Naviguer : Accueil > Actualités, Business News F1 > Blog article: F1 – McLaren refuse la Bourse

F1 – McLaren refuse la Bourse

Posté le 28 février 2011 dans la catégorie : Actualités, Business News F1

L’équipe McLaren indique qu’elle n’a pas de projet d’introduction en bourse à cours terme pour le moment.

Dans The Guardian, le directeur financier Andy Myers précise que le groupe de Woking « restera comme une entreprise privée sous la propriété d’un petit nombre d’actionnaires concentré, car nous pensons que c’est le meilleur modèle d’affaires. » Selon l’équipe de Woking et sa doctrine, ce modèle économique est idéal pour répondre à l’évolution rapide de la Formule 1. Le mot d’ordre : « garder le contrôle sans répondre aux actionnaires extérieurs. »

Actuellement, 50% du capital de McLaren Group appartient à la société de Bahreïn Mumtalakat, le solde revenant désormais à Ron Dennis et Mansour Ojjeh. Les ultimes parts de Daimler dans le capital ont été reprisent en début d’année.

Le modèle éocnomique de McLaren se tourne, selon les volontés de Ron Dennis, vers un projet de construction de voitures de route ultra sportive, devant permettre l’obtenir une indépendance financière importante à l’heure de la réduction des coûts de la Formule 1.

Dans une récente analyse, j’avais sous-entendu que McLaren pourrait être la prochaine équipe à pouvoir/vouloir faire une introduction en bourse.

Articles connexes :

3 Commentaires pour “F1 – McLaren refuse la Bourse”

  1. Loyola dit:

    L’info n’est pas étonnante, McLaren bénéficie d’un actionnariat stable duquel Daimler a disparu et n’a aucun problème pour financer ses projet sans faire appel aux marchés.


  2. Late dit:

    Si il y avait que des infos étonnantes, il y aurait beaucoup moins d’articles sur ce site ;-) :mrgreen:


  3. Loyola dit:

    Disons que les folliculaires n’ayant strictement rien compris aux modalités et aux finalités de l’IPO de Williams ont trouver très naturel d’imaginer que la question devait être d’urgence être posé au DAF de McLaren, incapable qu’ils sont de voir que les situation des deux groupe sont absolument différente.

    Cela dit en cas de succès de la volonté de McLaren de développer son activité de constructeur automobile une IPO de cette branche pour lui donner les moyens de continuer à ce développer n’est pas inenvisageable a moyen terme.

    Mais pour l’instant McLaren a toujours réussi a financer son développement soit sur fond propre, soit par augmentation de capital de gré à gré, soit par emprunt.

    Le groupe a une très bonne capacité de financement sans faire appel à une IPO même partielle de son activité, son contrôle est clairement établis et la capacité de son actionnariat à faire face et certain.

    Même dans le cadre de la succession patrimoniale de Ron Dennis, il y aurait des solutions de gré à gré évitent le recours aux marchés.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu