Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1- les dossiers de l’équipe Williams 2011-2013

F1- les dossiers de l’équipe Williams 2011-2013

Posté le 13 juillet 2010 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Williams F1 2010L’équipe Williams prépare l’avenir. Deux dossiers pour le futur, un premier dossier pour le court, moyen terme, et le second vers l’horizon 2013.

La présence de Rubens Barrichello chez Williams F1 est une bouffée d’air pure pour le team de Grove. Malgré un âge proche de la retraite, « le jeune » brésilien c’est imposé comme la colonne vertébrale technique d’un team quasiment à la dérive l’an dernier. Les progrès sont visibles, le bon retour technique et le dialogue continue entre Barrichello et les ingénieurs aident en cela. Même Nico Hulkenberg en profite. Pour ce dernier, le gain de 500 millièmes doit être trouvé d’ici la fin de l’été afin d’en faire le nouveau fer de lance de l’équipe. Mais l’idée d’une prolongation de Barrichello chez Williams en 2011, et même un projet au-delà tente le team.

Le pilote brésilien est lui-même favorable à une prolongation. Son contrat n’étant que d’une saison (2010), une nouvelle négociation est dans l’air, mais il n’y encore rien de concret pour le moment. Williams souhaite prendre son temps et voir les options disponibles, une bonne performance de Barrichello d’ici la fin de l’été serait un élément favorable pour la suite.

Une suite qui sera encore avec le moteur Cosworth en 2011 et probablement 2012. Williams F1 visant plus l’horizon 2013 comme un renouveau de son glorieux passé. Comment souvent, lorsqu’une nouvelle motorisation apparait, le team arrive à rebondir avec un constructeur – les Turbo avec Honda, les atmo en 1989 avec Renault etc… L’objectif de l’usine de Grove étant d’avoir un partenariat avec un constructeur d’ici 2013/2014. Au point de débuter maintenant les prospections.

Adam Parr indique dans Motorsport Aktuell que Williams ne cherchait pas activement un partenaire, mais qu’un partenariat du type Honda ou Renault, voir BMW serait favorisé, au détriment d’une prise de contrôle de l’équipe par un constructeur.

«  A long terme, le meilleur modèle pour une équipe indépendante est de former un partenariat avec un constructeur automobile qui fournirait les moteurs et un peu de sponsoring et nous nous occupons de la course. » indique Parr.

Des rumeurs indiquent un rapprochement avec le groupe VW…

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu