Naviguer : Accueil > F1 Leaders > Blog article: F1 – L’affaire Force India

F1 – L’affaire Force India

Posté le 29 août 2009 dans la catégorie : F1 Leaders

Lorsque Vijay Mallya, Samedi dernier, annonçait un démenti sur la vente de son équipe Force India, personne ne l’avait cru. Sa démonstration de puissance dans le port de Valencia ne reste qu’une illusion, l’homme est acculé et son équipe en difficulté financière.

GP d’Allemagne, intimident le Vendredi matin juste avant les premiers essais libres. La police Allemande débarque dans le Paddock pour saisir du matériel de l’équipe Force India, pour facture impayés dans le Paddock Club. On parle de 500.000 euros. Pour éviter tout scandale, Bernie Ecclestone réglera la note et Vijay Mallya invita les agents des forces de l’ordre à un café dans le Paddock Clubs…

Valencia, nouvelle tentative de saisi de matériel, pour d’obscure raison cette fois ci, mais un arrangement aurait été trouvé à la dernière minute à la douane cette fois ci. Mais cette fois ci, cela est plus grave et rajoute aux difficultés de l’équipe coté finance.

Lorsqu’en 2008,  Force India mettait fin à son contrat de fourniture moteur avec Ferrari, l’équipe indienne s’y est prise au dernier moment. En effet, elle avait dépassé la date limite pour annuler son contrat avec Ferrari. Dans les faits, Force India devait payer une avance de 10 millions d’euros vers la mi-octobre 2008 pour son moteur de 2009, somme qui n’a pas été déboursé selon les indications. Vijay Mallya c’est contenté de réglé les 10 millions d’euros de rupture de contrat, comme indiqué.

Essayant de répartir  sa dette moteur sur l’année 2009 en quatre tranches de 2,5 millions d’euros, Force India n’aurait pas payé la dernière tranche de Juin. Ferrari qui avait signé son contrat de fourniture pour 2009 avec l’équipe indienne n’a jamais accepté la volte face et souhaite être payé pour tourner la page.

Sauf que les caisses de l’équipe sont vides, et que la facture pourrait être réglée en propre par Mallya. Mais déjà la prochaine échéance de Septembre pointe à l’horizon. L’équipe tourne à 1 millions d’euros par semaine pour le fonctionnement. Pire, au-delà du souci Ferrari, l’accord Mercedes-Benz Force India d’une valeur de 20 millions d’euros à du plomb dans l’aile, l’équipe indienne n’honorerait pas les échéances de payement et prend du retard, le règlement mensuel est fixé a 1,8 millions d’euros et depuis le mois de Juin aucune facture n’aurait été payés. Les tensions entre la FOTA et la FIA a été au profit de l’équipe indienne qui a profité pour suspendre ses payements moteur. Maintenant que les Accords Concordes sont signés, la guerre chaude est redevenue froide et le répit est terminé.

La dette de l’équipe pour ses moteurs se monte donc en ce mois d’Aout à près de 8 millions d’euros, Mercedes-Benz a accepté de faire crédit par rapport au contexte politique de la F1, mais dans le paddock de SPA il se raconte que si Vijay Mallya ne paye pas ses dettes, le constructeur cassera son contrat, ce qui annulerait la fourniture moteur et ouvrira le champ libre à Williams F1. Des enjeux politico-industriels qui dépassent aujourd’hui le milliardaire devenu millionnaire indien. L’objectif secret est de vendre d’ici la fin de l’année son équipe afin d’avoir suffisamment de liquidité pour régler ses dettes. Prodrive et Epsilon Euskadi sont sur le coup pour un rachat prochain, mais le prix n’est pas encore acceptable. Acheter 88 millions d’euros, Mallya en souhaite 130 millions aujourd’hui.

Articles connexes :

5 Commentaires pour “F1 – L’affaire Force India”

  1. Lionel S dit:

    BMW à vendre, TOYOTA dont l’avenir en F1 n’est pas assuré, Force India qui bat de l’aile, on comprend mieux pourquoi Ferrari fait le forcing pour qu’il y ait 3 voitures par équipe !


  2. vicenzooo dit:

    Très intéressant comme article !
    Et l’information est bien étouffée au sein du paddock parce qu’elle n’est relayée par presque aucun média !
    De mémoire, on suivait publiquement les déboires de Prost, Jordan, Midland, Spyker en leur temps…
    Peut être que Bernie veille au grain pour ne pas écorner l’image d’une F1 qui a fait de la réduction des coûts son leitmotiv…


  3. bruno dit:

    normal qu on ne le sache pas les medias preferent casser du pilote


  4. julien dit:

    :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: C’est pour ca qu’ils ont fait la pole avec fisichella…..
    Les autres équipes les laisse gagner pour qu’ils recupérent de l’argent.
    Comme quoi la SOLIDARITE existe en F1
    BRAVO belle lecon d’humanité dans un monde pourri par le fric


  5. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Force India au centre de toutes les intentions dit:

    [...] La performance de Fisichella fait faire parler. Force India, malgré avoir démenti des rumeurs, s’attend à une demande de Ferrari dans les prochaines heures. Selon diverses sources 99% de chance que cela se produise, information confirmé par Ian Phillips, le directeur marketing de Force India : « Nous prévoyons qu’au cours des prochaines 24h, quelques choses changera et il y aura du mouvement ». Selon la rumeur, Mallya serait d’accord de cédé Fisichella, a la condition que Ferrari oublie la dette moteur que l’équipe Indienne doit encore à al Scuderia (Voir : l’affaire Force India). [...]



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu