Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – Présidence FIA : Todt en perte de vitesse ?

F1 – Présidence FIA : Todt en perte de vitesse ?

Posté le 14 octobre 2009 dans la catégorie : Actualités, Analyses

FIA Alors qu’Ari Vatanen, par transparence, annonce progressivement ses soutiens de plus en plus nombreux, Jean Todt dans une lettre ouverte dénonce « les fausses accusations et le ton négatif » de son rival.

Dix jours avant l’élection du président de la Fédération International de l’automobile, la tension monte entre Ari Vatanen, outsider et Jean Todt,  favori. Ce dernier, dans une lettre ouverte aux présidents de clubs,  s’est plaint de son concurrent.

« Nous avons dit clairement que nous apprécions et nous nous réjouissons de participer à une campagne axée sur des arguments » écrit Todt et ses collègues. « Nous avons essayé de comprendre les propositions des candidats de l’opposition, mais nous n’avons trouvé aucune théories concrètes. Nous lançons un appel à tous les membres de la FIA de se fixé sur les faits réels et de limités les attaques personnelles et les fausses accusations. »

« Vous ne pouvez pas faire des déclarations scandaleuses et source de division, puis espérer que les victimes de ces attaques, l’oublierons. » Todt reproche à Vatanen, son manque de connaissance de la FIA : « il ne sait rien de la prise de décision de la FIA, il n’a pas même été le plus petit moteur de décision et n’a jamais été membre de commission ou d’un club. »

Une déclaration bien malheureuse de Jean Todt. En effet, Ari Vatanen représentant le changement, et Todt la continuité, la candidature de ce dernier est en difficulté dans les couloirs de la FIA. Todt met en place publique des accusations qui n’ont jamais filtré dans la presse. Limitant ainsi l’argument. De plus Todt, qui n’a lui non plus été un membre de la FIA, avoue toutefois avoir été un moteur de décision, démontrant enfin par la preuve que son époque Ferrari était lié à la FIA. Ce qui alimentera passablement les antis-Todt qui longtemps ont argumenté : FIA = Ferrari. Enfin, qualifier d’opposition un rival, alors que l’on n’est pas encore élu, est assez présomptueux, du moins que cela indique que Todt est favori et le démontre face à un Vatanen, qui ne reste qu’un modeste challenger aux yeux du cabinet du français. Le changement est source de division pour Monsieur Todt et son cabinet…

Articles connexes :

10 Commentaires pour “F1 – Présidence FIA : Todt en perte de vitesse ?”

  1. Franck dit:

    Bravo pour l’article anti Todt. Il ne dit que la vérité, Vatanen n’a proposé aucun argument, à part raconter des rumeurs sur todt. Et ça, contrairement à ce qui est inscrit les attaques de Vatanen ont largement été relayées.

    Enfin, il n’y à pas besoin d’être complice de la FIA pour être un moteur de décision. Il suffit simplement de faire partie d’une commission qui bosse avec la FIA pour être un moteur de décision.

    Et faudrait expliquer en quoi Todt c’est la continuité, parce que Mosley le soutient ? Super l’argument, Vatanen n’y connait rien, son programme est très leger, c’est pas parce que c’est un ex pilote et que c’est une sorte de  » nouveau venu  » que ça y est il est meilleur que les autres.

    Todt lui a fait gagner, Peugeot, Ferrari, partout ou il est passé il a gagné, il présente plus de garantie que n’importe qui, et il a prouvé que c’est quelqu’un qui n’est pas du tout influencable et qui sait gouverner seul.


  2. Limacher Marc dit:

    les affaires en Malaisie par exemple ont été vraie et avoué par le gouvernement même dans la presse locale, pour le reste c’est de la politique et pas le monde des bisounours. Tout le monde le sait, à voir en France depuis 10 jours, si Todt trouve cela trop dur, c’est qu’il a pas les épaules solides pour le poste.

    Car si en cas de désaccord avec la FOTA par exemple, il écris une lettre ouverte dans la presse pour le plaindre…on a vu ce que cela à donner avec Mosley, le message sera négatiff et laissera croire que le président de la FIA ne gère plus son poste.

    Pour les arguments, Todt n’a rien dit non plus, Il souhaite un GP en France ? bien mais attendons de voir. il veut du changement, alors que son adversaire l’a déjà fait…un peu tardif.

    Et oui il est un relais de Mosley, lui même l’a avoué au début de sa candidature, c’est une déclaration de Jean Todt « je serais la continuité de Mosley ». Personne ne l’invente cela mon cher Franck.

    Todt n’a pas plus d’expérience que Vatanen dans se domaine…et d’ailleurs Mosley en avait t’il en 92? la réponse est non et largement non. L’argument n’est pas valable.
    Enfin Todt a un passé prestigieux, d’accord, mais la FIA n’a plus besoin d’être gouverné seul…c’est justement fini ce temps là…il faut voir comment on réagit à la Concorde pour le comprendre…il faut changer…tout simplement.

    Todt est en perte de vitesse coté soutiens, ça c’est un fait, et il le sait…la lettre ouverte c’est uniquement pour mobiliser l’opinion et passer pour une victime…un vieux truc. Mais cela ne passera pas…surtout ici… :wink: :mrgreen:


  3. iceluc dit:

    Voir Todt gémir et pleurer de la sorte ne me dit rien qui vaille…


  4. Bellof dit:

    J’en suis ravi car Todt, c’est la suite de Mosley, le statu quo,et Mosley, çà fait au moins 5 ou 6 ans qu’on n’en peut plus.

    Vatanen, c’est le changement et c’est ce que la F1 a le plus besoin.


  5. Mysticcondor dit:

    Je me demande si nous avons la capacité de juger tel ou tel personne. nous n’avons pas toutes les cartes en main hormis la presse et blog… en tout cas pire que Mosley, y pas..donc quoique qu’il arrive ce sera mieux…faut voir si il n’y aura pas des divisions après les élections…c’est toute façon comme en politique,..promesses quand tu nous tiennes


  6. Alonsofan dit:

    Perso…je vote Vatanen! :grin:

    J’espère vraiment qu’il va être élu,car j’ai de sérieux doutes concernant Todt…Premièrement,cela me fait peur de voir a la tête de la FIA un « nouveau Mosley », qui a déjà causé tant de malheurs en F1!Ensuite, il a été longtemps à la tête de Ferrari,et ne sera donc jamais tout à fait neutre quand il s’agira de ce team…

    Non,vraiment je pense que Vatanen est plus « porteur de changements »!J’espère qu’il sera élu et qu’il fera du bon boulot,car il y a pas mal à faire je pense…

    Quoiqu’il en soit nous serons bientôt fixé! :wink:


  7. Naleth dit:

    Todt, Vatanen… Le positif, pour moi, c’est que les choses vont changer. Même si Todt gagne et suit la ligne directrice de Mosley, la FIA se donnera un coup de jeune.

    Après, et c’est peut-être l’esprit français qui fait ça (comprendre soutenir plutôt David que Golliat), je préférerai Vatanen. La raison logique est qu’il n’a pas été impliqué que dans le sport auto. Il a été député européen, et ce profil me plait.
    Je pense qu’il peut inscrire le monde de la compétition automobile dans une réflexion globale sur notre futur, davantage tournée sur l’environnement.

    Sans compter que Todt est, et restera, proche de Ferrari. Il peut dire le contraire, un gars qui a dirigé pendant plus de 10 ans une écurie, la fait gagné et a même été nommé directeur général de la marque ne peut pas être impartial.
    Alors ce n’est pas que je déteste le cheval cabré, mais j’estime qu’en Formule 1, notamment, une instance dirigeante ne doit en aucun cas apporté un quelconque soutien à une écurie, même si celle-ci est la plus ancienne ou la plus prestigieuse.


  8. Franck dit:

    Alors que Ferrari soutient publiquement Vatanen, Todt favorisera Ferrari ? Ah.

    Vatanen le changement oui, et alors ?

    Le plus important c’est bien les qualités, les propositions, et pour l’instant Vatanen la dessus c’est le néant.

    Et puis j’attends encore qu’on me prouve par A+B que Todt c’est l’immobilisme, quand on sait le boulot qu’il a fait chez Peugeot et ensuite Ferrari, je comprends pas comment on peut associer ce mot là à Todt.

    Donc oui je suis têtu mais quand on m’explique pas je comprends pas.


  9. isa dit:

    todt sait très bien s’entourer et déléguer.
    todt sait très bien entretenir un climat de confiance
    todt, y sait tout faire, copilote, directeur, patron.
    todt y sait dire oui à tout le monde, pour éviter les remous.

    voilà son programme. j’avais un directeur, comme ça. c’était une baudruche vide…

    ça n’a rien à voir? moi je crois que si. parce que ça bossait pas mal, mais ça ne progressait que par la valeur des collaborateur, pas dans une direction très précise.

    @franck: je n’ai pas encore vu de cap à suivre de sa part.
    j’attend la preuve par A+B qu’il a proposé plus de choses que vatanen! :mrgreen:

    vatanen propose la reforme: c’est vague, très vague.

    j’admets volontiers avoir pu rater quelques infos sur le sujet, mais en gros j’ai suivi quand meme.


  10. max l'awax dit:

    « Vous ne pouvez pas faire des déclarations scandaleuses et source de division, puis espérer que les victimes de ces attaques, l’oublierons. » wow ! déjà les menaces !
    quant à se plaindre & se faire passer pour une victime quand on est à bout d’arguments, on connait le truc. ça coule ds ses veines ;)



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu