Naviguer : Accueil > View > Blog article: F1 – Quel format pour les Grand Prix ?

F1 – Quel format pour les Grand Prix ?

Posté le 14 octobre 2010 dans la catégorie : View

GP du Japon 2010Comment rendre un week-end de Grand Prix attrayant ? C’est la question que tente de répondre les membres de la FOTA, qui après une longue réunion au Japon,  ont discuté des moyens d’améliorer l’avenir et même parlé du format du week-end sur deux jours. L’effet typhon du Japon.

Christian Horner indique à Autosport : « Je pense que le format sur deux jours a bien fonctionné dans des conditions difficiles au Japon, mais ce qui pourrait être examiné est peut-être de condenser le vendredi. J’ai toujours préféré la qualification le samedi et la course le dimanche. »

Supprimer la journée du vendredi serait une catastrophe financière pour des promoteurs de circuit,  étranglés par Bernie Ecclestone. Pas véritablement les circuits « exotiques »,  mais les circuits historiques et privés, n’ayant aucun lien direct avec un organisme d’état.

Retour au Japon 2004

Comme c’est souvent le cas en Formule 1, une nouveauté doit devenir une norme. Le typhon de 2004 avait provoqué une qualification en deux temps en 2005, avec un cumul chronométrique le dimanche matin. Une idée qui n’a durée que six mois. D’ailleurs, c’est au Japon 2005 que l’idée de mouiller la piste le dimanche matin avait été lancée, afin de favoriser les dépassements. L’idée d’un week-end sur deux jours, depuis 2004 est devenue une idée récurrente. Sans véritablement trouver un écho favorable auprès des intéressés : promoteurs, TV, Ecclestone.

La boite à idée

Depuis ce fameux Grand Prix nippon de 2004, les idées sur le format des courses de F1 reviennent souvent, une fois l’année. Le principe d’une course de nuit est né de ce débat d’idées entre les constructeurs et Bernie Ecclestone. Il y a quatre ans, Flavio Briatore dans le numéro 92 de F1 Racing, avait déclaré ceci : « Je pense que les courses sont trop longues. Une heure et 40 minutes, c’est certainement trop long. Les 20 dernières minutes sont souvent ennuyeuses. Je préférerais avoir deux courses de 45 minutes chacune, comme en GP2. Ensuite pourquoi pas des courses de nuit ou plus tôt dans la journée ? 14h est une horaire stupide, parce que pour regarder un GP on fout tout son dimanche en l’air. Impossible d’aller au resto ou à la place. Pourquoi pas 11h ? ou Midi ? Le monde change et la vie évolue. »

Des idées sur la forme et pas sur le fond. Nous pouvons aussi demander une course le Vendredi ou le Lundi par exemple au  lieu du Dimanche sacrée, mais cela ne changera pas l’agenda du week-end.

Votre réponse

Qu’en pensez-vous mes tomorrownautes ? Quel format pour les Grand Prix ? Vos réponses feront l’objet d’un article sur le sujet la semaine prochaine.

Articles connexes :

24 Commentaires pour “F1 – Quel format pour les Grand Prix ?”

  1. fvielle dit:

    Bonjour

    Je suis pour un changement d’horaire des qualifications et de la course. En milieu de mâtiné ou en milieu d’après midi serait plus « confortable » je pense.


  2. starbuck dit:

    Je suis pour les qualif’ au matin du grand prix avec tout les essais le samedi et surtout ne pas toucher à la durée du GP (2 heures max)
    Je reconnais que sur des circuits en mousse comme Barhein, la Malaisie, Barcelone, Budapest, Singapour, Abu Dhabi et bientôt la Corée du Sud c’est ennuyeux, mais sur de vrais circuits, quel pied. Non, faut pas y toucher.


  3. F1 Only dit:

    Avoir 2 courses de 45 mn imose de faire des calculs lors de la 2eme manche(que le classement s’effectue en comptant les points ou les temps cumulés)
    Réduire la distance semble intéressant, ainsi que la suppression des arrets pneus, avec des gommes identiques pour tous.
    Aprés, une piste humide offre toujours des courses indécises, de là à arroser la piste!!…


  4. iso dit:

    moi, j’aimerais bien le modèle gp2 sur les circuits en ville, et au contraire 2H sur les circuits rapides, arrivée à la pendule.

    pour les horaires, les essais libres 3 pourraient avoir lieu le matin avant la course, les libres 2 la veille avant la qualif, et le 1 toute la journée du vendredi, ce serait parfait. je ne vois pas cela possible à cause des week end communs gp2 & F1, mais cette solution augmentrait le temps en essais libres pour les équipes sans rajouter trop de dépenses.


  5. Cronos dit:

    Je suis pour une course en 2 manches (donc deux départs) de 45 minutes sans aucun retour aux stands (sauf urgence)

    ça ce serait cool


  6. Nagita dit:

    Deux courses avec grille inversée (par rapport aux résultats de la course) l’idée me parait intéressante. :mrgreen:

    J’aime bien l’idée d’une des courses sur piste humide (sans possibilités de toucher aux réglages). Les pilotes devraient alors choisir entre favoriser la première course sur le sec et la deuxième sur piste humide.
    Si on ajoute la grille inversée, la deuxième course serait vraiment palpitante. Le vainqueur, qui partirait alors dernier devrait alors tout tenter pour dépasser. La piste humide nivellerait également les performances permettant à des écuries plus modestes de gagner sur la deuxième course.


  7. Lotus62 dit:

    Moi je verrais bien les qualifications le dimanche matin, les essais libre le samedi et le vendredi réservé au 3° pilote qui devrait avoir moins d’une saison à son actif.

    Avec l’interdiction des essais, on va bientôt avoir une gérontocratie car les jeunes ne peuvent plus s’habituer à la voiture avant les week-end officiels, ce qui est d’autant plus gênant que le GP2 est devenu une formule monotype contrairement à a F2 et la F3000 auparavant (au début pour la F3000).


  8. Walda dit:

    Une réduction du format à deux jours parait intéressante, même si elle ne change pas grand-chose pour les téléspectateurs avec les qualifs le samedi. Il ne faut pas se leurrer, 4h pour reconstruire une voiture cassée en qualifs c’est parfois trop court.
    On pourrait imaginer d’avoir en fin d’après-midi les qualifications et la course respectivement le samedi et dimanche. Ce qui implique le retour des essais warm-up du dimanche matin d’avant l’avènement du parc fermé.

    J’ajouterais à l’idée évoquée plus haut d’une séance d’essais réservée aux 3e (et voire 4e) pilotes, une course des pilotes d’essais. Un peu comme les premières parties de concert de rock avec un groupe débutant. Une course type « sprint », court et sans ravitaillement donc, 15-20 tours. Cela compenserait les pertes d’images TV du vendredi pour les sponsors. Placée par exemple avant les qualifications, voire même au milieu des qualifications, entre la Q3 et la Q2, en « vedette américaine ». La Q3 n’ayant d’intérêt que pour voir laquelle des équipes de fond de grille va réussir à mettre l’orteil en Q2, cela rehausserait l’attrait.


  9. Nagita dit:

    Oui, c’est une bonne idée la course des 3ème pilote Walda


  10. Le_Fan dit:

    J’adore la course des 3ème pilotes, brillante idée. Elle aurait lieu le vendredi et la grille de départ sera celle inverse du résultat de la course précédente (avec une qualif normal pour la 1ere courses de la saison).

    C’est vrai qu’il y a un point important aussi qui est l’heure de diffusion du GP. 14h cela fou en l’air tout ton dimanche et si tu regarde les qualifs le samedi a la même heure, c’est tout ton week end que tu perd. Moi je serai plutôt pour voir les grand prix le dimanche soir mais je ne pense pas que les médias aime cette idée^^

    C’est vrai que l’histoire des grilles inversés, c’est une bonne idée, mais je l’ai retenu pour la courses des 3ème pilotes car il y a « peu » de pilotes à courir. Car en course avec une vingtaine ou plus de pilotes, cela me parait impossible à revenir de la dernière places. En sachant que tout les meilleures partiront derrière en se tirant dans les pattes, cela serait même dangereux.


  11. Lotus62 dit:

    Je suis perplexe par cette idée de course des 3° pilotes.

    Mon idée de faire les essais du vendredi avec des 3° pilotes consistaient à obliger les écuries à les utiliser SANS QUE CELA NE COUTE RIEN.

    Faire une course des 3° pilotes coûterait de l’argent… et pourrait être néfaste car dans les grandes écuries, on pourrait demander au 3° pilote de faire des essais pour les pilotes officiels (donc de ménager le matériel…voire de cacher leur jeu) alors que dans les petites équipes, on « attaquerait » réellement. En outre, je n’ose imaginer ce qui se passerait si le 3° pilote détruisait la voiture…

    Quand on sait que près de la moitié du plateau est à vendre ou en difficultés financières plus ou moins graves, il faut éviter de faire monter les dépenses. Une deuxième course le week-end, qui plus est pour les pilotes de réserve, a peu de chances de voir le jour. Par contre, il y a quelques années, il y avait des pilotes du vendredi. Non seulement cela ne coûterait rien mais, en plus, les 3° pilotes pourraient amener des sponsors.


  12. pol dit:

    Décidément, Bernie a toujours des idées formidables pour améliorer la F1. :roll:


  13. iso dit:

    lotus62 say: il y a quelques années, il y avait des pilotes du vendredi.

    je ne me rappelais plus de ça… :shock: pourtant, je suis vieux :mrgreen: trop vieux pour me rappeler peut etre… :sad: C’était 3eme pilote obligatoire, ou juste une manière de dire?


  14. nando dit:

    J’aime bien l’idée de 2 GP de 45min :idea:
    On aura ainsi 2 départs (moment le plus intense d’une course) et 2 arrivées (comme la durée est plus courte, y aura moins d’écarts entre les voitures et les arrivées seront ainsi plus serrées).

    Marc, pensez-vous ouvrir aussi un sujet sur comment rendre les GP plus spectaculaires, intéressants (moins ennuyeux). Les tomorrownautes pourront ainsi donner leurs idées les plus farfelues :mrgreen:


  15. Limacher Marc dit:

    L’idée me tente assez Nando


  16. Cronos dit:

    une grille inversée c’est pas une bonne idée parce que les pilotes vont se trainer pur être en pole pour la deuxième manche. Une course de lenteur ça fait pas sérieux surtout pour la F1


  17. tyler_alexander dit:

    Oui mais des qualifs le dimanche matin=journée F1,du matin jusqu’au soir devant de la télé… perso la F1 est la plus grande passion que j’ai donc ça passe easy, mais chui pas sur que le telespectateur lambda envisage de cette manière son week-end…

    Pour ces propositions je crois que depuis quelques années les choses vont vraiment dans le bon sens: les qualifications sont géniales, les dernières secondes en Q2, Q3 passionnantes, les deux tours lancés en Q3…
    les slicks, le carburant, des vraies batailles serrées pour le titre, de très bons pilotes, moins de sanctions, un semblant de démocratie…

    Au final le seul élément encore et toujours bloquant c’est l’aéro, la difficulté de depasser. Dans les discussions de café on entend le même argument inlassablement: après le départ ça depasse plus!

    Imaginez, ces qualifs, supers, 5pilotes en bataille pour le titre, et juste rajoutez des depassements plus fréquents entre ces 5 et ce serait magique. (de mon point de vue bien sur)

    Enfin voila pour ma petite contribution, pas très originale, je voulais juste souligner que tout les elements me semblent réunis, si seulement les ingénieurs n’etaient pas aussi forts :neutral: PE


  18. Yohann dit:

    Salut tout le monde !!

    Marco voilà mes suggestions ;)

    - Garder les week-end sur trois jours.
    - Garder les essais 1 & 2 le vendredi.
    - Essais qualificatifs et courses annexes le samedi.
    - Essais libres 3 le dimanche matin réservés aux jeunes pour se montrer au grand public.
    - Course sur 305 Kms ou 2H avec minimum un ravitaillement obligatoire.
    - Regrouper dans l’année les grands-prix par continent pour limiter les coûts. (Ex : on commence par les GP asiatiques, ensuite tous les européens et « tous » les américains).
    - Autoriser 2 journées d’essais par continents pendant la saison (6 jours) : Intéressant pour les promoteurs, limitation des coût au niveau logistique, et promotion de la discipline à travers le monde.

    Voilà ;)


  19. Yohann dit:

    …et aussi 2 points de bonus pour le Poleman et 1 points pour le meilleur tour.

    Pour ce qui conserne l’éternel débat des dépassemements, je pense encore que c’est un faux problème bien entretenu par la F1 elle-même pour qu’on parle d’elle… Les courses les plus regardées au monde sont Monaco (impossible de dépasser), Le Mans et Indy (Courses d’endurance) et jadis le Paris-Dakkar (Course d’orientation). Le sport mécanique dans lequel il y a le plus de dépassement est la Moto. Une chaîne hertzienne a fait le test il y a quelques années de retransmettre les grand-prix en directe mais personne ne les regardait !! Et la F1 ne cesse d’augmenter ces audiances et son expension à travers le monde depuis une trentaine d’année maintenant… Donc si les dépassements étaient si importants que ça on aurraient résolus le « pb » depuis longtemps…


  20. Benji dit:

    - Point qui me semble primordial : autoriser les écuries à n’avoir qu’une seule voiture, et pour celles qui en ont deux, les autoriser à avoir des sponsors (voire des déco) différentes

    - Cesser de pénaliser le pilote de 5 ou 10 places de recul sur la grille de départ lorsqu’il y a changement de moteur ou de boîte de vitesse, pénaliser l’écurie par des points en moins au Championnat

    - Récompenser la pole et le meilleur tour en course

    - Regrouper les courses deux par deux à une semaine d’intervalle, par proximité géographique (exemples : Japon-Corée, Malaisie-Singapour, Bahrein-Abu Dhabi…), puis deux semaines de pause


  21. Yohann dit:

    - Réduction obligatoire des réservoirs de carburant
    - Ouverture d’un marché concurrenciel d’un KERS
    - Ordonner l’utilisation d’un carburant écologique
    - Ordonner un pourcentage de recyclage sur les voitures
    - Autoriser les consignes d’équipe
    - Supprimer le gel des moteurs


  22. shogun_971 dit:

    non mais faut pas rêver: le format 2 courses sprint ça existe déja et ça s’apel gp2; la f1 est un entertainment mais surtout un sport; il faut conserver une gradation avec les catégories inférieures! Le format sprint-mi endurance de 2h-300km est très bon!
    Maintenant, il est vrai que sur certain circuit on pourrais rassembler qualifs et course le même jour si la veille, le samedi, on ne peut


  23. shogun_971 dit:

    pas organiser de show pour les spectateur (genre concert, show de constructeur,etc…).
    Par contre le vemdredi pourrait etre réservé aux essais de dévellopement de la voiture (2x3h)et le samedi aux essais courses(2x1h30).


  24. Elle dit:

    sur la suppression du vendredi l’idée est de mettre 3 séances d’essais libres de 1 Heure chacune avec une 3ème monoplace pour les 3ème à 5ème pilotes sur les deux 1ères séances + qualifs le dimanche matin +course.

    le format des courses ne changera pas ou peu car mettre 2 courses courtes c’est faire du GP2 (il n’y a que Briatore qui veut ça) par contre l’idée « IRL » d’une cellule commune fait son chemin tout l’idée d’un bloc « commun » vilbrequin +bielles +pistons.

    En 2002 un certain PL du 6 Prince gate expliquait discrètement que Bernie voulait 20GP et réduire le « WE » à 2 jours avec comme idée d’imposer 6 à 8 séances d’essais communes durant l’année et l’intersaison, tout le monde au même endroit en même temps… ça aussi on y vient

    de toutes façons la F1 est condamnée à réduire TRES sérieusement ses coûts dasn les 2 années qui viennent sinon il n’y aura plus que des constructeurs qui viendront et partiront sans cesse…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu