Naviguer : Accueil > Actualités, Business News F1 > Blog article: F1 – Menace de dissolution d’Epsilon Euskadi

F1 – Menace de dissolution d’Epsilon Euskadi

Posté le 22 mars 2011 dans la catégorie : Actualités, Business News F1

Epsilon Euskadi est dans un tournant financier critique selon le quotidien AS qui indique que la structure de Joan Villadelprat est forcé de faire face à une procédure de dissolution (preconsural en espagnol) afin de faire face à ses obligations financières.

La défection d’un investisseur a provoqué la situation délicate de l’équipe espagnole. Sur le principe, son actif est supérieur au passif,  la structure manque de liquidité pour payer les factures dans les prochains mois, selon AS.com.  Dans la loi des sociétés anonymes en Espagne,  il est écrit que la société anonyme sera dissoute à la suite de pertes qui réduisent le patrimoine à un montant inférieur à la moitié du capital social, au moins que/sauf si celui-ci est augmenté ou réduit dans une certaine mesure.

Le but de cette cause de dissolution des sociétés anonymes (L’article 260.1.4º LSA/ (la loi espagnole de sociétés anonymes) est d’éviter une disproportion élevée entre capital et patrimoine qui réduise gravement la garantie des créanciers sociaux. La norme prétend éviter qu’une société,  qui a souffert d’une grave diminution des fonds propres,  ontinue son activité.

Villadelprat a donc présenté un plan qui doit être approuvé par le gouvernement basque cette semaine.

Des investisseurs Chinois et des Emirats sont intéressés. Les installations d’Epsilon Euskadi à Minano (Alava) sont estimées à plus de 40 millions d’euros. L’avenir de l’équipe dépend de l’approbation politique.

Articles connexes :

3 Commentaires pour “F1 – Menace de dissolution d’Epsilon Euskadi”

  1. Madingwa dit:

    INCOMPREHENSIBLE….
    Ca sent la « Google translation »…


  2. Lucky dit:

    Epsilon est une structure solide et bien gérée.

    ce qui lui arrive actuellement n’est que le reflet de la situation financière difficile et précaire du sport automobile en général.

    pour le confirmer il suffit de regarder l’anticipation des Américains avec le Grand Am et l’évolution molle du genou de l’ACO au niveau des coûts.

    c’est moins visible avec des séries monoplaces monotypes mais ce n’en est pas moins dramatique. 35 à 40% du paysage du sport auto en monoplaces a disparu en 2 ans 1/2. regardez la situation de la F3 euroseries

    :???:

    l’heure est à la réduction drastique mais dans le sport auto les gens ne le comprennent que quand c’est trop tard…

    j’arrête ma philo bon marché
    :mrgreen:


  3. Naleth dit:

    @ Madingwa :
    Euh… Cet article est parfaitement clair, je ne vois pas ce que tu lui reproches ? :|

    En tout cas, c’est dur pour cette écurie qui visait il y a peu de temps de cela une entrée en F1, et qui aujourd’hui doit trouver des financeurs pour survivre.

    J’espère que l’écurie et ses employés s’en sortiront indemnes, sinon le sport automobile perdrait une belle écurie (basque, qui plus est).



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu