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – GP Rapide mais trop long ?

F1 – GP Rapide mais trop long ?

Posté le 16 mars 2010 dans la catégorie : Analyses

GP Bahrein 2010La réflexion de  Karun Chandhock est certes amusante, mais à finalement du sens. « Que diriez-vous d’essayer mon programme de Bahreïn et de débuter directement par la qualification ? » Comme l’indique Franck Williams, il n’y a pas de recette miracle. Mais il y a des choses à faire.

Revenir au vieux système post 1994, était une bonne idée, mais l’espoir de course animée n’est qu’un rêve, en 1992 et 1993, les courses étaient du même niveau qu’a Bahreïn et même pire. Mais le tout était compensé par des pistes rythmés. Regardons le calendrier 1993 et observons les choses :

Sur 16 GP,  sept avaient une moyenne au tour sur le GP autour et plus de 200 km/h, autre statistique intéressante, la moyenne sur toute la saison était de 192 km/h. En 2009 par exemple, sur 17 courses, 9 avaient une moyenne supérieure à 195 km/h et la moyenne de la saison était également de 195 km/h. Etonnant, alors à qui la faute ?

Sakir en configuration longue de 6,3km offrait une moyenne de 186 km/h, 15km/h de moins qu’en 2009. En 1993, la moyenne des circuits était de 4,7 km, en 2009, elle était de 5.3 km.

La faute au circuit trop long ? Peut être, même si ils sont rapide, ils rendent les courses ennuyeuse à cause d’un manque de dynamique. Sakir avec 2min pour un tour est trop lent et n’offre pas de possibilité de dépassement. Mais la Formule 1 n’a jamais vraiment été une formule de dépassement. La faute à une préparation minutieuse dès le Vendredi ou à l’usine.

La solution est peut être dans ce que raconte Chandhcok, faire uniquement une séance le matin du samedi d’une heure pour vérifier, et ensuite la qualification. Combien de fois a-t-on entendu l’année dernière que les équipes s’étaient trompées lors de leur simulation ? Et combien ont rectifié le tir dès le vendredi en essais libre ? La solution pour le spectacle est peut être là.

Avoir des pistes plus courte et limité la préparation des équipes, ceci est peut être deux pistes d’avenir.

Tags:

Articles connexes :

12 Commentaires pour “F1 – GP Rapide mais trop long ?”

  1. Alonsonfan dit:

    Réflexion intéressante…Je pense aussi que le « gros » du problème ce sont les circuits en eux-même qui ne sont plus très favorables aux dépassements,et trop long c’est pas faux!

    En tout cas,j’ai l’impression que depuis toutes ces limitations du point de vue « technologique » il y a moins d’animation aussi non?ce n’est peut être qu’un fausse impression,je ne sais pas..

    En tout cas c’est clair que de toute manière il n’y jamais eu énormément de dépassements en F1, l’intérêt de ce sport n’est pas seulement là mais dans tout le reste je trouve.C’est pourquoi les vrais fans seront toujours là,peu importe le reste! :roll: :razz:


  2. Ferrariste dit:

    La meilleure des solutions pour rendre des courses intéressantes seraient de faire comme en WTCC, c’est à dire faire deux courses avec une inversion de grille pour la deuxième. Là il y aurait des dépassements. Mettez les plus lents devant et vous verrez si les équipes de pointe ne doubleront pas..à méditer


  3. buster dit:

    Perso je trouve que le rôle du manufacturier unique de pneumatiques n’est pas négligeable dans ce débat.

    Bridgestone aurait proposé des “supersofts” vraiment ultra tendres et la donne aurait été différente.

    Les pilotes ont réalisé un GP « d’observation » à Bahreïn, se sachant pas comment allaient se comporter leurs gommes.

    La FIA doit imposer davantage d’écart de performance entre les deux types de gommes obligatoires, histoire de favoriser des différences entre les concurrents et une dégradation rapide des pneus tendres.

    C’est pour moi la seule issue possible à cette procession programmée et future sieste dominicale annoncée pour cette saison 2010 !

    Un mise en place d’une concurrence entre manufacturiers de pneus à partir de 2011

    Viendra pour 2012 la suppression du bridage et de la standardisation des moteurs, des boites de vitesse et un durcissement du règlement aéro (avec des restrictions claires !) et les pilotes retrouveront le rôle qui doit être le leur !

    Dès que possible construire des circuits de F1 dignes de ce nom pour remplacer ceux qui sont soporifiques, virer herman tilke ou le faire seconder par d’anciens pilotes de F1, qui savent comment se comporte une F1 sur un circuit, comment il doit donc être adapté pour être (un tant soit peu) intéressant pour le public…


  4. dugommier dit:

    J ai pas perdu mon temps a regarder TF1 et le GP
    le resumé m a suffit nul a mourir sans interets
    ou est la F1 d antan ou seul l intense baguarre etait la avec de vrais pilotes pas forcement issus de la Jet Society
    continuons comme ça et direct on va dans le mur et on klaxonne
    salut a tous


  5. iceluc dit:

    je suis pas certain que la longueur soit un problème en tant que tel, spa le plus long nous réserve toujours de magnifique GP. Et pas sur que 24 voitures sur le superbe circuit de Prenois soit tout à fait réaliste.

    Non, concernant les circuits, il est évident qu’il existe une différence entre les circuits que je qualifierai de « naturels » comme spa, suzuka, sao paulo, silverstone et hockenheim (les anciens), etc. et les circuits « artificiels »* comme la turquie, bahrein, valence…

    *bien évidemment un circuit est toujours artificiel…


  6. Franck dit:

    Le problème c est que le grip aéro est trop fort. Faut revenir a plus de grip mécanique. La les voitures pourront se doubler. La longueur de circuit, les pneus c’est des faux problèmes.


  7. erik dit:

    trop long casse pied bref les courses de F1 sont sans interets aucuns ,
    les commentaires radio sur Europe 1 tous les quinzes minutes me suffisent amplement ,


  8. Nagita dit:

    Marc! ça s’actualise tout le temps!!!


  9. Nagita dit:

    Donc on a:

    1/ Pb de circuits (pas de possibilités de dépasser, circuits urbains train-train (Valence, à mort le gp de Rome).

    2/ Pb de pneus (pas assez de différences entre les types de gommes)

    3/ Trop de grip aéro.

    La solution de Chandock est pas si mauvaise que ça, et propose une alternative (putain, Chandock aurait trouver le truc?!)
    La solution parait pas mauvaise, et laisserait une plus grande part à l’intuition des pilotes.
    Mais je ne me leurre pas. Les écuries arriveront toujours sur les circuits avec des voitures pré- réglées.
    La solution d’organiser deux courses, type WTCC est à essayer.

    Perso: Je m’attendais pas à grand chose, je n’ai donc pas beaucoup de deception…
    je commence à regretter les arrets aux stands.


  10. steve dit:

    C’est pas la longueur de la course le problème.Le plus gros problème,c’est la conception des f1,trop sophistiquées. Impossible de se rapprocher de la voiture devant sans avoir des turbulances.Cela rend les dépassements compliqués. En plus, la règle de la limitation des moteurs à 18000 tours +le manufacturier unique les moteurs et les boites de vitesse standardisés n’arrangent rien.


  11. nob dit:

    « Mais la Formule 1 n’a jamais vraiment été une formule de dépassement. »
    Euh, un peu quand même. C’est vrai que c’était à une époque si lointaine que beaucoup ont oublié ce que c’était. :lol:

    @Nagita,

    Non seulement le site s’actualise tout seul mais en plus il renvoie à la page d’accueil, ce qui fait que si on écrit un long commentaire, on l’a dans l’os.


  12. Limacher Marc dit:

    @ Nagita
    Pas de panique, il suffit juste de revenir en arrière avec ton navigateur,tu ne perds rien de ce que tu avais déjà écris.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu