Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – le précédent historique de Bahrein

F1 – le précédent historique de Bahrein

Posté le 22 février 2011 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Bahreïn restera dans l’histoire de la Formule 1 comme le premier Grand Prix annulé pour des raisons politiques depuis la création de la discipline en 1950. Depuis toujours, il y a déjà eu des affaires, menaces, mais jamais la Formule 1 n’a été touchée par les problèmes géopolitiques des pays qui l’accueillaient.

Souvenir de l’éruption du volcan islandais en 2010 qui aurait pu faire annuler la course après le Grand Prix de Chine, les affaires financières de Donington et même récemment l’affaire du GP de Rome. Mais ces derniers n’ont jamais eu le privilège d’honorer leurs contrats.

Il a aussi existé des circuits sont ont fait un break, comme SPA-Francorchamps et Montréal et des courses qui n’ont pas été plus loin que deux événements pour ensuite casser leurs contrats (Aïda par le passé et Fuji récemment). Par le passé, le GP de Monaco n’a pas accueilli la Formule 1 de 1952 à 1954 pour privilégier les voitures de sport, tandis que les événements des 24h du Mans 1955, ont fait interdire toute compétition sur le sol Suisse jusqu’à nouvel ordre. Le drame de la Sarthe a fait annuler beaucoup de course en France et en Allemagne jusqu’en 1956.

En 1991, Ecclestone avait accéléré le transfert du Grand Prix d’Espagne de Jerez à Barcelone, pour des raisons économiques. Passons sur l’histoire récente du Grand Prix de France.

Notons que lors de la guerre des 6 jours en 1967 et la crise pétrolière de 1973 a fait annuler des courses de Rallye de championnat du monde, mais jamais des courses de Formule 1.

Articles connexes :

13 Commentaires pour “F1 – le précédent historique de Bahrein”

  1. Walda dit:

    « Jurisprudence », je ne sais pas. Mais « précédent », c’est sûr.


  2. Loyola dit:

    ET le GP d’ESpagne 1980 c’était pas de la belle politique ça :mrgreen:

    Pour le reste attention à ne pas galvauder la notion de jurisprudence, ici il serait plus juste de parler de la création d’un précédent.

    In-fine, je n’ai pas souvenir que la F1 est été précédemment confronté à un tel cas de figure, il ne s’agit donc pas d’un changement de doctrine mais à la limite de la création d’un potentiel élément de doctrine issue d’une problématique nouvelle.


  3. Loyola dit:

    Tient nous avons eu la même réaction avec Walda. ;-)


  4. Limacher Marc dit:

    Un contrat ayant une forme juridique, c’est une jurisprudence.


  5. Limacher Marc dit:

    Jarama était un problème interne à la F1, rien à voir avec des affaires extérieurs comme ici. Donc c’est pour cette raison que cette histoire n’est pas mentionnée.


  6. Loyola dit:

    Marc tu n’as pas vu l’aspect ironique de ma remarque sur l’Espagne 1980. ;-)

    Pour le reste la dimension jurisprudentiel que tu colles aux propos est très nettement un abus de langage. :cool:


  7. Stands-up dit:

    @ Marc, c’est cela même à un léger détail technique : l’absence de conflit juridique induirait l’absence de jurisprudence en l’état.
    Un contrat non contraire au droit dans sa rédaction comme dans son esprit, doit être accepté par un tribunal lors d’un examen contradictoire ou d’un procès, pour devenir un document de référence, pouvant faire jurisprudence.
    Par contre, s’il est invalidé, c’est la décision qui est qualifiée de jurisprudence.
    Donc, tant que personne n’attaque Barhein pour bris de contrat, on considérera qu’il s’agit d’un cas de force majeure, une guerre civile, une émeute, ce que les contrats prévoient normalement … et son application fait donc, pour l’instant, jurisprudence ! Ouf :cool:


  8. Limacher Marc dit:

    C’est bon vous avez gagnez, j’ai changé le titre


  9. Loyola dit:

    Tu évites merveilleusement la malédiction du cygne noir ;-) :grin:

    Bravo :idea:


  10. Loyola dit:

    C’est beau le modèle collaboratif :cool:


  11. Stands-up dit:

    @ Marc, attention, car cette modification crée une jurisprudence ! :razz:


  12. Walda dit:

    Ro les chieurs. Mais qui aime bien châtie bien, n’est-ce pas ?


  13. Loyola dit:

    TomorrowNewsF1 est déjà bien moins crétin que la majorité des sites d’info sur la F1 et nous le devons à Marc.

    Si les quelques fidèles peuvent l’aider a monter encore le niveau en lui mettant une gentille pression pour qu’il se dépasse ce sera encore mieux. ;-) :grin:

    Blague à part, c’est vraiment un des sites où on sent une volonté, une curiosité, une ouverture et une progression.

    Avec en plus des commentateurs intéressants complétant les faiblesses de Marc sur les sujets qu’il maitrise moins bien.

    Merci encore à Marc pour son ouverture d’esprit et sa capacité a supporter des critiques que j’espère constructives.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu