Naviguer : Accueil > Politique, Technique F1 > Blog article: F1 – Le pare-brise en 2014 ?

F1 – Le pare-brise en 2014 ?

Posté le 29 septembre 2011 dans la catégorie : Politique, Technique F1

Depuis que la FIA a procédé à des tests de chocs, durant l’été, les discussions autour de la possibilité d’introduire le design d’un cockpit dans une Formule 1 s’ouvrent.

En marge du Grand Prix d’Italie, les patrons de la FOTA ont discuté de cette idée. La grande surprise a été de distinguer une volonté commune de sécurité et d’études actives autour de ce concept, pour l’introduire en 2014, selon les plus optimistes.

Fin Décembre 2010, la FIA avait lancée l’idée de l’introduction d’un pare-brise sur les monoplaces de F1, pour finalement l’abandonner un mois plus tard en Janvier 2011. Mais des tests devant être réalisés. Ce qui fût le cas en Juillet par l’Institut FIA, qui a lancé son programme de recherche sur la protection des cockpits des F1. Le compte rendu a été très intéressant (voir ici pour en savoir plus) et a marqué le début d’une grande réflexion.

Une réflexion qui semble avoir déjà un point de vue positif des chefs d’équipes, moins hostiles à l’idée qu’il y a 6 mois. Les tests de l’institut FIA étant passés par là. D’autres discussions de ce type auront lieux dans les prochains mois.

Bientôt des F1 comme Michel Vaillant dans « Un certain Grand Prix … » ?

Articles connexes :

9 Commentaires pour “F1 – Le pare-brise en 2014 ?”

  1. Absolument! dit:

    Mais il en est hors de question !!!


  2. bencoull dit:

    Y a pas moyen non :mrgreen:


  3. Lotus62 dit:

    Il est incontestable que les F1 modernes sont devenues de plus en plus sûres. Depuis SENNA en 1994, il n’y a plus eu d’accident mortel en F1.

    Si l’on regarde les autres disciplines monoplaces, il n’y a presque plus eu d’accident depuis la même époque, toutefois, force est de constater que les rares accidents depuis 1994 et même le décès de SENNA ne sont plus du à des blessures « directes » mais à des blessures dues à un « corps » étranger pénétrant dans la voiture.

    SENNA n’avait aucune blessure en dehors de celle qui s’est avérée mortelle et qui était due à un élément de suspension arraché qui avait percuté son casque. A plusieurs reprises, des pilotes ont été tués ou gravement blessés par des éléments de suspension ou des roues projetés dans leur visage (MASSA touché par un élément de suspension provenant de la voiture de BARRICHELLO, le fils de John SURTEES tué par, sauf erreur, une roue,…).

    L’analyse de ces rares accidents graves démontre que le seul point faible actuel des monoplaces vient d’une protection insufisante voire inexistante contre ces « objets volants ». Il est donc logique de tenter de trouver une solution.

    Il y a déjà eu des pare-brises enveloppants sur des F1 (Mercédes en 1954, Lotus 25 en 1964, March au début des années 70), avant de crier au scandale, attendons de voir. On avait hurlé pour les ailerons arrières étroits et tout le monde s’y est fait…


  4. Lebéarnais dit:

    Il y aura des problèmes de trainée (forme du pare-brsie), de nettoyage et de visibilité en cas de pluie car derrière la visière du casque plus l’écran que constitue le pare-brise, je me demande ce que pourra voir le pilote.


  5. chapatte dit:

    Quand on veut tuer son chien on l’accuse d’avoir la gale…
    C’est certain qu’il « Il y aura des problèmes de trainée (forme du pare-brsie), de nettoyage et de visibilité en cas de pluie car derrière la visière du casque plus l’écran que constitue le pare-brise, je me demande ce que pourra voir le pilote. » D’ailleurs je pense que nous ne sommes pas près de le voir sur des LMP1 au mans… ;-)
    Mais bon, je suis plutôt contre en premiere approche, après faut voir…


  6. zeze dit:

    C’est vrai, à cause de mon parebrise, j’ai du mal à voir la route… :mrgreen:


  7. Yohann dit:

    @ Lotus62 : Senna n’est pas le dernier décès en Formule 1. On oublie toujours ces deux pauvres commissaires de piste des grand-prix d’Italie 2000 et d’Australie 2001. Certe ce sont des décès indirectes à la sécurité même de la voiture mais il faut voir cette sécurité sur un plan plus global. Il n’y a pas que les pilotes.

    Par exemple, le plus grave avec du recul dans l’accident de Massa n’est pas son casque mais la pièce de la BrawnGP qui aurrait très bien plus blesser voir tuer un spectateur ou un commissaire …sans casque !! On oublie aussi le carton de Ralf à Indianapolis en 2004, celui de Burti à Spa en 2001 ou encore d’Alonso à Sao Paulo en 2003 et la scandaleuse gestion de cette course par les organisateurs cette année là. Ce sont toutes ces alertes qui devraient nous faire réfléchir sur ce que doit etre la limite du spectacle dans une course. La sécurité des pilotes avec celle des spectateurs, des commissaires et des mécaniciens !

    On parle d’un pare-brise pour les pilotes, et celui ci fait polémique. On ne parle pas d’un pare-brise pour les spéctateur !! Se rappelle-t-on de l’accident de McNish au Mans cette année ?? La vie des photographes, des spectateurs et des commissaires derrière le mur de pneu 1 mètre de haut (!!!!!!!) ne doit qu’au bon dieu pas toujours présent !

    Il y a eu 12 blessés dans le public lors de ce GP d’australie 2001 en plus de ce pompier oublié… Surtess en F2 il y a deux ans à peine et celui de Michele Alboreto en 2001 au volant de son Audi et cette tragédie de Zanardi en Indy la même année !!

    Bref : 12 blessés dans le public, 2 morts chez les commissaires, 2 morts chez les pilotes et des bonnes dizaines de blessés pilotes-mécaniciens confondus, le tout depuis 2000 !!! Non Senna n’est pas le dernier, et la sécurité doit encore et toujours progresser…


  8. Lotus62 dit:

    @ Yohann

    Tout à fait d’accord mais ce n’était pas le sujet.

    Il est clair que des mesures de sécurités doivent être prises pour le public.

    Si l’on regarde Indianapolis, on constate que les Américains prennent la sécurité du public beaucoup plus au sérieux avec des grillages gigantesques.

    Maintenant, il est arrivé, malgré cela, que des débris passent au dessus de ces grillages.

    Pour revenir à la sécurité plus globale, il me paraît normal que l’on tente de l’améliorer et que la FIA pense à la sécurité des pilotes (comme rappelé ci-avant le plus gros risque vient des objets projetés dans l’habitacle) et des spectateurs (le plus gros risques vient également des projections). Pour les spectateurs, la FIA a imposé des cables retenant les roues et pour les pilotes on pense au cockpit fermé.

    Cela me paraît logique même s’il faut peser les avantages et les inconvénients et qu’il y a certainement toujours plus à faire


  9. magnum dit:

    Massa aurait pu mourir hein ? 5,10 cm un peu plus à gauche , ou sur la visière et c’était fini ..



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu