Naviguer : Accueil > Technique F1 > Blog article: F1 – Lotus – HRT : l’ombre technique de Toyota

F1 – Lotus – HRT : l’ombre technique de Toyota

Posté le 17 septembre 2010 dans la catégorie : Technique F1

Toyota TF110Il y aura un peu de Toyota dans la prochaine Lotus, annonce Autosprint hier, en précisant qu’un accord de coopération technique « très vaste » entre l’usine de Cologne et Lotus sera annoncé pour Singapour.

A la fin de l’hiver 2009/2010, quelques mois après l’annonce de son retrait et de l’échec du projet Stefan GP, le constructeur automobile Toyota a  précisé que son usine allemande (TMG) se transformera en bureau d’étude pour d’autres clients. Proposant des solutions comme une location de soufflerie, des services d’ingénieries de hauts niveaux etc…

Victime d’un conflit indirect avec son partenaire AEROLAB, Lotus Racing et Mike Gascoyne aurait trouvé une alternative géographique plus convenable. En effet, le bureau d’étude de l’ingénieur anglais dispose de 30 ingénieurs…à Cologne. Une proximité qui permettra d’augmenter la réactivité de l’équipe Lotus.

Mais TMG, ne s’arrêtera pas à un seul client. En effet, son personnel pourrait aussi travailler pour Hispania Racing Team. La presse espagnole indique qu’un contrat technique a été signé entre les deux parties. Moins ambitieux que le projet initial, mais un rapport de plusieurs millions d’euros tout de même (voir ici pour en savoir plus). Sans parler du préaccord avec Villeneuve Racing/Durango.

Avec le contrat Lotus et probablement HRT, Toyota Motorsport cumulerait un volume de contrat de 25 à 30 millions d’euros annuels.

Articles connexes :

11 Commentaires pour “F1 – Lotus – HRT : l’ombre technique de Toyota”

  1. Lebéarnais dit:

    On verra bien si cette histoire de Lotus-Toyota est vraie :twisted:

    Je ne vois pas trop ce que pourrait apporter Toyota car il y a déjà des gens de cette firme chez Lotus.


  2. exo dit:

    Les rumeurs de lien Lotus-Toyota viennent toutes des suppositions d’une seule source, un magasine italien.
    Bref elles vont vite faire Pschiit ! :lol:


  3. Lotus62 dit:

    Lotus et Aerolab ont un contrat. On peut le casser et payer un dédit (voir Lotus-Cosworth) mais cella commence à faire beaucoup de dédits à payer.

    D’autant plus que personne n’en parle mais Lotus avait également un contrat avec X-Trac pour les transmissions qu’il a bien fallu casser également.

    Cela dit, je pensais que Lotus avait rapatrié en GB son bureau d’études car, sauf erreur, c’est Lotus en GB qui a engagé de nombreux ingénieurs, notamment venant de Force India. La répartition entre Hingham, Cologne et l’Italie doit quand même poser problème. C’est ce qui me paraît le plus inquiétant pour l’avenir de Lotus.

    Si Marc pouvait nous faire un petit article expliquant cette répartition pour le moins compliquée, je suis preneur.


  4. Lebéarnais dit:

    Vu chez Moncet :
    « Lotus to take relationship with Toyota
    to new level
    Gift of Special Elise Marks Lotus-Toyota Ties

    Lotus commemorated their successful relationship with Toyota today (17th September) at a celebration at the British Embassy in Tokyo where Lotus CEO Dany Bahar presented Toyota Motor Corporation President Akio Toyoda with a specially equipped Lotus Elise powered by the last ever Toyota 2ZZ-GE VVTL-i engine. The occasion marked the end of an era and the start of an even stronger relationship between the two companies.

    As part of the celebration, Lotus CEO Dany Bahar said: “The presentation of Toyota’s last 2ZZ engine in the Elise is a symbolic gesture of our continued respect and deep appreciation for our partner not only acknowledging our past but also looking forward to our future together.”

    Toyota Motor Corporation President Akio Toyoda responded: “A Toyota engine in a Lotus car creates a completely unique drive feeling – a special blend featuring the best of Lotus and Toyota that we hope many car lovers continue to experience and enjoy.”

    Based on the successful cooperation with Toyota so far, Lotus has decided to take the relationship with Toyota to a new level that will enable Lotus to create tailor-made powertrain solutions for future Lotus cars.

    For more details on exactly how Lotus will be partnering with Toyota in the future, simply look to the Lotus global unveiling at the Paris Motor Show on September 30th where Lotus will showcase their new line up to the world’s media. The eagerly anticipated event marks the dawn of a new era for Lotus and will highlight exactly why both companies are so proud of their relationship. »

    Confusion entre Lotus cars et Team Lotus :roll:


  5. Nicolas Dura dit:

    Lisez F1i Magazine vous en apprendrez plus sur Lotus…


  6. Nicolas Dura dit:

    Mais d’association Lotus-Toyota en Formule 1, il n’en est pas question ! Comme quoi l’amalgame est vite fait dans notre nouveau monde de communication électronique… Les Lotus rouleront Renault en F1 l’année prochaine, qu’on se le dise, et les monoplaces vert et jaune seront alignées sous l’ancienne appellation “Team Lotus” (au lieu de “Lotus Racing” cette saison) après le rachat du nom par Tony Fernandes. En principe, les deux pilotes seront reconduits et il est question d’un rapprochement de l’usine du Norfolk avec la demeure historique de la firme de Colin Chapman, Ketteringham Hall à Ethel (actuellement le siège de Lotus Cars et du Classic Team Lotus animé par Clive Chapman, le fils du créateur, qui restaure et aligne les anciennes Lotus de course dans les compétitions historiques). Nous vous préparons d’ailleurs un dossier spécial Team Lotus pour le prochain numéro de F1i Magazine.

    Le fait que Mike Gascoyne, le directeur technique, ait travaillé pour Toyota et qu’il a recruté du staff l’hiver dernier à Cologne lorsque le constructeur japonais jeta l’éponge explique pourquoi d’aucuns ont imaginé ce rapprochement. Mais en réalité le châssis Toyota n’est pas nécessaire à Lotus, dont la fringante F110 s’est avérée la meilleure des nouvelles monoplaces cette saison, et le moteur V8 japonais n’est pas exploitable en version client pour des questions de coût. Le “nouveau” Team Lotus disposera bien d’un ensemble moteur/transmission/KERS en provenance de Renault Sport l’an prochain.


  7. Limacher Marc dit:

    L’hypothèse du châssis Toyota je l’ai exclue rapidement, je parle dans le billet d’un accord technique d’installation (soufflerie, calcul etc…). Rien de plus.

    L’histoire Lotus Cars et Team Lotus, n’est pas une bonne piste à exploiter selon moi.

    Lotus disposera d’un accord important avec Renault l’an prochain et 2012 (moteur, boite et KERS) je l’ai déjà écris il ya plusieurs jours déjà.

    Effectivement cela fait beaucoup de dédit (un billet est en cours d’écriture pour la semaine prochaine pour faire le bilan des contrats cassés par Lotus pour changer de dimension en 2011).

    30 personnes travaillent dans le bureau d’étude de Gascoyne actuellement à Cologne, Aerolab dispose d’une vingtaine de personnes environ et le reste est dans l’usine anglaise.


  8. Nicolas Dura dit:

    J’attend votre billet avec impatience car pour moi vous êtes les mieux renseigner sur la F1… Pas son actualité (difficile à suivre) mais les coulisses ! Bravo !


  9. Limacher Marc dit:

    Merci Nicolas c’est gentil

    Je ne suis pas à fond sur l’actu, car de toute manière tout le monde le fait, mais je suis largement au courant pas de panique.

    Et je tente surtout d’anticiper les choses. C’est le but du blog… :wink:


  10. Limacher Marc dit:


  11. F1 - TWF1 - Back News - Semaine 37 dit:

    [...] Lotus – HRT et l’ombre technique de Toyota [...]



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu