Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – les trois défauts de Ferrari en 2009

F1 – les trois défauts de Ferrari en 2009

Posté le 14 avril 2009 dans la catégorie : Analyses

Après deux Grand Prix, la Scuderia se retrouve dos au mur et traite ses problèmes. Selon les observateurs, la F60 et Ferrari ont trois problèmes.

Dans un premier temps, la F60 n’est pas 100% fiable et elle n‘est pas rapide non plus. La monoplace de produit pas assez d’appui.

Dans un deuxième temps, la tactique et les stratégies. En Australie, un mauvais choix de pneumatiques en début de course et enfin le plantage dans la Q1 en Malaisie avec Massa et la stratégie de Kimi Raikkonen de mettre des pneus pluie sur une piste sèche en course.

Enfin, il y a un troisième problème, discret mais fondamental pour la saison 2009 : Le manque de confiance de l’équipe technique dans le CFD (soufflerie virtuel). Sa difficulté à s’adapter et son refus de concevoir un nouveau diffuseur s’explique par cette difficulté. Ferrari à besoin de tester en piste pour valider un pièce. Hors cette saison, ce n’est plus possible et l’équipe n’a pas changer ses habitudes.

Articles connexes :

Un Commentaire pour “F1 – les trois défauts de Ferrari en 2009”

  1. Yohann dit:

    Il y a aussi à mon avis un autre soucis. Ce sont les pilotes. Ou surtout un pilote. En effet, le Finlandais ne défend guère les intérêts de l’équipe en dehors de sa monoplace de part son comportement. De plus son manque d’engagement (très loin du niveau de celui de Massa qui à beaucoup appris cela au côté du kaiser) ne donne pas un état d’esprit de hargne et de gagne que peuvent avoir certains Alonso ou Vettel. En effet, si Massa donne l’impression de tout donner (parfois trop même car pas assez canalisé peut-être), le Finlandais ne complète en rien les qualités et les défauts du Brésilien. Il reste un pilote d’exception, peut-être le meilleur si l’on s’arrête au pilotage pure. Mais son manque de constance et son comportement non chalant peut paraitre rigolo lorsque ça marche, mais dans les moments difficiles, il y a à mon avis un minimum de tenu et de retenu à avoir autant vis-à-vis des 800 personnes qui s’arrachent pour qu’il brille chaque dimanche, mais aussi vis-à-vis de tous les journalistes et les millions de supporters (et surtout les enfants) qui le prenne pour une icône ! D’autant plus que c’est grace à tout ce système qu’il jouie du plus gros salaire du plateau, alors c’est un peu facile… Tout le monde rêverait de piloter une F1, et encore plus au volant de la plus prestigieuse voiture du monde… Dans ces moments difficiles, une équipe formée de vrais talents doit pouvoir bénéficier de tout le soutiens de chacun, à commencer par les plus emblématiques… N’est-ce pas Mr. Schumacher ??



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu