Naviguer : Accueil > Actualités, Analyses > Blog article: F1 – Singapour 2008 : comparaison télémétrique entre Alonso et Piquet

F1 – Singapour 2008 : comparaison télémétrique entre Alonso et Piquet

Posté le 15 septembre 2009 dans la catégorie : Actualités, Analyses

Ci dessous voici les donnés télémétriques au même virage entre Nelson Piquet (Graphe du haut) et Fernando Alonso (Graphe du bas) :

Précision : OUI les échelles ne sont pas les mêmes, mais là n’est pas le sujet de ses documents. Ses donnés ci dessous sont destinés à vous montrer la différence dans un même virage, entre un pilote qui pilote normalement (voir les donnés d’accélération/freinage) et ceux de Piquet au moment du crash. Enfin ses documents sont destinés à complété les déclarations de Piquet Jr,  expliquant que les donnés télémétriques permettaient de confirmer ses dires.  Rien d’autre.

Piquet :

Singapour 2008 _télémétrie Piquet

Alonso : Singapour 2008 _ Télémétrie Alonso

Il est clair que la différence se distingue car là ou Piquet accélère, Alonso freine et la vitesse de rotation des roues arrières est modéré chez Alonso et plus brutale chez Piquet.

Articles connexes :

22 Commentaires pour “F1 – Singapour 2008 : comparaison télémétrique entre Alonso et Piquet”

  1. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Singapour 2008 : La Télémétrie de Piquet dit:

    [...] Comparaison télémétrique entre Alonso et Piquet en cliquant ici [...]


  2. jeewee dit:

    S’agit-il du tour de Piquet pendant lequel il s’est crashé ou d’un tour « normal » ?


  3. Limacher Marc dit:

    Tour du crash oui Jeewee
    Pour les septiques, ses documents comparent Alonso qui passe normalement le virage 17 et Piquet dans ce même virage quelques secondes avant le crash. Donc la comparaison est destiné a vous montrez, en plus des documents qui ne sont pas souvent visible pour le publique, de comprendre les déclarations de Piquet, qui explique qu’il a été à fond jusque dans le mur.


  4. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Singapour 2008 : nouvelle déclaration de Piquet auprès de la FIA dit:

    [...] donnés télémétrique (voir : comparaison télémétrique entre Piquet et Alonso), ajouté aux déclarations du pilote : (voir : la déclaration de Piquet auprès de la FIA) et [...]


  5. Dragibusboy dit:

    Enfin je voudrais pas tirer sur une ambulance mais Piquet est-il vraiment une référence niveau pilotage ? Je crois qu’il s’est sorti plus d’une fois et si on avait comparé avec les relevés d’Alonso on y aurait là aussi vu de grandes différences ! Là seul chose positive que j’espère que Renault tirera de cette expérience c’est de se débarrasser du système Briatore, je veux dire par là de la confusion des genres entre son rôle de manager de pilotes et celui de directeur d’équipe.


  6. Crunch63 dit:

    J’ai bien peur que ces données télémétriques soient à prendre avec précaution.
    Comparer les données de Piquet et Alonso ne permettent pas de déterminer l’intentionnalité du tête à queue. Je m’étonne que l’on compare les données de deux pilotes différents alors qu’il est bien plus logique de comparer les deux derniers tours de Piquet. C’est seulement dans ce cas que l’on peut vraiment se faire une idée de ce qui a pu se passer.
    Par ailleurs, l’échelle des deux cartes n’est pas la même, donc difficile à transposer. Par ailleurs la portion de circuit retranscrit sur ces datas et bien plus grande sur celles de Piquet que sur celles d’Alonso.
    Maintenant, si l’on veut vraiment faire une comparaison entre les deux pilotes, les choses que l’on peut faire ressortir sont les suivantes :
    - Alonso fait une brutale et très courte levée d’accélérateur au moment d’attaquer la courbe, alors que Piquet fait des modulations de son accélérateur plus longues, moins nettes et précises. Personnellement, j’en déduirais un pilotage beaucoup moins incisif et franc que celui d’Alonso.
    - En regardant la vitesse de rotations des roues, on voit chez Alonso une courbe en forme de ligne droite marquées par une légère dérobade. Celles de Piquet se rapproche plus de montagnes russes, y compris dans les virages précédents celui ou le tête à queue s’est produit. Là encore, il y a un manque de confiance assez criant entre les deux pilotes : Alonso a l’air d’être sur des rails alors que la voiture de Piquet se vautrerait dans tous les sens.

    Je m’étonne que ces datas circulent sous cette forme, comme si on essayait de nous donner une vision faussée. Que l’on nous donne les datas des deux derniers tours de Piquet, ainsi que celles d’Alonso, le tout à la même échelle. C’est la seule condition pour se faire une véritable idée.

    L’orchestration de ce scandale est assez bizarre, il faut dire que la FIA joue sur la corde raide : comment épargner Renault tout en les mouillant dans cette affaire et obtenir la tête de Flavio Briatore, sachant qu’il faut absolument garder Renault en F1 l’année prochaine alors qu’Alonso sera sous d’autres cieux et que le sponsor titre ne sera plus là l’année prochaine.


  7. andy dit:

    piquet son seul objectif c’est de faire tomber briatore en fait SE QUI va se passé c’est que renault va mettre toute la responsabilité sur briatore et comme ça il le virerons !!!!


  8. Alonsofan dit:

    @ Crunch63: Très bonne analyse,Bravo! Je n’avais même pas fait attention aux différences d’échelles,…vu que je n’y connais rien,en fait je n’comprends rien au graphique en fait! lol Mais tu es raison c’est étrange.On dirait vraiment que la FIA ne joue pas « franc jeux » dans cette histoire et la presse aussi d’ailleurs..

    Et pour ce qui est de comparer les télémétries de Alonso et Piquet,c’est aussi ce que je pensais quand j’ai vu cela,…Piquet a déjà fait tellement d’erreurs « incroyables » pendant toute sa très courte carrière en F1,je pense que l’erreur grossière est tout a fait envisageable…

    Et je suis tout a fait d’accord avec Andy,le seul et unique but poursuivi par les Piquet père et fils,est tout simplement de faire tomber Briatore point final!

    On verra ce qu’il en sera mais je pense qu’ils vont vraiment y parvenir et que même si Renault s’en sort,elle va devoir agir au moins pour « rétablir » son image,en virant Briatore et/ou Symonds…

    On verra ce qu’il en est le 23,donc..Wait and see ;)


  9. Ballade dit:

    j aimerai bien avoir l’avis d’Alain Prost ou de Bourdais, sur ces deux tableaux.


  10. Limacher Marc dit:

    Je suis désolé mais l’échelle n’a rien à voir, seul la courbe compte. Les annotations permettent de mieux voir là ou il y à regarder.
    Piquet parle du moment de l’impact et pas des 2 tours d’avant après tout. Piquet estime que les donnés télémétriques devraient prouvés que il n’a pas levé le pied. Ces documents vous démontre ceci.
    D’un coté Alonso qui freine et pilote normalement et de l’autre Piquet a fond dans un virage.

    Cette exposé n’est destiné qu’a vous montrez cette démonstration, le reste désolé je ne vois pas le rapport avec l’intention d’origine. Mon but est de montrer la différence entre deux donnés et pas autre chose. Si je voulais faire une analyse, j’aurais écris un texte et demandé l’avis d’un copain pilote après tout…ce qui n’est pas le cas ici.

    Ne cherchez pas la petite bête à propos de la FIA l’a ou elle n’est pas, c’est pas de la manipulation, c’est juste pour montrez à vous les fans ce qu’il en est et vous montrer aussi des datas pour comprendre de quoi on parle…POINT. :wink:


  11. Curieux dit:

    @ crunch regarde surtout l’accélérateur !

    Quand Alonso lâche l’accélérateur en entrée de virage c’est net, une verticale. Quand il ré-accélère c’est encore très précis sans à coup.

    Regarde Piquet, en entrée de virage sa décélération est en pente et haché et à la ré-accélération il sucre carrément les fraises, la courbe fait un véritable slalom et bien avant le crash.

    De mon point de vu il était déjà en perdition en entrée de courbe d’autant que Symond lui demandait forcer la cadence (cf. retranscription radio).


  12. Oliver dit:

    à Limacher : Je ne suis pas spécialiste en télémétrie de F1, mais je ne suis pas du tout d’accord sur le fait que l’échelle n’a rien à voir !!
    Lorsque l’on compare des graphiques, des datas, etc… dans n’importe quel domaine, si l’échelle n’est pas la même, je vois mal comment on peux réaliser une analyse minutieuse pour un crash qui dure à peine 2s.

    Je souhaiterais également réagir sur la nouvelle déclaration de Piquet : »« A environ 18h, dimanche, soit environ 2h avant la course, il y a eu une réunion habituel avec l’équipe. Lors de cette réunion, M.Symonds a parlé des stratégies. …Il a été déclaré que M. Alonso aurait 12 tours avant de rentrer aux stands et que j’en ferais de même beaucoup plus tard. »
    Or, dans l’article sur la transcription radio, il est dit : « Dans la première partie de la course, il y a eu plusieurs échanges entre Pat Symonds et les ingénieurs en charge de la stratégie de course d’Alonso, Symonds indiquant que la stratégie de 2 arrêts d’origine passe à 3 arrêts. Plus tard Symonds ajoute a un ingénieur « ne vous préoccupez pas du carburant, car je vais le faire renter (Alonso) hors du trafic…Après Piquet donne des informations, et la discussion revient sur Alonso et Symonds prend une décision « Bons je vais le faire…je pense que nous allons l’arrêter juste avant qu’il ne perdre trop de temps vers Nakajima, il sera hors de lui, mais nous avons une inquiétude avec la pompe à carburant. C’est seulement deux tours avant que prévus. Nous allons l’arrêter plus tôt et nous allons aller jusqu’au tour 40. »
    Cette décision invite une question perplexe d’un ingénieur, qui veut avoir l’assurance de Symonds, car Alonso tomberait dernier de la course « Par, vous ne pensez pas que c’est trop tôt ? »…et quelques minutes plus tard : « Nous avons fait que 6 dixièmes par tour… » Symonds réponds : « Non non, ça va bien se passer. » (…) ‘OK OK compris » répond l’ingénieur.

    Si la stratégie était un arrêt au 12ème tour, je vois mal pourquoi il y a eu cette conversation entre l’ingénieur d’Alonso et Symonds. Qu’en pensez vous ?


  13. Curieux dit:

    J’ajoute qu’il ne devrait y avoir que deux solutions à cette affaire, soit Renault est coupable et ça doit-être cher soit Renault est innocent et il n’y a rien à changer n’y à faire de compromis.

    Pour l’auteur, d’après ce que j’ai lu, Renault à porté PLAINTE pour extorsion. Ce n’est en aucun cas du civil mais du pénal. Il y a là une sérieuse différence, au civil ce serait une affaire entre Piquet(s) et Renault ou les deux protagonistes peuvent à tout moment se retirer.

    Au pénal c’est l’état qui à la main et qui, une foi la plainte déposer, décide de poursuivre ou non. En l’état provoquer un tel accident entraîne nécessairement la mise ne danger de la vie d’autrui ce qui est un crime. c’est une tout autre affaire.

    Je ne pense pas que Renault et ces avocats iraient sur ce terrain sans de sérieux biscuits.


  14. Limacher Marc dit:

    Encore une fois les échelles ne sont pas un problème c’est uniquement les courbes qui comptes, je sais par expérience que les échelles sont importantes pour des détails mais pas pour le globale. Un dernière fois ses courbes sont destinés à vous montrez la différence entre un passage du virage 17 normalement (Graph Alonso) et celui de Piquet avant le crash.

    Pour le reste je suis d’accord, et j’aimerais porter a votre attention un autre détail important :

    Après la course, Flavio Briatore a critiqué Barrichello qui selon lui avait mis de l’huile sur la piste et a été la cause de la sortie de piste de Piquet. Barrichello a abandonné un tour après le crash. Hors lorsque l’on lit bien la transcription, jamais il n’est fait mention du problème technique de Barrichello. pis on demande à Piquet de pousser pour doubler un Barrichello qui de toute manière allait abandonner donc inutile de forcer le rythme à ce moment là.

    Pour le penal et le civil, j’avoue ma méconnaissance entre les deux, j’ai lu et entendu que l’affaire était portée au civil…si vous me dite que c’est du pénal je vous crois et je modifierais demain avec précision et remerciement de votre part n’en doutez pas. :wink:

    Pour cette affaire, de Penal, elle ne concerne pas du tout l’affaire de Singapour, mais le fait que Piquet aurait utiliser son silence sur cette affaire en échange d’un contrat pour 2010. Le pénal ne jugera donc pas le problème si il y a eu consignes, contrainte, menace, etc…pour l’accident de Piquet.


  15. loic dit:

    @ Limacher Marc

    J’aimerai bien savoir ou tu bosses pour dire des des conneries pareil…

    Ces télémetries c’est du bidon. On peut leur faire dire tout est n’importe quoi (echele, perte de controle de piquet,2 pilotes different..).

    Pour avoir une vision précise de ce qu’il c’est passé, il faut absolument avoir la même echelle et comparer les tours d’un même pilote.
    Ces télémetrie nous montre quoi? le crash de piquet et Alonso dans un tour X ou Y. On peut comparer 2 pilotes different mais faut il qu’il ai encore le meme niveau de performence… Comment voulez vous comparer un pilote avec un autre qui tourne 1.5s plus lentement au tour??? Y a rien a comparer c’est comme si vous prenez Buemi et Hamilton sur le dernier GP.

    De plus qui vous dis que dans ce tour alonso a pas loupé son entrée en virage ou a eu une perte d’aderhence?? Personne, tout simplement car personne n’en sait rien et que avec 2 pauvre graphiques l’on peut dire faire dire n’importe quoi a n’importe qui.

    La preuve certain d’entre vous arrive a en tirer des analyses…

    Je dis pas que Renault et Flavio ont rien fait… je dis juste que avec ou sans explication ces data ne veulent absolument rien dire.


  16. Curieux dit:

    @ Limacher Marc

    Quand le Parquet (représentant l’état) et saisi c’est lui le patron et si la triche est avéré m’est avis qu’il sautera sur la mise en danger d’autrui.

    Votre remarque sur Barrichello et intéressante et explique pourquoi on demandez à Piquet de le doubler : moins rapide que Piquet parce qu’en difficulté sans que Renault ne le sache.


  17. Toxic dit:

    Regardez bien ces relevés, et si vous els mettez à la même échelle… vous verrez que ce sont les mêmes …
    Le relevé de Piquet n’est que’un agrandissement, et il est très similaire à celui d’alonso…
    De toutes façons, ça ne pourrait être une preuve recevable, car ce ne sont que des données, en rien représentatives de la volonté d’un pilote ou de sa défaillance.
    il est en effet très facile de commettre une erreur, et de la déguiser ensuite….
    Mais la campagne de dénigrement des piquet a bien fonctionné.


  18. jeewee dit:

    @ Loic => pas la peine d’être agressif avec Marc…

    Ces 2 graphiques sont intéressants mais, évidemment, ils n’apportent une preuve suffisante à eux seuls.

    Ils représentent la négociation « suspecte » du virage par Piquet versus un virage pris « normalement » (celui d’Alonso).

    1) Piquet Jr n’a peut être pas montré grand chose en F1, mais ça reste un pilote professionnel de très haut niveau, qui a joué le titre en GP2 contre Hamilton jusqu’à la dernière course. Pour une raison ou une autre, son parcours en F1 a été un échec mais je ne pense pas qu’il faille l’accabler. Un exemple : HH Frentzen recruté chez Williams en 1997 au côté de Villeneuve. Il devait tout casser, c’était l’égal de Schumi. Résultat : Frentzen s’est fait complétement laminé par Villeneuve. Deux ans plus tard, il joue le titre avec une modeste Jordan et un pilotage éblouissant. Dans une équipe Renault Alonso-centrée, je ne sais pas si beaucoup de pilotes auraient fait mieux que Piquet Jr.
    Bref,tout ça pour dire que je suis convaincu que Piquet Jr sait très bien prendre un virage avec une F1, aussi bien que les autres pilotes.

    2) Le problème de la comparaison vient du fait que, justement, on compare un virage « propre » avec un crash (donc, par définition, un virage mal pris)

    3)Il faudrait donc plutôt comparer des relevés télémétriques d’autres crash dans ce virage – s’il y en a eu pendant le week-end. En les comparant, on pourrait voir si celui de Piquet Jr est « significativement » différent.


  19. Curieux dit:

    Reprenons les FAITS connus
    - Piquet est un pilote pro,
    - Renault lui demande d’attaquer pour passer Barrichello qui est en difficulté,
    - La télémétrie montre apparemment Piquet en délicatesse avec sa voiture dès l’entrée de courbe,
    - La radio n’indique rien sauf le désappointement de l’équipe et la colère de Briatore.

    Ça ne fait pas grand chose de concret pour Piquet.

    L’offre d’immunité à Pat Symonds va exactement dans le même sens. Pourquoi laisser échapper un des acteurs de cette supposé triche si la FIA dispose des preuves suffisantes pour convaincre Renault et son staff de tricherie ?

    Donc, qui vivra verra.


  20. Limacher Marc dit:

    j’ajouterais moi ceci
    - Piquet est un pilote pro mais naif et sous tensions dans une équipe en difficulté car confronté à la rumeur Alonso-BMW et qui devait gagner pour convaincre Alonso de rester, ça c’est les faits de l’époque. On savait aussi que Briatore avait activé 2 fois l’option sur Piquet, alors que celui ci croyait que sa 2ème place en Allemagne était un argument.
    - Renault lui demande d’attaquer Barrichello qui est en difficulté sans lui dire qu’il y a de l’huile sur la piste (soit disant car hormis Piquet personne n’a fait d’écart dans ce virage après).Barrichello abandonne 1 tour après Piquet.
    - La télémétrie montre que Piquet a garder le pied sur l’accélérateur ce qui confirme ses déclarations.
    -La radio indique que l’équipe lui demande de pousser pour Barrichello sans lui dire que ce dernier est en difficulté justement et qu’il perds de l’huile (soit disant). Ensuite ce qui est frappant c’est que sur le coup il n’y a aucune réaction, c’est après que Briatore s’emporte et pas juste après. C’est ce qui m’a choqué quand j’ai traduit la transcription. Il est clair que Symonds demande si Piquet va bien, mais rien pour Briatore. L’impression que j’ai eu après la relecture, c’est que y’a eu un effet de comédie, et que le « bon sang c’est pas un pilote ça » de Briatore arrive bien tards et n’est pas spontané. Un détail mais moi ça m’a choqué pendant et ça me choque toujours.


  21. kop dit:

    La télémétrie ne veut rien dire!


  22. Curieux dit:

    Eh bien voilà l’épilogue Renault vient de licencier Briatore et Symonds.



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu