Naviguer : Accueil > Analyses, Technique F1 > Blog article: F1 – Le rendement moteur en question

F1 – Le rendement moteur en question

Posté le 12 mai 2010 dans la catégorie : Analyses, Technique F1

Moteur V8 F1Depuis la modification du règlement moteur, les blocs doivent parcourir environ 1.500 km, mais après quelques courses, la puissance chute significativement.

Un moteur neuf fonctionne naturellement mieux qu’un autre qui a déjà fait deux courses, mais il semblerait que le V8 Cosworth perd plus en puissance que les autres au-delà du premier GP. A Barcelone la différence en vitesse de pointe s’établissait à 7km/h. Enorme.

Hier, Dietrich Mateschitz, PDG de Red Bull,  a indiqué que le moteur Renault était entre 30 et 40cv moins puissant qu’un Mercedes-Benz.  L’homme d’affaire ne parle pas de la puissance brut ou de la puissance après plusieurs GP du bloc français.

Selon nos sources, un bon moteur, perd 1% de sa puissance après 1.000km, tandis qu’un mauvais moteur perd 1,5% environ. Signifiant que l’avantage de puissance sur un moteur neuf lors d’une course 1 n’est plus vraiment un avantage pour les courses 2 ou 3.

Par exemple, si un bon moteur développe 750cv en course 1, il perdra 7,5cv en course 2 ou 3 (tout dépendra de son kilométrage), tandis qu’un moteur aussi puissant,  mais au rendement un peu plus mauvaise,  perdra 11 cv environ après 1.000km.

Articles connexes :

18 Commentaires pour “F1 – Le rendement moteur en question”

  1. Walda dit:

    Arf Marc, j’ai un pb avec la ligne clé du poste !
    « L’homme d’affaire ne parle pas de la puissance brut ou de la puissance après plusieurs GP du bloc français. »
    -> « (…) mais de la puissance (…) ? non parce que ça change le sens


  2. Stands-up dit:

    Dietrich Mateschitz fait de la politique, pas de la technique :mrgreen: Si l’on regarde un peu les séquences de démarrage de ses voitures à partir des lignes, on constate que le Renault est très proche du Mercedes et du Ferrari, cela ne se gâte qu’en bout de ligne droite. Les rapports couple/consommation ont l’air très proches aussi quand à la Vmax … On se demande si’l n’est pas tout simplement en train de préparer une demande de mise à jour, ou des négociations ? :idea:


  3. Walda dit:

    @Stands-up : argument politique exactement, ce brave Dieter cherche à baisser sa facture moteur pour 2011 ou à obtenir pour Renault le droit de se remettre à jour (encore…).

    Marc parlait dans son poste en lien de :
    * Mercedes – Benz : 765 cv
    * Ferrari : 760cv
    * Cosworth : 750cv
    * Renault : 750cv

    Attention cependant à l’argument accélération au départ des GP, car les masses embarquées ne sont pas comparables.


  4. Limacher Marc dit:

    Dire que le moteur Renault est largement moins puissant est effectivement un principe politique pour le dévaloriser. Faire sous entendre qu’il est un « mauvais moteur », alors que le constructeur à fait de gros effort pour revenir au contact des meilleurs, même si il reste des chevaux encore, mais le rendement est plutôt bon.

    C’est un secret de polichinelle que Red Bull souhaite un moteur Mercedes derrière sa RB7 de 2011. Donc le souhait c’est d’avoir une mécanique au niveau ou alors en changer. La pression est sur Renault et étant donner que l’équipe française ne gagne pas, et que Red Bull (le client) si, le rapport de force est là.


  5. Limacher Marc dit:

    Comme Walda l’indique dans son post, l’évaluation par exemple entre un bloc Cosworth et Renault semble clair : le Cosworth perd sa puissance plus vite qu’un Renault visiblement, mais, l’année dernière, j’ai cru comprendre que le Ferrari et le Mercedes n’était pas d’un rendement top.


  6. F1 only dit:

    30 ou 40 ch d’écart ne semble pas trop crédible.
    Chaque motoriste connait la puissance des moteurs de la concurence(les moyens techniques existent)L’intox ne permet pas d’avoir les chiffres exacts…


  7. Walda dit:

    http://www.tomorrownewsf1.com/f1-755cv-pour-le-moteur-mercedes-benz-fo-108w-8766
    De son côté Mercedes évaluait la différence de Pmax à 20 à 30 cv avec le Renault en 2009. Mais peut-être minimisaient-ils l’écart pour ne pas permettre l’autorisation de mise à jour du Renault en 2010…


  8. F1 only dit:

    Et la puissance max ne fait pas tout, la courbe du couple en dit mieux souvent sur les capacités du moteur.


  9. Stands-up dit:

    @ Walda, cette année, les voitures démarrent avec le plein d’essence, leurs masses sont identiques avec les pilotes à bord, donc modulo le ratio consommation spécifique/distance je pense que les masses totales sont très proches. Pour la Vmax, le Fduct influe ce qui rend l’appréciation plus complexe :shock:


  10. CyberSam dit:

    non les masses ne sont pas identiques au départ, car si le moteur renault consomme moins, redbull peut se permettre d’emporter moins d’essence que les autres équipes


  11. CyberSam dit:

    je rajouterai aussi que l’écurie renault à la meilleure de toutes les équipes ne disposant pas du F-duct, sa Vmax est même très proche des mclaren, lorsque renault aura son f-duct, ils auront très certainement la meilleure Vmax de tout le plateau


  12. Walda dit:

    @Stands-up : ce n’est pas négligeable, au contraire ! Cela fait en gros 10 kg sur 160 kg entre les extrema de consommation. Soit 1 % de la masse totale de la monoplace au départ, ce qui semble peu. Sauf que 10 kg sur un tour lancé cela représente environ 3 dixièmes. Je vous laisse faire le calcul sur un départ arrêté… -> à vue de nez au moins une longueur de voiture d’avantage entre deux monoplaces égales (calcul à confirmer)


  13. Benji dit:

    La seule chose que je peux affirmer haut et fort, c’est que 750 chevaux pour le Reault c’est faux…

    Marc connait la situation dans laquelle je suis pour comprendre. Mais je suis curieux de savoir où tu as eu cette valeur ?????


  14. Stands-up dit:

    @Walda : on fait le plein dans tous les cas. Je ne parle que du départ, il y a trop de paramètres masqués sur un tour lancé. L’écart avec le Mercedes est entre 5 et 20 cv, en haut des tours, mais il faut maintenant regarder la courbe de couple, ce week end est favorable dans ce domaine : je suis curieux de comparer nos interprétation, cheers :grin:


  15. walda dit:

    @ Stands-up :
    Oui oui on parle bien du départ. Une monoplace équipée du Renault, de par son couple et sa consommation plus basse, aurait un avantage de qql m sur un départ arrêté. A confirmer auprès d’un ingé dans le milieu. Marc des sources ?

    @Benji : à qui t’adresses-tu ? en effet, on parle de 735 cv pour le Renault d’après Mercedes.


  16. Stands-up dit:

    @ Walda, je ne suis pas persuadé que l’on nE fasse pas le plein complet : il est facile de sur consommer pour alléger la voiture en cas de besoin, par contre, si l’on est trop court … Ceci étant, les moteurs Renault sont réputés pour la platitude de leur couple (en l’occurrence c’est un compliment) :oops:


  17. walda dit:

    @Stands-up : partant de cette précaution, en effet, l’avantage serait moindre. Mais il faudrait vérifier. Connaissant l’importance de la position au premier virage, alléger de 10 kg et gérer la consommation par la suite me paraitrait stratégiquement plus efficace.
    Encore une fois, à confirmer par un ingé du milieu


  18. F1 - TWF1 - Back News - Semaine 19 dit:

    [...] Le rendement moteur en question [...]



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu