Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: F1 – La FOTA contre un GP à Bahreïn

F1 – La FOTA contre un GP à Bahreïn

Posté le 21 février 2011 dans la catégorie : Actualités

Week-end de retour au calme à Bahreïn. Le prince héritier en termine par la répression par la force, pour un dialogue et des promesses. Bernie Ecclestone fait confiance. La FIA reste silencieuse. La FOTA prendra une décision ce jour, mais la population maintien la pression et souhaite la fin du régime, tandis que l’opposition souhaite des garanties avant de dialoguer d’avenir.

Hier, à Barcelone, l’ambiance autour du sujet de Bahreïn était à la préoccupation. Les membres de la FOTA sont contre un déplacement pour les essais privés d’hiver et surtout pour la course le 13 Mars prochain. L’association, à moins d’un changement de dernières minutes, annoncera lors de la réunion d’aujourd’hui sa décision d’abandonner le concours du royaume de Bahreïn au calendrier 2011, mais la course sera probablement déplacée dans l’année. Une alternative essentielle pour l’économie du modèle de Bernie Ecclestone.

Le motif principal est logistique. Les équipes ne souhaitent pas expédiés des conteneurs au Moyen-Orient dans la période d’aujourd’hui. La situation étant telle que courir le risque de perdre du matériel de hautes technologies, est trop aventureux pour que la FOTA se lance dans l’inconnue.

Autre problème, la menace d’une grève qui paralyse le pays et qui empêchera les équipes de quitter le pays rapidement et sans heurt. Fondamentalement, le problème n’est pas sur l’événement en lui-même, mais sur la périphérie qui n’est pas garantie. L’affaire récente du GP2 n’ayant rien arrangé non plus. Le principe de précaution sera donc tenu.

La solution de participer à des essais privés supplémentaires est prioritaire.

Articles connexes :

7 Commentaires pour “F1 – La FOTA contre un GP à Bahreïn”

  1. Loyola dit:

    Il semble aussi que pas mal d’acteurs économique de la F1 n’ont pas envie de voir leur image juxtaposé à celle d’événements de ce type.

    Les mots déplacé et indécent commencent a fleurir.

    D’autant que l’existence de ce GP commence a devenir sur place le symbole du fait d’un prince plus occupé par ses passions que par la passion de son peuple.


  2. Stands-up dit:

    La F1 est une manifestation pour le progrès et la compétition en elle même, voilà pourquoi ses valeurs sont si représentatives de l’égalité démocratique et de la nécessité pour chacun d’avoir le droit de développer ses propres valeurs … :smile:
    Cela explique pourquoi elle ne s’est jamais commise, dans un passé proche ou ancien dans des pays douteux, racistes, inégalitaires ou au infréquentables comme l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Brésil, la Hongrie, la Chine ou Monaco … :mrgreen:


  3. Loyola dit:

    La liste des régimes ayant accueillit un GP sans pour autant répondre aux standards en matière de droit de l’homme :

    • L’Afrique du sud du temps de l’apartheid.
    • L’Argentine du temps de la junte militaire.
    • Le Brésil sous la dictature militaire.
    • La Chine à parti unique communiste.
    • L’Espagne Franquiste.
    • La Hongrie avant la chute du rideau de fer.
    • Le Portugal de Salazar
    • …

    Mais assez hypocritement cela ne gêne les annonceurs que lorsque leur image risque de se trouver juxtaposé avec celle d’événements négatifs.

    Les événements actuels sont sous le feux des projecteurs et quand bien même le GP se déroulerait sans problème, l’idée de voir un « est pendant ce temps là sur la place de la perle » juxtaposé au GP est fort peu ragoutante.


  4. Stands-up dit:

    @Loyola, Bon, mais alors pourquoi plus de grand prix en France depuis 2007 ? C’est un contre-exemple, un abus ou un oubli? UNE ANTICIPATION ? :twisted:


  5. Loyola dit:

    Stand-up,

    Je ne suis pas certain d’interpréter ton propos correctement, est ce bien un trait ironique sur l’évolution des institutions françaises ?

    Ou tout autre chose auquel je n’aurais rien compris ?


  6. Stands-up dit:

    @ Loyola, il n’y a rien à comprendre, comprendre c’est réfléchir : un très gros risque … :shock:


  7. Loyola dit:

    Et penser c’est déjà désobéir, le credo de Massa pour 2011 :mrgreen: ;-)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu