Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – Les pilotes avec chacun son numéro ?

F1 – Les pilotes avec chacun son numéro ?

Posté le 16 mars 2011 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Le numéro 23 est indiscutablement associé à Michael Jordan. Le 46 à Valentino Rosso, le 24 à Jeff Gordon et le 48 à Jimmy Johnson. Ses numéros font parties de l’identité des pilotes et sont des marques de reconnaissance. Un point de vue que partage Jean Todt. Le président de la FIA vise à changer le principe de numérotation par classement pilote et constructeur en vigueur depuis une décennie environ.

Le changement de couleurs des casques  sont une des causes des problèmes d’identifications  des pilotes. Les numéros sur les monoplaces sont trop petits et seul la couleur des casques permettent de faire la différence. Idem, le nom des moteurs ne sont pas vraiment visible sur les monoplaces.

Le président de la FIA, Jean Todt souhaite changer cela à l’avenir, même si cela sera difficile : « je n’ai pas le pouvoir de changer quoi que ce soit, sans remuer les conflits inutiles. Je ne suis pas heureux de cette situation. Comme dans la série NASCAR, un pilote pourra avoir son propre numéro, le pilote le gardera toute sa carrière. Une manière de combiner un numéro avec un pilote. »

Une proposition qui ne satisfait pas les constructeurs de la FOTA : « Actuellement, ils (la FOTA) ne sont pas intéressés, ils sont très heureux comme cela. Mais j’espère que cela changera. » explique Jean Todt.

Il est vrai que l’idée d’associer un numéro à un pilote peut être intéressant. Surtout pour les pilotes. Il est compréhensible que les équipes ne souhaitent pas ce principe, voulant mettre en valeur leur propre marque,  par le biais des pilotes. L’instauration des numéros préférentiels bouleversera les habitudes de gestion de marque.

La puissance d’une marque se mesure sur deux critères : La notoriété et l’identité. Autant la première relève du quantitatif, autant la seconde procède du qualitatif. Un chiffre permet d’offrir cette qualité. L’idée de Jean Todt  rendra assurément plus dynamique la Formule 1.  La dernière fois qu’une « excentricité » a été permise dans les numéros remonte à Nigel Mansell sur les Williams avec ses  numéros  en rouge. Distinctif de ses équipiers.

Valentino Rossi change régulièrement de couleurs de casques, mais jamais de numéro, cela permet une identification plus claire et pour des stars mondiales, un numéro est une marque qui rapproche. Entre nous, James Bond serait’ il le même sans son matricule 007 ?

Articles connexes :

16 Commentaires pour “F1 – Les pilotes avec chacun son numéro ?”

  1. King Nigel Mansell dit:

    Dans ce cas-là, le 5 est déjà pris ;)

    Pour la petite info, Nigel a réussi le tour de force « d’imposer » aux organisateurs son numéro 5 en IndyCar, en GP Masters puis l’an passé aux 24 Heures du Mans !!! Seule exception notable, le 55 (sic) utilisé en BTCC (mais rouge bien évidemment).


  2. Sauber.F1 dit:

    Je suis pour !!!

    7 => Pour Schmi ? (Nbre de Titres) :-)

    = => Heidfeld (Nbre de victoires) ;-)


  3. Lucky dit:

    le 27 a longtemps été associé à Gilles Villeneuve…


  4. Lotus62 dit:

    Je ne suis pas convaincu. Quelques numéros sont, en effet, associés à quelques grands pilotes…mais n’est-ce pas plutôt le pilote que le numéro que l’on reconnaissait.

    Senna a changé plusieurs fois de numéro (il avait le 12 à ses débuts mais ne l’a pas gardé)… et tout le monde se souvient de son casque…soit exactement l’inverse de Valentino ROSSI.

    Pour Mansell, le casque était également très reconnaissable.

    Sur ce point, je regrette justement que les pilotes changent un peu trop souvent de couleurs et manquent d’imagination. IIl faudrait faire remarquer à Monsieur TODT que la plupart du temps on n’arrive pas à voir les numéros car les équipes les font de plus en plus petit pour laisser de la place aux sponsors. A quoi servira de laisser le même numéro aux pilotes si on ne les voit pas? Le retour aux casques personnalisés très visible me paraît une meilleure idée. Je suis un « vieux » qui a connu Gilles Villeneuve, Lauda, Prost, Senna, Piquet (père)… il n’y avait pas besoin de voir le numéro de la voiture (pourtant ils étaient peints en grand à l’époque) car les casques étaient très reconnaissables, ce qui n’est plus le cas sauf exception (Hamilton aec sa copie de casque de Senna).


  5. Tarod dit:

    Sans pour autant qu’un pilote ait un numéro « à vie » je pense que ce serait vraiment intéressant qu’un pilote ait son numéro personnel et que ce soit exceptionnel qu’il en change: après un titre de champion (n°1) ou si il estime que son numéro est trop associé à son écurie précédente alors qu’il vient de signer chez un constructeur « rival »

    EN tout cas ça rajouterait un peu plus un côté personnel aux pilotes qui ne ferait pas de mal à leur image :grin:


  6. EstebanF1 dit:

    @Lotus62

    Je suis inquiêt le 62 c’est 1962 ou 62 ans lol bon je devrais pas rire moi mon premier souvenir F1 c’est le titre raté de Prost j’avais 11 ans ;-)

    Pour l’histoire du numéro je suis contre cela sert uniquement les interêts financiers du pilote et la F1 est déjà très tournée vers cette personnalisation, laissons un peu de places aux équipes aussi…


  7. Tarod dit:

    Dans certains cas ça peut servir les équipes. En V8 supercars par exemple les 2 pilotes de la tram triple-height ont les numéros 88 et 888. En Nascar Jeff Gordon et Jimmy Johnson ont le 24 et 48.
    Ou bien quand ce n’est pas un numéro proche l’équipe trouve une distinction sur la couleur ou la police du numéro.

    Et puis quand on voit que pas mal de pilotes ramènent des sponsors énormes aux écuries c’est un moindre mal pour les écuries qu’ils puissent être reconnus par un numéro particulier plutôt que par un numéro dont personne ne se rappelle!


  8. Limacher Marc dit:

    Merci David pour la précision sur Mansell !

    Je relance un souvenir…le N°27 est associé à un pilote tout particulièrement….


  9. Jeewee dit:

    n°27 => repris ensuite par Jean Alesi, ça avait quand même une symbolique forte

    et le fameux n°0 sue les Williams !


  10. King Nigel Mansell dit:

    Le numéro 27 peut aussi être associé à Nigel pour ses deux remarquables victoires en 1989. OK je sors… :D


  11. Zdek69 dit:

    Ça pourrait être une bonne idée mais en F1 ça ne passera pas. La FOTA fera tout pour que les pilotes soient moins reconnu que les voitures qu’ils conduisent …

    Ça a déjà commencé … Plus de grandes gueules ou forts caractères chez tout les nouveaux pilotes qui pointent le bout de leur aileron avant. Tout est policé, bien plat, bien propre …


  12. Tarod dit:

    C’est malheureusement vrai :cry:

    Mais je pense que la FOTA pourrait obtenir quelque chose en échange de la part des pilotes. Par exemple qu’à chaque fois que l’un d’eux fait une pub (donc on voit sa tronche et le fameux numéro) il soit mentionné pour quelle écurie il pilote…
    Enfin un truc du genre, il doivent bien avoir des idées à la fota ^^


  13. Sauber.F1 dit:

    A ce point là, pourquoi pas faire comme à une certaine époque et garder les même numéro pour une même équipe??

    Ferrari : 27 & 28

    Williams : 5 & 6

    Sauber : 29 & 30

    Renault : 15 & 16

    McLaren : 7 & 8

    Lotus : 11 & 12

    Pourquoi pas non?


  14. Mike du 94 dit:

    Moi je trouve que c’est une très bonne idée ! On pourrait associer à pilote à un numéro, ce qui renforcerait l’image d’un pilote, le numéro permettrait de donner du caractère ! Je suis pour donc ! Dans ce cas, autant faire de même pour les casques, comme celui en jaune pour Hamilton que l’on reconnait tout de suite, puisqu’il l’a depuis ses débuts en F1.


  15. doe dit:

    Et qui aurait le numéro 1 ?


  16. abf1 dit:

    Le #27 est repris aussi par Jacques Villeneuve, en résonance à Gilles.
    (voir son tweet @27villeneuve et son numéro en Nascar lorsqu’il s’est lancé avec en 2007)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu