Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – Présidence de la FIA – les E-mails de la discorde

F1 – Présidence de la FIA – les E-mails de la discorde

Posté le 15 octobre 2009 dans la catégorie : Actualités, Analyses

FIADans le principe, la FIA et ses membres, actuellement en poste,  doivent être neutre dans une élection, surtout s’ il n’y a pas réélection. Mais depuis que Max Mosley a exprimé publiquement son soutien à Jean Todt, cette neutralité constitutionnelle est mise en doute.

Après la lettre de menace de Max Mosley auprès des membres de la FIA soutenant Ari Vatanen, voici les ‘e-mails de David Ward, directeur de la Fondation FIA et de Peter Doggwiler, directeur général de la FIA, qui ce sont exprimés  en faveur de Jean Todt.  Selon le Daily Telegraph, un courriel daté du 1 Septembre 2009, de Doggwiler indique aux sympathisants de Todt, d’implorer et « d’intensifier vos appels auprès des petits clubs » avant de conclure son courrier « je vous enverrais une liste actualisée de lobbying pour ceux d’entre vous qui ont eu des changements et je vous appellerais cette semaine pour voir où nous en sommes pour faire un rapport adéquat à Jean »

Un autre e-mail de David Ward, pour Nick Craw le candidat de Todt pour le Senat de la FIA, révèle qu’il a eu des conversations « au sujet d’une stratégie plus intensive de lobbying en Amérique du Nord » et précise son implication dans le cabinet Todt, tout en concluant : « Je pense que nous devons dénoncer l’hypocrisie des grands clubs et assurez-vous que les petits clubs resterons avec nous. (…) Nous devons maintenant finaliser nos positions cette semaine. »

Le Telegraph expose aussi quelques courriels provenant de plusieurs adresses mails de la Fondation FIA, indiquant que dans l’absolue celle-ci est indépendante de toute politique. De plus Le Charity Commission Direct, ou la fondation est enregistrée,  regarde avec attention les agissements de la fondation à l’heure actuelle.

Ari Vatanen avait fustigé le concours de l’appui indirect de la FIA envers la candidature de Jean Todt, qui bénéficiait des largesses de la Fédération et de ses membres actuels, alors que cela ne devrait pas être le cas. Ceci se vérifie, alors que le français annonçait encore hier comme de « fausses accusations et le ton négatifs » de son concurrent finlandais.

Vatanen souhaite changer les choses dans la direction de la FIA, un exemple parmi d’autres : Peter Doggwiler, directeur général de la FIA, est aussi président de Motor Sport Safety Development Fund, qui verse des sommes importantes au nom de la FIA.

Articles connexes :

Commentaires fermés.


  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu