Naviguer : Accueil > Analyses, Transferts > Blog article: F1 – La stratégie de Toyota pour 2010

F1 – La stratégie de Toyota pour 2010

Posté le 20 octobre 2009 dans la catégorie : Analyses, Transferts

Toyota F1Courant deux lièvres à la fois, on n’en attrape finalement aucun. La stratégie de Toyota ressemble à cela depuis que l’équipe convoite d’un coté Kimi Raikkonen et de l’autre Jarno Trulli mais ceci reste une apparence. L’idée est plus politique et plus astucieuse encore.

Dans les faits, aujourd’hui, il ne reste qu’un seul baquet pour Toyota. Kamui Kobayashi, en une course, a convaincu John Howett. Un argument de plus pour plaider la prolongation de l’équipe basée à Cologne auprès du conseil d’administration. Car l’échéance du 15 Novembre fait peur du coté de Toyota F1 Team. La rumeur d’une coupe de 30 ou 50% du budget F1 inquiète. Mais au lieu de rester à attendre, John Howett a choisi une autre stratégie.

Reste donc logiquement un baquet pour la prochaine TF110. Kimi Raikkonen d’un coté pour le prestige du champion du monde ou Jarno Trulli qui est le seul a disposé d’un accord avec l’équipe en 2010. John Howett ayant avoué à l’agence Reuters qu’une proposition a été faite auprès de Jarno Trulli : « Nous avons mis une offre sur la table pour Jarno, je pense que lui-même n’est pas mécontent de l’offre financière, il reste certaine question mais je ne pense pas qu’ils sont à négocier de notre coté. » signifiant que Toyota ne reviendra pas en arrière sur sa proposition. Aucune trace de Timo Glock pour l’avenir.

Au-delà de l’aspect financière à estimer, Toyota change. Ne souhaitant plus dépendre du bon vouloir des agents face à la pénurie de volant constructeur, pourvoyeur de gros salaire, la direction de l’équipe reste ferme.  Courir à la fois Raikkonen et Trulli semble paradoxale, mais finalement logique. Un signal pour Tokyo dans les faits.

Toyota a finalement fait une proposition à Kimi Raikkonen, une proposition inférieure à celle de McLaren, mais ceci a été fait volontairement. Les discussions autour du champion du monde 2007 ne servent qu’à démontrer au conseil d’administration que l’équipe peut séduire un top pilote, mais pas à n’importe quelle prix. Steve Robertson souhaite une augmentation pour établir une concurrence avec McLaren ? Toyota n’entrera pas dans le jeu, la dévoilant pour la première fois. Le vent tourne. Howett par cette manœuvre indique au Japon que certes l’équipe est riche mais qu’elle ne payera plus à n’importe quel prix un pilote qui a toutefois un intérêt sportif à venir chez Toyota.

La stratégie est la même pour Jarno Trulli. Une première offre 40% moins forte que son contrat actuel a été proposée avant l’été. L’italien la refusant, mais finalement une nouvelle offre ferme de Toyota est tombé, autour d’une valeur médiane que le pilote Italien ne peu plus refuser. Une nouvelle démonstration auprès de Tokyo afin de démontrer que l’équipe gère bien ses pilotes et le gaspillage est terminée.

Cologne multiplie des signes de communication et politique auprès de son conseil d’administration pour rester en F1. Une réaction intelligente qui trouvera un épilogue le 15 Novembre prochain.

Articles connexes :

4 Commentaires pour “F1 – La stratégie de Toyota pour 2010”

  1. Bellof dit:

    Toyota veut Raikkonen comme premier pilote, mais pas à n’importe quel prix, et Kobayashi comme 2e. Trulli est considéré seulement si Kimi refuse la proposition des Japonais.
    Je pense sérieusement que Kimi signera chez Toyota comme 1er pilote au lieu de chez McLaren comme 2e.


  2. Tib dit:

    Kimi se considérera toujours comme premier pilote, dans quelque équipe qu’il soit. On ne peut lui faire signer un contrat de second pilote, les consignes d’équipe sont interdites. A partir de là, s’il veut gagner contre son coéquipier, on ne peut pas l’en empêcher. En revanche, est-ce qu’il pourrait gagner chez Toyota ? Une équipe qui n’a toujours pas remporté sa première victoire depuis les 7 ans qu’elle est en F1, malgré d’énormes moyens financiers et plusieurs pilotes ayant déjà remporté des courses ?


  3. isa dit:

    je ne sais pas si kimi à besoin d’etre « officialisé » 1er pilote. quand il est arrivé chez mac laren avec coulthard déjà en place, il était considéré comme numéro 2. cela n’a pas duré bien longtemps. :mrgreen:

    vu ce qu’a montré koba au dernier GP, j’aimerais bien que kimi signe chez toyota: quelle duo celà ferait si koba confirme! visiblement il n’a besoin de personne pour briller, quel pilotage! avec kimi pour le tirer et le soutien de l’équipe, alors ces deux là seraient terribles! :cool:

    j’ai rencontré kamuy par hasard sur le trottoir à paris; je lui ai demandé si c’était bien « lui »: « oui madame, heureux de vous rencontrer ». :shock: déjà son CAP de gentleman en poche…(theatre des mathurins, pour ceux que ça intéresse!) :wink:

    son seul défaut: ses initiales: Ka-Ka :oops: ok je ->/ :mrgreen:


  4. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Toyota refuse la stratégie de Raikkonen dit:

    [...] à la première dans la stratégie de Steve Robertson, pour son poulain Kimi Raikkonen (voir : la stratégie Toyota en 2010 et Raikkonen chez Toyota? diagnostique d’un remake). Tags: Kimi Raikkonen, Steve et David [...]



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu