Naviguer : Accueil > Analyses > Blog article: F1 – Si Pirelli faisait le choix des pilotes ?

F1 – Si Pirelli faisait le choix des pilotes ?

Posté le 17 septembre 2010 dans la catégorie : Analyses

11_logo_pirelliImaginez que le futur manufacturier pneumatique de la Formule 1, puisse choisir les pilotes et aider à l’avenir les équipes pour obtenir tel ou tel champion dans son écurie ?

Dans les années 60 les manufacturiers de pneumatique aidait financièrement les équipes pour boucler leur budget et payer les pilotes. Tyrrell a ainsi obtenu des subventions de Dunlop (30.000 à 50.000 dollars à l’époque) pour obtenir les services de Jackie Stewart au début de leur association. Mais près de 40 ans plus tard, cette technique pourrait revenir.

Aujourd’hui, une déclaration du président de la marque Pirelli, Marco Tronchetti Provera au quotidien Corriere dello Sport, est limpide et montre une perspective qu’il faudra étudier à l’avenir. La marque italienne est un gros sponsor du club italien, Inter Milan.  Depuis quelques jours une affaire autour du transfert du joueur brésilien du Real Madrid, KAKA alimente les conversations. Mais Provera a annoncé ceci : « Oui, je veux KAKA à l’Inter ! Le brésilien est un grand champion. Restez calmes, Moratti (le président du club), n’a pas encore dit non. » En substance, Pirelli aidera le club pour obtenir les services du milieu de terrain.

Imaginons maintenant que Pirelli fasse de même pour Kimi Raikkonen ? Ou encore qu’elle préférerait un pilote dans une équipe, plutôt qu’un autre. En échange d’une prime bonus ? Si le transfert de KAKA à l’Inter Milan se réalise. Le soupçon sera permis en Formule 1.

Articles connexes :

2 Commentaires pour “F1 – Si Pirelli faisait le choix des pilotes ?”

  1. Stands-up dit:

    Mouai, bof, ou plutôt beauf beauf. :shock: En l’absence de concurrence et avec des pneus identiques pour tous, un nombre de victoire correspondant au nombre de courses, on ne voit pas trop pourquoi Pirelli se gratterait auprès de constructeurs qui sont parfois de très gros clients. A la limite pour favoriser l’ascension d’un jeune Italien. La révolution serait que l’argent gaspillé dans les stades serve à la recherche … :mrgreen:


  2. Bellof dit:

    :evil: Totalement contre, une très mauvaise idée et il y a assez de « gammick » en F1. :roll:



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu