Naviguer : Accueil > F1 Leaders > Blog article: F1 – Le double langage de Nico Rosberg envers Mercedes GP

F1 – Le double langage de Nico Rosberg envers Mercedes GP

Posté le 2 mai 2012 dans la catégorie : F1 Leaders

« Mon grand objectif est d’être champion du monde dans une flèche d’argent. Il me semble que ce serait encore mieux que de le faire sur une Ferrari. Donc toujours en argent dans le futur ? Pourquoi pas ?! » Lance dans Sport Bild le pilote allemand Nico Rosberg.

Une déclaration d’intention intéressante et positive à la première lecture. Mais, elle signifie toujours le contraire de ce qu’il faut comprendre en réalité.

La phrase débute par « mon grand objectif est d’être champion du monde dans une flèche d’argent ». Ce qui signifie outre mesure que s’il ne réalise pas son rêve ambitieux, ce sera une déception et donc il partira.

Ensuite Rosberg indique : « Il me semble que ce serait encore mieux que de le faire sur une Ferrari. » Un brin provocateur, mais cela signifie que pour lui Mercedes et Ferrari sont au même niveau de prestige, mais pour un pilote allemand faire gagner un constructeur allemand aurait un retentissement aussi important que les titres de Vettel ou de Schumacher avec Ferrari. Cela signifie aussi que Ferrari pourrait être une alternative future en cas de déception. Les noms de McLaren ou Red Bull n’ayant pas été cités.

Enfin, « Toujours en argent dans le futur ? Pourquoi pas ?! » Ce n’est pas une affirmation positive qu’il faut comprendre dans le langage sportif. Le « pourquoi pas » est déjà une contradiction par rapport à ce qui a été avoué auparavant et met un bémol à ce rêve forgé par Nico Rosberg.

Moralité : Si Mercedes GP n’est pas au niveau de compétitivité d’ici la fin du contrat de Rosberg (2015 environ), le pilote allemand quittera le constructeur allemand pour relancer sa carrière. Mais, la déclaration dans Sport Bild est aussi une manière de mettre la pression sur l’usine de Brackley depuis la victoire du GP de Chine.

Articles connexes :

13 Commentaires pour “F1 – Le double langage de Nico Rosberg envers Mercedes GP”

  1. Walda dit:

    Pour la partie relative à Ferrari, après le discours corporate envers Mercedes dont parle Marc, cela peut aussi être un moyen de pression sur d’éventuelles négociations avec d’autres écuries (que Ferrari donc).


  2. Zdek69 dit:

    Entre ce qui est déclaré officiellement et ce qui se passe réellement, c’est tout un monde la F1 ;D


  3. Giuly_PSG77 dit:

    Il a dit flèche d’argent et non Mercedes.
    McLaren est une flèche d’argent.
    Peut-être qu’il a des contacts ou veut aller chez McLaren dans le futur ?


  4. Guidz dit:

    Ouais, ou plus simplement, il trouve avec raison qu’il y a plus de prestige à être champion dans une équipe qu’il a fait monter au sommet que chez Ferrari dont les moyen sont illimités et qui devraient toujours être capables d’aligner une des meilleures voitures…


  5. Yohann dit:

    Parce que Mercedes a des moyens limités ?? Ne tombons pas dans le piège des déclarations de Schumacher et Haug, champions du monde de la communication… Une entreprise qui se permet de devenir le premier motoriste de la plus prestigieuse discipline du sport mécanique avec 19 saisons de présence concécutive et qui s’offre un équipe complète avec des ingénieurs stars et le plus emblatique des pilotes de F1 n’est pas à plaindre quand même… :roll:


  6. F1only dit:

    Pas forcément d’accord avec ce qui est écrit et l’analyse qui en est faite.
    Je pense au contraire que Rosberg annonce un objectif FORT: le titre avec pilote-voiture-moteur allemand.
    Et en plus voiture et moteur de même marque.
    Ambitieux mais réalisable.
    Cela c’est il déjà produit dans la F1 moderne?
    Je n’y voit rien de plus et Mercedes doit être bien sur dans le même état d’esprit.


  7. Lotus 62 dit:

    @F1 only

    Tous les titres de FERRARI ont été obtenus avec voiture et moteur de la même marque… sinon, il faut remonter à VANWALL en 1958 (soit le tout premier titre constructeur).

    Alfa Roméo y est arrivé en 50-51, suivi de FERRARI, MASERATI, MERCEDES et donc VANWALL en 58.

    Pour le fonds, je ne vois pas de double langage: ROSBERG est déjà depuis bien longtemps en F1, il ne peut plus se permettre de perdre trop de temps, donc soit MERCEDES est rapidement capable de jouer le titre, soit il s’en va (et il aurait tord de se limiter à FERRARI…qui est plutôt plus mal que MERCEDES pour l’instant… et chez qui ALONSO a un contrat de premier pilote jusqu’en 2080…au moins :cool: ).


  8. F1only dit:

    @ Lotus62, même si je connais un peu l’histoire de la F1….merci pour ces précisions.
    Mais je parle de titre remporté par pilote-voiture-motorisation de même nationalité.


  9. Walda dit:

    @Lotus 62 D’autant que F1only a bien écrit « F1 moderne » :mrgreen:


  10. Absolument! dit:

    @F1only : « Nino » Farina (Alfa Romeo) en 1950 et Alberto Ascari (Ferrari) en 1952 et 1953, tous 100% italiens ;)


  11. Yohann dit:

    Pour rappel il n’a jamais existé de championnat du monde des motoristes, et ce « titre » n’est que purement honorifique et marketing, surtout vu l’importance de plus en plus faible d’un point de vu technique de ce type de fournisseur (c’est mon avis). Il existe que deux championnats du monde officiels : celui de pilote qui représente sa nation aux côtés duquel est honoré officiellement le deuxième et le troisième et le titre constructeur… C’est pourquoi lorsque Renault ne cesse de se proclamer sextuple champions du monde dans les années 90 je trouve ça agaçant quand on sait qu’a cette période, les seuls fois où l’on a entendu la marseillaise officiellement sur les podiums, c’était grâce à Prost, Alesi et Ligier-Panis !! Arrêtons de spéculer sur les fournisseurs qui sont, aussi important soient-ils …que des fournisseurs !!! Dans ce cas pourquoi ne fait-on pas de championnat de lubrifiant, de pneus, d’électronicien, de marques de frein, d’ingénieurs ou même de couturier pour les combinaisons tant qu’on y est ??…. Et tant bien même devrions-nous le faire pour les motoristes, le champion de l’année 2011 aurait été …Mercedes !! Et oui recomptez les points attribués…


  12. patatrice dit:

    Ben dites donc, si les moteurs Mercédès comptent 19 saisons consécutives, cela veut dire qu’on compte les saisons Illmor de 93 et 94.
    Le Supertec et le Mécachrome sont donc des Renault qui devient(23 ans) ainsi le second plus ancien constructeur de moteurs de la F1 après Ferrari.


  13. Yohann dit:

    Non Patatrice. Je ne parle que de choses officielles. Mercedes était officiellement partenaire de Sauber en 93 et 94, pas Ilmor qui n’était que le sous traitant (jusque dans le milieu des années 2000). Renault n’était en aucun cas présent entre 98 et 2000 ! Certe Supertec et Mechachrome utilisaient les anciens blocs français mais sous leurs propres engagements… Je ne parle pas des entrprises présentes par procuration pour se faire de la bonne pub (Renault est championne du monde dans le domaine) mais de présences officiels… Bref quoi qu’il en soit, ils ne sont que motoristes et non constructeurs ou équipes en nom propre. Donc quand on parle de champion du monde, on ne parle que des pilotes ou des constructeurs, le reste n’est que du marketing…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu