Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: F1 – Singapour 2008 : La transcription radio

F1 – Singapour 2008 : La transcription radio

Posté le 15 septembre 2009 dans la catégorie : Actualités

Singapour 2008 Scandale Renault F1Selon The Times, toutes les fuites d’élément de preuve dans l’affaire de Singapour 2008 laissaient à penser que l’équipe Renault et loin d’être innocente, toutefois, la FIA a examiné hier à Paris les retranscriptions radio. Que voici traduite en français :

Dans la première partie de la course, il y a eu plusieurs échanges entre Pat Symonds et les ingénieurs en charge de la stratégie de course d’Alonso, Symonds indiquant que la stratégie de 2 arrêts d’origine passe à 3 arrêts. Plus tard Symonds ajoute a un ingénieur « ne vous préoccupez pas du carburant, car je vais le faire renter (Alonso) hors du trafic. »

Peu de temps après, vient une intervention inhabituelle de Piquet : « Quel tour nous sommes, quel tour nous sommes ? » Quelque secondes plus tard un ingénieur dit aux autres : « IL a seulement demandé dans quel tour il était » Symonds intervient : « Ouai dit lui qu’il est sur le point de terminée 8ème tour. » Ensuite Symonds insiste auprès de l’ingénieur de Piquet et dit quelques chose qu’il doit savoir sur son volant, qu’il doit enclencher pour savoir le nombre de tour : « Non, dites-lui, il est sur le point, il a juste terminé, il est sur le point de terminer le 8ème tour. »

Après Piquet donne des informations, et la discussion revient sur Alonso et Symonds prend une décision « Bons je vais le faire…je pense que nous allons l’arrêter juste avant qu’il ne perdre trop de temps vers Nakajima, il sera hors de lui, mais nous avons une inquiétude avec la pompe à carburant. C’est seulement deux tours avant que prévus. Nous allons l’arrêter plus tôt et nous allons aller jusqu’au tour 40. »

Cette décision invite une question perplexe d’un ingénieur, qui veut avoir l’assurance de Symonds, car Alonso tomberait dernier de la course « Par, vous ne pensez pas que c’est trop tôt ? »…et quelques minutes plus tard : « Nous avons fait que 6 dixièmes par tour… » Symonds réponds : « Non non, ça va bien se passer. » (…) ‘OK OK compris » répond l’ingénieur.

Alonso fait son arrêt et Symonds demande à tout le monde de se concentrer sur Piquet, après avoir évalué la position du brésilien, lui, Briatore et Piquet décide d’accéléré le rythme jusqu’au tour fatidique : « O il doit pousser vraiment dur maintenant. Si il ne passe pas Barrichello, il n’ira nulle pars, il faut qu’il passe Barrichello ce tour ! «  ….  « Dites lui de pousser… » Explique Briatore (qui s’exprime pour la première fois).

L’ingénieur de Piquet explique qu’il n’a pas d’excuse et qu’il doit dépasser Barrichello et lui expliquant le seul endroit ou il peut passer selon l’équipe. Quelques instants plus tard, Piquet tape le mur. Plusieurs voix s’expriment à la radio : « Nelson off, Bon sang (censuré). Nelson a eu un accident. Je dirais qu’il y aura drapeau rouge. C’est énorme….puis plusieurs voix en même temps.

Piquet : « désolé les gars, j’ai eu une petite sortie. » Symonds : « Demandez lui si il va bien. » ce que demande l’ingénieur et Piquet répond : « Ouais j’ai tapé la tête et un peu mal au dos sinon suis OK » A ce moment les ingénieurs lancent : « Fernando vient de passer devant…OK le drapeau jaune. » Symonds revient sur Piquet : « Bon » puis une suite inaudible à l’écoute.

Les ingénieurs préviennent Alonso de la voiture de sécurité, Symonds indique une donné technique. Après plusieurs échanges à propos d’Alonso, un ingénieur se déclare préoccupé, mais  Briatore semble indifférent et en colère contre Piquet.

Ingénieur : « Bon sang, quelle crash important. »

Briatore : « Bon sang, quelle honte, bon sang, il ne s’agit pas d’un pilote. »

Puis Symonds pose des questions sur les améliorations des perspectives d’évolution d’Alonso. Plus tard Symonds et Briatore discutent des chances de Alonso mais tout reste confus concernant la position de Alonso avant de revenir sur le cas Piquet subitement via une demande d’un ingénieur : « OU est Nelson ? Vous l’avez vu ? » Briatore répond : « Est il OK, Nelson ? Est-il OK ?… » Il a traversé la piste… »

Articles connexes :

9 Commentaires pour “F1 – Singapour 2008 : La transcription radio”

  1. EdouardR dit:

    ils sont sacrement bon comedien si s’etait premedité :roll:


  2. Tsuya dit:

    j’ai hâte d’être à la semaine prochaine pour connaître le fin mot de l’histoire. quel suspense…


  3. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Singapour 2008 : La Télémétrie de Piquet dit:

    [...] aussi la transcription radio en cliquant ici Tags: Scandale Singapour 2008 Articles connexes : Exclusion Hamilton GP Australie – La réponse [...]


  4. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Singapour 2008 : la double défence de Renault dit:

    [...] l’état les transcriptions (voir : Singapour 2008 : la transcription radio) ne condamne pas Renault. Mais il est tout à fait clair que le rapport suggère que [...]


  5. Alonsofan dit:

    Hé bein…en lisant toute cette retranscription,on peut quand même fortement douté de la version de Piquet non?Perso après avoir lu cela,je ne peux croire que tout cela était prémédité,ou alors ils ont vraiment pris un « malin plaisir » a pousser toute la comédie très loin…

    En tout cas sur cettre retranscription audio,aucune preuve ne vient appuyer les dires du Brésilien…

    En fait,pour dire ce que je pense vraiment,j’ai plutot l’impression que Piquet s’est planté « comme un débutant » (pour être poli) en voulant en faire de trop vu qu’on le poussait pour dépasser Barrichello,point barre!


  6. Tomorrownewsf1.com » Blog Archive » F1 - Singapour 2008 : nouvelle déclaration de Piquet auprès de la FIA dit:

    [...] déclaration de Piquet auprès de la FIA) et enfin les transcriptions radio du Grand Prix. (Voir : La transcription radio du GP de Singapour 2008) voici une autre lettre que Piquet Jr, via une nouvelle entrevue auprès de la FIA, que [...]


  7. domino dit:

    « Hé bein…en lisant toute cette retranscription,on peut quand même fortement douté de la version de Piquet non? »
    Carrément pas, non.
    Seule la réaction de Flavio laisse à penser qu’il n’était pas au courant ou jouait la comédie. Mais tout le reste : la stratégie qui suprend l’ingénieur de course; symonds qui insiste pour dire à Nelson à quel tour il est tout en préparant méticuleusement le ravitaillement d’Alonso… Moi je crois de plus en plus à la version de Piquet. Et franchement, j’aurais jamais cru ça possible en F1.


  8. Jeronimo dit:

    Alonsofan il faudrait peut être lire entre les lignes et pas être aussi naïf.
    Même si cela implique qu’Alonso en a profité, il n’étant sans doute pas au courant au moment de la course.
    Lorsqu’ils parlent à la radio tous savent qu’ils sont écoutés et enregistrés.
    Tu t’attendais à se qu’il disent à Piquet maintenant! crash toi!
    Je ne suis pas expert mais quelqu’un qui a l’habitude d’entendre ce genre de communication se rendra vite compte des phrases qui paraissent anormales.
    A cela il faut rajouter les télémesures qui sont carrément louches et l’interrogatoire des différentes parties (ingénieurs etc…)
    Il y a trop de personnes dans les stands pour que la vérité ne ressorte pas d’un interrogatoire en règle. (d’autant plus que ce ne sont pas des voyous)
    Laissons l’enquête suivre son cours, mais il ne faut pas avoir d’œillère, il y a quelque chose qui cloche. Piquet ne ferait pas tout ça, s’il n’était pas sure de son coup.
    Il est attaquer par Renault pour chantage, ça a de quoi calmer.
    J’aime bien Renault mais faut pas être candide, Briatore n’est pas un enfant de cœur…


  9. Alonsofan dit:

    Ok les gars,chacun son opinion…Moi je ne vois rien de tout ce que vous parlez mais soit…

    Des « sous-entendus » ou tout autre chose de la sorte,ne constitue en rien une preuve de culpabilité non??

    Pr la télémétrie,peut être êtes vous des experts en la matière ou c’est moi l’idiot du village,mais c’est quand même dur de juger de tout cela sur la seule base de ce qui a été publié non?

    Et enfin,pour toutes les déclarations de Piquet,cela n’engage que lui je trouve…

    Vous savez,à la limite que Renault soit coupable ou non peu m’importe vraiment hein…Mais je crois qu’il ne faut pas juger aussi vite de la situation..

    Perso j’ai toujours eu l’impression que Piquet cherche juste à se venger,mais il a peut être raison…Mais sans aucune preuve solide,je douterai toujours…

    ALors non,désolé je ne suis pas crédule,bien du contraire je me méfie…

    A bon entendeur…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu