Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – Les conséquences du RRA sur l’avenir

F1 – Les conséquences du RRA sur l’avenir

Posté le 19 avril 2010 dans la catégorie : Analyses

brawngp1Le RRA (Ressource-Restriction Agreement) (voir ici pour en savoir plus) pose désormais problème aux grosses équipes pour leur développement futur. Un développement qui risquera d’être concentré d’ici la fin Juillet.

Souvenez vous l’avertissement de Ross Brawn, il y a 15 jours : la victoire d’ici Juin sinon abandon de la saison 2010 pour la saison 2011. La raison est autrement sportive que de management. En effet, l’équipe pourra donc se concentrer à 100% avec son effectif maximum avant de réduire progressivement la voilure et donc perdre des idées.

Le cas Brawn

En 2009,  l’équipe Brawn, a concentré 667 employés pour sa quête du titre, avant, entre Juin et Décembre de réduire ses effectifs de 270 personnes. L’évolution de la voiture avait été fortement contrainte, alors que Red Bull avait développé une version B de sa RB5 et que McLaren et Ferrari revenaient sur la piste.

Martin Whitmarsh indique que le RRA ne perturbera pas le développement de la MP4-25. Chez Ferrari, le silence est de mise pour le moment. Mais, à la fois, Mercedes,  McLaren et Ferrari devront se séparer de 150 personnes environ.

Revenir comme avant

D’ici 2011, le budget marketing sera de 35 millions d’euros et l’effectif autour de 150/180 personnes. Mais le plus intéressant sera de savoir comment les équipes vont faire évoluer leurs voitures. Fini les développements continu course par course, place aux grosses évolutions. Souvenir de McLaren qui présentait une monoplace en début de saison et une quasi version B à la mis-saison au début des années 90 restera en mémoire pour la suite.

Une dérive du RRA ?

L’accord concerne uniquement les équipes. Mais quid des sous-traitants ? L’accord peut être facilement contourné. Par exemple, le bureau d’étude Super Aguri n’a-t-il pas travaillé sur la Brawn de 2009 ? Il n’est pas impossible de voir des structures de 50 à 100 personnes en périphérie des équipes. Des bureaux d’études. Imaginons, que McLaren Cars récupère 150 personnes de McLaren Racing. Le personnel ne serait plus disponible sur le papier pour l’équipe, mais en faite si, via un accord de coopération. Idem chez Mercedes via AMG par exemple. Un ingénieur étant une idée et une solution pour le futur, la Formule 1 ne pourra pas vraiment se permettre de faire une réduction massive de ses effectifs.

Articles connexes :

Un Commentaire pour “F1 – Les conséquences du RRA sur l’avenir”

  1. Nagita dit:

    Très bonne analyse Marc! Le passage sur les dérives est bien vu, et je pense que les écuries vont s’en inspirer. Les grandes écuries ont toujours chercher à contourner les règlements et les accords pour rester les meilleurs



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu