Naviguer : Accueil > Actualités > Blog article: F1 – Singapour 2008 : L’affaire se précise

F1 – Singapour 2008 : L’affaire se précise

Posté le 7 septembre 2009 dans la catégorie : Actualités

GP SingapourQuinze jours avant la réunion extraordinaire du Conseil Mondial de la FIA qui examinera les accusations de tricherie pesant sur Renault F1, plusieurs sources révèlent que l’ouverture de l’enquête a bien été provoquée par Nelson Piquet, ex-pilote Renault remercié après le récent Grand Prix de Hongrie. Le Brésilien, ivre de colère contre Flavio Briatore, son propre manager, aurait adressé une lettre à la FIA.

Il y aurait expliqué que des consignes strictes lui ont été données afin de sortir de la piste et de provoquer la neutralisation du Grand Prix de Singapour 2008 au 14ème tour, permettant ainsi à Fernando Alonso de s’imposer. Dans la foulée de cette révélation, la Fédération a sollicité les commissaires sportifs du Grand Prix de Belgique, il y a 10 jours. Le jeudi d’avant la course, ils ont questionné le personnel-clé de l’équipe franco-britannique puis ont rédigé un rapport. A la lecture de ce document, la FIA a décidé de la convocation de son Conseil Mondial. Les membres de cette assemblée ont été informés que les débats pourraient durer deux jours entiers et une entreprise britannique spécialisée dans les investigations techniques a été mandatée pour réunir un maximum d’éléments avant l’audience.

« Le cas est très sérieux. », glisse une source proche du dossier, « Si les faits étaient avérés, on ne parlerait pas seulement de manipulation des résultats, mais de la mise en danger des pilotes, des commissaires de piste et des spectateurs. » La tâche de la FIA sera de déterminer si le discours de Piquet relève de la vengeance gratuite ou de la réelle confession.

Source : Le Parisien

Articles connexes :

23 Commentaires pour “F1 – Singapour 2008 : L’affaire se précise”

  1. AlonsoFan dit:

    Pure fiction..! C’est ahurisssant qu’on puisse prendre toute cette historie au sérieux!Cela ne me fait que plus encore me conforter dans ma très faible appréciation de la FIA…Il est grand temps que cette fédération change car ces dernies temps ils font n’importe quoi!!!

    C’est PITOYABLE…


  2. Lebéarnais dit:

    La parole d’un licencié contre celle d’une écurie ne pèsera pas lourd faute de preuve matérielle.


  3. Max dit:

    Bizarre, trés bizarre. La date maximum pour presenter une reclamation est novembre de l’année en cours. C’est une norme de la Fia. Alors, Qu’est ce qu’ils font?


  4. jeewee dit:

    De mémoire de téléspectateur, Alonso avait ravitaillé de façon « limite » lors de l’entrée de la voiture de sécurité : il aurait tout à fait pu écoper d’une pénalité pour passage aux stands lors de l’appartion de la voiture de sécurité.

    Je me souviens même de la communication radio de l’ingénieur de piste à Alonso (retransmise à la TV) qui disait après le ravitaillement : « nous allons écoper d’une pénalité ». Plusieurs (grosses) minutes après, le même ingénieur reprenait le micro pour dire (tout étonné) qu’apparement il n’y avait pas de pénalité.

    Bref : 1) si le coup était monté de la part de Renault, ils s’y seraient bien mal pris car Alonso est passé à un cheveu d’une pénalité (à l’instar d’autres concurrents proches de la panne sèche).

    2) s’il y a eu une faute, c’est plutôt du côté des commissaires de piste qui auraient dû infliger une pénalité à Alonso pour avoir ravitaillé lors de l’entrée en pise de la safety-car. Peut-être que Piquet va accuser Renault d’avoir corrompu les commissaires…


  5. AlonsoFan dit:

    Tout a fait d’accord avec toi « Jeewee » c’est vraiment n’importe quoi toute cette affaire!C’est juste des accusations « bidons » de la part d’un pilote a l’attitude vraiment lamentable,trop fier pour simplement avouer qu’il n’a pas été à la hauteur…


  6. F1 only dit:

    Faut quand même etre vicieux pour inventer pareil scénario…qui risque de lui retomber dessus SI tout cela n’est qu’affabulation!!! A suivre…


  7. Nagita dit:

    J’ai du mal à y croire quand même…Mais Jeewee a raison, c’était vraiment limite. Mais si il y a convocation, la FIA doit avoir des éléments solides. :shock:


  8. F1 only dit:

    Et Piquet,convoqué aussi??


  9. dugommier dit:

    bonjour
    La FIA et Piquet une association de corrompus a la gloire du sport bizeness ,
    Il n y a pas qu en F1 , Loeb evincé de 1ere place au rallye d Australie pour un plat sur une barre anti rouli ,
    Des fois que Seb Loeb terrlasse encors tousles autres encore une fois , on lui a retire le Monte Carlo , tour de corse , rallye d allemagne , et maintenant on le fait chier avec une histoire de boulons a 2 balles
    Citroen n a qu a se retirer ils n ont plus rien a prouver et la FIA sera contente ce sera Ford contre Ford
    AHHHHHHHHHHH l argent quand tu nous tiens
    Avec tous ses croches pieds pourris si Loeb est encore champion (ça m etonnerais ) alors la c est du super man puissance 10
    Pourquoi la FIA enleve toutes les epreuves goudrons ????
    Y aurait des copains FIA chez Ford c est sur
    Pour Singapour c est du Piquet pere et fils 2 salopards bien connus du Paddock ,


  10. Benji dit:

    Je crois me rappeler que son ravitaillement n’avait pas été aussi limite que ça… Il me semble qu’il avait un bon tour d’avance voire peut-être même deux avant le crash de Piquet… Mais les hésitations entendues à la radio nous font faussement croire que c’était limite…

    Après vérification je confirme : http://www.fem-f1.com/article-23467309.html(résumé de la course)

    Alonso pit stop au 12ème tour, Piquet crash au 14ème tour…


  11. Nagita dit:

    Merci Benji pour ton professionalisme. Dans ce cas là, les hésitations entendues à la radio étaient là pour nous tromper! Tu as raison, ça se tient. Si Piquet n’était pas encore crashé, la voie des stands était ouverte, il n’y avait donc aucun risque de pénalité.


  12. antonio dit:

    Grand supporter du losange j’ai du mal a croire a cet histoire mais aprés avoir revue le grand prix en intégral ,je n’ai rien vue de choquant a par une préstation a chier de piquet ! un élément ma quand meme troubler ,en fin de course dans la petite pièce ou les pilotes se repose , se pèse et mettent leur casquètes pour le podium on voit flavio s’adresser a fernando en se cachant la bouche devant la caméra ! ca ne veut peut-etre pas dire grand chose mais j’ai trouver ca étrange ! je croise les doigts pour que cet histoire reste une farce et que piquet soit lourdement sanctionné ! ca pilote quand une merde , ca chialle comme un gamin et ca fait chier le monde comme la FIA !!!


  13. Starbuck dit:

    Marc ne devait pas revenir que Mardi ? :mrgreen:


  14. menettre dit:

    Bonjour,
    Je vois qu’il est facile de descendre Sébastien Bourdais, quand il est dans un contexte difficile en F1, avec un article de votre part limite insultant. Mais il semble difficile pour vous d’en parler et de le féliciter après sa manche remporté en Super League Formula Dimanche.


  15. Limacher Marc dit:

    Me voici de retour, oula beaucoup de chose donc :

    AlonsFan : Pure fiction, nous verrons mais ce qui est raconté plus haut est la vérité (plusieurs sources le confirment).

    Lebarnais : Ce n’est pas sa parole, il semble qu’il y ait des preuves matérielle.

    Max : Rien à voir avec cette règle dans le cas précis, c’est pour faire une demande d’ordre technique et non sportive (si mes souvenirs sont bons mais à confirmer)

    Jeewee : Rien à dire, mais n’oublie pas que depuis que la télévision diffuse des conversations radions, nous entendons surtout le contraire de la vérité.

    F1 Only : Renault n’est qu’une victime indirect de cette affaire, c’est une affaire entre homme qui la représente, dans le cas présent : Briatore et Piquet et les conflits d’intérêt. Si Piquet est convoqué, c’est lui le plaignant non ?

    Dugommier : Le souci pour moi et de savoir si la FIA étouffe une affaire grave comme celle là (si elle est vrai et que le saura un jour de toute façon, voir l’affaire d’espionnage incroyable souvenez vous) au profit de Bernie Ecclestone et de ses intérêts financiers. Ce qui me dérange c’est qu’en Décembre 2007, McLaren et Renault avait déjà une affaire d’espionnage similaire à celle avec Ferrari, sauf que pour ne pas alourdir le climat et l’image, un non lieux a été prononcé.

    Benji : Un détail, Alonso n’avait de l’essence que pour 12 tours, et il partait de très loin sur la grille. Piquet tape au tour 13 (la Safety car arrive au tour 14), donc Alonso se retrouve devant car les autres étaient confrontés à la fameuse règle du « pit » fermé. La réflexion de l’ingénieur à la radio avec Alonso n’a pas lieu donc et démontre que c’est de la comédie.

    Antonio : je vois que la propagande de ton équipe favorite a bien marché sur toi. Je dirais qu’il n’a pas eu les bonnes stratégies et une bonne voiture (il avait fait le premier podium au GP d’Allemagne de Renault en 2008 souvenir souvenir)

    Starbuck : je programme voilà mon secret d’aujourd’hui ;-)


  16. Limacher Marc dit:

    @ Memettee
    HS : quand je parle de Bourdais je dis n’importe quoi, quand je parle de Bourdais en Superleague je dis n’importe quoi, alors quand il gagne c’est pas de la F1 après tout et je n’étais pas là aujourd’hui pour parler de cette victoire
    Grâce à toi et avec tact tu l’a fait :wink: :wink:


  17. Nagita dit:

    Bien dis Marc! :mrgreen:


  18. Yohann dit:

    Ce qui m’interroge dans cette affaire c’est quand même le silence de Renault ! C’est quand même signe qu’il y a quelque chose d’autant plus que la FiA n’organise pas un conseil mondial extraordinaire pour le plaisir…

    Pour AlonsoFan : C’est bien Renault qui est en cause, pas Alonso !! On comprend que cela te touche puisque le pilote espagnol est touché lui même par cette affaire. Mais je pense qu’il n’est touché que de façon indirect ! Un peu comme dans l’affaire McLaren un an et demi plus tôt… Je pense qu’il est plus victime que coupable dans cette affaire, car il n’a pas besoin qu’un équipier se tape un mur pour briller !!!

    Et pour revenir à Singapour, il faut dire malgré tout que Piquet n’avait pas besoin d’ordre pour se sortir, et ce, sur tous les circuits du championnat… :roll: :twisted:


  19. Ballade dit:

    Tout ce que j espere c est que alonso n’etait pas au courant si ca a eu lieu parce que vu qu’il etait deja sité pour l’affaire d’espionage, si il s’avere que cette affaire de crash est vrai et qu’en plus il etait au courant… C’est pas son arrivée chez ferrari qu’il va nous annoncer mais sa future retraite. :/


  20. menettre dit:

    Pour ma part vous ne dîtes pas toujours n’importe quoi à propos de Sébastien Bourdais (je sais que votre centre d’intêret n’est pas directement dirigé vers lui sinon vous seriez fan :mrgreen: ). Je pense qu’un petit article aurais été le bienvenue, pour démontrer que ce n’est pas un mauvais pilote comme bon nombre de pseudo journaliste on pu le dire après le remerciement de Toro Rosso.

    PS: Maintenant si vous n’êtiez pas là pour faire un article j’avoue que celà est difficile.


  21. jeewee dit:

    @ Benji : merci pour cette précision fondamentale !

    Comme Marc le dit, il s’agit sans doute d’une affaire d’hommes : s’il y a vraiment eu une telle tricherie, ça a dû se passer uniquement entre Briatore et Piquet. Dans ce genre d’affaire, moins il y a de personnes au courant, mieux c’est. Je ne vois pas l’intérêt de mettre Alonso au courant par exemple.

    J’espère que tout cela est faux, mais on peut aussi s’interroger sur la stratégie d’Alonso : Alonso était très rapide etout le week-end et visait une place sur la première ligne de la grille. Un ennui technique l’a repoussé loin en qualif. En général, quand une mésaventure pareille arrive, on charge la voiture d’essence pour « péter » des temps quand tout le monde a ravitaillé et repartir devant. Hors, ici Alonso avait une voiture hyper-légère (sur un circuit où il est impossible de dépasser) et il s’est arrêté avant tout le monde… Bizarre


  22. sassako dit:

    Je crois que le fanatique AlonsoFan a très vite oublié l’attitude de son Alonso qui s’etait empressé de denoncer McLaren au cour de l’affaire d’espionnage. N’etait ce pas aigri lui aussi, n’était ce pas une vageance contre son équipe qui selon la maltraité ? Quelle différence avec Piquet, si c’est bien lui l’auteur ? P.S. D’autre presse accuse Massa et non Piquet.


  23. AlonsoFan dit:

    Il y a quand même une grosse différence entre les deux affaires,et dire ce que tu dis là « sassako » est faire un raccourcis bien trop rapide!

    Alonso était ENCORE dans le team,et toute l’équipe (y compris les pilotes) risquaient très gros dans cette affaire d’espionnage!Et il n’a dénoncé personne,mais simplement dit la vérité lorsqu’on l’a interrogé ce qui toujours LA bonne attiture a avoir,peu importe les circonstances!!!

    Rien à voir avec cette affaire et l’attitude très contestable de Piquet,donc…



  • Rejoindre la nouvelle version de Tomorrownewsf1.com En cliquant ici

    News FanaticF1.com



    Pour tout savoir des évolutions techniques de la saison 2012 découvrez ici

    > Envie de vous prendre pour le nouveau Christian Honer ou Eric Boullier ? F1TeamBoss France Ce nouveau nouveau jeu de management vous offre une autre sensation de la course.

    Businessbookgp2012


    News F1 Dernière Minute

  • RSS Flux inconnu